La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

QUEST CE QUE LE DIABETE ? Cest une maladie où il y a trop de sucre dans le sang (hyperglycémie ) Elle est liée à un manque de production dinsuline par.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "QUEST CE QUE LE DIABETE ? Cest une maladie où il y a trop de sucre dans le sang (hyperglycémie ) Elle est liée à un manque de production dinsuline par."— Transcription de la présentation:

1 QUEST CE QUE LE DIABETE ? Cest une maladie où il y a trop de sucre dans le sang (hyperglycémie ) Elle est liée à un manque de production dinsuline par le pancréas ou un manque defficacité de linsuline (insulinorésistance) Cest une maladie chronique (quon ne peut pas guérir), non douloureuse et très sournoise. Pourtant elle fait beaucoup de dégâts ! QUELS SONT LES SIGNES DU DIABETE ? Le plus fréquent : AUCUN ! Et cest toute la gravité de cette maladie : indolore et sournoise Les signes les plus classiques sont : La soif Lenvie daller uriner très souvent Lamaigrissement, qui est un signe de gravité La fatigues, la vision floue, les infections, les crampes, les démangeaisons EST CE UNE MALADIE FREQUENTE ? IL EXISTE DEUX TYPES DE DIABETES Diabète de type 1 (15 % des cas) (insulino-dépendant ou maigre) Il survient chez les enfants, les adolescents et adultes jeunes, le plus souvent minces. Cest une destruction rapide des cellules qui fabriquent linsuline (cellules de Langerhans, dans le pancréas), par lorganisme, quon peut détecter par la présence dauto-anticorps. Le début de la maladie est bruyant. Cest une maladie qui peut être mortelle si on ne la prend pas en charge rapidement. Il faut donc apporter de linsuline sous forme dinjection immédiatement, sans jamais stopper le traitement. Il existe un terrain génétique prédisposant à avoir de type de diabète, mais il est moins souvent « héréditaire » que le diabète de type 2. Diabète de type 2 (85 %: des cas) (non-insulino dépendant ou gras) Il survient chez les adultes ou les personnes âgées, généralement en surpoids (surtout au niveau du ventre). Cest une destruction lente et progressive des cellules qui fabriquent linsuline. Le début de la maladie est insidieux et le diabète existe souvent depuis plusieurs années avant que le diagnostic soit fait. Il se traite par cachets pendant quelques temps puis par insuline. Cest une maladie très fortement familiale (plusieurs personnes sont souvent atteintes de ce type de diabète dans une famille) et environnementale (excès pondéral, consommation de produits sucrés, manque d activité physique). Glycémie à jeun > 1,26 g/l Glycémie à tout autre moment > 2 g/l Dans le monde : 190 millions de diabétiques connus Mais comme cest une maladie sournoise, beaucoup de personnes ont un diabète sans le savoir ! Prévisions de lOMS pour 2030 : 370 millions de diabétiques En France : 4 % à 5 % de la population 2,5 millions de diabétiques connus et environ diabétiques qui ne le savent pas encore ! Service de Diabétologie Endocrinologie – Hôpital Mignot– 11/2005

2 Quels sont les risques du diabète ? Le risque est essentiellement à long terme : Lorganisme nest pas fait pour fonctionner avec une glycémie à 2g/l. Si le diabète est mal équilibré pendant plusieurs années, il fait des dégâts dans lorganisme et les complications apparaissent. De nombreux organes peuvent être atteints : ON PEUT EVITER CES COMPLICATIONS ! Dabord en équilibrant le diabète ! Lobjectif des glycémies est entre 0,80 et 1,20 g/l à jeun et < 1,80 g/l après le repas (post-prandial), lHbA1c doit être inférieure à 6,5%. Et aussi en évitant les autres facteurs qui contribuent à donner ces complications : –Tabac (artères du cœur, des jambes..) –Équilibrer une hypertension artérielle (à moins de 13/8) –Équilibrer un excès de cholestérol (LDL cholestérol < 1 g/l) –Perte de poids si nécessaire (IMC > 25) –Faire du sport et bouger le plus possible LES YEUX (rétinopathie) Les petites vaisseaux de la rétine se bouchent, sans baisse de la vision apparente pendant plusieurs années. Au début, la vision est conservée mais la rétinopathie peut saggraver en 6 mois avec risque de perte de la vue (cécité). Dans les pays industrialisés, le diabète est la première cause de cécité. Pour savoir si jai une rétinopathie, il faut faire un fond dœil tous les ans LES REINS (néphropathie) Les reins servent à éliminer des déchets par le biais de lurine. A cause du diabète, les petites artères des reins se bouchent sans aucun signe apparent (pas de douleur, pas de modification des urines). Les reins fonctionnent moins bien (insuffisance rénale), puis plus du tout et cela peut conduire à la dialyse. La dialyse est une machine qui filtre le sang de ses déchets à la place du rein (qui ne fonctionne plus) LE CŒUR (coronaropathie) Les artères du cœur (artères coronaires) sencrassent petit à petit puis se bouchent. Cela passe inaperçu pendant de nombreuses années jusquà linfarctus du myocarde. Un infarctus, cest un petit bout de cœur qui « meurt » et ne se contracte plus. Linfarctus peut entraîner un arrêt cardiaque. LES ARTERES DU COU ET DU CERVEAU Ces artères apportent le sang jusquau cerveau. A cause du diabète, elles peuvent se boucher également. Si cela arrive, cela provoque une « attaque cérébrale » (accident vasculaire cérébral) avec hémiplégie (paralysie de la moitié du corps) et aphasie (perte de la parole). LES ARTERES DES JAMBES (artérite) Les artères des jambes sencrassent puis se bouchent. Le premier signe est lapparition de crampes à leffort, mais ce signe est déjà tardif. Lartérite est responsable de la gangrène et de beaucoup de cas damputation. Parfois, on peut faire un pontage afin de sauver le pied ou la jambe. Le TABAC est également responsable de lartérite des membres inférieurs. LES NERFS DES JAMBES et datteinte des PIEDS(neuropathie périphérique) Lexcès de sucre abîme les nerfs. La sensibilité au niveau des pieds est diminuée voire abolie : les plaies passent inaperçues (pas de douleur), les pieds se déforment, le pied devient sec avec de la corne… Et il y a risque damputation. LES INFECTIONS Le diabète favorise les infections : infections urinaires à répétition, furoncles, infections génitales, infection des plaies, grippe, angines… Infarctus du myocarde Électrocardiogramme FOND DOEil Séance de Dialyse Pied sec avec corne Artériographie des membres inférieurs avec sténose dun gros tronc artériel Accident vasculaire cérébral au scanner furoncle Service de Diabétologie Endocrinologie – Hôpital Mignot– 11/2005

