La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Analyse préliminaire des risques (APR) en radiothérapie Dr alain MARRE, service de Radiothérapie Centre Hospitalier de Rodez.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Analyse préliminaire des risques (APR) en radiothérapie Dr alain MARRE, service de Radiothérapie Centre Hospitalier de Rodez."— Transcription de la présentation:

1 Analyse préliminaire des risques (APR) en radiothérapie Dr alain MARRE, service de Radiothérapie Centre Hospitalier de Rodez

2 Remerciements : Dr M.BAIES, PH Dr JC.CHARET, qualiticien C.DEFRENEIX, cadre de santé et coordinateur du COPIL C.AVENTIN;D.BETEILLE;A.GRES ;MC.JAMMES ;C.VINCENT: équipe de physique et dosimétrie 3 secrétaires IDEs coordinatrices des soins léquipe des manipulateurs Sans qui ce travail naurait pas pas pu être réalisé Site :www.ch-rodez.fr ( activité cancérologie)

3 Pourquoi une APR en RTE ? Une étape supplémentaire et complémentaire dans une logique de « démarche dassurance qualité » mise en place progressivement depuis plusieurs années. 3C depuis septembre 2004 qui « organise » la « QUALITE » avec cellule « de gestion des risques » comité de pilotage COPIL qualité analyse des risques a posteriori (déclaration des évènements indésirables) depuis janvier 2007 des compétences internes : » Politique qualité » soulignée lors des 2 inspections ASN de 2007 et 2008 et par HAS en 2008 lors visite pour accréditation

4 OBJECTIFS de l APR : Mettre en place une APR: - - cest faire un état des lieux après une évolution technique importante ( hôpital neuf, appareils neufs, réseau de soins…..) en juillet 2006; - - cest une étape indispensable avant un passage à une technique plus élaborée (segmentation ; IMRT..) afin de tenter de maîtriser les risques induits par une technologie toujours plus évoluée …….Obligation et nécessité : décret ministériel du 22 janvier 2009 sur lassurance qualité en radiothérapie – recommandations ASN/INCa…..

5 La démarche : Travail en « autonomie » débuté en sept 2008 sans accompagnement ni aide : cest donc possible! Avec le soutien logistique du médecin qualiticien du CH « Appropriation » du système À partir du parcours du patient en radiothérapie en 5 phases : - entrée/identification : dossier médical - simulation scanner - dosimétrie - mise en place et séances de traitement - fin de traitement et lorganisation du suivi Avec constitution de 4 groupes de travail comprenant lensemble des acteurs du service : implication de TOUS 9 mois de travail régulier

6 Qu'est-ce qu'une APR? C'est une méthode d'identification, d'évaluation et de réduction des risques encourus par les patients La démarche d APR se décline : Une APR système : élaboration des étapes de prise en charge, cartographies des dangers et cartographie des situations dangereuses Une APR sous système : élaboration des scénarios et définition des criticités à partir des échelles de gravité et de vraisemblance Pour aboutir à des actions de maîtrise des risques

7 APR système du CH Rodez étapes du parcours patient Cartographie des Dangers Cartographie des situations dangereuses

8 APR sous système : Scénarios Risques et Situations dangereuses Criticités Actions damélioration Gestion du risque résiduel

9 Résultats Globaux nSD: nombre de situations dangereuse nSc : nombre de scénarios

10 Analyse globale Risques initiaux Risques résiduels Actions correctives déjà en place

11 Analyse et évaluation par Danger actions

12

13 Actions

14 Résultats de la physique médicale

15 Le plan de maîtrise des risques adapté au CH Rodez Les plans dactions: Former et sassurer des connaissances des agents et Contrôler les compétences Définir et organiser les contrôles nécessaires à une prise en charge sécurisée Sécuriser les évolutions et les modifications en cours de traitement Les EPP et audits : respect des procédures, qualité des contourages, dosimétrie, matériovigilance, suivi des évènements indésirables

