La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rôle et responsabilité de linfirmier en transfusion sanguine Place de linfirmier en hémovigilance.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rôle et responsabilité de linfirmier en transfusion sanguine Place de linfirmier en hémovigilance."— Transcription de la présentation:

1 Rôle et responsabilité de linfirmier en transfusion sanguine Place de linfirmier en hémovigilance

2 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Introduction La transfusion est un acte médical que le médecin peut déléguer à linfirmier. Lacte transfusionnel est un geste où médecin et infirmier jouent chacun un rôle précis à chaque étape. Linfirmier est un maillon clé du réseau dhémovigilance

3 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Information du patient (1) Rôle du médecin – Assurer linformation pré et post transfusionnelle – Garder la trace de linformation, de limpossibilité de donner linformation, dun refus de transfusion – Remettre au patient à sa sortie un récapitulatif des transfusions et une ordonnance de RAI à 1 mois – Noter les transfusions dans le compte-rendu dhospitalisation

4 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Information du patient (2) Rôle de lIDE – Sassurer que le médecin a bien informé le patient – Informer le patient du déroulement de la transfusion et le rassurer Si le patient na pas été informé par le médecin, il risque de refuser la transfusion au moment de la pose retard à la transfusion ; si le patient persiste dans son refus, le PSL déjà délivré au service, sera détruit.

5 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Réalisation de la transfusion Le médecin est responsable de la transfusion quil prescrit tout au long de son déroulement Linfirmier doit connaître et appliquer la procédure transfusionnelle locale, basée sur la réglementation. (Circulaire DGS/DHOS/AFSSAPS n° du 15 décembre 2003 relative à la réalisation de lacte transfusionnel)

6 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Identification du patient VERROU de la sécurité transfusionnelle lIDENTITE DU PATIENT 1.Sassurer de lIDENTITE DU PATIENT EST-CE LE BON PATIENT ? 2.Vérifier la concordance de cette identité: EST-CE LE BON PATIENT ?

7 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Sassurer de lidentité du patient Comment ? – En lui demandant comment il sappelle ou à défaut avec bracelet didentification, dossier – Non seulement le nom de famille mais aussi le prénom, la date de naissance Attention aux homonymes ! Quand ? – Lors des prélèvements dexamens – Lors des contrôles avant transfusion

8 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme COMPARER cette identité Aux étiquettes-patient que lon appose sur: – Les tubes et demandes dexamen – Les prescriptions de PSL – Les cartes de contrôle ultime ABO… Aux documents transfusionnels lors des contrôles avant transfusion – Prescription, fiche de délivrance, carte groupe… Au dossier transfusionnel quand on range les documents

9 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Risques et non comparaison didentité (cas 1) Lors de la prescription de PSL Patient au réveil, prescription rédigée en utilisant la carte de groupe dun autre patient mal rangée dans le dossier Accident ABO: Choc, CIVD, insuffisance rénale, 50 PSL transfusés, 3 semaines réanimation + dialyse

10 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Risques et non comparaison didentité (cas 2) Lors du prélèvement du groupe sanguin M me Z., M.T 2 prélèvements M me Z., séparés, pour 2 déterminations de groupe MAIS étiquettes toutes posées ensemble et aussi sur la prescription de PSL: erreur détiquettes (M.T.). M.T., O+, reçoit du sang A+. Accident ABO: patient conscient, arrêt rapide de la transfusion, pas de conséquences cliniques

11 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Risques et non comparaison didentité (cas 3) Lors dune transfusion Une IDE doit transfuser 2 patients ; elle reçoit la commande de M.P. et la transfuse à M me K. A aucun moment elle ne compare lidentité Pas dincident immédiat: Même groupe ABO-RH, phénotype différent MAIS risque dimmunisation.

12 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Contrôles pré transfusionnels (1) Règles des contrôles pré-transfusionnels – Unité de lieu: tous les contrôles au chevet du patient – Unité de temps: tous les contrôles juste avant de poser la transfusion – Unité daction: cest celui qui va poser la transfusion qui contrôle

13 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Contrôles pré transfusionnels (2) Contrôles pré-transfusionnels à effectuer – Contrôles de concordance Concordance didentité Concordance de groupe sanguin Concordance des données didentification du produit – Contrôle ultime de concordance ABO (seulement pour les globules rouges)

14 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Contrôles pré transfusionnels (3) A la moindre anomalie ou au moindre doute lors des contrôles de concordances ou du contrôle ultime ABO, lIDE doit contacter le médecin responsable de la transfusion. En cas danomalie des paramètres cliniques de référence, lIDE doit informer le médecin qui confirmera ou non la transfusion.

