La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CLIS : classe pour linclusion scolaire A.P. du 21/04/2010 Classe pour l'inclusion scolaire 1/25.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CLIS : classe pour linclusion scolaire A.P. du 21/04/2010 Classe pour l'inclusion scolaire 1/25."— Transcription de la présentation:

1 CLIS : classe pour linclusion scolaire A.P. du 21/04/2010 Classe pour l'inclusion scolaire 1/25

2 A.P. du 21/04/2010Classe pour l'inclusion scolaire2 Textes de référence La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées renforce les actions en faveur de la scolarisation des élèves handicapés. Elle affirme le droit pour chacun à une scolarisation en milieu ordinaire au plus près de son domicile, à un parcours scolaire continu et adapté. Les parents sont étroitement associés à la décision d'orientation de leur enfant et à la définition de son projet personnalisé de scolarisation (P.P.S.). La scolarité de l'élève se déroulera au sein de cet établissement en milieu ordinaire, sauf si son projet personnalisé de scolarisation (P.P.S.) rend nécessaire le recours à un dispositif adapté dans une école ou un établissement scolaire qui peut être différent de l'établissement de référence.

3 A.P. du 21/04/2010Classe pour l'inclusion scolaire3 Textes de référence La loi n° du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a considérablement fait évoluer les principes de la scolarisation de l'enfant ou du jeune handicapé. La Circulaire n° du 17 juillet 2009 propose une actualisation des dispositions de la circulaire du 30 avril Les « classes dintégration scolaire » deviennent « classes pour linclusion scolaire ».

4 A.P. du 21/04/2010Classe pour l'inclusion scolaire4 Typologie des CLIS CLIS 1 : classes destinées aux élèves dont la situation de handicap procède de troubles des fonctions cognitives ou mentales. En font partie les troubles envahissants du développement (CLIS TED) ainsi que les troubles spécifiques du langage et de la parole (CLIS TSL). Les maîtres chargés de CLIS 1 sont titulaires de loption D du CAPSAIS ou du CAPASH. CLIS 2 : classes destinées aux élèves en situation de handicap auditif avec ou sans troubles associés. Les maîtres chargés de CLIS 2 sont titulaires de loption A du CAPSAIS ou du CAPASH CLIS 3 : classes destinées aux élèves en situation de handicap visuel avec ou sans troubles associés. Les maîtres chargés de CLIS 3 sont titulaires de loption B du CAPSAIS ou du CAPASH. CLIS 4 : classes destinées aux élèves en situation de handicap moteur dont font partie les troubles dyspraxiques, avec ou sans troubles associés, ainsi qu'aux situations de pluri-handicap. Les maîtres chargés de CLIS 4 sont titulaires de loption C du CAPSAIS ou du CAPASH.

5 A.P. du 21/04/2010Classe pour l'inclusion scolaire5 Orientation vers la CLIS Lorientation relève de la compétence exclusive de la C.D.A.P.H. (commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapés). Le directeur décole en accord avec la famille organise une réunion déquipe éducative. Dans les cas complexes, il peut inviter lenseignant référent de son secteur. Les parents, aidés et conseillés par le directeur voire léquipe éducative, font une demande auprès de la MDPH (utilisation du document CERFA). Léquipe pluridisciplinaire dévaluation de la MDPH élabore un projet pour lélève en sappuyant sur lévaluation des besoins en milieu scolaire. La commission des droits et de lautonomie prend une décision dorientation dans le cadre dun projet personnalisé de scolarisation. Les parents acceptent ou refusent la proposition. Linspecteur dacadémie affecte lélève en fonction des places disponibles sur proposition de la Commission dAffectation et de Régulation (CAR).

6 A.P. du 21/04/2010Classe pour l'inclusion scolaire6 Orientation vers la CLIS Le dossier contient : un bilan scolaire établi par léquipe pédagogique, un bilan psychologique établi par le psychologue scolaire, le « formulaire de demande auprès de la MDPH » (document CERFA), le compte-rendu de réunion déquipe éducative, un bilan social (si suivi particulier), un bilan médical (document CERFA) établi par le médecin qui suit lenfant (les médecins scolaires pourront également apporter leur expertise), ainsi que tout document utile à la compréhension de la demande. Pièces utiles complémentaires :

7 A.P. du 21/04/2010Classe pour l'inclusion scolaire7 Organisation pédagogique La C.L.I.S. est un dispositif collectif (12 élèves) de scolarisation en milieu ordinaire destiné à assurer la scolarisation d'élèves handicapés dans le premier degré. Le projet d'organisation et de fonctionnement de la CLIS implique tous les enseignants de l'école dans la mesure où chacun d'entre eux peut être amené à scolariser partiellement dans sa propre classe un ou des élèves de la CLIS, pour une durée, selon des modalités et des objectifs qui peuvent varier sensiblement d'un élève à l'autre. Les élèves de la CLIS sont partie prenante des activités organisées pour tous les élèves dans le cadre du projet d'école. Les élèves orientés en CLIS bénéficient d'une pédagogie adaptée à leurs besoins spécifiques. Le projet de la CLIS est conçu en articulant les objectifs visés par les projets personnalisés de scolarisation des élèves avec ceux visés par le projet d'école. La CLIS est une classe à part entière de l'école dans laquelle elle est implantée.

