La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La statue de limpératrice Joséphine De la consécration au rejet Pourquoi une statue bien accueillie au milieu du XIXème siècle est-elle décriée aujourdhui?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La statue de limpératrice Joséphine De la consécration au rejet Pourquoi une statue bien accueillie au milieu du XIXème siècle est-elle décriée aujourdhui?"— Transcription de la présentation:

1 La statue de limpératrice Joséphine De la consécration au rejet Pourquoi une statue bien accueillie au milieu du XIXème siècle est-elle décriée aujourdhui? FLANDRINA Martine, Service éducatif du Musée Régional dHistoire et dEthnographie, PLP Lettres -Histoire-Géographie LPO Joseph Pernock

2 Corpus:- Quelques panneaux de lexposition du Musée Régional dHistoire et dEthnographie, Sur la Savane, chroniques dun haut lieu foyalais (2000) et son catalogue -Des cartes postales de la collection du MRHE - Joséphine, limpératrice mal aimée en Martinique, article in Les Cahiers du Patrimoine n° 29, publication du MRHE -Notice et photo page 112 de »Le Patrimoine des communes de Martinique », éd. Flohic, 1998 Illustration de la couverture du catalogue de Lexposition

3 Le programme 2 nde bac pro français Objet détude : DES GOUTS ET DES COULEURS, DISCUTONS-EN Interrogations: -Les goûts varient dune génération à lautre. Ceux daujourdhui sont- ils « meilleurs » que ceux des générations précédentes ? -En quoi la connaissance dune œuvre et de sa réception aide-t-elle à former ses goûts et /ou à souvrir au goût des autres ?

4 Le programme 2 nde bac pro français Capacités : -Analyser et interpréter une production artistique -Situer une production artistique dans son contexte, identifier les canons quelle sert ou quelle dépasse -Identifier les enjeux actuels quelle génère

5 Le programme 2 nde bac pro français Connaissances : notions dindividualité et duniversalité, réception, symbole, hommage Champ linguistique : lexique de ladhésion et du refus, modalisation (termes péjoratifs et mélioratifs) Attitude :-être conscient de la subjectivité de ses goûts Histoire des arts : Arts, goûts, esthétiques

6 Préambule Cette séquence invite lélève à sinterroger sur la modification radicale de la réception dune statue. En effet inaugurée place de la Savane le 29 août 1859, au cours de cérémonies internationales, la statue de limpératrice Joséphine décriée à partir des années 1970 a été décapitée en septembre Aujourdhui des voix sélèvent pour demander sa suppression (elle est inscrite depuis 1992 aux Monuments Historiques) de la célèbre place foyalaise relookée où restaurée, mais sans tête et maculée de peinture rouge, elle a été replacée. Cette séquence amènera lélève à participer à un débat qui dépasse les limites de Fort-de-France. Elle pourra être conduite en transversalité avec le professeur dArts appliqués et senrichir d une visite guidée de la Savane assurée par lOffice du tourisme de Fort-de-France.

7 Source: page du catalogue: S Source: Catalogue de Lexposition «Sur la Savane, Chroniques dun Haut lieu Foyalais » page 44

8 Source: catalogue de lexposition »Sur la Savane, chroniques dun haut lieu foyalais », page 45

9 La Savane au XIX ème siècle Source: catalogue de Lexposition » Sur la Savane, Chroniques dun haut lieu Foyalais », page 18

10 Une place de choix au XIX ème siècle Source: catalogue de Lexposition »Sur la Savane, chroniques Dun haut lieu foyalais », Page 19

11 Une position centrale, encadrée de palmiers royaux Carte postale n° inventaire collection MRHE

12 Une carte postale à décoder Carte postale n° inv Collection MRHE

13 Une statue à repositionner sur la nouvelle Savane Source : catalogue de Lexposition »Sur la Sa- Vane, chroniques dun haut lieu foyalais » page 36

14 La statue et le chansonnier Source: catalogue de lexposition « Sur la Savane, chroniques dun haut-lieu foyalais », page 37

15 Une position moins centrale Source :catalogue de Lexposition: « Sur la Savane, Chroniques dun haut lieu Foyalais », page 42

16 Décapitée et inscrite aux monuments historiques Source: Le patrimoine des communes de la Martinique, éditions Flohic 1998, p.112

17 De Paris, sous ton auréole, de ton exil, à Malmaison, aux grands palmiers, à leur chanson pensais-tu, petite créole, et que ton doux peuple animal, se frottant les fesses battues, te voudrait chérir en statue, Ô toi qui lui fis tant de mal! Mais tu fus amoureuse et belle et le marbre qui le rappelle Justifie ta Cour à genoux quand transparaît, ô séductrice, sous ta robe dimpératrice le miel-aux-hanches de chez nous. Fernand THALY ( ), La leçon des iles, ed. Casterman, 1976 La statue et le poète

18 Lyne-Rose BEUZE, Joséphine, limpératrice mal aimée en Martinique. In Les cahiers du Patrimoine n°29 Hommes et femmes célèbres et figures populaires de Martinique. « Dans son essai sur Toussaint LOUVERTURE …extraordinairement bien documenté sur Saint- Domingue au moment de la Révolution française et des événements qui ont conduit à son indépendance …Aimé CESAIRE sexprime sans détour et nous dit : « il est puéril de sétonner quun homme de lintelligence de Bonaparte ait pris linitiative dune mesure aussi parfaitement anti-historique que le rétablissement de lesclavage colonial ; puéril de chercher les conseillers qui ont pu linfluencer, Joséphine sa femme ou MALOUET, son ministre, plus puéril encore dincriminer Toussaint LOUVERTURE, lequel, maladroitement, par loctroi dune constitution à Saint-Domingue, aurait poussé le premier consul aux mesures extrêmes.

