La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

152 Cancer oesophage RP: méta, epanchement pleural RP: méta, epanchement pleural TOGD: TOGD: faible valeur diag au début: dépression, ulcération, nodulation,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "152 Cancer oesophage RP: méta, epanchement pleural RP: méta, epanchement pleural TOGD: TOGD: faible valeur diag au début: dépression, ulcération, nodulation,"— Transcription de la présentation:

1 152 Cancer oesophage RP: méta, epanchement pleural RP: méta, epanchement pleural TOGD: TOGD: faible valeur diag au début: dépression, ulcération, nodulation, polype, rigidité faible valeur diag au début: dépression, ulcération, nodulation, polype, rigidité sténose irrégulière, à limites nettes, étendue? sténose irrégulière, à limites nettes, étendue? Echo Echo Abdo: meta hep, adp coelio-mésentérique Abdo: meta hep, adp coelio-mésentérique cervicale: ADP cervicale: ADP Endoscopie, écho-endoscopie +++ Endoscopie, écho-endoscopie +++

2 152 Cancer œsophage TDM: ++++ TDM: ++++ avec inj, opacification par voie haute avec inj, opacification par voie haute tumeur: masse hémicirconférentielle, loc? (sup, moy, inf), taille?, dilat d amont tumeur: masse hémicirconférentielle, loc? (sup, moy, inf), taille?, dilat d amont ext locale: envahissement médiastin trachéo-bronchique (fistule), Aorte, Vertèbres, ext locale: envahissement médiastin trachéo-bronchique (fistule), Aorte, Vertèbres, ext régionale: ADP mediastinales, ext régionale: ADP mediastinales, ext générale: méta poumons, foie, surrénales, ggl coeliaque ext générale: méta poumons, foie, surrénales, ggl coeliaque

3 Cancer oesophage

4

5 OESOPHAGE

6 Classification des tumeurs oesophagiennes Tumeurs épithéliales Tumeurs épithéliales Tumeurs non épithéliales Tumeurs non épithéliales Tumeurs secondaires Tumeurs secondaires

7 Tumeurs épithéliales CARCINOMES CARCINOMES CARCINOMES MALPIGHIENS CARCINOMES MALPIGHIENS ADENOCARCINOMES ADENOCARCINOMES Sur endobrachyoesophage le plus souvent Sur endobrachyoesophage le plus souvent

8 CLASSIFICATION TNM Tis : carcinome in situ Tis : carcinome in situ T1 : envahissement du chorion ou de la sous muqueuse T1 : envahissement du chorion ou de la sous muqueuse T2 : envahissement de la musculeuse T2 : envahissement de la musculeuse

9 CLASSIFICATION TNM T3 / envahissement adventice T3 / envahissement adventice T4 envahissement des organes adjacents T4 envahissement des organes adjacents

10 CLASSIFICATION TNM Ganglions régionaux : N Ganglions régionaux : N Nx : statut non défini Nx : statut non défini N0 : pas d atteinte ganglionnaire N0 : pas d atteinte ganglionnaire N1 : métastase ganglionnaire régionale N1 : métastase ganglionnaire régionale Métastases à distance Métastases à distance Mx : statut non défini Mx : statut non défini M0 : pas de métastase M0 : pas de métastase M1 : présence de métastase M1 : présence de métastase

11 CARCINOMES MALPIGHIENS Localisation Localisation atteinte prédominante des 1/3 moyen et inférieur atteinte prédominante des 1/3 moyen et inférieur atteinte du 1/3 supérieur < 15% atteinte du 1/3 supérieur < 15%

12 CARCINOMES MALPIGHIENS Différencier Différencier les formes évoluées T2 et T3 les formes évoluées T2 et T3 les formes superficielles : CIS et T1 les formes superficielles : CIS et T1 sur le plan diagnostic sur le plan diagnostic sur le plan pronostic et traitement sur le plan pronostic et traitement

13 CARCINOMES MALPIGHIENS MACROSCOPIE MACROSCOPIE formes évoluées : formes évoluées : ulcérée, avec perte de substance centrale et bourrelet induré périphérique ulcérée, avec perte de substance centrale et bourrelet induré périphérique polypoïde, réalisant une volumineuse masse intra-luminale polypoïde, réalisant une volumineuse masse intra-luminale infiltrante entraînant un épaississement et une rigidification de la paroi avec des lésions muqueuses parfois peu marquées infiltrante entraînant un épaississement et une rigidification de la paroi avec des lésions muqueuses parfois peu marquées formes mixtes formes mixtes

14

15

16

17

18 CARCINOMES MALPIGHIENS Macroscopies formes superficielles Macroscopies formes superficielles atteinte de la muqueuse ou de la sous muqueuse atteinte de la muqueuse ou de la sous muqueuse lésion en plaque lésion en plaque lésion en dépression lésion en dépression lésion polypoïde lésion polypoïde lésion occulte lésion occulte colorants vitaux idem endoscopie sur pièce fraiche colorants vitaux idem endoscopie sur pièce fraiche

19

20 CARCINOMES MALPIGHIENS HISTOLOGIE Tumeur maligne épithéliales Tumeur maligne épithéliales kératinocyte kératinocyte pont d union pont d union Kératinisation Kératinisation Plus ou moins bien différencié Plus ou moins bien différencié

