La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prévention médicale des pathologies dues au travail en milieu hyperbare Emmanuelle PENVEN Philippe HAMANT Besançon.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prévention médicale des pathologies dues au travail en milieu hyperbare Emmanuelle PENVEN Philippe HAMANT Besançon."— Transcription de la présentation:

1 Prévention médicale des pathologies dues au travail en milieu hyperbare Emmanuelle PENVEN Philippe HAMANT Besançon

2 1. Physiopathologie Travail seffectuant dans une atmosphère où la pression est supérieure de 0,1 bar par rapport à la pression atmosphérique. 3 lois physiques: Loi dAVOGADRO: P.V=n.R.T Loi de BOYLE MARIOTTE: PV=f(T); avec P 1.V 1 =P 2.V 2 Loi de HENRY: dissolution des gaz Loi de DALTON: notion de pression partielle Les modifications physiologiques induites sont donc liées à la compressibilité des gaz, à leur dissolution (coefficient de solubilité) et à leur toxicité propre.

3 En apnée En scaphandre autonome Compressibilité: Afflux sanguin vers le thorax, proportionnel à la profondeur Dissolution: Pas dincidence Toxicité: Pas directe. Seul risque: hypoxie (diminution de P O2 et augmentation consommation) Compressibilité: Muscles inspirateurs aidés par le détendeur. Retentissement cardiovasculaire Dissolution: Augmentation de la pression partielle sanguine. Aéroembolisme. Toxicité: Liée à la dissolution qui augmente avec la profondeur

4 2. Professions exposées – Plongée en milieu humide: Scaphandriers Plongeurs militaires, de la PJ, pompiers Plongées commerciales (travaux) Plongées scientifiques Plongées techniques Plongées de formation Pêche professionnelle – Hyperbarie en atmosphère sèche: Travaux publics, construction de tunnels Personnel médical Centrales nucléaires (enceintes de confinement) Aéronautique

5 3. Risques pour la santé (1) Accidents du travail: – Mécaniques: barotraumatisme; concerne toutes les cavités gazeuses de lorganisme. Surpression et rupture. – Œdème pulmonaire: décompensation cardiopathie hypertensive. Hémorragie par gradient de pression. – Accidents biochimiques: crises convulsives avec O 2 ; ivresse des profondeurs avec N 2 ; hypercapnie; syndrome nerveux des hautes pressions avec He; risque mortelle si pollution au CO. – Accidents aéroemboliques: vasculaire, articulaire, cutané, vestibulaire, cérébrale, médullaire. Accidents dus à une remontée trop rapide. Manifestations: douleurs thoraciques rétrosternales, dyspnée, crachats hémoptoïques ou hémoptysie franche.

6 3. Risques pour la santé (2) Devant toute perte de connaissance: éliminer laccident cérébral, lintoxication au CO ou au CO2, lhyperoxie, lanoxie (et la noyade…). Effets à long terme: Après plusieurs mois de travail en milieu hyperbare. Pas daccident aigu obligatoirement. Ostéonécrose dysbarique, secondaire à un ou plusieurs accidents de décompression (BEND) ou une longue vie de plongeur. Atteinte chronique de laudition.

7 4.Surveillance médicale (1) Régie par: Décret n° du 28 mars 1990 Arrêté du 28 mars 1991

8 Surveillance médicale (2) Pratiquée: Avant affectation en milieu hyperbare Tous les 6 mois/1 an (+/- 40 ans) Lors de tous incidents/accidents dhyperbarie Buts: Mettre en évidence des anomalies préexistantes, contre- indiquant le travail en milieu hyperbare Déceler des atteintes précoces, encore réversibles

9 Surveillance médicale (3) a)Visite avant embauche a)Visite avant embauche: Examen clinique complet Examens complémentaires : EFR (mesure de CV, VEMS, courbe débit/volume) ECG (repos/effort) Audiogramme avec impédancemétrie EEG Bilan biologique ( NFS; glycémie; uricémie; cholestérolémie; triglycéridémie; analyse durine) Test de compression en caisson Bilan radio (RP; grosses articulations)

10 Surveillance médicale (4) b)Examen médical périodique b)Examen médical périodique: Examen clinique complet Examens complémentaires: Tous les ans: _ EFR _ ECG (repos/effort) _ Audiogramme _ Bilan biologique Tous les 4 ans: _ Bilan radiologique

