La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

© P. Duplessis, A. Serres, 20071 « Curriculum informationnel et didactique documentaire : enjeux, définition, contenus, questions… » Stage URFIST 6 juin.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "© P. Duplessis, A. Serres, 20071 « Curriculum informationnel et didactique documentaire : enjeux, définition, contenus, questions… » Stage URFIST 6 juin."— Transcription de la présentation:

1 © P. Duplessis, A. Serres, « Curriculum informationnel et didactique documentaire : enjeux, définition, contenus, questions… » Stage URFIST 6 juin 2007 Pascal Duplessis, Alexandre Serres URFIST de Bretagne-Pays de la Loire

2 © P. Duplessis, A. Serres, PLAN DU STAGE 1/Introduction : la question didactique 2/ Le curriculum informationnel 3/ Elaboration du corpus didactique en infodoc 4/Le chantier didactique dans le secondaire 5/ La question didactique dans le supérieur 6/ Conclusion : enjeux et perspectives de la didactisation

3 © P. Duplessis, A. Serres, / Introduction : la question didactique Contexte et enjeux informationnels Pour quelles finalités ? Que recouvre la « question didactique » de l'information ? Quelques questions vives Obstacles et difficultés

4 © P. Duplessis, A. Serres, Introduction : contexte et enjeux informationnels Différents éléments du contexte : Les nouvelles générations du numérique : familiarisation des jeunes avec les TIC, «googlisation»…; risques de fractures générationnelles Nouvelles pratiques, nouveaux usages : interactivité, blogs, « réseaux sociaux », coordinations collectives… Simplification croissante des interfaces H/M : accessibilité, facilité dutilisation, usages intuitifs… Défi de la contradiction entre : Innovation technologique permanente Indispensable stabilité des contenus didactiques Redéfinition nécessaire des contenus de formation

5 © P. Duplessis, A. Serres, Introduction : contexte et enjeux informationnels Avec le numérique et Internet, remise en cause de nombreuses notions, termes, définitions…, mais aussi du champ de la documentation elle-même : La difficile notion de « document numérique » Evolutions des termes : recherche dinformation, bibliographie… Apparition de nouveaux termes : ontologies, métadonnées… « Extension du domaine de la documentation » à de multiples acteurs, hors bibliothèques Processus de « redocumentarisation » du monde Démocratisation de lindexation : folksonomies… Nécessité de redéfinir, de délimiter le champ, les notions…

6 © P. Duplessis, A. Serres, Introduction : pour quelles finalités ? Ampleur et difficultés de la formation à l'information Rôle-clé des enseignants et notamment des professionnels de linformation : fournir les « clés de linformation » Besoin de compréhension dInternet (plus que dutilisation) : Nécessité de formation aux notions, aux repères historiques, aux principes… des technologies de linformation Nécessité de réflexion sur les enjeux, les questions posées par le numérique Nécessité dune formation initiale théorique

7 © P. Duplessis, A. Serres, Introduction : pour quelles finalités ? Dimension éducative, politique générale : Question politique du choix des finalités éducatives de la formation documentaire : Former seulement des utilisateurs avertis ou des citoyens critiques ? Placer la « culture informationnelle » au premier plan, avant les compétences documentaires : Or, culture informationnelle = réflexion, savoirs, distance critique, connaissances diverses… sur les TIC Les « trois R » : Réaliser, Réfléchir, Résister

8 © P. Duplessis, A. Serres, Introduction : la question didactique de la maîtrise de linformation Déf. de la didactique : Etym. : didaskein = enseigner, ce qui est propre à instruire Trois premiers problèmes posés : Quelle autonomie de linformation ? Poser la question de la didactique de linformation = reconnaître lautonomie des savoirs infodocumentaires Quels contenus ? Quelle délimitation du domaine de linformation ? Dans le nouveau contexte informationnel, quels contenus à enseigner ? A quoi former ? Selon quel modèle didactique ? Débat référentiel de compétences / curriculum, savoir-faire vs notions…

9 © P. Duplessis, A. Serres, Introduction : la question didactique de la maîtrise de linformation Quatre niveaux de la question didactique : Quel « territoire » de la maîtrise de l'information ? Question des rapports info/media/computer literacy Quel corpus de notions, quels contenus de la maîtrise de linformation ? Nécessité dune vision commune des notions et du « corpus » Quels savoirs à quels niveaux ? La question du curriculum, de la progressivité Quels contenus, quelles notions pour quels objectifs ? Conception des situations pédagogiques

10 © P. Duplessis, A. Serres, Introduction : questions vives Quelle autonomie de la formation à l'infodoc ? Les apprentissages documentaires doivent-ils être : « au service des disciplines » ? Ou bien autonomes? Existe-t-il une autonomie scientifique de linformation ? Principal clivage chez les formateurs de lIL (Information Literacy) : Quel degré dautonomie des savoirs documentaires par rapport aux disciplines ? Problème de larticulation entre : Compétences, savoirs documentaires connaissances disciplinaires

