La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Condé-sur-lEscaut mercredi 12 octobre 2011 Mercredi 9 novembre Didier MEUROT, IEN.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Condé-sur-lEscaut mercredi 12 octobre 2011 Mercredi 9 novembre Didier MEUROT, IEN."— Transcription de la présentation:

1 Condé-sur-lEscaut mercredi 12 octobre 2011 Mercredi 9 novembre Didier MEUROT, IEN

2 Que disent les textes de référence ?...

3 Socle commun : la culture humaniste L'histoire et la géographie donnent des repères communs, temporels et spatiaux, pour commencer à comprendre l'unité et la complexité du monde. Elles développent chez les élèves curiosité, sens de l'observation et esprit critique. Les travaux des élèves font l'objet d'écrits divers, par exemple des résumés, des cartes et croquis.

4 Socle commun : compétences au palier 2 L'élève est capable de -identifier sur une carte et connaître quelques caractères principaux des grands ensembles physiques et humains de léchelle locale à celle du monde, -lire et utiliser différents langages : cartes, croquis, graphiques, iconographie

5 Programmes 2008 : le préambule fixe les principes « de solides repères culturels » réfléchir sur des textes et des documents, à interpréter, à construire une argumentation dans toutes les disciplines Mobiliser leurs compétences et connaissances dans des situations progressivement complexes pour questionner, rechercher et raisonner par eux-mêmes Activités dexpression orale, de lecture et de rédaction de textes Organiser l'enseignement de façon globale en fonction de projets simultanés ou successifs et de blocs horaires adaptés et variables selon les semaines ou les mois.

6 Programmes 2008 : géographie Décrire et comprendre comment les hommes vivent et aménagent leurs territoires. En premier lieu, à léchelle locale et nationale Progressivement intégrer et construire dans un cadre européen et mondial

7 Programme 2008 : géographie La fréquentation régulière du globe, de cartes, de paysages est nécessaire. Le programme de géographie contribue avec celui de sciences à léducation au développement durable. Repères indispensables (obligatoires !) en italiques = peuvent être complétés en fonction des choix du maître

8 Programmes 2008 en tableau.doc Au cours de ces trois années, le programme peut être étudié dans l'ordre de sa présentation. CE2 Réalités géographiques locales CM1 Le territoire français dans l'Union européenne La population de la France et de l'Europe Se déplacer en France et en Europe CM2 Produire en France La France dans le monde

9 La progression est construite autour de principes de fonctionnement et concepts de base de la géographie classique : décrire, situer-localiser expliquer les éléments naturels ou résultants de l'activité humaine (édifices, infrastructures,...). (site IA Isère) Principes d'enseignement

10 Hiérarchie des espaces La progression proposée est construite du CE2 au CM2 selon une hiérarchie des dimensions des espaces explorés. Niveau de classeÉchelle CE2Échelle locale : quartier, village, ville, département CM1Échelle régionale : région, France, Europe CM2Échelle mondiale : continent, globe

11 Inconvénient des études successives Pas de rebrassage des connaissances. Seules le compétences pourront sapprofondir Une année sur les réalités géographiques locales (36 séances dont sujet détude sur leau) qui ne seront plus revues. Pas dapproche de la France et de lEurope en CE2. Compliquée pour les classes à cours multiples

12 Rappel des horaires Trois ans pour acquérir ces repères Chaque année 78h pour histoire-géographie-instruction civique et morale : = 2h 10 par semaine – 10 mn de récréation = 2h = soit une séance de 45 mn par semaine 36 séances par an soit 108 séances sur le cycle 3.

13 Questions pédagogiques à débattre Quels choix de programmation pour les cours multiples ? Etat des lieux La programmation spiralaire est-elle applicable? Avantages, inconvénients Comment concevoir lenseignement de façon globale : projets, blocs horaires adaptés et variables ?

14 Travaux en ateliers et mise en commun Confrontation des programmations de cycle (expliciter principes et organisation) Choix pour les cours multiples Variation des durées par thème

15 Synthèse des programmations faites le 12 octobre Approche spiralaire : objectif de traiter le même sujet pour le cycle en même temps en différenciant les supports Eviter de naborder que le local au CE2 pour arriver au Monde au CM2, car besoin de se familiariser avec les 3 échelles pendant les trois ans du cycle (notamment cartes, localisation,…)

16 Mais possibilité de traiter isolément CE2 et de faire une leçon commune CM1-CM2 avec alternance tous les deux ans Base 30 séances annuelles (+ évaluations) Moyenne de 5 séances par sujet (avec variabilité à déterminer) = à faire en collectif

17 Construction dune séquence denseignement Construire-seance.pdf Groupe de Travail du Finistère Travail en séquence qui ménage une démarche complète sur plusieurs séances avec recherche, synthèse, élaboration dun écrit, évaluation

18 Compétences transversales Elles doivent être construites ou renforcées en permanence dans tous les modules : Observer, lire, enquêter, décrire, situer en ayant recours à l'observation directe de paysages ou par l'étude de documents, Utiliser le vocabulaire géographique approprié, Apprendre à maîtriser cartes (échelle, orientation), croquis, graphiques, diagrammes,...) Analyser, débattre et comprendre les caractéristiques du milieu ou des phénomènes étudiés Elaborer une trace écrite à différents moments de l'activité (d'après site IA Isère)

19 La synthèse Cest le maître qui doit aider les élèves à passer des documents aux savoirs (Quest-ce que mes élèves doivent apprendre pour se représenter cette notion ?). Question à se poser lors de la conception de la séance Importance de la synthèse (pas seulement mise en commun) Ecrire les données au fur et à mesure : écrit linéaire, synthèses intermédiaires Structurer les données en carte mentale (CM2!)

20 Les traces écrites Ecrits de travail : hypothèses, questionnaires, résumé personnel Ecrits de mémoire : ce quon retient, pas tous les travaux un document iconographique un résumé une liste de vocabulaire une carte

21 Cahier ou classeur de cycle Nécessaire car logique daccumulation Classeur avec leçons qui viendront sintercaler Ranger à part les documents détude, ne garder que les traces écrites de synthèse (éviter les classeurs fourre-tout) Utiliser des couleurs Placer un sommaire quon enrichit (prévoir aussi les lignes à intercaler ou sommaire prétabli pour les trois ans)

22 Vocabulaire ANIMATION\04- voca_geographie_programmes.xls Groupe de travail département du Nord « Maîtrise de la langue » Sitographie geographie sites.doc

23 TRAVAIL EN ATELIERS Un sujet par atelier - à partir du projet de la programmation progression géographie groupe M docx progression géographie groupe M docx

24 Organisation des contenus sur les 3 ans Titre des séquences Nombre de séances par séquence Sélection des supports : sorties locales (quelles ressources), documents, photos, vidéo, cartes, sites, en tenant compte de la complexité croissante au long du cycle Différenciation des niveaux simultanés


Télécharger ppt "Condé-sur-lEscaut mercredi 12 octobre 2011 Mercredi 9 novembre Didier MEUROT, IEN."

Présentations similaires


Annonces Google