La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 Les « bonnes pratiques » et les « limites » de la responsabilisation du patient et des partenaires Évaluation de la compréhension de linformation donnée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 Les « bonnes pratiques » et les « limites » de la responsabilisation du patient et des partenaires Évaluation de la compréhension de linformation donnée."— Transcription de la présentation:

1 1 Les « bonnes pratiques » et les « limites » de la responsabilisation du patient et des partenaires Évaluation de la compréhension de linformation donnée au patient à propos de son traitement Marie-Pierre BIOT, Cadre de Santé, Cellule Qualité Association Hospitalière de Franche-Comté, Saint-Rémy Centre de congrès La Villette – Cité des Sciences et de lIndustrie – Paris Lundi 10 décembre 2007 / Mardi 11 décembre 2007 Atelier n° 12

2 2 AssociationHospitalière de Franche-Comté Situation géographique Situation géographique

3 3 AssociationHospitalière de Franche-Comté Implantation géographique: Implantation géographique: Gray Saint Rémy Clairefontaine Jussey Luxeuil Vesoul Rioz Lure Bavilliers Héricourt Valentigney Belfort Montbéliard Audincourt 3 Départements : Haute-Saône, Doubs, Territoire de Belfort

4 4 AssociationHospitalière de Franche-Comté Qui sommes-nous ? Qui sommes-nous ? Une association de type loi 1901, participant au service public hospitalier, qui gère : le CHS de Saint-Rémy et du Nord Franche-Comté le CHS de Saint-Rémy et du Nord Franche-Comté 7 secteurs de psychiatrie générale 1 intersecteur de psychogériatrie 1000 lits et places 3 intersecteurs de psychiatrie infanto-juvénile 2 établissements dhébergement de personnes âgées 1 USLD80 lits 1 EHPAD80 lits 3 unités daccueil dadultes handicapés 1 FAM45 lits 2 MAS100 lits 1900 employés

5 5 EPP « Compréhension de linformation » Rappel du contexte EPP engagée en 2006 dans le cadre dun appel à projet lancé par lARH en partenariat le Réseau Qualité des établissements de Franche-Comté (RéQua) EPP engagée en 2006 dans le cadre dun appel à projet lancé par lARH en partenariat le Réseau Qualité des établissements de Franche-Comté (RéQua) Expérimentation de lévaluation des pratiques professionnelles Expérimentation de lévaluation des pratiques professionnelles Objectif de cette démarche sur létablissement : Objectif de cette démarche sur létablissement : Améliorer la compréhension de linformation donnée au patient par rapport à son traitement psychiatrique

6 6 EPP « Compréhension de linformation » Éléments de réflexion choix du thème Éléments de réflexion choix du thème Droit à une information « claire, loyale et appropriée » réaffirmé par la loi du 04 mars 2002 Droit à une information « claire, loyale et appropriée » réaffirmé par la loi du 04 mars 2002 Demandes dinformation de la part des patients et des familles Demandes dinformation de la part des patients et des familles Difficultés dinformation liées aux pathologies psychiatriques Difficultés dinformation liées aux pathologies psychiatriques Variabilité des pratiques en matière dinformation et d éducation au traitement Variabilité des pratiques en matière dinformation et d éducation au traitement Attitudes de non observance, arrêt des traitement rechutes Attitudes de non observance, arrêt des traitement rechutes Part croissante des prises en charge ambulatoires Part croissante des prises en charge ambulatoires Évolution longue / Suivi au long cours Évolution longue / Suivi au long cours Compréhension : élément essentiel pour la gestion du traitement au quotidien Compréhension : élément essentiel pour la gestion du traitement au quotidien

7 7Méthodologie Lancement Lancement Constitution dun groupe de travail représentatif des 2 secteurs de psychiatrie générale engagés dans cette démarche Constitution dun groupe de travail représentatif des 2 secteurs de psychiatrie générale engagés dans cette démarche 2 médecins psychiatres 2 médecins psychiatres 1 cadre supérieur de santé 1 cadre supérieur de santé 2 cadres de santé 2 cadres de santé 1 psychologue 1 psychologue 4 infirmières 4 infirmières Recherche des documents de référence Recherche des documents de référence Recensement de lexistant Recensement de lexistant

8 8 Méthodologie Organisation / Réalisation de lévaluation Organisation / Réalisation de lévaluation Élaboration et test dun questionnaire abordant différentes situations liées à la gestion du traitement dans la vie quotidienne Élaboration et test dun questionnaire abordant différentes situations liées à la gestion du traitement dans la vie quotidienne Réalisation dun audit à partir de 30 entretiens avec des patients Réalisation dun audit à partir de 30 entretiens avec des patients 15 avec des patients ayant bénéficié déducation au traitement 15 avec des patients ayant bénéficié déducation au traitement 15 avec des patients nayant pas bénéficié déducation au traitement 15 avec des patients nayant pas bénéficié déducation au traitement Unités / structures retenues : Unités / structures retenues : 2 unités de court séjour 2 unités de court séjour 1 unité de réinsertion 1 unité de réinsertion 4 structures extra-hospitalières (CMP / HJ) 4 structures extra-hospitalières (CMP / HJ)