11 Surveillance médicale (5) c) Cas particuliers: Pression < 1,2 Bar (sous classe IA ): Examens non nécessaires: _EEG _Epreuve deffort _Radio des grosses articulations Anomalies admises, selon lappréciation du médecin du travail: _TAS>150 mmHg _TAD>90 mmHg

12 Surveillance médicale (6) d) Recommandations: Larrêté du 28 mars 1991 définit les conditions cliniques daptitudes: À apprécier au cas par cas par le médecin du travail Selon : _Lâge _Lexpérience _Le poste de travail

13 Surveillance médicale (7) Facteurs de contre-indication: Appareil respiratoire: _Coefficient de Tiffeneau<70% _Asthme évolutif _Séquelle de thoracotomie _Séquelle dabcès pulmonaire _ATCD de PNO spontané _Séquelle daffection pleurale

14 Surveillance médicale (8) Appareil cardio-vasculaire: Tas>150 ; TAD>90 Appareil digestif: ulcère, diverticulose, anomalie chronique du métabolisme hépatique… ORL: otospongiose, laringocèle, otite chronique… Ophtalmo: décollement de rétine, glaucome… Neuro: TC, épilepsie, atteinte médullaire, neuro- musculaire…

15 Surveillance médicale (9) Appareil loco-moteur: ostéonécrose… Dermato: affections chroniques… Hémato: drépanocytose, splénomégalie… Stomato: anomalies bucco-dentaire… Affections métaboliques: diabète sucré… Grossesse

16 Surveillance médicale (10) e) Le dossier médical spécial: Il doit contenir : _Une fiche relative aux conditions de travail: – Nature – Durée des périodes dhyperbarie – Autres risques _Les dates et résultats des examens médicaux _Les accidents _Les manifestations pathologiques Il doit être conservé au moins 20 ans

17 5.Actions préventives a) Formation, sensibilisation et information Une formation au travail en milieu hyperbare est obligatoire: _Certificat daptitude _Livret individuel Lemployeur doit élaborer un manuel de procédures de sécurité…

18 Actions préventives (2) b) Prévention technique: Collective: – Moyens daccès, de séjour, de sortie de la situation dhyperbarie – Moyens de surveillance… – Moyens de production, de stockage, de distribution et de contrôle des gaz respiratoires… – Moyens de secours (recompression, réanimation, prévention incendie…)

19 Actions préventives (3) Individuelle: Équipement individuel: vêtements de protection, appareils respiratoires, réserve de gaz de secours… c) Prévention médicale Surveillance médicale réglementée…

20 6.Réglementation (1) Décret du 28 mars 1990: Il régit: _Les contraintes daccès au milieu hyperbare (classes dhyperbaristes en fonction de la pression à laquelle ils sont soumis…) _Les contraintes déquipements collectifs (moyens de secours…) et individuels (scaphandre, appareil respiratoire…) _Les grandes lignes des procédures de sécurité (manuel de procédure, carnet de chantier...) _La tenue dun dossier médical spécial par le médecin du travail

21 Réglementation (2) Arrêté du 28 mars 1991: Il complète le décret précédent: _En définissant 4 catégories dhyperbaristes A. activités de scaphandrier B. autres activités subaquatiques C. activités dhyperbariste médical D. hyperbaristes autres que médicaux _En détaillant le suivi médical spécial effectué par le médecin du travail

22 7.Réparation Tableau 29 du Régime Général: Il concerne tout salarié effectuant des travaux dans des lieux où la pression est supérieur à la pression atmosphérique. Sont pris en charge: _ dans un délai de 3 mois: Syndromes vertigineux Otites sub-aigue/chronique _dans un délai dun an: Hypoacousie par lésion cochléaire irréversible _dans un délai de 20 ans: Ostéonécrose

23 Conclusion – Développement récent et rapide du travail en milieu hyperbare – Lamélioration de la formation et des procédures de sécurité a fait reculer le nombre daccidents mortels – Apparition de tableaux cliniques non observés auparavant (pathologies chroniques) – Cependant, lidentification, lévaluation, la limitation et le suivi des risques professionnels ne sont pas pleinement intégrés par les entreprises concernées (requins et crocodiles)


Télécharger ppt "Prévention médicale des pathologies dues au travail en milieu hyperbare Emmanuelle PENVEN Philippe HAMANT Besançon."

Présentations similaires


Annonces Google