La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER RECOMMANDATIONS DU C.L.A.N ET DU C.L.I.N DU 08 FEVRIER 2005 Principes généraux : Interdiction d'utiliser un procédé

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER RECOMMANDATIONS DU C.L.A.N ET DU C.L.I.N DU 08 FEVRIER 2005 Principes généraux : Interdiction d'utiliser un procédé"— Transcription de la présentation:

1 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER RECOMMANDATIONS DU C.L.A.N ET DU C.L.I.N DU 08 FEVRIER 2005 Principes généraux : Interdiction d'utiliser un procédé chimique pour désinfecter les biberons et pour désinfecter le matériel utilisé pour la préparation des biberons. Limiter au maximum les préparations dans les services de soins. Privilégier les préparations au sein de la biberonnerie centrale; planification selon un calendrier de la reprise de cette activité en accord avec la direction des soins et la direction qualité. Interdiction de transvaser des produits prêts à l'emploi (nourettes) dans d'autres conditionnements.

2 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER RECOMMANDATIONS DU C.L.A.N ET DU C.L.I.N DU 08 FEVRIER 2005 Respect de la chaîne du froid : Obligation du relevé quotidien de la température des réfrigérateurs dans les services de soins. Obligation du respect du délai de conservation des biberons préparés à l'avance (30 heures à partir de la date de fabrication). Obligation de stocker au froid immédiatement les biberons livrés de la biberonnerie centrale.

3 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER RECOMMANDATIONS DU C.L.A.N ET DU C.L.I.N DU 08 FEVRIER 2005 Respect des règles d'hygiène lors de la fabrication : Interdire l'apport de toute boite de lait extérieure à l'établissement et de biberons personnels. Obligation du respect de la tenue réglementaire pour la préparation des biberons. Obligation d'organiser les rangements dans les offices entre matériels et produits alimentaires. Obligation de dater tout produit entamé. Obligation de contrôler les DLC des produits. Ne pas conserver les boites de laits entamés plus de 15 jours. Obligation de dater et d'identifier tout biberon fabriqué dans les services de soins. Tout biberon doit être jeté dans un délai d'une heure après réchauffement et début d'administration.

4 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Groupe de travail de lAfssa Préparation des biberons Président Professeur Dominique TURCK CHU Lille CES Nutrition Humaine, CN-SFP

5 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Contexte Saisine de lAfssa 04/11/2004 par (DGS) demande de recommandations en matière dhygiène pour la préparation et la conservation des biberons en crèche et en établissement hospitalier

6 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Justification du projet Octobre- décembre 2004 survenue de : - 4 cas dinfection grave - 5 cas de colonisation digestive par Enterobacter sakazakii, - DC de 2 nouveau-nés Salmonelloses à Salmonella enterica liées à la consommation de poudres de lait contaminées.

7 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Justification du projet ( 2 ) Besoins de recommandations dhygiène pour la préparation et la conservation des biberons, Décision du groupe recommandations utilisables pour : les crèches, les établissements hospitaliers, les structures daccueil de la petite enfance, le domicile et de lalimentation par les laits de femme et de mère

8 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Composition du groupe de travail Groupe pluridisciplinaire composé de pédiatres, diététicienne, spécialistes de lhygiène des aliments et de lhygiène hospitalière, microbiologiste, biochimiste, directrice de crèche et de représentantes de la DGS et de la DHOS

9 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Organisation du travail Calendrier : février - juin 2005 Rédaction de chaque question par des experts Relecture collective Audition de professionnels de lalimentation de lenfance

10 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Domaines traités Réglementation Locaux, équipements et personnels Préparation des biberons : - Conséquences nutritionnelles des traitements thermiques du lait - Lait de femme et de mère délivrés en biberon - Eau - Reconstitution et traçabilité du biberon hors domicile - Refroidissement, conservation transport - Consommation - Alimentation entérale avec du lait de femme et/ ou préparations lactées

11 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER La Réglementation sur lhygiène en collectivités 1er janvier 2006 : règlement 852/2004/CE Renforce la responsabilité des professionnels en matière de sécurité alimentaire. Impose les principes HACCP Impose la rédaction de guides de bonnes pratiques dhygiène. Arrêté du 1 er juillet 1976 relatif aux aliments destinés aux nourrissons et aux enfants établit les règles en matières dhygiène. Arrêté du 05 juin 2003 relatif aux substances qui peuvent être ajoutées aux denrées alimentaires.