16 Comparatif avec les autres analyses Radiotherapy Risk Profile WHO

17 Comparatif avec les autres analyses Guide d'auto-évaluation des risques encourus par les patients en radiothérapie externe ASN SFRO SFPM 15 janvier 2009

18 Actions concrètes mises en place : PROGRAMME Radiothérapie 1. SOUS-SYSTEME : SIH, PHYS, FH, RM ELEMENT : Evaluation des pratiques professionnelles 2. DESCRIPTION DE LEXIGENCE DE SECURITE Définir le programme pluriannuel des EPP 3. DISPOSITIONS DE REALISATION, DE CONTROLE ET DE VALIDATION : Groupe de travail Objectifs : - Audits des dossiers patient, résumé détaillé - Audits sur le respect des procédures de prise en charge - Audits sur la dosimétrie : contourage, organes cibles…. - Assurer la matériovigilance : alerte ascendante et descendante - Déclaration et suivi des EI : cellule danalyse et méthodes à définir en cas dévénements graves

19 PROGRAMME Radiothérapie DATE : 30/04/2009 FICHE N°3 REF ETUDE : APR radiothérapie C, D, E RESPONSABLE : Comité de pilotage 1. SOUS-SYSTEME : Prog, PHYS, SIH, FH ELEMENT : Contrôle des modalités de prise en charge du traitement 2. DESCRIPTION DE LEXIGENCE DE SECURITE Définir les modalités de réalisation dun traitement par radiothérapie 3. DISPOSITIONS DE REALISATION, DE CONTROLE ET DE VALIDATION : Groupe de travail Objectifs : - Dossier patient complet : définir les critères nécessaires pour débuter une radiothérapie : check list nécessaires, atcds dirradiation, présence RCP, recommandations IncA SRO, clips chirurgicaux - Identifier les patients et les situations à risques : obèse, algique, handicapé…. - Validation technique médicale et physicien avant de débuter une radiothérapie : contourage, signature… - Définir et formaliser le « Time out » radiothérapie DIV +double calcul et double vérification

20 1. SOUS-SYSTEME : RH, RM, FH ELEMENT : Formation 2. DESCRIPTION DE LEXIGENCE DE SECURITE Former et sassurer des connaissances des agents et de contrôle des compétences en radiothérapie 3. DISPOSITIONS DE REALISATION, DE CONTROLE ET DE VALIDATION : Groupe de travail Objectifs : Planning de formation annuel et pluriannuel sur les thèmes identifiés suivants - Formation des manipulateurs en radiothérapie au Scan 1 et 2 - Formation des physiciens et dosimétriste par le constructeur lors des mises à jour des différents outils de dosimétries - Formation par les radiologues sur lanatomie (contourage avec IRM..) - Formation du nouveau personnel avec fiche de poste et de qualification - Contrôle de la formation : fiche dévaluation de la formation, fiche de poste, audits des procédures et suivi des événements indésirables avec analyse y compris la matériovigilance

21 Radiothérapie et cancer du sein Intérêt du clip chirurgical pour la réalisation de la surimpression du lit tumoral Service de radiothérapie –CH RODEZ Sept 09

22 Conclusion : L'analyse des risques fait partie du management de la qualité en radiothérapie Arrêté du 29 janvier 2009+recommandations +……. Beaucoup de réflexion des professionnels sur le sujet On passe progressivement dune obligation de moyens à une obligation de résultats Des outils et des hommes pour les réaliser Les « hommes » font partie dune équipe de soignants : certes »Primum non nocere » ….Mais obligation de traiter des malades atteints de cancer, qui reste le risque principal La réalisation dune APR nest pas une fin en soi..mais le début dune démarche nouvelle de prise en charge du patient avec une thérapeutique complexe quest la radiothérapie

23 Abbatiale de CONQUES du XI° siècle Viaduc de Millau du XXI° siècle merci


Télécharger ppt "Analyse préliminaire des risques (APR) en radiothérapie Dr alain MARRE, service de Radiothérapie Centre Hospitalier de Rodez."

Présentations similaires


Annonces Google