19 La vérité est que tout lordre napoléonien-un ordre bourgeois-postulait le rétablissement de lesclavage dans les îles à sucre ; quil sagit ici bien moins dinfluences personnelles ou circonstancielles, et de manière plus profonde, de la logique dun système…Un GREGOIRE pouvait parler principe ; BONAPARTE pensait sucre, café, efficacité : idées quil partageait avec son entourage politique et administratif. » Noublions pas non plus cette déclaration faite au citoyen TREGUET le questionnant à ce sujet : « je suis pour les blancs parce que je suis blanc ; je nai que cette seule raison à donner, et cest la bonne…si vous étiez venu en Egypte nous prêcher la liberté des noirs et des arabes nous vous eussions pendu au haut du minaret. » Voilà campé par CESAIRE et par NAPOLEON lui-même les vraies raisons du rétablissement de lesclavage à Saint-Domingue, en Guadeloupe et en Guyane puisque, rappelons-le, au moment où Joséphine devient la femme de BONAPARTE, lesclavage navait jamais été aboli en Martinique vu quavec la complicité des colons, lîle avait été occupée par les Anglais en »

20 Les mots mêlés de Joséphine

21 Tableau de synthèse A compléter à partir de létude menée en indiquant les éléments expliquant les deux réceptions opposées EpoqueRéception A linauguration en 1859 Aux XXe et XXIe siècles

22 A RETENIR Quest-ce que le goût ? Avoir du goût ou du dégoût pour quelque chose cest exprimer une émotion, porter une appréciation, expliquée ou pas ( jaime, je naime pas parce que) ou porter un jugement esthétique construit et argumenté. Le goût personnel relève de la subjectivité de celui qui lexprime. Mais il peut aussi dépendre du goût collectif, la mode. Le goût peut évoluer quand il est confronté à des connaissances objectives sur les langages artistiques, sur le contexte de production des œuvres ou quand il est confronté au goût des autres. Une œuvre dart témoigne de son époque.

23 DE POSSIBLES EVALUATIONS -En arts appliqués : Proposer une nouvelle tête pour transformer cette statue en une œuvre contemporaine. -En français : Compétences décriture : Vous ne souhaitez pas que la tête de la statue de Joséphine soit refaite à lidentique. Rédigez un texte dans lequel vous faites une autre proposition. Indiquez les éléments que vous avez imaginés, mettez les en scène en indiquant les couleurs, matériaux, formes etc…que vous avez retenus en justifiant votre choix. Et/ou Selon vous, faut-il ou non laisser la statue de Joséphine sur la Savane? Vous répondrez à cette question dans un développement argumenté dune quarantaine de lignes en vous appuyant sur les éléments du corpus, sur vos recherches et sur vos connaissances personnelles.

24 REPERES Annabel GUERRERO plasticienne vénézuélienne va réaliser lœuvre Souvenance qui sera positionnée en face de la statue de Vital Dubray pour faire écho à la statue de Joséphine. Sur des totems de granit, Souvenance rendra hommage aux luttes des esclaves. Lœuvre doit présenter dun côté des visages et de lautre des dates de révoltes desclaves

25 Pour aller plus loin Recherche internet dexemples de statues déboulonnées dans le monde. (Rechercher « statues déboulonnées ».Exemples de statues de personnages auxquels on rendait hommage, de pays et cause du rejet : Parc de des statues de la nouvelle galerie Tretiakov à Moscou. Crée en 1992 pour préserver les anciennes statues du réalisme soviétique déchues de leur place initiale, le « Parc du Musée des Arts » regroupe pas moins de 700 œuvres de styles et de courants artistiques différents. La nouvelle génération artistique a dépoussiéré les lieux en investissant les pelouses avec des formes nouvelles. Ex de la statue de Charles Fourier(Paris XVIIIe) dont il ne reste plus que le socle, le bronze ayant été utilisé sous lOccupation pour fabriquer des munitions. Ex de la statue de Saddam Hussein à Bagdad etc…

26 Pour aller plus loin Un changement de réception/perception dune œuvre nest donc pas propre à la seule Martinique. Amener lélève à sinterroger : doit- on faire table rase de tous les éléments qui témoignent dun passé si douloureux soit-il ? Quont fait dautres ailleurs dans le monde ? Possibilité de découvrir des réactions dinternautes : joséphine-revient-a-fort-de-france joséphine-revient-a-fort-de-france

27 Prolongement: étude comparative La tour Eiffel/ La statue de Joséphine A linverse de Joséphine, La tour Eiffel, du rejet à la consécration Supports : -F. COPPEE, A. DUMAS, Ch LECONTE DE LISLE, G. de MAUPASSANT, V. SARDOU, R. SULLY PRUDHOMME, etc., « Protestation contre la tour de M. EIFFEL », lettre ouverte adressée à M. A. Alphand, directeur des travaux de la ville de Paris, Le Temps, 14 février Réponse de LOCKROY, ministre du commerce et de lindustrie, pages du manuel Français 2 nde bac pro programme 2009, éditions Belin.


Télécharger ppt "La statue de limpératrice Joséphine De la consécration au rejet Pourquoi une statue bien accueillie au milieu du XIXème siècle est-elle décriée aujourdhui?"

Présentations similaires


Annonces Google