11 © P. Duplessis, A. Serres, Introduction : questions vives Quelle autonomie de la formation à l'infodoc ? Vision classique : la documentation «au service des disciplines» : Aucune compétence méthodologique ne peut être mise en œuvre en dehors dune logique disciplinaire. (Bernard Rey) Critique de lautonomie des apprentissages méthodologiques Primauté des disciplines sur les compétences transversales toujours dominante Objection forte à une formation autonome à linformation Impasse sur la spécificité de la maîtrise de linformation

12 © P. Duplessis, A. Serres, Introduction : questions vives Quelle autonomie de la formation à l'infodoc ? Autre approche : autonomie de linformation- documentation Reconnaissance dun certain nombre de notions transversales, autonomes, non liées aux disciplines Exemple de la recherche dinformation Idée dune véritable «didactique » de lIST, voire dune discipline de linformation Complémentarité et non vassalité de linfo- doc // disciplines Savoirs, notions documentaires placés au premier plan Problème de la reconnaissance de ces savoirs informationnels dans linstitution Approche encore très minoritaire à luniversité

13 © P. Duplessis, A. Serres, Introduction : questions vives Larticulation savoir-faire / savoirs : former aux procédures ou aux notions ? Alternative principes / procédures dapplication, abstrait/concret Question du contenu des formations à la recherche dinformation former aux principes généraux ou à tel outil ? Deux problèmes posés : les représentations des usagers de leurs pratiques le piège des routines techniques « Dérive procédurale » très répandue : toutes formations mettant laccent sur un outil spécifique, sur les procédures techniques…, au détriment des principes abstraits, universels… Enjeux essentiels : maîtrise de linformation = maîtrise de labstraction autonomie intellectuelle Enjeux citoyens

14 © P. Duplessis, A. Serres, Rappel du triangle didactique SAVOIR FORMATEUR APPRENANT

15 © P. Duplessis, A. Serres, Introduction : obstacles et difficultés pour une didactique de linformation Triple difficulté, selon le « triangle didactique » : Du côté des « apprenants » : Cerner lhétérogénéité des usages, des besoins, des représentations, des pratiques… Du côté du « savoir » : Rapidité des évolutions, complexité du paysage des outils, démultiplication de loffre, diversité des représentations et des définitions… Du côté « didactique » (entre savoir et formateurs) : Question des contenus, difficulté à constituer une « didactique de lIST », didactisation des savoirs, articulation avec disciplines…

16 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel Plan 21. Bref historique de lintégration de lidée de curriculum dans le champ disciplinaire de lInformation- documentation 22. Définition : penser le curriculum 23. Critique des référentiels de compétences 24. Enjeux du curriculum pour lInformation- documentation

17 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 21. Bref historique de lintégration de lidée de curriculum dans le champ disciplinaire de lInformation-documentation 1990 : Capes Documentation : première session 1992 : Rapport Sérieyx « Formation à lusage de linformation « 1993 : 3 ème congrès de la FADBEN 1996 : Manifeste de lADBS 1997 : Rapport Gérard : travaux de J.-L. Charbonnier et F. Chapron 2000 : Introduction du terme « curriculum » par J.-L. Charbonnier 2003 : Assises nationales pour léducation à linformation 2005 : 7 ème Congrès de la FADBEN 2006 : ERTé « Culture informationnelle et curriculum documentaire »

18 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 21. Bref historique de lintégration de lidée de curriculum dans le champ disciplinaire de lInformation-documentation 1996 : Manifeste de lADBS (8) prévoir systématiquement un programme de formation obligatoire des élèves des lycées et collèges de la 6ème à la terminale, à la recherche et à l'utilisation de l'information, avec inscription explicite de cette action pédagogique dans les programmes, les emplois du temps et les instructions et évaluation, par l'équipe d'enseignants de disciplines et d'enseignants documentalistes, des compétences acquises par les élèves ; (9) insérer dans toutes les formations dispensées au niveau de l'enseignement supérieur des modules gradués de sensibilisation et de formation aux méthodologies et aux outils de l'information spécialisée considérées non pas comme une option mais comme une composante essentielle des cursus concernés (unité de valeur obligatoire), avec contrôle approprié des connaissances acquises en ce domaine.

19 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 21. Bref historique de lintégration de lidée de curriculum dans le champ disciplinaire de lInformation-documentation 1997 : Rapport Gérard Réseaux et multimédias dans léducation Des référentiels de compétences précisant des savoirs spécifiques et des méthodologies Mis en œuvre de manière progressive dans le cadre dun enseignement modulaire De la classe de 6ème jusquen classe de 2nde De 7 à 8 heures sur lannée En fin de 3ème, évaluation dune production documentaire sur un thème emprunté à une discipline ou au domaine de la culture de linformation Confié aux équipes denseignants documentalistes et de disciplines Cursus nécessitant un allégement de leurs charges actuelles

20 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 21. Bref historique de lintégration de lidée de curriculum dans le champ disciplinaire de lInformation-documentation 2003 : Année des Assises nationales pour léducation à linformation 2 textes de J.-L. Charbonnier (IUFM de Nantes) : « Peut-on parler dune formation à linformation documentaire de la « maternelle à luniversité » ? » (Esquisse n°28-33, 2003) « Place du curriculum en information-documentation dans la formation des élèves, des étudiants et des enseignants », communication aux Assises.

