La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Conférence des Grandes Écoles André Camilli Commission de travail APSA de la Conférence des Grandes Ecoles Présentation du travail de réflexion mené depuis.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Conférence des Grandes Écoles André Camilli Commission de travail APSA de la Conférence des Grandes Ecoles Présentation du travail de réflexion mené depuis."— Transcription de la présentation:

1 Conférence des Grandes Écoles André Camilli Commission de travail APSA de la Conférence des Grandes Ecoles Présentation du travail de réflexion mené depuis 1991par la CGE GNDS, Marseille 14 Juin 2005

2 Conférence des Grandes Écoles Il ny a pas dœuvre sans règle Par Michel Serres Nul professeur assis ne mappris le travail productif, le seul qui vaille, alors que mes maîtres de gymnastique, mes entraîneurs et, plus tard, mes guides en ont inscrit les conditions dans mes muscles et dans mes os. Ils enseignent ce que peut le corps. Voulez-vous écrire, chercher, entrer dans une vie dœuvre ? Suivez leurs conseils et leur exemple que voici : que rien ne résiste à lentraînement, dont lascèse répète des gestes peu naturels (drop, service au tennis, fosbury flop, yoga…) et rend aisées les vertus nécessaires de concentration (basket-ball, saut en hauteur), de courage (rugby), de patience, de maîtrise de langoisse, en montagne, par exemple ; quil ny a pas dœuvre sans règle, quasi monastique, de lemploi du temps, dont le sportif de haut niveau tient compte : vie assujettie aux rythmes du corps, hygiène stricte du sommeil, alimentation sans drogue ; que le chercheur qui triche ou ment ne trouve ni ninvente, de même que le sauteur en hauteur ne triche ni ne ment avec la pesanteur… Cette règle de fer tourne le dos à tous les usages des collectifs professionnel, politique, médiatique, universitaire… qui couronnent les gangsters et placent les médiocres au pouvoir. Respecter la chose même qui, Dans un métier pourtant intellectuel, nul ne ma aidé comme lont fait mes professeurs de gymnastique » seule, commande, et non lopinion, cela enseigne, au-dessus de tout, la vie dœuvre. Quelque activité à laquelle on se livre, le corps demeure le support de lintuition, de la mémoire, du savoir, du travail et surtout de linvention. Une procédure machinale peut remplacer nimporte quelle opération de lendettement, jamais les actes du corps. Dans un métier pourtant intellectuel, nul ne ma aidé comme lont fait mes professeurs de gymnastique… A eux, tout mon respect reconnaissant.

3 Conférence des Grandes Écoles Genèse de notre réflexion au groupe APS Années 1980/1990 un nouveau discours managérial importé dAmérique du Nord a été diffusé dans les grandes écoles Ce ne sont plus les expertises techniques qui sont valorisées, mais des éléments de personnalité (savoir-être) Le groupe APS de la CGE, conforté par la mise en évidence des convergences entre le sport et lentreprise se propose de lancer un travail de réflexion sur le sujet (colloque fév 1994 à EM LYON) Cette nouvelle demande est répercutée auprès des Directeurs qui sinterrogent sur la manière de développer le « savoir-être »

4 Conférence des Grandes Écoles Comparaison entre le cadre et le sportif et les similitudes Acteur sachant agir, réagir, prendre des décisions Autonome et responsable Adaptable, sachant assumer des responsabilités Capable dune éthique personnelle forte Ouvert à linternational, adaptable, ouvert desprit à des cultures variées En bonne santé et endurant Capable de résister au stress Capable de travailler en équipe Capable de fixer des objectifs, de les faire partager, darbitrer Capable de communiquer LE CADRE IDEAL VU PAR LENTREPRISE COMPORTEMENTS ET VALEURS (CNPF 1990) LE CADRE IDEAL VU PAR LENTREPRISE COMPORTEMENTS ET VALEURS (CNPF 1990)