21 CARCINOME MALPIGHIEN Formes évolutives Formes évolutives CIS : respect de la basale. Diagnostic affirmé après l étude de la totalité de la lésion CIS : respect de la basale. Diagnostic affirmé après l étude de la totalité de la lésion Carcinome superficiel T1 Carcinome superficiel T1 envahissement du chorion : risque de méta ganglionnaire : 5 % envahissement du chorion : risque de méta ganglionnaire : 5 % envahissement de la sous muqueuse : risque à 35% envahissement de la sous muqueuse : risque à 35%

22 CARCINOME MALPIGHIEN Formes évolutives Formes évolutives métastases intra-murale oesophagienne : 10 à 16 % des PO, avec tumeur initiale évoluée métastases intra-murale oesophagienne : 10 à 16 % des PO, avec tumeur initiale évoluée Lymphangite carcinomateuse Lymphangite carcinomateuse formes avec atteintes multiples : 14 à 30% des cas, correspondant à des atteintes IS ou superficielles. formes avec atteintes multiples : 14 à 30% des cas, correspondant à des atteintes IS ou superficielles.

23 CARCINOME MALPIGHIEN PRECURSEURS PRECURSEURS dysplasie légère dysplasie légère dysplasie modérée dysplasie modérée dysplasie grave dysplasie grave CIS CIS

24 ADENOCARCINOME Tumeur maligne à différenciation glandulaire atteignant essentiellement le 1/3 inférieur, sur une maladie de Barrett, (EBO) Tumeur maligne à différenciation glandulaire atteignant essentiellement le 1/3 inférieur, sur une maladie de Barrett, (EBO) plus rarement développée dans les segments supérieur au dépend d héterotopies gastriques ou de glandes oesophagiennes plus rarement développée dans les segments supérieur au dépend d héterotopies gastriques ou de glandes oesophagiennes

25 BARRETT Définition endoscopique Définition endoscopique forme longue > 3cm ++ forme longue > 3cm ++ Histologie Histologie métaplasie gastrique, cardiale, fundique pylorique métaplasie gastrique, cardiale, fundique pylorique métaplasie intestinale ++ : la seule permettant daffirmer lEBO métaplasie intestinale ++ : la seule permettant daffirmer lEBO Chercher des altérations dysplasiques et les surveiller si présentes Chercher des altérations dysplasiques et les surveiller si présentes

26 NEOPLASIES INTRA- EPITHELIALES SUR BARRETT Lésions planes : Lésions planes : Pas de traduction macroscopique Pas de traduction macroscopique dépistage par biopsies systématiques dépistage par biopsies systématiques foyers souvent multiples foyers souvent multiples Rares adénomes Rares adénomes Histo : lésions classées en bas grade et haut grade Histo : lésions classées en bas grade et haut grade

27 151 Tumeur hépatique Bénigne Bénigne Kyste biliaire Kyste biliaire hémangiome hémangiome Hyperplasie nodulaire et focale Hyperplasie nodulaire et focale maligne maligne Secondaires Secondaires Primitives Primitives Hépatocarcinome Hépatocarcinome Cholangiocarcinome Cholangiocarcinome

28 151 Tumeur hépatique Exploration (imagerie + biopsie sous écho) Exploration (imagerie + biopsie sous écho) Échographie = examen de première intention Échographie = examen de première intention limites: Morphotype, distension grêle ou colique, lésion dôme limites: Morphotype, distension grêle ou colique, lésion dôme Avantages: facile, peu onéreux, non irradiant Avantages: facile, peu onéreux, non irradiant TDM = examen de seconde intention TDM = examen de seconde intention limites: C.I habituelle (insuf rénale, DNID, Allergie), irradiation limites: C.I habituelle (insuf rénale, DNID, Allergie), irradiation Avantages: dynamique de rehaussement, résolution spatiale, disponible, coût moyen (excellent rapport coût/efficacité) Avantages: dynamique de rehaussement, résolution spatiale, disponible, coût moyen (excellent rapport coût/efficacité) IRM IRM Bilan précis d une lésion maligne (CCK, Hépatok) ou caractérisation d un nodule supposé bénin en TDM Bilan précis d une lésion maligne (CCK, Hépatok) ou caractérisation d un nodule supposé bénin en TDM Excellente résolution en contraste Excellente résolution en contraste Limites: coût, disponibilité, C.I de l IRM Limites: coût, disponibilité, C.I de l IRM

29 Tumeur hépatique: angiome Hypodense hyperT2, hypoT1 Rehaussement périphérique en motte, progressif et complet si on attend !