21 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 21. Bref historique de lintégration de lidée de curriculum dans le champ disciplinaire de lInformation-documentation 2003 : Assises nationales pour léducation à linformation : clef pour la réussite de la maternelle à luniversité « Au premier plan est apparue la nécessité de prendre en compte tous les cycles de formation, de la maternelle (des expériences passionnantes s'y déroulent) à l'université. Et pour ce faire, dans la cohérence de la progression, il conviendrait sans doute de penser en termes de curriculum, pour reprendre le concept anglais popularisé en France par J.C. Forquin : établir des programmes d'étude et de formation dans le temps, suivant une progression raisonnée et constamment évaluée, et incluant non seulement des contenus mais aussi des situations d'apprentissage. [...] L'objectif est évidemment de donner aux élèves, du point de vue d'une société déterminée, des compétences attendues avec des savoirs identifiés comme capables d'y mener, d'articuler cette construction de savoirs sur des objets ou des situations concrètes /…/ » (G. Losfeld, 2003)

22 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 22. Définition : penser un curriculum Les 3 figures curriculaires selon Alain Muller (2006) lentrée par le programme lentrée par les résultats (outputs) lentrée par les compétences

23 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 22. Définition : penser un curriculum Un cadre pour se prémunir des dérives : les 3 dimensions de la didactique épistémologique psychologique pédagogique

24 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 22. Définition : ce quest un curriculum Un curriculum est un « plan denseignement » Il rationalise et formalise a priori les expériences éducatives Il ouvre sur des questions : A quelles fins ?. Quoi ? Quels contenus ? Quels objectifs ?. Comment ? Quelles méthodes ?. Quand ? Quelle progression ?. Qui ?

25 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 22. Définition : ce quest un curriculum Un curriculum comprend : lénoncé des intentions de formation la définition du public cible les contenus : les objectifs, les compétences lorganisation : les progressions, la planification des activités, les horaires les méthodes : les relations daide, les activités dE/A, le matériel didactique (manuels, etc.) lévaluation

26 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 22. Définition : construire un curriculum Les phases de lélaboration dun curriculum (Louis DHainaut, 1977) : A- lanalyse des fins et des objectifs B- la recherche des méthodes et des moyens C- la mise au point de lévaluation

27 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 22. Définition : construire un curriculum A- lanalyse des fins et des objectifs 1. les finalités, les valeurs 2. les buts 3. létude de la population cible 4. la détermination des contenus 5. lélaboration dobjectifs opérationnels

28 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 22. Définition : construire un curriculum B- la recherche des méthodes et des moyens 6. linventaire des ressources et des contraintes 7. les stratégies des méthodes et des moyens 8. létude des conditions dinsertion 9. la détermination des situations dapprentissage 10. la spécification précise des moyens 11. la réalisation et la mise au point des moyens

29 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 22. Définition : construire un curriculum C- la mise au point de lévaluation 12. lélaboration du plan dévaluation 13. la sélection ou réalisation dinstruments dévaluation 14. la mise au point des méthodes et des instruments dévaluation

30 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 22. Définition : les niveaux curriculaires le curriculum formel les savoirs scolaires prescrits (à enseigner) le curriculum réel les savoirs scolaires enseignés le curriculum appris les savoirs scolaires assimilés

31 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 22. Définition : un exemple local doutil curriculaire (J.-P. Guéguen, 2006) « Essai de définition dune progression des notions en collège »

32 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 23. Critique des référentiels de compétences Définition du référentiel de compétences : liste de capacités ou de compétences attendues en formation servant à encadrer, à réguler et à évaluer une action en la référant à un ensemble qui en assure la cohérence

33 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 23. Critique des référentiels de compétences Fondement théorique des référentiels info- documentaires le béhaviorisme : théorie psychologique centrée sur lanalyse des comportements observables la pédagogie par les objectifs (PPO) : vise à définir les objectifs pédagogiques en termes de comportements observables chez lélève afin de pouvoir évaluer celui-ci.