5 Conférence des Grandes Écoles Comparaison entre le cadre et le sportif et les similitudes Très bonne condition physique et en bonne santé Connaissances sur le plan psychologique Gestion du stress Connaissances sur le plan psychologique Gestion du stress Comportement conforme aux valeurs universelles du sport Dispositions relationnelles Entraîné à gérer ses émotions Entraîné à gérer des objectifs élevés Qualités de « volonté » bien affirmées Éthique sportive et personnelle forte LE SPORTIF IDEAL

6 Conférence des Grandes Écoles Les activités sportives pouvaient contribuer à cette formation Sous certaines conditions (1) Quelles soient diversifiées, évaluées, notées et prises en compte dans le cursus de formation (colloque Nov 2003 à Polytechnique) Que les professeurs EPS des Grandes Écoles proposent des contenus pédagogiques qui soient au service de la formation des « savoir » « savoir faire » « savoir être » (colloque déc 1998 à lUTCompiègne) et « savoir faire relationnel » Que les activités sportives et associatives sinscrivent dans la panoplie des disciplines de formation en complément des disciplines « académiques »

7 Conférence des Grandes Écoles Les activités sportives pouvaient contribuer à cette formation sous certaines conditions (2) Que les situations proposées pendant toute la formation, soient diversifiées (assumer différentes tâches) étudiants acteurs Que les situations vécues soient auto évaluées et confrontées aux autres acteurs (étudiants, professeurs) Quelles soient formalisées (dossier récapitulatif du parcours des APSA, modélisation…) et faire lobjet dune soutenance en fin détude Que les objectifs soient définis, partagés, atteignables et les résultats mesurables

8 Conférence des Grandes Écoles Les conditions du développement des « savoir- faire relationnels» et des compétences managériales Institution denseignement supérieur: - Met à disposition les structures, la logistique, les moyens… -Considère les activités sportives comme un apport complémentaire dans la boite à outils des étudiants, servant à la construction de leur projet personnel et professionnel Étudiants - sinvestit dans les activités sportives et/ou associatives -sapproprie la démarche adapte et maîtrise les outils mis à sa disposition - Formalise et soutient un dossier récapitulatif de son parcours et le modèlise Enseignant - met en situation pédagogique permanente - Accompagne les étudiants - Favorise lémergence par létudiant de solutions aux problèmes posés - Valide le processus et les auto évaluations Inscrit dans le cursus des études Savoir Savoir faire Savoir être SFR elationnel Compétencesmanagériales Contrat dactivités associatives périodiquement évaluées Construction des référentiels de formation

9 Conférence des Grandes Écoles Axe de recherche Sport et management Publications (MCS) Table Ronde… Suivi Projet de Fin dÉtudes Et projet personnel et professionnel Organisation de grands événements : -Raid Hannibal - Bol dair - Coupe Adhémar… Activités compétitives : -Championnat universitaire - Coupe inter ESC - Tournois nationaux et internationaux… Programme dactivités sportives et de loisirs Associations sportives étudiantes - BDS -Ski club - Yatch club… Accueil des sportifs de haut niveau Séminaires sportifs dintégration et de développement personnel UE : SHN et Mgt, APSA et Mgt, Sport, Mktg et sponsoring André Camilli E.M.LYON Offres de service sportives à E.M.LYON

10 Conférence des Grandes Écoles LES PARCOURS APSA POSSIBLES D'UN ETUDIANT A1 Et A2 PRATIQUE D'UNE APS NOTEE encadrée par un titulaire ( niveau 1 ou 2) FFSU Noté ou non noté Entraînement + matches SHN - Pôle - CUHN - FFfU PRATIQUE LIBRE - Encadrée - Libre - Événements A2 A3 PRATIQUE D'UNE APS - Niveau 2 -ou Niveau 1 (2ème sport) Noté FORMATION A L'ASSOCIATIF - Animation - Arbitrage - Coaching - Gestion/Org. Noté ENCADREMENT - AS - Équipe - Événement Noté COMPETITION FFSU Entraînements + matches Noté Id° Noté Pratique libre Non noté A4 PRATIQUE D'UNE APS - Niveau 2 ou 3 - Initiation 2ème ou 3ème sport Noté DOSSIERS RECHERCHE Noté FORMATION A L'ASSOCIATIF Noté Encadrement Associations Extérieures Stages professionalisants Noté Id° Noté Pratique libre Non noté A5 Pratique d'une APS Noté Dossiers Recherche Noté Id° Noté Id° Noté Id° Noté Pratique Non noté FORMALISATION DU PARCOURS ASSOCIATIF ET VALIDE LORS DUNE SOUTENANCE COMPETITION FNSU Entraînements + matches Noté