30 Tumeur hépatique: HNF Isodense isoT1, isoT2 Rehaussement artériel, précoce, complet et homogène. Wash-out rapide

31 Tumeur hépatique: CCK Hilaire +++, périphérique Masse + dilatation des voies biliaires Hypodense hypoT1, hypetT2 Hypovascularisé Intérêt de la Bili IRM

32 Tumeur hépatique: CHC Hypodense hypoT1, hyperT2 Rehaussement artériel précoce, hétérogène, contexte cirrhose

33 Tumeur hépatique: méta Densité et signal très variable mais: Souvent multiples Hétérogènes Hypo vascularisées contexte

34 FOIE

35

36 Facteurs de risque et facteurs étiologiques Cirrhose : 20 à 30 % ---> HK Cirrhose : 20 à 30 % ---> HK Virus : hépatite B, Hépatite C Virus : hépatite B, Hépatite C Toxiques :Alcool + virus, aflatoxines Toxiques :Alcool + virus, aflatoxines Chimiques et médicamenteux : œstrogènes, androgènes anabolisants Chimiques et médicamenteux : œstrogènes, androgènes anabolisants Métaboliques : fer, tyrosinémie Métaboliques : fer, tyrosinémie

37 Classification TNM (pour mémoire) T1 : tumeur unique < 2cm, sans invasion vasculaire T1 : tumeur unique < 2cm, sans invasion vasculaire T2 : T2 : Tumeur unique < 2 cm avec invasion vasculaire Tumeur unique < 2 cm avec invasion vasculaire Tumeurs multiples < 2cm, 1 seul lobe, sans invasion vasculaire Tumeurs multiples < 2cm, 1 seul lobe, sans invasion vasculaire Tumeur unique > 2 cm sans invasion vasculaire Tumeur unique > 2 cm sans invasion vasculaire

38 Classification TNM T3 : T3 : Tumeur unique > 2 cm avec invasion vasculaire Tumeur unique > 2 cm avec invasion vasculaire Tumeurs multiples, 1 lobe < 2 cm avec invasion vasculaire Tumeurs multiples, 1 lobe < 2 cm avec invasion vasculaire Tumeurs multiples, 1 lobe, > 2 cm avec ou sans invasion vasculaire Tumeurs multiples, 1 lobe, > 2 cm avec ou sans invasion vasculaire T4 : T4 : Tumeurs multiples, 2 lobes Tumeurs multiples, 2 lobes Invasion gros troncs vasculaires portes ou hépatiques Invasion gros troncs vasculaires portes ou hépatiques Envahissement loco-régional Envahissement loco-régional

39 Classification TNM Ganglions Ganglions Nx Nx N0 : absence de méta ggl régionale N0 : absence de méta ggl régionale N1 : métastase ganglionnaire régionale N1 : métastase ganglionnaire régionale Métastases Métastases Mx Mx M0 : pas de métastase M0 : pas de métastase M1 : métastase M1 : métastase

40 Macroscopie Taille Taille petits : < 3cm: homogènes, fermes, beige ou verdâtres petits : < 3cm: homogènes, fermes, beige ou verdâtres > 5 cm parfois nécrosé > 5 cm parfois nécrosé Nombre : unique ou multiple Nombre : unique ou multiple Capsule tumorale : plus la tumeur est volumineuse moins la capsule est nette Capsule tumorale : plus la tumeur est volumineuse moins la capsule est nette Limites de résection : marge de 1cm entre la tumeur et la tranche de section Limites de résection : marge de 1cm entre la tumeur et la tranche de section Vascularisation : emboles portes et sus hépatiques ++ Vascularisation : emboles portes et sus hépatiques ++

41 Cirrhose, tumeur sous- capsulaire tumeur Lobe G Lobe D

42 Petite tumeur sur cirrhose tumeur

43 Veine sus hépatique cirrhose

44 Forme diffuse, nodule

45 Cirrhose, 2 tumeurs

46 Tumeur : nécrose, hémorragie tumeur cirrhose

47 Microscopie Polymorphisme cellulaire +++ Polymorphisme cellulaire +++ Différenciation : peu deffet sur le pronostic Différenciation : peu deffet sur le pronostic Sauf HK à cellules fusiformes plus agressifs Sauf HK à cellules fusiformes plus agressifs Classés selon Classés selon Architecture Architecture Aspects cytologiques Aspects cytologiques

48 Microscopie : architecture Type trabéculaire ou sinusoïdal Type trabéculaire ou sinusoïdal Type pseudo-glandulaire ou acineux Type pseudo-glandulaire ou acineux Type compact Type compact Type squirrheux : fibrose ++ Type squirrheux : fibrose ++ Souvent après RX, chimio Souvent après RX, chimio Diagnostic avec cholangioK, métastase Diagnostic avec cholangioK, métastase Tumeurs mixtes : hépatocholangioK Tumeurs mixtes : hépatocholangioK

49 Aspect acineux Stéatose

50 Acini, glandes

51 Aspect compact

52 Bile La présence de bile signe la nature hépatocytaire de la prolifération

53 Facteurs histologiques pronostiques Capsule Capsule Emboles Emboles Distance par rapport à la tranche de section (1 cm nécessaire ) Distance par rapport à la tranche de section (1 cm nécessaire )

54 Embole tumoral veine porte

55 Diagnostic différentiel Métastases Métastases Mucus : bleu Alcian, PAS Mucus : bleu Alcian, PAS Kératines : Kératines : K7, K20 : – dans HK K7, K20 : – dans HK Anti-hépatocytes – dans métastases Anti-hépatocytes – dans métastases CholangioK : K7, mucus, parfois associés CholangioK : K7, mucus, parfois associés

56 Tumeurs bénignes Adénomes Adénomes Hyperplasie nodulaire focale Hyperplasie nodulaire focale Angiomes Angiomes Cholangiomes Cholangiomes

