La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mr. C, 35 ans. Paraplégique post-traumatique (1989) –Niveau sensitivo-moteur T4 –AIS A –Spastique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mr. C, 35 ans. Paraplégique post-traumatique (1989) –Niveau sensitivo-moteur T4 –AIS A –Spastique."— Transcription de la présentation:

1 Mr. C, 35 ans. Paraplégique post-traumatique (1989) –Niveau sensitivo-moteur T4 –AIS A –Spastique

2 Résumé clinique Mode mictionnel –Mictions réflexes par fuites sans percussions –Equivalents de besoin non systématiques, émoussés –Infections urinaires : 1 à 2 par an Sur le plan de lexonération des selles –Curage digital + Eductyl quotidien –Temps passé : >1 heure –Constipation itérative, aérocolie.

3 Bilan para clinique Clairance de la créatinine sur les urines de 24h : normale Calatalogue mictionnel –Fuites inefficaces –Résidu intra-vésical équivalent au volume de fuites UIV, Uro-TDM (2009) –Cavités rénales normales –Absence de complications lithiasiques BUD

4 Cystomanométrie, cm H ml Fuites 200 ml Résidu 150 ml

5 Cystomanométrie, ml 73 cm H2O Fuites 100 ml Résidu 300 ml

6 Profilométrie PC u. max : 150 CM H2O.

7 Question posée Intérêt de proposer un électrostimulateur des racines sacrées antérieures : Brindley ? –Mictions réflexes non efficaces, dyssynergiques Préservation haut appareil urinaire –Situation anorectale Temps passé quotidien> &h Episodes de constipation

8 Avis staff Bien réévaluer la demande du patient (continence et sexualité) Prothèse endo_uréthrale temporaire dans le but de réaliser une sphinctérotomie si test positif Brindley possible

9 Neurostimulation de Brindley Restauration fonctionnelle dune miction Principes –Section des racines sacrées postérieures (S2-S3- S4) : radicotomie sacrée postérieure Suppression des contractions vésicales réflexes Amélioration de la compliance et de la dyssynergie –Electrostimulation par électrodes implantées S2 (érection), S3/S4 (vessie, intestin)

10

11

12 Boitier de stimulation 3 programmes : Mode 1 : miction, Mode 2 : défécation, Mode 3 : érection Emission sur 1, 2 ou 3 canaux selon les racines piégées Implants deux canaux: A( S3,S4), B( S2) Mode 1 et 2 : activation canaux A et B Mode 3 : activation canal B ( Stimulation continue) Possibilité de régler sur chaque programme : On-off, largeur dimpulsion,amplitude, fréquence.

13 Lésion médullaire complète centrale supracônale Hyperréflectivité vésicale non controlée par lassociation autosondages/anticholinergiques ( femme+++) Dyssynergie vésico-sphinctérienne avec risque sur le haut appareil HRA, Reflux Difficultés dautosondage ( tétraplégiques) Homme : fonction du statut génitosexuel - Radicotomie postérieure abolit érection et éjaculation réflexes Brindley : indications

14 Diminution du nombre dinfections urinaires par an 1, 4 versus 4,2 Van Kerrebroeck 1994 Diminution du risque de reflux vésico-urétéral 2 vs 9 Diminution du risque dhydronéphrose 1 vs 8 Diminution des épisodes d HRA 10 vs 26 Van Kerrebroeck 1993 Impact sur la qualité de vie +++ Brindley : résultats


Télécharger ppt "Mr. C, 35 ans. Paraplégique post-traumatique (1989) –Niveau sensitivo-moteur T4 –AIS A –Spastique."

Présentations similaires


Annonces Google