La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

JIQH 2009-Vilette 23-24 novembre 2009 Une expérience menée au CHU de Brest Pr Christian Riché (PU-PH), Centre Régional de PharmacVigilance CHU Brest. Tél.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "JIQH 2009-Vilette 23-24 novembre 2009 Une expérience menée au CHU de Brest Pr Christian Riché (PU-PH), Centre Régional de PharmacVigilance CHU Brest. Tél."— Transcription de la présentation:

1 JIQH 2009-Vilette novembre 2009 Une expérience menée au CHU de Brest Pr Christian Riché (PU-PH), Centre Régional de PharmacVigilance CHU Brest. Tél : Détection des effets indésirables médicamenteux à laide du PMSI Atelier : 13 bis Dr D.Carlhant, Dr H.Jantzem Dr I.Frachon, Pr G.Le Gal CHU Brest Dr J.M. Cauvin, Mr C.M. Philippot Département dinformation médicale, PMSI CHU Brest

2 CRPV – DIM Contexte Interrogation périodique rétrospective sur 2 codes de la CIM10 T88.7 : Effet indésirable dun médicament, sans précision Y57.9 : Effets indésirables dune substance et médicament, sans précision au cours de son usage thérapeutique Autre requête possible : interrogation par mots-clés - Etude menée par le DIM de Grenoble - Collaboration DIM Grenoble/DIM Brest : Dr Fauconnier/Dr Cauvin

3 CRPV – DIM Méthode Période détude : 1er semestre types de requêtes dans la base de données PMSI Lecture des comptes-rendus dhospitalisation de 11 services Tri : - cas graves et/ou inattendu = pharmacovigilance - cas non graves Repérage des doublons codages / mots-clés / notifications spontanées

4 CRPV – DIM Liste de mots-clés retenus IATROGENE SURDOSAGE KASKADIL CORTICO-INDUIT HEPATOTOXICITE HEPATOTOXIQUE IMMUNO-ALLERGIQUE TOXIDERMIE DRESS OEDEME DE QUINCKE PEAG PUSTULOSE EXANTHEMATIQUE LYELL OSTEONECROSE DE LA MACHOIRE FIBROSE INTERSTITIELLE TORSADES DE POINTES NEPHROPATHIE TUBULOINTERSTIELLE EXTRAVASATION HEMATOME DU PSOAS HEMATOME SOUS DURAL HEMORRAGIE CEREBRALE AGRANULOCYTOSE FEBRILE

5 CRPV – DIM Liste de codes (CIM10) retenus T887 : effet indésirable dun médicament sans précision Y579 : effets indésirables dune substance ou dun médicament, sans précision au cours de son usage thérapeutique Y442 : effets indésirables des anticoagulants au cours de leur usage thérapeutique I619 : hémorragie cérébrale T455 : intoxication (surdosage, erreur) par anticoagulants T509 : intoxication par médicaments ou substances biologiques, autres et sans précision Z921 : antécédent personnel dutilisation actuelle à long terme danticoagulants Z922 : antécédent personnel dutilisation actuelle à long terme dautres médicaments Y510 : effets indésirables des anticholinestérasiques A047 : entérocolite à clostridium difficile E059 : thyréotoxicose sans précision (non spécifique) F110 : troubles mentaux et du comportement liés à lutilisation dopiacés : Intoxication aiguë F192 : troubles mentaux et du comportement liés à lutilisation de drogues multiples et troubles liés à lutilisation dautres substances psycho-actives, syndrome de dépendance F193 : idem, syndrome de sevrage D695 : thrombopénie secondaire

6 CRPV – DIM Hypothèses Doublons METHODE B METHODE A EI Quelle méthode procure le meilleur rendement ? Quelle est la méthode la plus performante en nombre dEI détectés ? Peut-on ne retenir quune des 2 méthodes ? Nombre de résumés

7 CRPV – DIM Résultats quantitatifs rendement global CodageMots-clés 33% 57%

8 CRPV – DIM Résultats quantitatifs rendement EIG 37 MOTS CLES 101 EIG CODAGE 84 EIG Total : 148 EIG Requête « mots-clés » = 20% dEIG supplémentaires Complémentarité des 2 méthodes

9 CRPV – DIM Résultats quantitatifs rendement EING 15 MOTS CLES 120 EING CODAGE 83 EING Total : 188 EING Requête « mots-clés » = 45% dEING supplémentaires Complémentarité des 2 méthodes