34 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 23. Critique des référentiels de compétences Les avantages des référentiels pour la profession : un guide pour piloter la formation un outil pour une évaluation objective un instrument de parité pédagogique un support didentité professionnelle

35 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 23. Critique des référentiels de compétences Les effets pervers des référentiels de compétences : privilégier la méthodologie (normativité, linéarité) centrer sur une approche procédurale focaliser sur les unités comportementales éluder les savoirs théoriques avantager lapproche strictement transversale

36 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 23. Critique des référentiels de compétences Lecture de lénoncé - C4 Je sais donner les mots importants de mon sujet - C5 Je sais en donner des synonymes - C6 Je sais trouver les mots clés Le portfolio des compétences documentaires (Académie de Versailles) versailles.fr/cdi/portfolio/presentation.htm Eclipse de la composante déclarative

37 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 23. Critique des référentiels de compétences Des conséquences lourdes : 1. Lintégration disciplinaire des compétences info- documentaires des « formations » aléatoires, non systématisées, non construites un déni des savoirs théoriques lInformation-documentation maintenue comme discipline ancillaire 2. La validation a posteriori des compétences validation vs évaluation centration sur les résultats vs centration sur la formation déresponsabilisation pédagogique du professeur documentaliste

38 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 23. Comparaison des outils référentiel et curriculaire Loutil référentielLe curriculum approche par les compétences procédurales par les contenus notionnels but pragmatique. réussir à court terme. satisfaire un besoin dinformation permettre létude. réussir à long terme. satisfaire un besoin déducation finalité. fonctionnelle, professionnelle, sociale. éducative utilisation. pour des usages ponctuels. pour un enseignement prescrit, obligatoire, programmé et progressif public. des usagers. des apprenants élèves évaluation. prévoit des objectifs opérationnels et évaluables par lobservation. prévoit un système dévaluation. définit des objectifs cognitifs et culturels projet pédagogique. un cadre qui permet daccompagner des activités de recherche d'information. un cadre qui permet denseigner (« douvrir au signe ») organisation. de lordre de la contingence. organisation bénévolente et aléatoire. de lordre de la nécessité (obligation). organisation institutionnelle cadrée par un mandat pédagogique défini

39 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 23. Outils dérivés de lapproche par compétences : les « pseudos portfolios » Le « vrai » portfolio : « Recueil structuré de documents réunis au fil des années et qui sert à présenter les qualifications, résultats et expériences acquis et qui complète la documentation par des échantillons de travaux personnels » (Christ, 1997) Le sujet se présente (fonction métacognitive) au travers de traces de ses expériences (fonction informative) dans le but dattester de compétences que ces expériences ont mobilisées (fonction attestative).

40 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 23. Outils dérivés de lapproche par compétences : les « pseudos portfolios » Le « pseudo » portfolio : Un référentiel permettant la validation de compétences lorsque celles-ci se manifestent plus ou moins spontanément dans des activités dapprentissages diverses. A la demande de lélève, tout enseignant peut attester de la maîtrise des compétences listées au travers dune performance observée.

41 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 23. Outils dérivés de lapproche par compétences : les « pseudos portfolios » Ex. : Le « Livret de compétences », David Hucleux (2006)

42 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel 24. Enjeux du curriculum pour lInformation-documentation Enjeux éducatifs Ne pas élaborer un curriculum, cest prendre le risque de : prolonger lincohérence de formations émiettées, ne pas acculturer les jeunes à linformation, laisser ces jeunes soumis aux influences de natures diverses à lœuvre derrière les outils, les processus et les produits de linformation Le curriculum est un plan global déducation qui a pour horizon lacculturation informationnelle de nos élèves.

43 © P. Duplessis, A. Serres, Le curriculum informationnel Bilan Monter un plan denseignement complet articulant les finalités la didactisation des savoirs les possibles cognitifs des élèves les possibles pédagogiques de lÉcole aujourdhui les modalités dévaluation nécessaires à la certification sociale … dans le cadre républicain de lobligation scolaire et de légalité des chances

44 © P. Duplessis, A. Serres, Elaboration du corpus didactique : démarche, étapes Cinq étapes +- entremêlées : La délimitation du territoire : Le délicat et nécessaire tracé des frontières Linventaire, la définition des notions comment définir collectivement les notions de la maîtrise de linformation ? La représentation du corpus : Référentiel, thésaurus, ontologie, schéma sémantique ? La didactisation : Comment transformer les notions, les savoirs savants en savoirs à enseigner ? La progressivité : le curriculum Comment situer les notions par rapport aux niveaux denseignement ?

45 © P. Duplessis, A. Serres, Le corpus didactique : la délimitation du territoire Problème épistémique général des limites du domaine de la maîtrise de linformation : Quel « territoire » de l'infodoc ? Exemple de la recherche d'information et du C2I Territoires, notions... communes avec l'informatique, l'éducation aux médias, les disciplines... Travail de réflexion en amont sur la culture informationnelle : Privilégier l'approche informationnelle sur l'approche technique Sortir des visions purement documentaires

46 © P. Duplessis, A. Serres, Le corpus didactique : linventaire, la définition des notions Structuration du domaine en grandes parties Recensement des notions-clé, des concepts de base Inventaire de la terminologie Définitions des notions : Définitions savantes, professionnelles Définitions didactisées

47 © P. Duplessis, A. Serres, Le corpus didactique : la représentation des notions Comment représenter les notions et leurs relations ? Plusieurs solutions complémentaires : Tableau Terminogramme Schéma fléché, réseau sémantique Ontologie Importance du choix de loutil : Conditionne la méthodologie délaboration

48 © P. Duplessis, A. Serres, / Curriculum informationnel et didactique documentaire 4- Outils didactiques et mise en oeuvre dans lenseignement secondaire 1-Premiers outils didactiques pour lInformation-documentation 2. Quelles orientations pour le professeur documentaliste ?