3 COMMENT EQUILIBRER SON DIABETE ? AVOIR UNE ALIMENTATION EQUILIBREE –3 repas par jour –Éviter les grignotages –Chaque repas doit comporter des féculents et des légumes –Ne pas consommer des sucres rapides au quotidien (bonbons, biscuits, sodas, pâtisseries, chocolat…), les garder pour les jours de fêtes Un lecteur de glycémie est un petit appareil qui permet de mesurer la glycémie capillaire (au bout du doigt) nimporte quand. Le résultat est presque aussi fiable quune prise de sang. Cest le seul moyen de savoir où en est mon diabète au quotidien, puisque, bien souvent, je ne présente aucun signe même si la glycémie est à 1,80g/l. Il a un intérêt éducatif : quand je fais du sport, ma glycémie baisse et je le vérifie quand je mange un bonbon, ma glycémie monte et je le vérifie si je mange un gâteau, ma glycémie va monter, donc jadapte mon traitement et je vérifie que cest efficace Il permet de contrôler si je fais une hypoglycémie. Si nécessaire, mon médecin peut men en prescrire un. Faire des glycémies capillaires : A QUOI SERT UN LECTEUR DE GLYCEMIE ? PRENDRE MON TRAITEMENT sans loublier Mon médecin ma prescrit un traitement. Mon diabète est différent de celui de mon voisin : ce nest pas parce que tel traitement marche sur lui quil va fonctionner pour moi ! Si joublie mon traitement, mon diabète ne sera pas équilibré, même si je nai aucun signe ! QUELS SONT LES TRAITEMENTS DU DIABETE ? LES CACHETS La metformine (stagid®, glucophage®, metformine®) qui lutte contre linsulinorésistance La famille des sulfamides hypoglycémiants (daonil®, amarel®, diamicron®, novonorm®) qui stimule le pancréas à fabriquer plus dinsuline. Ils peuvent donner des hypoglycémies. La famille des glitazones (actos®, avandia®) LINSULINE Les insulines rapides (actrapid®, insuman rapide®, umuline rapide®) Les insulines ultra-rapides (novorapid®, humalog®) Les insulines semi-lentes (insulatard®, insuman basal®, umuline NPH®) Les insulines super-lentes (lévémir®, lantus®) Les mélanges dinsuline (mixtard®, novomix®, insuman comb®, humalog mix®) Toutes les insulines peuvent donner des hypoglycémies FAIRE DE LEXERCICE Le sport ou lexercice aide à équilibrer le diabète car les muscles consomment du sucre (et font donc baisser la glycémie et le sport aide à perdre du poids (et lutte contre linsulinorésistance). Il faut pratiquer léquivalent de 30 minutes de sport dintensité modérée : marche rapide, vélo, natation, roller, gym, tennis… ALLER AUX CONSULTATIONS ET FAIRE LES EXAMENS PRESCRITS Il faut aller à votre consultation régulièrement, muni de votre carnet de surveillance et avec les derniers résultats danalyse (HbA1c) même si tout va bien. Votre médecin est là pour vous aider à comprendre et à gérer cette maladie. FAIRE LE BILAN ANNUEL DU DIABETE –Fond dœil (tous les ans) –Électrocardiogramme (tous les ans) –Examen approfondi des pieds (tous les ans) –Examen des reins (prise de sang et urine) : créatinine, microalbuminurie des 24h tous les ans –Doppler des artères du cou et des jambes (selon avis du médecin, tous les 3 ans) –Test deffort (selon avis du médecin, tous les 5 ans) –Et un bilan des autres facteurs de risques : HTA, Cholestérol COMMENT SAVOIR SI JAI DES COMPLICATIONS ? Service de Diabétologie Endocrinologie – Hôpital Mignot– 11/2005


Télécharger ppt "QUEST CE QUE LE DIABETE ? Cest une maladie où il y a trop de sucre dans le sang (hyperglycémie ) Elle est liée à un manque de production dinsuline par."

Présentations similaires


Annonces Google