La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SIDA et travail Après midi du 15/10/2002 organisée par AIDES Dr.Yves Abonnat Médecin du travail Membre du CDPA 72 17 rue Jeanne dArc 72055 Le Mans Cedex.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SIDA et travail Après midi du 15/10/2002 organisée par AIDES Dr.Yves Abonnat Médecin du travail Membre du CDPA 72 17 rue Jeanne dArc 72055 Le Mans Cedex."— Transcription de la présentation:

1 SIDA et travail Après midi du 15/10/2002 organisée par AIDES Dr.Yves Abonnat Médecin du travail Membre du CDPA rue Jeanne dArc Le Mans Cedex 2 Tel

2 plan Quelques chiffres Facteurs socioéconomiques Rôle du médecin du travail Le secret médical Pas de métier médicalement contrindiqué Aménagement de poste Le licenciement Personnel de santé, séroconversion VIH et VHC Trithérapie et travail En pratique Conclusion Annexes:médecin conseiller, les prises de sang, lentretien dembauche avec lemployeur, les documents administratifs

3 Quelques chiffres (Express du 03/05/2001) séropositifs développent la maladie travaillent recherchent un emploi

4 Quelques chiffres (au 31/12/2001) BEH n° 27 du 02/07/ nouveaux cas de SIDA en 2001 Entre et personnes vivantes atteintes de SIDA

5 Facteurs (sociaux économiques) associés à la découverte de la séropositivité au VIH à un stade d immunodépression avancé BEH n° 15 du 9/04/2002 Enquête faite entre 06/1999 et 03/2000 dans les services hospitaliers Provence Côte dazur au cours de la prise en charge des patients infectés par le VIH recrutés sur la base du volontariat 280 patients éligibles selon les critères retenus, 194 ont accepté de répondre (145 hommes, 49 femmes) 67 % dentre eux dispose dun revenu fixe lié à une activité professionnelle 12 % ne disposent pas de droit ouverts à lassurance maladie 8,8 % sont originaires de pays hors union européenne

6 Rôle du médecin du travail (1) Rôle exclusivement préventif Ce nest pas un médecin de contrôle ou de sélection Ce nest pas un médecin de soins, sauf si urgence (non assistance à personne en danger) Indépendance technique = pas de supérieur hiérarchique

7 Le secret médical Cest la condition nécessaire de la confiance. Elle sapplique à tout médecin Au cours de la visite médicale, le salarié est libre de dire ou de ne pas dire ses problèmes de santé Ne pas dire, cest risquer, à terme, que le médecin du travail ne comprenne pas la situation, ou prenne des décisions inadaptées pour le salarié.

8 Rôle du médecin du travail (2) La visite médicale a pour but de rechercher si la personne est médicalement apte au travail proposé Linaptitude est lincompatibilité entre létat de santé du salarié et la charge physique ou mentale dont est assorti son emploi. Elle peut être partielle ou totale, temporaire ou permanente. Cest aussi le risque pour autrui (postes de sécurité)

9 Rôle du médecin du travail (3) Les conclusions médicales de la visite sont inscrites sur une fiche daptitude Aucun renseignement médical dessus, le contenu se négocie avec le salarié Loriginal pour lemployeur Un double pour le salarié Un triple pour le dossier médical

10 Rôle du médecin du travail (4) Il ny a pas que la visite médicale et annuelle Le salarié peut venir voir le médecin du travail à tout moment, en particulier après un arrêt de travail, avant une reprise possible du travail (visite de préreprise) Le médecin du travail visite les ateliers, bureaux ou les chantiers pour réaliser des études de postes (1/3 temps)

11 Pas de métier médicalement contrindiqué Aucun métier contrindiqué Tout est un cas despèce, à étudier au cas par cas.

12 Un aménagement de poste Le médecin du travail peut proposer à lemployeur un changement de poste ou des aménagements pour tout salarié atteint dune affection de longue durée : Une organisation du travail autre Un aménagement dhoraire, pour faciliter les absences du salarié Un aménagement ergonomique… Aucune justification médicale nest à indiquer Lemployeur (décideur) nest pas tenu de répondre favorablement à la demande du médecin du travail (conseiller)