49 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques pour linformation documentation Sommaire La détermination des concepts intégrateurs du domaine La définition dun concept en logique des termes Les niveaux de formulation Les réseaux conceptuels Contribution au chantier didactique : Le Petit dictionnaire des concepts info-documentaires

50 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques 1- Détermination des concepts intégrateurs du domaine Définition « Les concepts intégrateurs sont les notions qui, pour une discipline déterminée, à un niveau denseignement donné, intègrent lensemble des notions à enseigner. Ces concepts intégrateurs permettent de distinguer lessentiel de la structure dune discipline, de ce qui est accessoire. » (M. Develay, 1996)

51 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques 1- Détermination des concepts intégrateurs du domaine Les « concepts phares » selon M. Frisch (2003) Concepts pharesConcepts secondaires document document support ; document électronique ; document primaire ; document secondaire techniques documentaires catalogage : analyse documentaire ; indexation : index, annuaire, moteur de recherche, indexation automatique, indexation manuelle, hypermédia, hypertexte ; résumé documentaire : résumé indicatif, résumé informatif langage documentaire opposé à langage naturel ; classification (à structuration hiérarchique) : classement documentaire ; lexique (à structuration combinatoire) : mot clé, thesaurus information support ; forme/contenu ; code ; signification ; structure (pattern) ; information textuelle, numérique, graphique, sonore, audiovisuelle ; message ; décodage ; canal ; signal ; émetteur ; système de traitement de linformation ; communication ; etc.

52 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques 1- Détermination des concepts intégrateurs du domaine Les « notions organisatrices » selon FADBEN (Médiadoc, mars 2007) 1. Information 2. Document 3. Source 4. Recherche dinformation 5. Indexation 6. Exploitation de linformation 7. Espace informationnel

53 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques 1- Détermination des concepts intégrateurs du domaine Les « concepts intégrateurs » selon N. Clouet et A. Montaigne (2006) 1 – Construction de linformation 2 – Traitement de linformation 3 – Usages de linformation Production de linformation Mise en scène de linformation Diffusion Analyse de linformation Adresse Outils de recherche Ressources Besoin dinformation Source Droit Évaluation de linformation

54 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques 1- Détermination des concepts intégrateurs du domaine Les « concepts génériques » selon P. Duplessis, I. Ballarini et al. (2006) Pôles opératoiresConcepts génériquesConcepts spécifiques de niveau 1 1. Mobilisation du système documentaire 1.1 Ressources Internet Web Web invisible 1.2 Interface Portail Outil de recherche en ligne Signet URL 1.3 Navigation Hyperlien Flux RSS 2. Sélection – évaluation des ressources 2.1 Résultat de requête Bruit / silence documentaire Format de présentation Tri des résultats 2.2 Information Donnée informationnelle Source Auteur Connaissance informée Document Média 2.3Propriété intellectuelle Droit dauteur 3. Traitement de linformation 3.1 Référencement Norme Sitographie Métadonnées 3.2 Conservation Conservation totale/ partielle 3.3 Extraction Prise de notes Condensation

55 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques 1- Détermination des concepts intégrateurs du domaine Fonctions des concepts intégrateurs organiser le champ des savoirs donner une meilleure visibilité sélectionner lessentiel de laccessoire faciliter lappropriation par les élèves

56 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques 2- Définition a priori des concepts selon la logique des termes le concept est structuré : Étiquette ExemplesAttributs Concept Document. Le Monde du Nouveau Littré, telle page web sur les élections européennes. telle émission de télévision sur les oiseaux migrateurs. support. contenu intellectuel. structure Document Transposition de la définition opératoire du concept selon Britt- Mari Barth (1987) sur le concept document en Sciences de l'information

57 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques 2- Définition a priori des concepts selon la logique des termes Caractéristiques : Utilise un support matériel Contient des informations Est crée par un ou plusieurs auteurs Caractéristiques : Utilise un support matériel Contient des informations Est crée par un ou plusieurs auteurs Exemples : Un document électronique. Ex. : Encyclopédie Encarta Lenregistrement dune émission de radio, ou de TV Un livre. Ex. : Mondes rebelles junior Un n° de périodique. Ex. : Science & vie junior, n°203 Un site ou page web identifié par une adresse URL Une affiche. Un film. Un message dune liste de diffusion, dun blog… Exemples : Un document électronique. Ex. : Encyclopédie Encarta Lenregistrement dune émission de radio, ou de TV Un livre. Ex. : Mondes rebelles junior Un n° de périodique. Ex. : Science & vie junior, n°203 Un site ou page web identifié par une adresse URL Une affiche. Un film. Un message dune liste de diffusion, dun blog… Contre-exemples : Une conférence orale Un débat public en salle Une représentation théâtrale dans un théâtre Une conversation téléphonique Une émission de radio ou de TV seulement écoutée Une page web dynamique générée «à la volée» Un SMS Un journal intime (non publié) Un DVD ou une cassette vierge Contre-exemples : Une conférence orale Un débat public en salle Une représentation théâtrale dans un théâtre Une conversation téléphonique Une émission de radio ou de TV seulement écoutée Une page web dynamique générée «à la volée» Un SMS Un journal intime (non publié) Un DVD ou une cassette vierge Notion organisatrice : DOCUMENT FADBEN, « Les savoirs scolaires en information documentation : 7 notions organisatrices », Médiadoc, mars 2007 (à paraître)

