La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Homme, 43 ans Paraplégie T4 AIS A post traumatique (fracture luxation T5 : laminectomie T5 + ostéosynthèse postérieure T3 T7) sur AVP juillet 2007 (alcoolisé,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Homme, 43 ans Paraplégie T4 AIS A post traumatique (fracture luxation T5 : laminectomie T5 + ostéosynthèse postérieure T3 T7) sur AVP juillet 2007 (alcoolisé,"— Transcription de la présentation:

1 homme, 43 ans Paraplégie T4 AIS A post traumatique (fracture luxation T5 : laminectomie T5 + ostéosynthèse postérieure T3 T7) sur AVP juillet 2007 (alcoolisé, chute vélo) + TC Consommation toxiques, OH régulière. avril 2008 : déficit moteur C6-C8 et sensitif C6-T4 bilatéral incomplet des membres supérieurs > gauche. IRM cervicale : cyphose angulaire majeure avec effondrement du corps de T5 avec saillie de la partie postérieure de T5 dans le canal ; syringomyélie sus- jacente de T5 jusquà C1.

2 1 ère Chirurgie juin 2008 : correction de la cyphose par vertèbrectomie totale de T5 par voie postérieure. Récupération incomplète du déficit moteur C6-C8. Persistance de douleurs neuropathiques abdominothoraciques et MInférieurs +++ (brulures, torsions, paresthésies) IRM début 2010 : cavité syringomyélique panmédullaire (C1-cône terminal). 2 ème chirurgie mai 2010: recalibrage méningé avec plastie durale de niveau T7 (marsupialisation)

3 Résumé clinique, troubles fonctionnels 5 à 7 AS/jour. Pas de fuites le journée entre AS. Penilex la nuit. Pas dinfections urinaires Plaintes : - Fond douloureux permanent neuropathique diffus - réveil nocturne avec douleurs neuropathiques périnéales, spasmes des quatre membres, frissons et céphalées (HRA) = auto-sondage à 3h de 1000 à 1500 ml Sous ditropan 3/j 1 selle/j. exonération digitale + laxatifs. Pas dhémorroides.

4 Bilan para clinique Fonction rénale biologique (urée, creat, clairance mesurée) normale EVR fin 2009 normale Calendrier mictionnel BUD

5 sondages

6 BUD dec 2010 : sous ditropan 3/j TA début 13/8 – fin 17/9 + qques spasmes MInf Stable à 800 ml, contraction après percussions percussions Volume endovésical sondage après cysto = 800 ml

7 Profilométrie PUC = 100 cmH2O

8 IRM médullaire oct 2010

9 Partie cervicale et thoracique haute de la cavité moins dilatée 95 % de la s² de la section médullaire dorsale inférieur collection de LCR en arrière de la laminectomie

10 Proposition minirin melt 120 µg – Amélioration symptômes nocturnes et diminution volumes AS nuit à 600 ml max le matin et rien dans le penilex => satisfait (dort mieux la nuit sans réveil) – Mais 2 litres dans lAS de 16h30 après sieste en position couchée (AS 6h= ml; 9h=200ml; 12h= ml; 14h=200ml et 16h > 1L voir 2L max; 20h= 300ml, coucher<400ml) avec majoration douleurs, spasmes abdo/MInf, HRA. Problème douleurs neuropathiques lésionnellles et sous lésionnelles (abdomino thoraciques) Echec traitements médicamenteux multiples: laroxyl, rivotril, lyrica, cymbalta, morphiniques Echec TMS Echec perfusions laroxyl, ketamine

11 Questions posées ? Comment régler problème diurèse uniquement en position couchée avec gros volume vésicaux et HRA ? (nuit + sieste) le minirin nayant que décalé le problème de la nuit à la sieste… Echec position allongée 45 min fin de matinée. Minirin 2/j? risque hypoNa? Proposition thérapeutiques pour douleurs neuropathiques ? Dérivation syringo-péritonéale Réticence neurostimulation car artefact / CI IRM pour surveillance de la syrinx

12 Avis du staff Diminuer les doses de minirin. Si essai de 2 prises/j : le mettre en route sous surveillance hospitalière Discuter un retraitement de sa syringomyélie


Télécharger ppt "Homme, 43 ans Paraplégie T4 AIS A post traumatique (fracture luxation T5 : laminectomie T5 + ostéosynthèse postérieure T3 T7) sur AVP juillet 2007 (alcoolisé,"

Présentations similaires


Annonces Google