La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Initiales: G.J. Femme, 68 ans adressée en vue dune injéction intradétrusorienne de toxine botulique SEP > 20 ans Marche avec une canne Facultés intellectuelles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Initiales: G.J. Femme, 68 ans adressée en vue dune injéction intradétrusorienne de toxine botulique SEP > 20 ans Marche avec une canne Facultés intellectuelles."— Transcription de la présentation:

1 Initiales: G.J. Femme, 68 ans adressée en vue dune injéction intradétrusorienne de toxine botulique SEP > 20 ans Marche avec une canne Facultés intellectuelles préservées

2 I.U. depuis début maladie Mictions préservées autosondages 1 à 3 par jour en 2009 arrétés en dec 2009 suite à fracture poignet gauche IU abondante jour et nuit (lorsquelle se lève de la position allongée) Fuites à la toux et éternuements, en se levant de la position assise mais également inaperçues et par impériosité (delai de sécurité 2 – 3 min) Calendrier: 10 mictions/24 hr 50 à 150 ml, 3 autosondages de 20 à 100 ml

3 4 - 7 garnitures par jour 3 – 4 cystites non compliquées par an Sous ditropan 3 cp/J remplacé depuis 3 – 4 mois par Ceris 1 cp M et S Injection toxine botulique dans le sphincter strié en janvier 2009 dyskaesie modérée sans manœuvres digitales dévacuation (mieux sous Normacol et Eductyl)

4 Examen gynécologique: C0H0R2 Cystoscopie: RPM 20 ml, paroi vésicale normale. Muqueuse RAS A vessie remplie à 100 ml: fuites à la toux+++ mobilité urétrale reduite, manœuvre de soutènement sousurethrale douteuse

5

6

7

8

9

10 échographie rénale et créatininémie normales

11 Patiente ne tolérant plus son incontinence, souhaite une solution efficace Prête à assumer un régime dautosondage Hospitalisation prévue pour vérifier sa capacité à reprendre lautosondage CAT proposée: botox 300 unités en intradetrusorien + autosondage + si besoin TVT

12 Question pour le staff Peut-on valider cette CAT? –OK Faut-il impérativement tester dabord la neuromodulation sacrée mais en sachant quelle ne réglera pas lIUE? –Non


Télécharger ppt "Initiales: G.J. Femme, 68 ans adressée en vue dune injéction intradétrusorienne de toxine botulique SEP > 20 ans Marche avec une canne Facultés intellectuelles."

Présentations similaires


Annonces Google