58 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques 3- Aménagement de niveaux de formulation Définition « Un niveau de formulation est déterminé par une somme de connaissances nécessaires pour construire un énoncé, un état dévolution dans le développement psychogénétique et une pratique sociale (vécu constituant le support à la formulation du concept). Il sagit donc dun énoncé correspondant à un seuil que lon atteint; cest en première approximative un certain niveau dabstraction. » (A. Giordan et G. de Vecchi, 1994)

59 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques 3- Aménagement de niveaux de formulation Rédaction des niveaux de formulation à partir des caractéristiques du concept 1- Caractéristiques Niveau débutant Utilise un support matériel Contient des informations Est crée par un ou plusieurs auteurs Niveau avancé Présente une structure organisationnelle Résulte dune intention de communication Utilise un code de transcription Est référençable Caractéristiques complémentaires Est indexable Permet le stockage dinformations Permet la transmission de linformation Permet la reproduction de linformation Niveau de formulation débutant : Le document est un ensemble constitué dun support matériel sur lequel sont inscrites des informations. Il est crée par un ou plusieurs auteur(s). Niveau de formulation avancé : Le document est un ensemble constitué dun support matériel sur lequel sont inscrites, par le recours à différents codes de transcription, des informations, structurées et organisées, tant du point de vue du contenu intellectuel que de la forme. Il résulte dune intention de communication. Le document formalise et fixe, de façon plus ou moins stable, des informations dont il permet la transmission, le stockage, la reproduction et le traitement. En tant quobjet documentaire, il est le produit dune création par un ou plusieurs auteur(s). Il est référençable et indexable. Niveau de formulation débutant : Le document est un ensemble constitué dun support matériel sur lequel sont inscrites des informations. Il est crée par un ou plusieurs auteur(s). Niveau de formulation avancé : Le document est un ensemble constitué dun support matériel sur lequel sont inscrites, par le recours à différents codes de transcription, des informations, structurées et organisées, tant du point de vue du contenu intellectuel que de la forme. Il résulte dune intention de communication. Le document formalise et fixe, de façon plus ou moins stable, des informations dont il permet la transmission, le stockage, la reproduction et le traitement. En tant quobjet documentaire, il est le produit dune création par un ou plusieurs auteur(s). Il est référençable et indexable. Ex. : Document 2- Niveaux de formulation FADBEN, « Les savoirs scolaires en information documentation : 7 notions organisatrices », Médiadoc, mars 2007 (à paraître)

60 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques 3- Aménagement de niveaux de formulation Fonctions pour lenseignant : formuler des énoncés-objectifs aménager des progressions réguler et évaluer lappropriation par les élèves pour lélève : construire et structurer les savoirs par la verbalisation préciser progressivement le concept appréhender le concept par des points dentrée différenciés

61 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques 4- Représentation graphique des réseaux conceptuels Définition « Les trames conceptuelles rendent possible une écriture non linéaire mettant en lien, par un réseau traduit graphiquement, les éléments formant le concept étudié. Ces trames sont constituées par des phrases mises en relation entre elles par des flèches, de façon « logique ». Cet outil propose et compose un réseau pertinent pour organiser des situations dapprentissage pouvant emprunter des cheminements différents. » (Y. Reuter et al., 2007)

62 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques 4- Représentation graphique des réseaux conceptuels La cartographie conceptuelle (Duplessis et al., 2007)

63 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques 4- Représentation graphique des réseaux conceptuels Les composants de base : le nœud et larc

64 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques 4- Représentation graphique des réseaux conceptuels Les propositions sémantiques nœud – arc – nœud ou concept – relation – concept Exemple : proposition 1 : [Document] contient [Information] ou encore : proposition 2 : [Document] repose sur [Support]

65 © P. Duplessis, A. Serres, Caractéristiques : Ensembles englobants : Personne physique ou morale Responsable devant la loi Responsable intellectuel Créateur, source reconnue par lui-même et les autres Attributs spécifiques : Met en forme des idées, un message en fonction dun média et dun destinataire Concepteur dun projet décriture Bénéficiaire dun droit de propriété intellectuelle etc. Propositions sémantiques : - [Auteur] sous forme de [Personne physique] (ou) [Collectivité] - [Auteur] fait [autorité] - [Auteur] participe de [Source] - [Auteur] produit [discours] (et/ou) [Document]- [Auteur] possède [Propriété intellectuelle Concept d AUTEUR Concept d AUTEUR Niveau de formulation Elève 1 (début collège) : Une personne physique ou morale responsable dun message publié sous différentes formes. Il peut être auteur principal ou secondaire. Lécrivain, lillustrateur ou le traducteur sont des auteurs Niveau de formulation Elève 1 (début collège) : Une personne physique ou morale responsable dun message publié sous différentes formes. Il peut être auteur principal ou secondaire. Lécrivain, lillustrateur ou le traducteur sont des auteurs Carte 41- Premiers outils didactiques 4- Construction du concept à partir des outils définitoire, cartographique et des niveaux de formulation