57 Foie non cirrhotique, adénome

58 Hyperplasie nodulaire focale Foie non cirrhotique Cicatrice fibreuse

59 Hyperplasie nodulaire focale : cicatrice fibreuse

60 Stratégie en imagerie digestive inflammatoire / infectieuse

61 217 Occlusion grêle ASP ASP sus-lésionnel:NHA plus large que haut, petite taille centraux sus-lésionnel:NHA plus large que haut, petite taille centraux sous-lésionnel: absence d air sous l obstacle sous-lésionnel: absence d air sous l obstacle lésionnel: montre rarement l étiologie lésionnel: montre rarement l étiologie TDM: +++ urgence sans opacification dig TDM: +++ urgence sans opacification dig Sus et sous lésionnels bien visible Sus et sous lésionnels bien visible syndrome lésionnel est analysable syndrome lésionnel est analysable endo-luminal: calcul hyperdense, invagination, parasite endo-luminal: calcul hyperdense, invagination, parasite pariétal: tumeur (rare), hématome (hyperdense) pariétal: tumeur (rare), hématome (hyperdense) extra-luminal: carcinomatose (masse, ADP), Abcès extra-luminal: carcinomatose (masse, ADP), Abcès Volvulus (enroulement de la racine du mésentère) Volvulus (enroulement de la racine du mésentère) hernie externe ou interne hernie externe ou interne Bride ++++ (ATCD chir + pas d obstacle visible) Bride ++++ (ATCD chir + pas d obstacle visible)

62 217 Occlusion colique ASP ASP sus-lésionnel:NHA plus haut que large, périp, grande taille sus-lésionnel:NHA plus haut que large, périp, grande taille lésionnel: montre rarement l étiologie (grain de café ou bec d oiseau dans le volvulus ) lésionnel: montre rarement l étiologie (grain de café ou bec d oiseau dans le volvulus ) TDM: +++ urgence sans opacification dig TDM: +++ urgence sans opacification dig Sus et sous lésionnels bien visible Sus et sous lésionnels bien visible syndrome lésionnel est analysable syndrome lésionnel est analysable tumeur maligne: masse avec sténose courte, ADP, pas d infiltration de la graisse mésentérique tumeur maligne: masse avec sténose courte, ADP, pas d infiltration de la graisse mésentérique sigmoïdite: sténose longue, diverticules, infiltration graisse sigmoïdite: sténose longue, diverticules, infiltration graisse volvulus sigmoïde ou du cæcum volvulus sigmoïde ou du cæcum autre: MC, RCH, Post-radique, LMNH, Hernie autre: MC, RCH, Post-radique, LMNH, Hernie

63 217 Occlusion Signes de gravité: Signes de gravité: Aspect flou, infiltré de la graisse du mésentère Aspect flou, infiltré de la graisse du mésentère épanchement intrapéritonéal abondant épanchement intrapéritonéal abondant Épaississement des parois digestives (œdème) Épaississement des parois digestives (œdème) Amincissement extrême (nécrose) Amincissement extrême (nécrose) Pneumopéritoine Pneumopéritoine Pneumatose pariétale, aéromésentérie (VMS), aéroportie Pneumatose pariétale, aéromésentérie (VMS), aéroportie

64 Occlusion grêle

65

66 Occlusion colique

67

68

69

70 224 Appendicite aigue Indication: Indication: clinique ++++ clinique ++++ imagerie si cas douteux imagerie si cas douteux ASP ASP Échographie Échographie +/- TDM chez adulte (obèse ou iléus: gaz) +/- TDM chez adulte (obèse ou iléus: gaz) Attention: Attention: ASP/écho: n exclue pas le diagnostic ASP/écho: n exclue pas le diagnostic intérêt pour les diag différentiels intérêt pour les diag différentiels

71 224 Appendicite aigue résultats: résultats: ASP: NORMAL le plus souvent +++ ASP: NORMAL le plus souvent +++ Stercolithes FID Stercolithes FID Distension iléale terminale (iléus réflexe) Distension iléale terminale (iléus réflexe) Échographie (opérateur dépendant) Échographie (opérateur dépendant) appendice augmenté de volume, parois épaisses, non compressible +/- stercolithe appendice augmenté de volume, parois épaisses, non compressible +/- stercolithe Épanchement liquidien FID ou douglas, GGL FID Épanchement liquidien FID ou douglas, GGL FID Douleur exquise au passage de la sonde +/- abcès Douleur exquise au passage de la sonde +/- abcès TDM: adulte, atypique, compliquée TDM: adulte, atypique, compliquée phlegmon= infiltration tissulaire péri-appendiculaire phlegmon= infiltration tissulaire péri-appendiculaire abcès= collection liquidienne avec parois abcès= collection liquidienne avec parois perforation= pneumopéritoine FID, sous-hep perforation= pneumopéritoine FID, sous-hep

72 Appendicite aigue

73

74

75 Appendicite aigue congestive Appendicite aigue avec péritonite

76 Appendicite gangréneuse avec destruction de la paroi

77 229 Colopathie fonctionnelle (TFI) définition: définition: symptôme clinique sans pathologie organique symptôme clinique sans pathologie organique risque: multiplier les examens complémentaires inutiles (car freq et chronique) risque: multiplier les examens complémentaires inutiles (car freq et chronique) donc: donc: Echo +/- TDM permet de rassurer à peu de frais Echo +/- TDM permet de rassurer à peu de frais TDM: organes pleins, tube digestif, péritoine et rétropéritoine ainsi que la paroi TDM: organes pleins, tube digestif, péritoine et rétropéritoine ainsi que la paroi