10 CRPV – DIM Notification spontanée Sur la même période de 6 mois, pour les mêmes services : 13 EI ont été rapportés dont 5 doublons avec les EI de létude

11 CRPV – DIM Résultats qualitatifs codage 80% des EI détectés par 4 codes Z92.2 Z92.1 T88.7 Y57.9 T88.7 et Y57.9 largement utilisés pour coder les EI Z92.2 et Z92.1 principalement utilisés par 2 services mais rendement insuffisant Y44.2 et T45.5, potentiellement intéressants (problématique des AVK )

12 CRPV – DIM Résultats qualitatifs mots-clés Près de 85% des EI détectés par 3 mots-clés iatrogène surdosage toxidermie Intérêt de ces mots – « iatrogène » et « surdosage » quantitatifs : surdosage détecte à lui seul 45% des EI non spécifiques « universels » complémentaires – « toxidermie » Spécifique : 50% des EI identifiés en dermatologie

13 CRPV – DIM Typage des EI selon MedDRA

14 CRPV – DIM Classes médicamenteuses comparaison avec EMIR Plus de 30% deffets iatrogènes liés aux AVK (doses thérapeutiques, surdosages, sous-dosages, interactions) Autres classes concernées (ordre décroissant de fréquence) - médicaments du système cardiovasculaire - médicaments du SNC - antibiotiques - héparines et antiagrégants plaquettaires

15 CRPV – DIM Conclusion (1) Réponses aux 3 questions initiales : Supériorité de la requête mots-clés en terme de rendement (57% contre 33%) Supériorité de la requête mots-clés en nombre dEI détectés ( 221 contre 167 EI totaux, 101 contre 84 EIG, 120 contre 83 EING) Complémentarité des 2 méthodes ( Perte de 34% des EI si on se prive du codage) Choix stratégiques possibles – Améliorer une méthode afin quelle intègre les cas de lautre – Cumuler les deux méthodes et repérer facilement les doublons

16 CRPV – DIM Conclusion (2) Option retenue = utiliser les 2 requêtes - codage : T88.7 et Y57.9 suffisants - mots-clés : travailler à lamélioration de la liste CHOIX des MOTS CLES +++

17 CRPV – DIM Perspectives PMSI - pharmacovigilance Deux exemples dapplication : Préciser un signal de pharmacovigilance Suivi des PGR

18 CRPV – DIM Signal de valvulopathie après traitement par benfluorex dans quelques publications dont un cas brestois Interrogation 1 : – PMSI CHU de Brest ( ) – codes « diabète » soit E.10-E14 – codes « atteintes valvulaires » soit I.05-I.09 et I.34-I.39 – diagnostic principal ou associé significatif identification de 3 cas à partir de 240 résumés de sortie Renforcement dun signal +

19 CRPV – DIM Renforcement dun signal Interrogation 2 : – PMSI CHU de Brest ( ) – codes « atteintes valvulaires » soit codes I.05 à I.09 et I.34 à I.39 en diagnostic principal ou associé significatif – recherche dune suite de caractères dans le résumé de sortie « benfluorex » ou « mediator » identification de 10 cas considérés comme graves (hospitalisations) et saisis dans la base Pharmacovigilance de lAfssaps +

20 CRPV – DIM Suivi de molécules sous PGR 35 spécialités sous PGR (mai 2009) Interrogation PMSI du CHU de Brest sur la période 01-09/2009 recherche dune suite de caractères dans le résumé de sortie soit 54 noms de spécialités ou dci Test de faisabilité (quelques exemples) : Mots clés nombre de séjoursnombre de consult Byetta, exenatide2145 Exjade, deferasirox8719 Revlimid, lenalidomide Tracleer, bosentan7750

21 CRPV – DIM Suivi Tracleer® (bosentan) Hospitalisations Cohorte de 50 patients Informations facilement extraites du résumé de sortie : – Indication, lieu du séjour hospitalier, nombre de jours dhospitalisation, traitement en cours ou initialisé, thérapeutique unique ou associée, rapport bénéfice–risque Informations assez facilement retrouvées : – ATCD, durée du traitement par Tracleer® ou Volibris ®, posologie, traitement concomitant, détails chiffrés de lefficacité ou de la tolérance Identification de 3 arrêts de traitement pour une atteinte hépatique (non notifiés spontanément)


Télécharger ppt "JIQH 2009-Vilette 23-24 novembre 2009 Une expérience menée au CHU de Brest Pr Christian Riché (PU-PH), Centre Régional de PharmacVigilance CHU Brest. Tél."

Présentations similaires


Annonces Google