66 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques 5- Contribution au chantier didactique : Le Petit dictionnaire des concepts info-documentaires

67 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques 5- Contribution au chantier didactique : Le Petit dictionnaire des concepts info-documentaires Les 7 raisons qui ont motivé le projet : Absence de publication à destination des professeurs documentalistes Décalage entre savoirs scientifiques et savoirs scolaires Conversion épistémologique : de limplicite à lexplicite Une forte demande de la profession Un enjeu identitaire : asseoir une posture denseignant sur un socle de savoirs à enseigner Changement de paradigme didactique : des « savoirs comment » aux « savoirs (pour) quoi » Fin de non recevoir de linstitution

68 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques 5- Contribution au chantier didactique : Le Petit dictionnaire des concepts info-documentaires Composition du dictionnaire Pertinence I. Critère dévaluation portant aussi bien sur le résultat dune requête que sur les données informationnelles contenues dans un document sélectionné. Est pertinent ce qui entretient un rapport sémantique immédiat avec la question posée, mais également ce qui apporte, même de manière indirecte, des éléments de réponse relatifs au besoin dinformation. /…/ II. Didact. /…/ Si lutilité reste un critère objectif et de lordre de la nécessité, lintérêt se révèle un critère subjectif de lordre de la contingence. Pour conclure, nous proposons que le concept de pertinence, dans une activité de recherche d'informations, sarticule à partir de trois conditions essentielles : la relativité, lutilité et lutilisabilité. Une information est donc pertinente si : elle entretient un rapport avec le besoin exprimé ou en cours délaboration (relativité) ; elle apporte un élément nouveau de connaissance dans ce sens (lutilité) ; elle peut être facilement traitée par le sujet (utilisabilité). /…/ Termes corrélés : Donnée informationnelle - Besoin dinformation – Information – Représentation du but - Valorisation de l'information -

69 © P. Duplessis, A. Serres, Premiers outils didactiques 5- Contribution au chantier didactique : Le Petit dictionnaire des concepts info-documentaires Évolutions envisagées Poursuivre la définition des concepts Intégrer les outils didactiques aux notices : des définitions selon logique des termes des niveaux de formulation des cartes conceptuelles Lier les concepts à des problématiques spécifiques au champ disciplinaire Faire état des conceptions des élèves Proposer des situations-problèmes Établir des ponts avec les programmes disciplinaires Ancrer les concepts aux phénomènes informationnels de la société dite de linformation

70 © P. Duplessis, A. Serres, Quelles orientations pour le professeur documentaliste ? Sommaire 1. Recentrer sur les notions les « pistes pédagogiques » Médiadoc (Fadben) 2. Concevoir des séquences visant la construction de notions de la définition des objectifs à lévaluation « Préconisations pour la mise en place de séquences pédagogiques à visée dapprentissages conceptuels » Groupe de travail de lacadémie de Nantes

71 © P. Duplessis, A. Serres, Quelles orientations pour le professeur documentaliste ? 1- Recentrer sur les notions

72 © P. Duplessis, A. Serres, Quelles orientations pour le professeur documentaliste ? 1- Recentrer sur les notions Index des 64 notions essentielles (FADBEN, 2007) Analyse de l'information Auteur Base de données Besoin d'information Bibliographie Bibliothèque Blog Catalogue Centre de ressource Classement Code (codage formel, codage technique) Discours (rhétorique, intention) Document Document numérique en ligne Document primaire Document secondaire Donnée informationnelle Droit de l'information Économie de l'information Édition Espace informationnel Ethnique de l'information Évaluation de l'information Exploitation de l'information Forum, liste de diffusion, messagerie Genre documentaire Index Indexation Indexation automatisée Indexation documentaire Indexation libre Information Interface de recherche Opérateur de recherche Outils de recherche (typologie) Périodicité Pertinence Prise de notes Production documentaire Publication Recherche d'information Référence Requête Réseau documentaire Résumé Site web Source Statut de la source Structuration de l'information Structure du document Support Synthèse Type dinformation Validité de la source

73 © P. Duplessis, A. Serres, Quelles orientations pour le professeur documentaliste ? 1- Recentrer sur les notions Exemple de « Piste pédagogique » (FADBEN, 2007)

