La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

MISE EN ŒUVRE DES NOUVEAUX PROGRAMMES DE 4 e EDUCATION CIVIQUE Libertés, droit, justice Libertés, droit, justice Inspection pédagogique Régionale dHistoire-Géographie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "MISE EN ŒUVRE DES NOUVEAUX PROGRAMMES DE 4 e EDUCATION CIVIQUE Libertés, droit, justice Libertés, droit, justice Inspection pédagogique Régionale dHistoire-Géographie."— Transcription de la présentation:

1 MISE EN ŒUVRE DES NOUVEAUX PROGRAMMES DE 4 e EDUCATION CIVIQUE Libertés, droit, justice Libertés, droit, justice Inspection pédagogique Régionale dHistoire-Géographie Académie de Besançon (mars 2011)

2 INSERTION DANS LE PARCOURS EDUCATION CIVIQUE DU COLLEGE Réflexion sur les règles qui organisent la vie commune. Formation dun citoyen autonome responsable de ses choix. Acquisition des notions clés et du vocabulaire de la citoyenneté. Acquisition des éléments dune culture juridique. Poursuite du travail engagé depuis la classe de sixième : « faire acquérir aux élèves les données principales pour comprendre la citoyenneté politique et préparer son exercice ». Des programmes dEducation Civique directement corrélés aux objectifs du socle (compétence 6 notamment) - Principaux droits de lHomme et du citoyen. - Règles fondamentales de la démocratie et de la justice. - Respecter les règles de la vie collective. - Comprendre limportance du respect mutuel et accepter toutes les différences. - Respecter des comportements favorables à la santé et à la sécurité. - Respecter quelques notions juridiques de base.

3 NOUVEAUTES DU PROGRAMME DE 4e Liberté et responsabilité constituent des fondement de lEtat de droit. - Les libertés offrent à chacun la possibilité dexercer sa responsabilité. - Des conflits existent entre libertés. - La loi fixe des limites. Une cohérence plus affirmée autour du fil directeur. Saisir limportance de la justice pour la garantie des droits fondamentaux et les effets de lexercice des libertés. Montrer que la justice recouvre plusieurs dimensions : une valeur, des droits, une institution. Donner aux élèves les éléments dune culture juridique. La sûreté s'inscrit dans le système juridique français et européen comme droit individuel et collectif permettant l'égalité entre les citoyens

4 LEXERCICE DES LIBERTES EN FRANCE (30 % du temps – 5 à 6 heures) (30 % du temps – 5 à 6 heures) La première séquence invite à un « inventaire » des libertés individuelles et collectives. La deuxième séquence traite de lusage des libertés et de leurs limites. - Sappuyer sur une situation concrète touchant si possible la vie quotidienne des élèves ou issue de lactualité : Comment résoudre les conflits engendrés entre acteurs dans lexercice des libertés ? - Contextualiser létude en utilisant les documents de référence. Deux pistes : - Identification des principales libertés (exemple : à partir de supports iconographiques). - Retracer à partir du constat actuel, les grandes étapes de « lhistoire » dune liberté (exemple : liberté de conscience). GT collège GT collège

5 DROIT ET JUSTICE EN FRANCE (environ 40 % du temps) Donner aux élèves une vision densemble du Droit cest-à-dire des règles communes qui régissent les hommes dans une société. Faire réfléchir les élèves sur la nécessité de la Loi. Elle doit être acceptée et comprise et pas seulement imposée, si lon veut quelle soit respectée. Séquence dune durée de 3 à 4 heures. Mise en œuvre Sappuyer sur une situation problème : pourquoi la loi est-elle nécessaire pour réglementer les relations entre individus ? Déconnecter létude du droit européen de la première étude de cas pour une mise en œuvre plus simple. Rester modeste dans le traitement de la hiérarchie des normes. Pièges à éviter : la leçon de morale ou une approche trop abstraite du droit. GT collège GT collège

6 DROIT ET JUSTICE EN FRANCE (environ 40 % du temps) Le programme fait référence à une Justice pour tous qui remplit des missions de service public et repose sur des principes. Principes et missions doivent servir ensuite de fil rouge à l'étude des trois juridictions proposées au programme. Séquence de 3 à 4 heures Pistes de mise en œuvre - Les missions de la Justice (protéger, punir, arbitrer) peuvent être rapidement présentées à partir de l'étude d'une allégorie, de symboles et d'extraits de documents de référence. - Une étude de cas concret tirée de la presse - Une participation à une audience ou le témoignage dun acteur de la justice. Pièges à éviter : Etudier les 3 juridictions de manière exhaustive ; privilégier laspect répressif de la justice ; utiliser des textes trop complexes.