12 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER La Réglementation sur lhygiène en collectivités Obligations des autocontrôles qui permettent de vérifier le respect des valeurs limites ou critiques. Dispositions relatives au personnel : Dépistage relatif à létat de santé et dhygiène selon les modalités de larrêté du 10 mars 1977 Echantillonnage des plats témoins: Identification de la source dune contamination accidentelle. Élaborer un système de traçabilité, didentification et denregistrement des paramètres des procédés.

13 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Les locaux, les équipements Obligation de disposer dans les établissements de santé dune biberonnerie depuis (Organisation de type secteur protégé : Zone 3) Respect du principe de la marche en avant. 1 Secteur général 1 Secteur sale 1 SAS dentrée 1 Secteur propre ou protégé Contrôles microbiologiques de leau du réseau tous les trimestres.

14 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Entretien du matériel Établissement de santé: Biberon = Dispositif médical Matériel est de type semi critique Risque infectieux = Risque médian Désinfection de type intermédiaire Si enfant immuno-déprimé = stérilisation Structures daccueil de la petite enfance: Biberon = Matériel hôtelier Risque infectieux = Risque bas niveau PAS DE STERLISATION DES BIBERONS Pas de désinfection à froid, de micro ondes

15 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Les personnels Qualification importante du personnel: niveau AP ou AS. Formation continue à lhygiène alimentaire. Présence dun responsable de proximité spécialisé. Tenue vestimentaire adaptée, propre, à manches courtes, changée tous les jours. Port de chaussures lavables. Port de la tenue de protection en secteur protégé (Blouse de type casaque sans ouverture sur le devant, coiffe enveloppant toute le chevelure, masque (toutes les 3 h). Absence de bijoux et de montre (mains et poignets). Ongles courts et dépourvus de vernis.

16 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Conséquences nutritionnelles des traitements thermiques sur les préparations lactées Effet positif sur la qualité micro- biologique Effet délétère sur le plan nutritionnel Modifications des équilibres physico- chimiques. Effets dommageables sur activité biologique: changements de structures. Post contaminations délétères. Lait en poudre, lait liquide HUT, lait liquide post-stérilisé ou autoclavé. ABSENCE DAFFICHAGE DU TRAITEMENT THERMIQUE APPLIQUE Chez le prématuré: Utilisation lait liquide UHT ou Lait en poudre en sattachant aux règles dhygiène à leur préparation.

17 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Lait de femme et de mère La collecte du lait de femme doit être favorisée. Le recueil du lait doit se faire dans les conditions dhygiène satisfaisantes. Ces conditions doivent être soigneusement expliquées aux mères et le service doit s assurer de la bonne compréhension des mères. Lait de mère utilisé immédiatement: Temps entre début recueil et fin utilisation < à 4 heures. Déconseillé en cas de grande prématurité <1500g, <32S + risque CMV : lait de lactarium recommandé.

18 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Lait de femme et de mère Lait de mère conservé: Importance des conditions de recueil+date, heure 1 er recueil, Nom et Prénom. Stockage du lait à température< à 4 °C pendant 48 heures. Lait de mère congelé: Congélation le plus rapidement possible. Conservation pendant 4 mois. Pas de mélange avec du lait congelé. Transport: Glacière avec plaques eutectiques.

19 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Lait de femme et de mère: Conditions dutilisations Utilisation dans les unités de soins (- services de néonatologie) Recueil + conservation à 4°C : utilisation pendant 48 heures. Si conditions non respectées: pasteurisation du lait. Lait décongelé: température ambiante : délai 1 heure, Conservation à 4°C : utilisation pendant 24 h. Utilisation en néonatologie Conservation du lait dans des biberons stériles. Recueil + conservation à 4°C : utilisation pendant 48 heures. Conditions soigneusement expliquées aux mères. Responsabilité du service engagée dans le recueil et le transport. Contrôle bactériologique initial est souhaitable. Si conditions non respectées: pasteurisation du lait.

