La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lisolement en psychiatrie Séquestration ou soin ?.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lisolement en psychiatrie Séquestration ou soin ?."— Transcription de la présentation:

1 Lisolement en psychiatrie Séquestration ou soin ?

2 HISTORIQUE ANTIQUITE : « nécessité dexercer un contrôle physique sur les personnes agitées » ANTIQUITE : « nécessité dexercer un contrôle physique sur les personnes agitées » Utilisation de liens si les maniaques sont agités « mais sans leur faire de mal et en protégeant leur membres de flocons de laine » Utilisation de liens si les maniaques sont agités « mais sans leur faire de mal et en protégeant leur membres de flocons de laine »

3 2 CONCEPTIONS DIVERGENTES l une brutale qui préconise : trt brutal pour faire sortir par la peur le malade de sa maladie l une brutale qui préconise : trt brutal pour faire sortir par la peur le malade de sa maladie dans ce but les malades sont enchaînés, affamés, isolés dans une obscurité complète

4 l autre recommandait de parler avec le malade de ses occupations ou de tt autre sujet susceptible de lintéresser l autre recommandait de parler avec le malade de ses occupations ou de tt autre sujet susceptible de lintéresser cet antagonisme entre cet antagonisme entre - contrainte / douceur - contrainte / douceur - contention / soin - contention / soin a perduré dune façon ou dune autre à travers les siècles

5 Moyen age Moyen age - Le fou est souvent soigné « à domicile » - Nécessité dattacher le fou furieux Il sagit de protéger le malade de lui- même tout en préservant la sécurité de chacun Les moyens de contention permettent non pas disoler mais de maintenir le fou dans sa famille ou dans sa communauté

6 Le siècle des lumières: Le siècle des lumières: les furieux sont enfermés parfois nus dans des cachots étroits, nourris par des guichets au moyen dustensiles de cuivre, attachés à des chaînes La théorie de lépoque veut que plus la contention est douloureuse, meilleur sera le résultat obtenu

7 La révolution française La révolution française Va différencier linsensé du prisonnier ordinaire. Le fou devient un malade quil faut traiter PINEL va libérer les aliènes de leurs chaînes mais ne supprime pas pour autant lisolement et la contention PINEL et ESQUIROL vont faire de lisolement un des concepts centraux du TRT moral La création des asiles est lancée

8 Actuellement Actuellement La chambre disolement doit être un lieu de soin de qualité. La chambre disolement doit être un lieu de soin de qualité. Répondant à des critères précis et codifiés.(23 critères anaes) Répondant à des critères précis et codifiés.(23 critères anaes) Ce soin sur prescription médical est inscrit dans le projet thérapeutique individuel du patient. Ce soin sur prescription médical est inscrit dans le projet thérapeutique individuel du patient.

9 Objectifs Protéger le patient de lui-même Protéger le patient de lui-même Protéger lenvironnement Protéger lenvironnement Lors de passage ou de risque de passage à lacte

10 Procédure dentrée en chambre disolement toute prise en charge en chambre disolement doit être le fait dune prescription médicale nominative toute prise en charge en chambre disolement doit être le fait dune prescription médicale nominative indiquant les conditions de PEC thérapeutique, de surveillance, de durée de lenfermement en heure et de contention.

11 Des explications sur la décision prise, sont données au patient par le médecin responsable en présence de linfirmier(e). Des explications sur la décision prise, sont données au patient par le médecin responsable en présence de linfirmier(e). La famille et /ou le représentant légal sont informés de la MCI. La famille et /ou le représentant légal sont informés de la MCI. Cette prescription doit figurer dans le dossier de soin du patient Cette prescription doit figurer dans le dossier de soin du patient

12 Le PPS de létablissement doit être averti de loccupation de la chambre disolement Le PPS de létablissement doit être averti de loccupation de la chambre disolement

13 Les indications non somatiques Critère C 5: cf polycopies Prévention dune violence imminente du patient envers lui-même ou autrui alors que les autres moyens de contrôle ne st ni efficaces ni appropriés. Prévention dune violence imminente du patient envers lui-même ou autrui alors que les autres moyens de contrôle ne st ni efficaces ni appropriés.

14 Prévention dun risque de rupture thérapeutique alors que létat de santé impose des soins Prévention dun risque de rupture thérapeutique alors que létat de santé impose des soins Isolement intégré ds un programme thérapeutique Isolement intégré ds un programme thérapeutique Isolement en vue dune diminution des stimulations reçues Isolement en vue dune diminution des stimulations reçues Utilisation à la demande du patient Utilisation à la demande du patient

15 Les contre indications non somatiques Utilisation de la CI à titre de punition Utilisation de la CI à titre de punition Etat clinique ne nécessitant pas un isolement Etat clinique ne nécessitant pas un isolement Utilisation uniquement pour réduire lanxiété de léquipe de soins ou pour son confort Utilisation uniquement pour réduire lanxiété de léquipe de soins ou pour son confort utilisation uniquement liée au manque de personnel utilisation uniquement liée au manque de personnel

16 Contre indications somatiques Affection organiques non stabilisée Insuffisance cardiaque Insuffisance cardiaque Etats infectieux Etats infectieux Troubles de la thermorégulation Troubles de la thermorégulation Trouble métabolique Trouble métabolique Atteinte orthopédique Atteinte orthopédique Atteinte neurologique Atteinte neurologique Les risques liée à une prise de toxiques avant la MCI

17 Surveillance infirmière des patients Les éléments de surveillance porteront sur Les constantes: valeurs Les constantes: valeurs La conscience: normale ou altérée… La conscience: normale ou altérée… La respiration: normale ou altérée… La respiration: normale ou altérée… Le comportement: agitation, opposition, apathie, stupeur… Le comportement: agitation, opposition, apathie, stupeur…

18 Les soins dhygiène: du patient et des locaux Les soins dhygiène: du patient et des locaux Les apports hydriques et alimentaires: Les apports hydriques et alimentaires: Lélimination: urines et selles Lélimination: urines et selles La contention: état de la peau La contention: état de la peau

19 Toutes ces données doivent être consignées sur la feuille de surveillance et mise dans le dossier de soins du patient


Télécharger ppt "Lisolement en psychiatrie Séquestration ou soin ?."

Présentations similaires


Annonces Google