78 234 Diverticulose colique ASP: NORMAL le plus souvent +++, iléus ASP: NORMAL le plus souvent +++, iléus RP: pneumopéritoine RP: pneumopéritoine Lavement (ne voie que la lumière digestive ) Lavement (ne voie que la lumière digestive ) diverticules = images d additions rondes diverticules = images d additions rondes fistules colo vésicale, vaginales, utérines, grêles.. fistules colo vésicale, vaginales, utérines, grêles.. Sténose: longue, pente douce (diff cancer) Sténose: longue, pente douce (diff cancer) Echo Echo épaississement pariétal > 5 mm épaississement pariétal > 5 mm diverticules (hyperéchogènes) diverticules (hyperéchogènes) abcès: collection rondes anéchogènes abcès: collection rondes anéchogènes

79 234 Diverticulose colique complications: TDM (analyse péri-digestive) complications: TDM (analyse péri-digestive) diverticulose= épaississement pariétal + diverticules diverticulose= épaississement pariétal + diverticules diverticulite= idem + infiltration de la graisse périsigmoidienne diverticulite= idem + infiltration de la graisse périsigmoidienne Abcès: image hypodense liquidienne, prise de contraste pérphérique, NHA (drainage per cut) Abcès: image hypodense liquidienne, prise de contraste pérphérique, NHA (drainage per cut) péritonite: épanchement abondant intrapéritonéal péritonite: épanchement abondant intrapéritonéal fistule (couple scanner et lavement par hydrosoluble) fistule (couple scanner et lavement par hydrosoluble) jamais de baryte jamais de baryte endoscopie à distance endoscopie à distance

80 Diverticulose colique

81

82

83 Sténose sigmoïdienne diverticulaire

84 Diverticulose

85 Perforation diverticulaire

86 Diverticule : hyperplasie de la musculeuse Diverticules : contenu stercoral, protrusion à travers la paroi colique

87 Perforation diverticulaire, abcès du méso

88 Diverticulite

89 242 hémochromatose Diagnostic positif: Biologie, test génétique Diagnostic positif: Biologie, test génétique Imagerie Imagerie Échographie: aspect hyperéchogène du foie (stéatose) Échographie: aspect hyperéchogène du foie (stéatose) TDM: Aspect hyperdense du foie sans injection(d>75 UH) TDM: Aspect hyperdense du foie sans injection(d>75 UH) IRM: ++++ examen à réaliser IRM: ++++ examen à réaliser évalue la surcharge en fer: Écho Gradient T2 chute du signal hépatique: hyposignal / au muscle para-vertebraux évalue la surcharge en fer: Écho Gradient T2 chute du signal hépatique: hyposignal / au muscle para-vertebraux Recherche des signes de cirrhose ou d apparition de tumeur hépatique (hépatocarcinome) Recherche des signes de cirrhose ou d apparition de tumeur hépatique (hépatocarcinome) pancréas en hyposignal dans les formes sévères pancréas en hyposignal dans les formes sévères

90 hémochromatose T2 T1 normal faible intense TDM

91 Surcharge en fer : aspects anatomo-pathologiques Importance de dépister une surcharge, le fer étant un facteur ou un co-facteur de morbidité Importance de dépister une surcharge, le fer étant un facteur ou un co-facteur de morbidité HES : pigment brun brillant, Perls : coloration bleue HES : pigment brun brillant, Perls : coloration bleue Hémochromatose génétique (gène HFE) : évaluer le degré de fibrose, cirrhose ? Hémochromatose génétique (gène HFE) : évaluer le degré de fibrose, cirrhose ? Surcharges secondaires Surcharges secondaires apport excessif apport excessif syndrome inflammatoire syndrome inflammatoire syndrome polymétabolique syndrome polymétabolique maladies chroniques du foie maladies chroniques du foie maladies hématologiques maladies hématologiques

92 Coloration de Perls

93 258 Lithiase vésiculaire Non compliquée: Non compliquée: ASP: peu rentable, opacité calcique HC dt ASP: peu rentable, opacité calcique HC dt Écho: examen de référence Écho: examen de référence image ronde hyperéchogène, cône d ombre, mobile, déclive. image ronde hyperéchogène, cône d ombre, mobile, déclive. Nombre et taille Nombre et taille Vésicule à parois fines, indolores Vésicule à parois fines, indolores CAT: très freq donc pas de suivi systématique si asymptomatique CAT: très freq donc pas de suivi systématique si asymptomatique

94 258 Lithiase vésiculaire Complication de la lithiase vésiculaire: Complication de la lithiase vésiculaire: Hydrocholécyste: vésicule distendue, douleur ECHO Hydrocholécyste: vésicule distendue, douleur ECHO cholécystite: ECHO cholécystite: ECHO aigue: parois épaissies, feuilletés, sludge, douleur aigue: parois épaissies, feuilletés, sludge, douleur chronique: scléro-atrophique: collabée, lithiase, parois +/- épaisses chronique: scléro-atrophique: collabée, lithiase, parois +/- épaisses calculocancer: masse tumorale infiltrant le pédicule du foie avec calcul (IV et V envahis) TDM calculocancer: masse tumorale infiltrant le pédicule du foie avec calcul (IV et V envahis) TDM mirizzi: calcul du cystique bloquant la VBP ECHO TDM IRM mirizzi: calcul du cystique bloquant la VBP ECHO TDM IRM iléus biliaires: calcul enclavé dans le grêle iléus biliaires: calcul enclavé dans le grêle Occlusion, aérobilie, calcul visible TDM Occlusion, aérobilie, calcul visible TDM