20 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER UTISATION DE L EAU Dans les unités de soins (lorsque les biberons sont préparés) Eau en bouteille minérale ou de source, réfrigérée. Conservation de leau 24 heures après ouverture. Ne pas utiliser les fontaines réfrigérantes. Cas des enfants immunodéprimés: Laits liquides. Cas des enfants prématurés et alimentation entérale: Utilisation des laits liquides prêts à lemploi. Sinon : Utilisation deau stérile (Voir la minéralisation).

21 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Reconstitution et Traçabilité du biberon dans les services de soins Mode idéal de reconstitution: extemporané soit immédiatement avant la consommation de lenfant. Hygiène du personnel : Tenue et mains Hygiène des locaux et des matériels Différenciation entre unité de soins et biberonnerie MO soins T006 a : revoir la tenue (charlotte + masque) Tenue de protection Traçabilité renforcée: Nom, prénom, lait, ajouts,date +heure consommation, service destinataire

22 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Refroidissement Conservation Transport Refroidissement Préparation avec une eau bactériologique ment maîtrisée dont la température est <10°C. Si besoin: Utiliser une cellule de refroidissement (atteinte de 4°C en moins de trente minutes). Conservation > à 1 heure Conservation à une température <4°C, vérifiée et enregistrée quotidiennement. Appareil réservé exclusivement à la conservation des biberons + étalonnage de lappareil régulièrement. Délai de conservation maximal = 30 heures.

23 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Refroidissement Conservation Transport Transport Enceinte réfrigérée si durée de transport > 10 mn: Non rupture de la chaîne du froid. Contrôle et rangement immédiat des biberons dans une enceinte réfrigérée dès leur arrivée. Appareil réservé exclusivement à la conservation des biberons + étalonnage de lappareil régulièrement.

24 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Consommation du biberon Consommation immédiate après la sortie du réfrigérateur. Tout biberon sorti consommé dans un délai d1 heure. Si biberon chauffé : délai de 30 minutes. Si réchauffement : privilégier un chauffe biberon à sec. Utilisation du micro-onde est proscrite. Homogénéiser la température du biberon avant administration.

25 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Alimentation entérale avec lait de femme ou des préparations lactées non conditionnées prêtes à lemploi. Les préparations doivent être réalisées dans les biberonneries centrales en respectant les recommandations concernant la préparation, la conservation et le transport des biberons. Le respect de la chaîne du froid est impératif. Délai de 4 heures maximum entre la sortie de lenceinte réfrigérée et la fin de ladministration à lenfant.

26 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER Points clés des recommandations Présences dunités centrales de préparation des biberons dans les hôpitaux. Obligation de formation du personnel aux bonnes pratiques en hygiène alimentaire. Insister sur lobligation de traçabilité. Indiquer le processus thermique utilisé pour la préparation des laits sur les boites. Proscrire lusage du micro-onde. Modification de la circulaire DGS/SP2 n°97/785.

27 CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER A NE PAS FAIRE EN COLLECTIVITE Conserver les biberons à température ambiante plus dune heure après leur préparation. Conserver les biberons au réfrigérateur plus de 30 heures après leur fabrication. Dépasser un délai d1 heure pour la consommation dun biberon (si chauffe: 30 minutes). Réchauffer au micro ondes. Oublier de vérifier et denregistrer quotidiennement la température du réfrigérateur. Transporter les biberons dans une enceinte non réfrigérée. Dépasser un délai de 4 heures entre la sortie du réfrigérateur des liquides nutritifs non prêts à lemploi et le moment où ces liquides sont entièrement consommés par lenfant.


Télécharger ppt "CTINILS 17/11/2005 Christel MERCIER RECOMMANDATIONS DU C.L.A.N ET DU C.L.I.N DU 08 FEVRIER 2005 Principes généraux : Interdiction d'utiliser un procédé"

Présentations similaires


Annonces Google