13 Le licenciement Il peut résulter dune inaptitude médicale totale définitive émise par le médecin du travail (cause de rupture du contrat de travail) Un salarié ne peut être directement licencié par lemployeur en raison de son état de santé ou de son handicap Lemployeur peut évoquer légitimement le motif de la désorganisation du fonctionnement du service, en cas dabsences répétées ou darrêt de travail prolongé pour le licenciement et la nécessité de remplacer définitivement le salarié absent Une durée de la garantie demploi est prévue dans la convention collective

14 Contamination sur les lieux de travail: personnel de santé, séroconversion VIH et VHC (le point au 30/06/2001) BEH n°12 du 19/03/2002 Dernière séroconversion VIH en cas de séroconversion VIH documentées (12 infirmières et 1 interne) Service infectieux(5), médecine(3), réanimation(2), urgences(2), hospitalisation à domicile(1) 6 cas en Ile de France 29 infections présumées 43 séroconversions VHC documentées jusquen 2001

15 Trithérapie et travail Une enquête québécoise réalisée en 1997 (449 questionnaires) indique 3 constats majeurs: Les HIV + et SIDA préfèrent taire leur situation afin de ne pas subir de discrimination ou de perdre leur emploi (silence de son orientation sexuelle, de la séropositivité, de la prise de médications) Ceux qui ne travaillent pas identifient létat de santé comme étant lobstacle principal au retour au travail,et ce, malgré la trithérapie Un tiers des répondants mentionnaient vouloir retourner sur le marché du travail ( les moins de 45 ans ayant une séropositivité < 10 ans)

16 En pratique, employeur au courant: Compréhensif: Accepte les propositions daménagement dhoraire faites par le médecin du travail, au salarié de ne pas en abuser et de montrer sa motivation au travail Refuse: Le médecin du travail doit insister et expliquer à lemployeur labsence de risques pour ses collègues, que le travail est nécessaire à l équilibre du salarié, la motivation du salarié au travail

17 En pratique, employeur non au courant: Il accepte les propositions du médecin du travail (horaires…) Il refuse ou ne comprend pas, le médecin du travail doit: Expliquer à lemployeur, sans dévoiler la maladie, que labsence du salarié est justifiée pour raisons de santé et que le salarié ne peut être que plus performant sil bénéficie daménagements dhoraires Expliquer aux collègues du malade lintérêt daider ce dernier à se maintenir au travail Être disponible pour écouter, aider, encourager le salarié

18 Conclusion (provisoire) Il y a du « boulot » pour créer les conditions dun retour digne à la vie normale

19 Annexes

20 médecin du travail, conseiller Conseiller du chef dentreprise ou de son représentant, des salariés, des représentants du personnel, des services sociaux, en ce qui concerne notamment: Lamélioration des conditions de vie et de travail dans l entreprise Ladaptation des postes, des techniques et des rythmes du travail à la physiologie humaine La protection des salariés contre l ensemble des nuisances et notamment contre les risques daccidents du travail ou d utilisation des produits dangereux Lhygiène générale de létablissement Lhygiène dans les services de restauration La prévention et léducation sanitaires

21 Les prises de sang Le dépistage systématique nest ni justifié, ni légal Le médecin du travail peut prescrire des examens complémentaires nécessaires au dépistage des affections comportant une contrindication au poste de travail, avec laccord explicite du salarié

22 Lentretien dembauche (avec lemployeur) Lemployeur potentiel ne peut interroger le candidat sur son état de santé, sa vie privée, cest une discrimination réprimée pénalement (Art.225 du code pénal) Les questions sont uniquement relatives à lemploi proposé (Art du code du travail)

23 Les documents administratifs Lemployeur nest tenu que de vérifier limmatriculation du salarié à la sécurité sociale,(carte Vitale) et non louverture des droits ou létendue de ceux-ci (attestation) Le questionnaire médical de la complémentaire santé de groupe sera à envoyer directement au service médical de la complémentaire santé


Télécharger ppt "SIDA et travail Après midi du 15/10/2002 organisée par AIDES Dr.Yves Abonnat Médecin du travail Membre du CDPA 72 17 rue Jeanne dArc 72055 Le Mans Cedex."

Présentations similaires


Annonces Google