95 258 Lithiase vésiculaire Lithiase de la VBP: pancréatite Lithiase de la VBP: pancréatite dilatation de la VBP + voir le calcul dilatation de la VBP + voir le calcul écho: performance moyenne pour voir le calcul (hyperéchogène...) GAZ écho: performance moyenne pour voir le calcul (hyperéchogène...) GAZ TDM: +++ lithiase dense (examen sans injection),parfois lithiase hypodense (cholestérol) ou millimétrique TDM: +++ lithiase dense (examen sans injection),parfois lithiase hypodense (cholestérol) ou millimétrique Echo-endo, BiliIRM si lithiase non retrouvée (lacune) Echo-endo, BiliIRM si lithiase non retrouvée (lacune) Angiocholite: écho +++ Angiocholite: écho +++ dilat voies biliaires ?, vésicule lithiasique ? Si oui dilat voies biliaires ?, vésicule lithiasique ? Si oui Sphinctérotomie en urgence Sphinctérotomie en urgence Si non concluant: TDM : calcul, tumeur ou autre ? Si non concluant: TDM : calcul, tumeur ou autre ?

96 Lithiase vésiculaire

97

98

99 268 pancréatite aigue Diagnostic positif: Diagnostic positif: clinique/biologique (amylasémie,lipasémie) clinique/biologique (amylasémie,lipasémie) Diagnostic étiologique: ASP/ECHO/RP Diagnostic étiologique: ASP/ECHO/RP ASP: iléus réflexe, lithiase, calcifications (moyen) ASP: iléus réflexe, lithiase, calcifications (moyen) Échographie: origine lithiasique +++(vésicule, VBP) Échographie: origine lithiasique +++(vésicule, VBP) pancréas mal visible (iléus) ou oedématié, hypoéchogène pancréas mal visible (iléus) ou oedématié, hypoéchogène collections (anéchogènes) mal visibles collections (anéchogènes) mal visibles RP: épanchement pleural, pneumopathie RP: épanchement pleural, pneumopathie Diagnostic de gravité ou pronostic: Diagnostic de gravité ou pronostic: TDM à 48 H +++ TDM à 48 H +++

100 268 Pancréatite aiguë TDM: TDM: TECH: sans puis après inj TECH: sans puis après inj recherche de lithiase( parfois invisible: cholestérolique) recherche de lithiase( parfois invisible: cholestérolique) recherche de calcifications pancréatiques (PCC) recherche de calcifications pancréatiques (PCC) pancréatite oedémateuse pancréatite oedémateuse Balthazar A: pancréas normal (diag bio +++) Balthazar A: pancréas normal (diag bio +++) Balthazar B: pancréas oedématié, hypertrophié Balthazar B: pancréas oedématié, hypertrophié Balthazar C: infiltration de la graisse péri pancréatique Balthazar C: infiltration de la graisse péri pancréatique infiltration des fascias: para-rénal g +++ infiltration des fascias: para-rénal g +++ pancréatite nécrotico-hémorragique pancréatite nécrotico-hémorragique Balthazar D:une coulée (liquidienne=hypodense, ou hémorragique=hyperdense= sang) Balthazar D:une coulée (liquidienne=hypodense, ou hémorragique=hyperdense= sang) Balthazar E: deux coulées ou plus (ep pleural g ou péritonéal) Balthazar E: deux coulées ou plus (ep pleural g ou péritonéal)

101 268 Pancréatite aiguë Evolution: Evolution: Lithiase non retrouvée: écho-endo, bili IRM Lithiase non retrouvée: écho-endo, bili IRM pseudokyste: évolution d 1 collection> 6 sem, TDM pseudokyste: évolution d 1 collection> 6 sem, TDM surinfection: surinfection: pseudokyste ou coulée: ponction +++ pseudokyste ou coulée: ponction +++ drainage per-cut (TDM) ou chir drainage per-cut (TDM) ou chir vasculaire: vasculaire: thrombose veineuse mésentérique ou porte: écho, TDM thrombose veineuse mésentérique ou porte: écho, TDM pseudo-anévrysme: TDM, artério, embolisation pseudo-anévrysme: TDM, artério, embolisation

102 pancréatite aigue

103

104

105 269 Pancréatite chronique Non compliquée: Non compliquée: ASP: calcifications entre D11 et L3 ASP: calcifications entre D11 et L3 Echo: (Pb des gaz) Echo: (Pb des gaz) taille: hypertrophique puis atrophique, loc ou diffus taille: hypertrophique puis atrophique, loc ou diffus échostructure: hyperéchogène hétérogène, calcif échostructure: hyperéchogène hétérogène, calcif dilatation wirsung, calcul du wirsung dilatation wirsung, calcul du wirsung TDM: idem mais plus efficace TDM: idem mais plus efficace echo-endoscopie: précoce mais A.G echo-endoscopie: précoce mais A.G IRM: hypointensité T1 pancréas / au foie IRM: hypointensité T1 pancréas / au foie dilatation bilio-pancréatique (cholangio MR) dilatation bilio-pancréatique (cholangio MR)