15 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Risques et contrôles non conformes (cas 1) Non respect de lunité de temps Le CGR de M elle S. est contrôlé dès son arrivée au bloc puis placé dans le conservateur à sang des blocs. Erreur de poche en sortant le CGR du réfrigérateur, la patiente B reçoit un CGR A. Accident ABO: hémorragie importante lors de la transfusion, GR incompatibles éliminés, pas de conséquences cliniques

16 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Risques et contrôles non conformes (cas 2) Pas de comparaison du numéro de PSL M.H. doit recevoir un 3 ème CGR, en attente dans le réfrigérateur du service ; lIDE se trompe en sortant la poche du réfrigérateur et pose un CGR A à ce patient O. Accident ABO: patient conscient, arrêt rapide de la transfusion, pas de conséquences cliniques

17 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Risques et contrôles non conformes (cas 3 ) Pas de comparaison de la nature du PSL M.D. a une prescription de plaquettes ; on lui délivre par erreur des CGR: à aucun moment lIDE ne saperçoit de lerreur de produit Transfusion inappropriée: le patient a reçu des produits non prescrits et on na pas corrigé son taux bas de plaquettes (risque dhémorragie)

18 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Surveillance de la transfusion (1) Rôle du médecin – Sassurer quun médecin soit joignable à tout moment, sil ne lest pas lui-même: Une procédure peut définir, dans létablissement et/ou dans le service, les médecins à joindre en fonction des horaires – Se déplacer sil est contacté par lIDE qui a constaté une anomalie au cours ou décours de la transfusion – Procéder à un examen clinique et décider de la reprise ou non de la transfusion. – En cas dincident avéré, préciser les éléments de surveillance et les analyses à prélever (selon procédure locale)

19 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Surveillance de la transfusion (2) Rôle de lIDE – Surveiller régulièrement le patient pendant la transfusion et dans les heures suivantes – Connaître la conduite à tenir en cas dincident transfusionnel – A la moindre anomalie au cours ou au décours de la transfusion, arrêter la transfusion puis contacter le médecin. – Informer son collègue en cas de changement déquipe pendant une transfusion (mais ne pas contrôler à lavance un PSL quon ne transfuse pas soi-même)

20 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Signalement des incidents transfusionnels « Tout professionnel de santé qui constate ou a connaissance dun effet indésirable survenu chez un receveur de PSL le signale sans délai au correspondant dhémovigilance de létablissement de santé dans lequel a été administré le produit. A défaut de pouvoir le joindre, il le signale à tout correspondant dhémovigilance dun établissement de transfusion sanguine, qui transmet cette information au correspondant dhémovigilance compétent. » Décret no du 1er février 2006 relatif à lÉtablissement Français du Sang et à lhémovigilance Surveillance de la transfusion (3)

21 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Gestion des documents (1) Rôle du médecin – Garder la trace dans le dossier transfusionnel: De linformation donnée au patient De limpossibilité dinformer avec le motif Dun éventuel refus de transfusion Le médecin doit pouvoir prouver quil a informé – Noter ses observations en cas dincident transfusionnel et archiver une copie de la fiche deffet indésirable receveur dans le dossier transfusionnel du patient

22 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Rôle de lIDE – Noter dans le dossier transfusionnel les informations relatives au PSL quil transfuse: Service, date et heure de pose du PSL Nature du PSL et numéro à 11 chiffres Nom de la personne effectuant les contrôles et la pose de la transfusion, trace écrite du contrôle ultime ABO Paramètres cliniques de surveillance Gestion des documents

23 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Rôle de lIDE – Archiver dans le dossier transfusionnel: Les documents de groupe sanguin et résultats de RAI Un exemplaire de lordonnance de PSL Un exemplaire de la fiche de délivrance complétée pour la traçabilité du PSL Gestion des documents Attention aux erreurs de rangement des documents dans le dossier dun autre patient

24 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Rôle de lIDE – Retourner au site transfusionnel ou au dépôt de sang un exemplaire complété de la fiche de délivrance pour confirmer la transfusion du PSL au patient. Cela permet à lEFS d assurer la traçabilité du PSL et détablir le lien entre le donneur et le receveur. Gestion des documents

25 IFSI Bichat & R.Auffray - C.Trophilme Formation Un IDE nayant jamais transfusé, ou nayant pas transfusé depuis longtemps, doit le signaler à lencadrement lors de son embauche afin de bénéficier dune formation et dun tutorat lors des 1 ères transfusions. La formation en transfusion dun IDE doit être périodiquement actualisée Les IDE participent à la transmission des connaissances en encadrant les étudiants infirmiers lors des transfusions.


Télécharger ppt "Rôle et responsabilité de linfirmier en transfusion sanguine Place de linfirmier en hémovigilance."

Présentations similaires


Annonces Google