La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

© MGB 2004 Sensibilité et reflexes SEMEIOLOGIE NEUROLOGIQUE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "© MGB 2004 Sensibilité et reflexes SEMEIOLOGIE NEUROLOGIQUE."— Transcription de la présentation:

1 © MGB 2004 Sensibilité et reflexes SEMEIOLOGIE NEUROLOGIQUE

2 © MGB 2004 Les 2 grandes voies sensitives -lemniscale -Spino-thalamique

3 © MGB 2004

4 Sensibilité : symptômes (interrogatoire) -Paresthésies -Sensations anormales, indolores, spontanées -Picotements, fourmillements… -Fibres myélinisées de gros calibre -Topographie périphérique ou centrale -Douleurs -Tronculaires : névralgies (continue ou en éclair) -Radiculaires : avec l étirement des racines avec la pression du LCS avec la pression du LCS -Centrales : hyperpathie

5 © MGB 2004 Sensibilités élémentaires:examen -Sensibilité cutanée (superficielle) -Tact grossier (doigt, coton) -Température : 2 tubes remplis deau (glace et 40°) -Douleur ( analgésie, hyperpathie) piqûre (sujet conscient) piqûre (sujet conscient) pincement (coma) pincement (coma) Petites fibres : système spinothalamique Petites fibres : système spinothalamique -Sensibilité proprioceptive (profonde) + tact fin discriminatif Grosses fibres myélinisées, Grosses fibres myélinisées, Système lemniscal Système lemniscal

6 © MGB 2004 Sensibilité proprioceptive (profonde) -Sens des positions segmentaires -Distal : doigts et orteils -Proximal : imitation de position, préhension aveugle -Sensibilité vibratoire au diapason : pallesthésie -Reconnaissance des objets : stéréognosie -Discrimination entre 2 points -Ataxie proprioceptive (aggravée par locclusion des yeux): Signe de Romberg Main instable ataxique Main instable ataxique

7 © MGB 2004 Examen de la sensibilité : généralités -Orienté par linterrogatoire, patient, comparatif, répété -Etude des différentes modalités : déficit global (superficiel et profond) ou dissocié -Degré : anesthésie, hypoesthésie, hyperesthésie -Répartition : schéma: topographie lésionnelle -Périphérique,focale ou diffuse - Centrale : moelle, tronc cérébral, thalamus, cortex -Palpation des nerfs. -Signes associés : moteurs, réflexes, végétatifs….

8 © MGB 2004 Sémiologie sensitive topographique -Lésion neurogène périphérique: Focale: troubles sensitifs limités au territoire dun nerf, dun plexus, ou dune racine Diffuse: bilatéraux, ± symétriques, prédominance distale -Lésion médullaire : Niveau sensitif: - troubles sous-jacents à limite supérieurehorizontale - troubles sous-jacents à limite supérieurehorizontale - Atteintes souvent dissociées - Atteintes souvent dissociées -Lésion thalamique : troubles majeurs, à tous les modes de lhémicorps opposé ± douleurs et hyperpathie -Lésion pariétale: troubles de la sensibilité profonde >> superficielle de l hémicorps opposé

9 © MGB 2004 Réflexes -Réflexe : activité involontaire dun effecteur en réponse à la stimulation dun récepteur. -Elément essentiel de lexamen neurologique -Objectif -Indique si la lésion est centrale ou périphérique -Précise le siège de la lésion -Deux grands types -Tendineux (myotatique, monosynaptique) -Cutanés et muqueux (polysynaptiques)

10 © MGB 2004 Reflexe ostéo-tendineux (myotatique)

11 © MGB 2004 Réflexes tendineux Normaux : Normaux : - Présents, symétriques - Présents, symétriques - Vivacité variable dun sujet à lautre, mais identique aux 4 membres - Vivacité variable dun sujet à lautre, mais identique aux 4 membres Abolis ou diminués: Abolis ou diminués: - lésion des neurones périphériques: nerfs, plexus, racines, cornes antérieure et postérieure - lésion des neurones périphériques: nerfs, plexus, racines, cornes antérieure et postérieure - rarement: lésion centrale brusque, récente (transitoire) Exagérés (lésion centrale): - rarement: lésion centrale brusque, récente (transitoire) Exagérés (lésion centrale): - Vifs, diffusés, polycinétiques - Vifs, diffusés, polycinétiques - Associés à un clonus rotule, à une trépidation épileptoide du pied et à un signe de Babinski - Associés à un clonus rotule, à une trépidation épileptoide du pied et à un signe de Babinski Pendulaires: cérébelleux

12 © MGB 2004 principaux réflexes tendineux Stimulation Tendon DAchille Tendon rotulien Tendon biceps au pli du coude Radius au-dessus de la styloïde Tendon du triceps au-dessus olécrâne Styloïde du cubitus Mâchoire inférieure bouche 1/2 ouverte Réflexe achilléen Réflexe rotulien Réflexe bicipital Réflexe Stylo-radial Réflexe tricipital Réflexe Cubito-pronateur Réflexe massétérin Réponse Triceps sural Quadriceps Biceps brachial- brachial ant. Long supinateur + biceps brachial ant. Triceps Brachial Pronation Du poignet Fermeture de la mâchoire Niveau segmentaire SI (S2) L4 (L3-L5) C5 (C6) C6 (C5-C7) C7 (C6-C8) C8 Pont Remarques Facilité en Position à genoux Au lit : genou 1/2 fléchi. Assis : jambes pendantes ou croisées Le pouce sur le tendon du biceps Avant-bras 1/2 fléchi Bord radial tourné vers Le haut Bras en abduction Avant-bras pendant Avant-bras 1/2 fléchi Légère supination

13 © MGB 2004 ROT des membres supérieurs C5C5 C6C6 C7C7 C8C8

14 © MGB 2004 ROT des membres inférieurs L4L4 S1S1

15 © MGB 2004 Réflexes cutanés et muqueux -Cutané plantaire : flexion du gros orteil à la stimulation (pointe mousse) du à la stimulation (pointe mousse) du bord externe de la plante du pied bord externe de la plante du pied -Signe de Babinski: extension lente et majestueuse du gros orteil et et majestueuse du gros orteil et éventail des autres orteils éventail des autres orteils =Atteinte du faisceau pyramidal -Cutanés abdominaux : contraction de la paroi abdominale à la stimulation cutanée abolis si atteinte pyramidale(D6 - D12) -Crémastérien: (L1 - L2) -De défense : triple retrait.


Télécharger ppt "© MGB 2004 Sensibilité et reflexes SEMEIOLOGIE NEUROLOGIQUE."

Présentations similaires


Annonces Google