7 DROIT ET JUSTICE EN FRANCE (environ 40 % du temps) Les mineurs disposent de droits spécifiques qui sont le pendant de leur irresponsabilité sur le plan pénal… Cette irresponsabilité évolue au regard de la loi en se restreignant au fil des ans au fur et à mesure que le mineur grandit : - Les ans (loi du 9 septembre 2002) peuvent faire l'objet de « sanctions éducatives ». - Les ans peuvent faire l'objet de sanctions éducatives, de peines mais bénéficient de lexcuse de la minorité. Séquence de 3 heures Mise en œuvre Etude de cas concret à partir de jugements permettant de montrer comment sapplique le droit relatif aux mineurs dans la juridiction civile et dans la juridiction pénale. La mise en perspective du droit des mineurs peut se faire à partir dun dossier rassemblant des documents montrant la situation antérieure à Pièges à éviter : Ne pas montrer la progressivité des droits des mineurs ; prendre des exemples de jugements dans une autre tranche d'âge que celle des collégiens ; axer l'étude de façon trop insistante sur les questions relatives à la délinquance des mineurs.

8 LA SURETE : UN DROIT DE LHOMME (environ 20 % du temps) La sûreté s'inscrit dans le système juridique français et européen comme droit individuel et collectif permettant l'égalité entre les citoyens. La notion de sûreté doit être élargie à celle de sécurité impliquant les administrations de l'État. Séquence denviron 5 heures. Mise en œuvre autour de deux grands axes : la sûreté comme droit fondamental de l'homme et le rôle des pouvoirs publics pour garantir la sécurité. Les liens entre liberté, justice et sécurité doivent être développés par l'étude de situations où gendarmes et policiers assurent à la fois l'ordre et le respect des libertés (exemple : un cas demprisonnement récent ; une situation problème en lien avec les lois « LOPSI »). Pièges à éviter : Faire un catalogue des missions de la police et de la gendarmerie ; privilégier l'étude des lois au détriment de situations concrètes ; ne pas réinvestir les acquis des premières parties du programme de quatrième.

9 RESSOURCES - Bauberot (Jean), Histoire de la laïcité français, Paris, Coll « Que sais-je ? », PUF, Oberdorf (Henri) et Robert (Jacques), « Libertés fondamentales et droits de lHomme- Textes français et internationaux », Paris, Montchrétien, Obin (Jean-Pierre), IGEN, « Les signes et manifestations dappartenance religieuse dans les établissements scolaires » Fabre-Magnan M, Introduction au droit, PUF, Que-sais-je ?, Druffin-Bricca S et Henry L-C, Introduction générale au droit, Edition Gualino, 2007 (3e édition). - Site initiadroit - Le réseau Natura Alain Héraud et André Maurin, Les institutions juridictionnelles, Sirey, 8ème éditions, Textes et documents pour la classe, n° 1002, 15 octobre Le procès. - Dominique Chagnollaud, Code Junior : les droits et obligations des moins de 18 ans Dalloz, 6ème édition, Site « Ado Justice : voyage au cœur de la Justice » : - Site Vie publique, dossier relatif à la Justice des mineurs : publique.fr/politiques-publiques/jeunes-justice/justice-mineurs/http://www.vie- publique.fr/politiques-publiques/jeunes-justice/justice-mineurs/ - Site web Portail du gouvernement : Lois Lopsi

10 LE SITE INTERNET DISCIPLINAIRE ACADEMIQUE

11 LE SITE INTERNET DISCIPLINAIRE ACADEMIQUE


Télécharger ppt "MISE EN ŒUVRE DES NOUVEAUX PROGRAMMES DE 4 e EDUCATION CIVIQUE Libertés, droit, justice Libertés, droit, justice Inspection pédagogique Régionale dHistoire-Géographie."

Présentations similaires


Annonces Google