9 9 Synthèse Synthèse Nombre moyen de médicaments à visée psychiatrique par patient 4,6 Nombre moyen de médicaments à visée psychiatrique par patient 4,6 Pour 45% des patients, au moins 4 classes thérapeutiques différentes prescrites Pour 45% des patients, au moins 4 classes thérapeutiques différentes prescrites Compréhension de linformation pour: Compréhension de linformation pour: Modification ou arrêt du traitement Modification ou arrêt du traitement Observance et risques en cas de non-observance Observance et risques en cas de non-observance Durée du traitement Durée du traitement Néanmoins cette compréhension reste « fragile » et nécessite dêtre confortée Analyse des résultats

10 10 Synthèse Synthèse Manque dinformation ou de compréhension à propos : Manque dinformation ou de compréhension à propos : des noms des médicaments prescrits des noms des médicaments prescrits de leurs rôles de leurs rôles des précautions demploi liées au traitement des précautions demploi liées au traitement Bénéfices ressentis ou attendus en matière déducation au traitement identiques (plus dinformations/explications, meilleure compréhension, réassurance…) Bénéfices ressentis ou attendus en matière déducation au traitement identiques (plus dinformations/explications, meilleure compréhension, réassurance…) Taux de réponses adaptées supérieur pour les patients ayant bénéficié déducation au traitement Taux de réponses adaptées supérieur pour les patients ayant bénéficié déducation au traitement Éducation au traitement non développée sur toutes les unités Éducation au traitement non développée sur toutes les unités Analyse des résultats

11 11 Synthèse Synthèse Croisement des résultats avec ceux dune EPP lancée sur 2 autres secteurs, dans le cadre de la Certification V2 (prise en charge des troubles schizophréniques) Croisement des résultats avec ceux dune EPP lancée sur 2 autres secteurs, dans le cadre de la Certification V2 (prise en charge des troubles schizophréniques) Mêmes constats réflexion concertée et élaboration dun plan daction commun Mêmes constats réflexion concertée et élaboration dun plan daction commun Analyse des résultats

12 12 2 grands axes retenus 2 grands axes retenus Élaboration de fiches dinformation adaptées aux patients et à leurs familles, support / complément dinformation et déducation pour les médecins et les équipes infirmières Élaboration de fiches dinformation adaptées aux patients et à leurs familles, support / complément dinformation et déducation pour les médecins et les équipes infirmières Une fiche sur les « principes » de base applicables à tout traitement Une fiche sur les « principes » de base applicables à tout traitement Des fiches thématiques par classe médicamenteuse de psychotropes Des fiches thématiques par classe médicamenteuse de psychotropes Coordination et développement de léducation thérapeutique sur lensemble de létablissement Coordination et développement de léducation thérapeutique sur lensemble de létablissement Plan dactions

13 13 A plusieurs niveaux A plusieurs niveaux Pour les patients Pour les patients Reconnaissance en tant quacteurs dans la prise en charge Reconnaissance en tant quacteurs dans la prise en charge Prise en compte de leurs attentes et suggestions Prise en compte de leurs attentes et suggestions Amélioration de linformation donnée Amélioration de linformation donnée Pour les professionnels Pour les professionnels Reconnaissance et mise en valeur du travail réalisé sur le terrain Reconnaissance et mise en valeur du travail réalisé sur le terrain Réflexion et partages dexpériences dans un esprit « constructif » Réflexion et partages dexpériences dans un esprit « constructif » Appropriation doutils dévaluation Appropriation doutils dévaluation Pour létablissement Pour létablissement « Entraînement » et éléments de réponse pour la V2 « Entraînement » et éléments de réponse pour la V2 Éléments de réflexion pour la structuration de léducation thérapeutique projet détablissement Éléments de réflexion pour la structuration de léducation thérapeutique projet détablissement Bénéfices de la démarche

14 14 A plusieurs niveaux A plusieurs niveaux Pour les patients Pour les patients Patients trop bien « choisis » Patients trop bien « choisis » Retentissement des pathologies sur les capacités cognitives et sur les possibilités dacquisition de compétences Retentissement des pathologies sur les capacités cognitives et sur les possibilités dacquisition de compétences limite de la responsabilisation du patient limite de la responsabilisation du patient Pour les professionnels Pour les professionnels Manque de disponibilité / Nombreuses modifications des plannings Manque de disponibilité / Nombreuses modifications des plannings questionnement sur la mise en place dactions déducation thérapeutique inscrites dans la continuité questionnement sur la mise en place dactions déducation thérapeutique inscrites dans la continuité Limites de la démarche

15 15 « Soyez animés par le souci de permettre à vos patients de découvrir combien ils sont habiles et créatifs, plutôt que de les amener à percevoir combien vous êtes intelligents et compétents » John WEAKLAND Conclusion / Perspectives

16 16 JIQH 2007 – La Villette 10 & 11 décembre 2007 Merci de votre attention


Télécharger ppt "1 Les « bonnes pratiques » et les « limites » de la responsabilisation du patient et des partenaires Évaluation de la compréhension de linformation donnée."

Présentations similaires


Annonces Google