106 269 Pancréatite chronique compliquée: compliquée: pseudo-kyste: écho ou scanner +++ pseudo-kyste: écho ou scanner +++ infection (ponction), rupture(tdm), compression(TOGD, TDM) infection (ponction), rupture(tdm), compression(TOGD, TDM) pseudo-anévrysme: TDM, artériographie pseudo-anévrysme: TDM, artériographie embolisation embolisation thrombose veineuse: écho, TDM et IRM thrombose veineuse: écho, TDM et IRM Veine splénique, mésentérique, tronc porte Veine splénique, mésentérique, tronc porte compression biliaire: sténose longue, régulière compression biliaire: sténose longue, régulière écho, Bili IRM, drainage biliaire (per-cut, endo) écho, Bili IRM, drainage biliaire (per-cut, endo) cancérisation ? Ponction +++ (métas hep) cancérisation ? Ponction +++ (métas hep)

107 Pancréatite chronique

108

109

110

111 275 Péritonite aiguë Clinique: douleur, contracture, TR, AEG Clinique: douleur, contracture, TR, AEG Imagerie: confirmation diag +, cause Imagerie: confirmation diag +, cause Perforation organes creux Perforation organes creux estomac/duodénum: ulcère+++, cancer estomac/duodénum: ulcère+++, cancer Appendice: appendicite+++, tumeur Appendice: appendicite+++, tumeur Colon: cancer = diverticulite Colon: cancer = diverticulite Suppuration intra abdominale Suppuration intra abdominale abcès vésiculaire abcès vésiculaire abcès appendiculaire abcès appendiculaire abcès annexiel abcès annexiel abcès sur sigmoïdite abcès sur sigmoïdite

112 275 Péritonite aiguë Séméiologie: pneumopéritoine Séméiologie: pneumopéritoine ASP : croissant gazeux sous diaphragmatique, cliché debout ASP : croissant gazeux sous diaphragmatique, cliché debout cliché couché: décubitus latéral g + Rx horyzontaux: clarté sous pariétale cliché couché: décubitus latéral g + Rx horyzontaux: clarté sous pariétale 100 cc 100 cc Échographie: aspect hyperéchogène face ant du foie avec importante atténuation postérieure Échographie: aspect hyperéchogène face ant du foie avec importante atténuation postérieure 10 cc (intérêt très moyen) 10 cc (intérêt très moyen) TDM: examen de choix en urgence TDM: examen de choix en urgence bulles de densité aériques (noires), extra-digestives bulles de densité aériques (noires), extra-digestives 1 cc, fenêtre parenchymateuse pulmonaire 1 cc, fenêtre parenchymateuse pulmonaire

113 275 Péritonite aiguë 275 Péritonite aiguë Séméiologie: Abcès intra-péritonéal Séméiologie: Abcès intra-péritonéal ASP : Suspicion ASP : Suspicion ne voit que les collection volumineuse avec niveau hydro-aérique ne voit que les collection volumineuse avec niveau hydro-aérique Échographie: Iléus gène l examen Échographie: Iléus gène l examen Collection anéchogène contenant des cloisons à parois épaisses Collection anéchogène contenant des cloisons à parois épaisses TDM: examen de choix en urgence TDM: examen de choix en urgence collections liquidienne (0-20 U.H), +/- aérique, bien limitée, parois se rehaussant collections liquidienne (0-20 U.H), +/- aérique, bien limitée, parois se rehaussant siège et anomalies associées précisent le diagnostic siège et anomalies associées précisent le diagnostic

114 Péritonite aiguë

115

116

117 280 RGO Indication: (endoscopie, P.h métrie +++) Indication: (endoscopie, P.h métrie +++) RP: image ronde rétrocardiaque, NHA (hernie) RP: image ronde rétrocardiaque, NHA (hernie) TOGD: (surtout si sténose endoscopique) TOGD: (surtout si sténose endoscopique) reflux: trendelenburg, procubitus reflux: trendelenburg, procubitus rechercher une hernie hiatale rechercher une hernie hiatale complications complications oesophagite: épaississement des plis, oedème oesophagite: épaississement des plis, oedème ulcérations: image d addition ulcérations: image d addition Sténose circulaire régulière Sténose circulaire régulière EBO: oesoP rectiligne, inexpansible,diminution de calibre (cancérisation) EBO: oesoP rectiligne, inexpansible,diminution de calibre (cancérisation) Echo, TDM non indiqué Echo, TDM non indiqué