8 A.P. du 21/04/2010Classe pour l'inclusion scolaire8 Nature des difficultés des élèves de CLIS 1 Certains élèves éprouvent une certaine lenteur, des difficultés plus ou moins importantes de réflexion, de conceptualisation, de communication et de décision. Tout élève étant singulier, chacun présente des capacités et des difficultés propres mais du fait de la limitation de certaines ressources intellectuelles, il pourra éprouver des difficultés plus ou moins importantes dans les domaines suivants.

9 A.P. du 21/04/2010Classe pour l'inclusion scolaire9 Nature des difficultés des élèves Sur le plan cognitif, lélève peut avoir des difficultés à : organiser sa pensée, établir des liens de causalité, gérer ses actions, sexprimer et communiquer facilement (échanges oraux incertains, imprécis et pauvres), mémoriser des informations, fixer son attention, établir des relations, retrouver des données, anticiper et planifier, entrer dans la pensée abstraite, prendre en compte le contexte, apprécier limportance des informations à disposition, trouver une réponse adaptée rapidement, agir aisément face à une situation donnée, sadapter aux changements, se repérer dans l'espace et le temps, percevoir les relations entre les événements, les actes, les personnes…

10 A.P. du 21/04/2010Classe pour l'inclusion scolaire10 Nature des difficultés des élèves Sur le plan affectif, lélève peut : avoir peur dapprendre, peur de léchec, avoir peur de se projeter, avoir une image de soi dévalorisée, manquer de confiance en soi, manquer de confiance en lautre, être résigné, manquer dautonomie. Ce sont par ailleurs des élèves qui ont besoin de plus de temps et de répétitions pour assimiler. Il est souvent nécessaire de passer par des exemples de situations concrètes et des manipulations pour accéder à certaines notions ou à certains raisonnements. Ils sont rassurés par des rituels et la réalisation de tâches répétitives, limprévu est souvent source dangoisse et de perte de moyens.

11 A.P. du 21/04/2010Classe pour l'inclusion scolaire11 Adaptation des enseignements Un climat de confiance et une pédagogie adaptée et individualisée dans un cadre sécurisant permet à chaque élève de retrouver lestime de soi et de renouer avec la réussite scolaire. Les enseignements sappuient sur les programmes denseignement de lécole primaire. La différenciation repose sur : laménagement des activités, des situations, des supports et des rythmes dapprentissage ; lajustement des démarches pédagogiques et des approches didactiques, la prise en compte des Besoins Educatifs Particuliers ; des pratiques de différenciation pédagogique ; des pratiques de projet ; des situations de recherche ou de résolution de problèmes ; la pratique régulière dexercices dentraînement ; un suivi individualisé dans le cadre du Projet Personnalisé de Scolarisation.

12 A.P. du 21/04/2010Classe pour l'inclusion scolaire12 Suivi des élèves Sinscrivant dans un plan personnalisé de compensation, le projet personnalisé de scolarisation organise la scolarité de l'élève handicapé. Le PPS définit les modalités de déroulement de la scolarité et les actions pédagogiques, psychologiques, éducatives, sociales, médicales et paramédicales répondant aux besoins particuliers de lélève présentant un handicap. La mise en œuvre du PPS est assurée par léquipe de suivi de la scolarisation (ESS). LESS doit se réunir au moins une fois par an. Composition de léquipe de suivi à la scolarisation : les parents ou les représentants légaux de l'élève, l'enseignant référent, lenseignant de la CLIS, lenseignant de la classe daccueil, le directeur décole, le psychologue scolaire, les professionnels de léducation, de la santé (y compris du secteur libéral) ou des services sociaux qui concourent à la mise en œuvre du PPS.

13 A.P. du 21/04/2010Classe pour l'inclusion scolaire13 Il ny a pas une « sortie de CLIS», mais un projet qui se poursuit et qui doit promouvoir les potentialités de chaque élève. Quels parcours après la CLIS ? La scolarisation dans une UPI (unité pédagogique dintégration ), La scolarisation dans une SEGPA (Section denseignement général et professionnel adapté), Lorientation en établissement spécialisé se justifie lorsque des soins importants sont nécessaires et relèvent dune prise en charge globale dans un environnement spécialisé (prise en charge scolaire, éducative et thérapeutique). La scolarisation dans une classe ordinaire peut être envisagée dans le cadre dun projet tenant compte des difficultés rencontrées et des soins nécessaires, Quatre possibilités sont fréquemment évoquées : Dans tous les cas, la décision relève de la compétence de la CDA PH. Les modalités de poursuite de la scolarité sont étudiées en ESS, en tenant compte du projet de la famille, des besoins et des possibilités de chaque élève.


Télécharger ppt "CLIS : classe pour linclusion scolaire A.P. du 21/04/2010 Classe pour l'inclusion scolaire 1/25."

Présentations similaires


Annonces Google