11 Conférence des Grandes Écoles Projet formulé oralement Formalisation par écrit Comprendre Analyser Sapproprier Manager, être acteur de son projet Le modéliser Transfert des compétences Faire faire Temps/Maturation Connaissance de soi /des autres Programme dentraînement Diététique, alimentation… Sophro, yoga, visualisation Technique de négo, PNL, analyse transactionnelle Coaching / management … Gestion du stress Projet de vie Dou je viens Qui je suis Où je vais Diagnostic Interne/Externe Forces / Faiblesses Contraintes/Opportunités Évaluation Ajustement Réseau Relationnel Temps Experts Matériel Logistique Organisation Recherche/ Théorie Pécuniaire... Ressources Facteur clé de réussite André Camilli E.M.LYON Projet opérationnel Objectifs quantitatifs/qualitatifs CT-MT-LT Mise en œuvre Management ENVIRONNEMENT CHANGEANT Boucle managériale Moyens nécessaires Cahier des charges Outils de Management « PARCOURS DIGITAL » La sensibilisation Acquisition de connaissances Mise en pratique Intégration (selon Th. PICQ )

12 Conférence des Grandes Écoles Journal de bord des situations vécues (CAAPE 2) Nom du projet :Votre statut : par exemple. : Président Noter les situations sp é cifiques v é cues Noter les savoirs, savoirs- faire et savoirs-être mis en jeu pour g é rer la situation Date p.ex. : SavoirSavoir-faireSavoir- êtreEvaluez vos comportements et attitudes v é cus Sont-ils adapt é s ? Que devez vous am é liorer ? Avis de l accompagnant et des membres de votre é quipe p. ex. : Réunion de fixation des objectifs. Difficulté à trouver un consensus Par ex : connaître la conduite de réunions p. ex. : Travail en petits groupes. Jai utilisé le vote à la majorité pour chaque objectif après ce travail car il ny avait pas de consensus. p. ex. : Ecoute, argumentations, négociation. Par ex : Je pense avoir eu un comportement adapté, jai obtenu une production collective et des résultats. Jai toujours respecté la majorité Par ex : Les autres membres de léquipe : Personne nest content, le Président ne prend pas de décision, il veut faire plaisir à tout le monde. Laccompagnateur : Attitudes et comportements conforme à votre personnalité, faire accepter les règles du jeu avant, avant de les appliquer.

13 Conférence des Grandes Écoles Transfert entre univers sportif et univers professionnel FORMATION MANAGERIALE GRANDE ECOLE MILIEUX PROFESSIONNELS DINSERTION Métiers Type de contexte professionnel (entreprise, association, collectivité locale…) Valeurs et normes de lentreprise Systèmes de règles « Culture » Stratégies dacteurs Contexte - Géographique - Institutionnel - Familial... Trajectoires projets sportifs et associatif Système de règles Appropriation de compétences/ de connaissances Valeurs et normes culturelles de lactivité Métiers (Spécialités sportives) UNIVERS SPORTIF DE FORMATIONUNIVERS PROFESSIONNEL Transfert Contre indications Vulnérabilité Difficultés dadaptation Perturbations de la sociabilité


Télécharger ppt "Conférence des Grandes Écoles André Camilli Commission de travail APSA de la Conférence des Grandes Ecoles Présentation du travail de réflexion mené depuis."

Présentations similaires


Annonces Google