118 290 Ulcère gastrique et duodénal Indication imagerie: rares (endoscopie+++) Indication imagerie: rares (endoscopie+++) intérêt de l imagerie pour les complications intérêt de l imagerie pour les complications Perforations Perforations ASP: debout, couché Rx horizontaux, pneumopéritoine = croissant gazeux sous diaphragmatique 100 cc ASP: debout, couché Rx horizontaux, pneumopéritoine = croissant gazeux sous diaphragmatique 100 cc TDM ++++: pneumopéritoine 1 cc TDM ++++: pneumopéritoine 1 cc sous diaphragmatique, hilaire hépatique sous diaphragmatique, hilaire hépatique infiltration de la graisse en regard du lieu de perforation + petites bulles antro-pylorique infiltration de la graisse en regard du lieu de perforation + petites bulles antro-pylorique Épanchement intrapéritonéal Épanchement intrapéritonéal hémorragie : artériographie diag et thérapeutique hémorragie : artériographie diag et thérapeutique Sténose: TOGD +/- TDM si sténose infranchissable Sténose: TOGD +/- TDM si sténose infranchissable

119 Ulcère gastrique et duodénal

120

121 Ulcères gastriques

122

123 298 Ascite Diagnostic positif Diagnostic positif Echo ++++ Echo ++++ épanchement liquidien intrapéritonéal anéchogène, libre, déclive épanchement liquidien intrapéritonéal anéchogène, libre, déclive variation: hypoéchogène, cloisonné variation: hypoéchogène, cloisonné repérage de ponction repérage de ponction TDM TDM épanchement hypodense liquidien (d<20 UH) épanchement hypodense liquidien (d<20 UH) abondance, loc abondance, loc IRM IRM HypoS T1, HyperS T2 HypoS T1, HyperS T2

124 298 Ascite Diagnostic étiologique Diagnostic étiologique Insuffisance card: écho cœur Insuffisance card: écho cœur Insuffisance rénale: peu d imagerie Insuffisance rénale: peu d imagerie HT portale HT portale pré-hep: Thrombose, agénésie TP: écho-doppler, tdm pré-hep: Thrombose, agénésie TP: écho-doppler, tdm hep: cirrhose (cf) hep: cirrhose (cf) post-hep: syndrome de Budd-chiari= obstacle sus-hep: écho ou TDM avec recherche d un matériel échogène ou hypodense comblant la lumière vasculaire post-hep: syndrome de Budd-chiari= obstacle sus-hep: écho ou TDM avec recherche d un matériel échogène ou hypodense comblant la lumière vasculaire péritonéales: ponction +/- laparoscopie péritonéales: ponction +/- laparoscopie infectieux: BK, fongique infectieux: BK, fongique Tumoral: primitf, secondaire (ovaire, dig, hep) Tumoral: primitf, secondaire (ovaire, dig, hep)

125 320 Ictère Obstructifs (niveau et nature de l obstacle) Obstructifs (niveau et nature de l obstacle) échographie: première intention échographie: première intention bonne performance pour confirmer l obstacle bonne performance pour confirmer l obstacle moins bonne pour la nature et le niveau (gaz, obésité) moins bonne pour la nature et le niveau (gaz, obésité) TDM: indispensable si on suspecte une tumeur TDM: indispensable si on suspecte une tumeur IRM: cholangioMR indispensable (nature, bilan pré- op) (CCK, calcul) IRM: cholangioMR indispensable (nature, bilan pré- op) (CCK, calcul) Echo-endoscopie: 2 e intention, micro lithiase Echo-endoscopie: 2 e intention, micro lithiase opacification directe des voies biliaires, souvent à but thérapeutique (endoscopie, per-cut) opacification directe des voies biliaires, souvent à but thérapeutique (endoscopie, per-cut)

126 320 Ictère Séméiologie Séméiologie dilatation des voie biliaires dilatation des voie biliaires écho: VBP>7 mm, image en canon de fusil intra-hépatique écho: VBP>7 mm, image en canon de fusil intra-hépatique TDM: image hypodense le long des Vx porte intra-hep TDM: image hypodense le long des Vx porte intra-hep cholangiographie directe ou MR: élargissement des voies biliaires en amont de l obstacle cholangiographie directe ou MR: élargissement des voies biliaires en amont de l obstacle Niveau de l obstacle: jonction VB dilaté/ non dil Niveau de l obstacle: jonction VB dilaté/ non dil intra-hep, hile, VBP, pancréas, ampoule de Vater intra-hep, hile, VBP, pancréas, ampoule de Vater Etiologie Etiologie calcul: hyperéchogène, hyperdense (ca+), lacune calcul: hyperéchogène, hyperdense (ca+), lacune tumeur hile(CCK), Pancréas, ADP= masse infiltrante, rapport avec l AH, le TP, les segments IV ou V tumeur hile(CCK), Pancréas, ADP= masse infiltrante, rapport avec l AH, le TP, les segments IV ou V sténose inflammatoire: contexte +++ (post-op, CSP) sténose inflammatoire: contexte +++ (post-op, CSP)

127 Ictère

128 Ictère

129 Questions non traités 118 Maladie de Crohn, RCUH 118 Maladie de Crohn, RCUH 195 Douleur abdo 195 Douleur abdo 228 cirrhose 228 cirrhose 245 Hernie pariétale 245 Hernie pariétale 273 Pathologie hémorroïdaire 273 Pathologie hémorroïdaire 300 constipation 300 constipation Diarrhée Diarrhée 318 hépatomégalie et masse abdominale 318 hépatomégalie et masse abdominale

130


Télécharger ppt "152 Cancer oesophage RP: méta, epanchement pleural RP: méta, epanchement pleural TOGD: TOGD: faible valeur diag au début: dépression, ulcération, nodulation,"

Présentations similaires


Annonces Google