74 © P. Duplessis, A. Serres, Quelles orientations pour le professeur documentaliste ? 2- Concevoir des séquences visant la construction de notions Étapes pour lélaboration des objectifs notionnels EN AMONT : 1. choisir les concepts retenus pour la séquence et distinguer le(s) concept(s) cible(s) des concepts corrélés 2. convenir dune définition du ou des concept(s) cible(s) 3. les décliner en niveaux de formulation adaptés à la classe 4. formuler les objectifs notionnels et les objectifs procéduraux qui leur sont associés

75 © P. Duplessis, A. Serres, Quelles orientations pour le professeur documentaliste ? 2- Concevoir des séquences visant la construction de notions En amont : la formulation des objectifs Niveau 6° Séquence : Connaître et savoir utiliser un outil de recherche en ligne Objectifs notionnels (Concepts visés et niveaux de formulation attendus) : Idée traduite en mot et servant à composer une requête sur un outil de recherche, afin de rechercher des pages de sites en rapport avec mon sujet. mot-clé Cest une combinaison de mots-clés effectuée sur la « page de requêtes » dun outil de recherche. Elle permet daccéder à des pages de sites en rapport avec mon sujet. requête (page de requête) Il permet de rechercher des pages ou des sites sur le Web à partir dinterrogations formulées sur sa « page de requêtes ». outil de recherche en ligne Objectifs procéduraux (Compétences visées) : Savoir utiliser les fonctions de base dun outil de recherche sur le Web (Exalead) Savoir sélectionner linformation avec pertinence (3 critères : relativité, utilité, utilisabilité) Savoir référencer le site, et nimporte quelle page du site (titre, auteur, date, URL)

76 © P. Duplessis, A. Serres, Quelles orientations pour le professeur documentaliste ? 2- Concevoir des séquences visant la construction de notions Moments pour la régulation des apprentissages PENDANT LA SEQUENCE : moments de recueils dindices servant à lidentification des caractéristiques moments de structuration Par la production dénoncés langagiers Par la construction de cartes conceptuelles

77 © P. Duplessis, A. Serres, Quelles orientations pour le professeur documentaliste ? 2- Concevoir des séquences visant la construction de notions Moments de structuration par la construction de cartes conceptuelles

78 © P. Duplessis, A. Serres, / Le chantier didactique dans l'enseignement supérieur La question didactique : rappel du contexte Quels contenus enseignés dans les formations ? Quelle progressivité des contenus ? Quelques réalisations Projets en cours Questions vives

79 © P. Duplessis, A. Serres, Les motifs du « chantier didactique » à l'université 4 raisons pour lélaboration dun corpus didactique commun de la maîtrise de linformation : Le contexte informationnel « Leffet LMD » et la progressivité Larticulation secondaire-supérieur : la nécessité du curriculum La définition commune de lInformation Literacy

80 © P. Duplessis, A. Serres, La question didactique dans le supérieur : rappel du contexte « Formation des usagers » et non formation à l'information : Prédominance du modèle bibliothéconomique Rôle-clé des SCD dans la formation documentaire « L'effet LMD » : Intégration des formations méthodologiques dans les nouvelles maquettes denseignement

81 © P. Duplessis, A. Serres, La question didactique dans le supérieur : rappel du contexte Diversité des acteurs impliqués : Personnels des SCD Enseignants-chercheurs PRCE Documentation Moniteurs étudiants Disparité des situations Importance et question du C2I : Importance du C2I Difficile délimitation des territoires

82 © P. Duplessis, A. Serres, Les contenus didactiques : état des lieux dans le supérieur Intérêt de disposer dun état des lieux des formations à linformation en milieu universitaire Enquête nationale ADBU Projet SinfodocSinfodoc Enquête URFIST de Rennes : sur les formations documentaires menées par les SCD de Bretagne et Pays de Loire en Dépouillement en 2006

83 © P. Duplessis, A. Serres, Les contenus didactiques : état des lieux dans le supérieur Enquête Urfist : Analyse des contenus denseignement / thématiques largement dominantes : Recherche documentaire classique / recherche bibliographique Formations méthodologiques Présentation et utilisation des sources et ressources généralistes et spécialisées de la bibliothèque, grands outils bibliographiques : catalogue du SCD, SUDOC, bases de données sous abonnement ; périodiques électroniques de la bibliothèque…

84 © P. Duplessis, A. Serres, Les contenus didactiques : état des lieux dans le supérieur Premières conclusions : orientation majoritairement bibliothéconomique de la formation : formations à lusage de la bibliothèque Souvent lien très fort avec la discipline Peu de formations abordant à part entière la recherche dinformation sur Internet Approche théorique de linformation présente, mais peu accentuée

85 © P. Duplessis, A. Serres, Les contenus didactiques : état des lieux dans le supérieur Quelques spécificités : Développement de formations pour les étudiants avancés (Master et Doctorat) sur la production et le traitement de linformation : en particulier la bibliographie et la présentation des références bibliographiques en relation directe avec le mémoire ou la thèse Quelques formations, assez rares, abordant les évolutions des conditions de production, diffusion, et circulation de linformation électronique et du savoir scientifique (Archives ouvertes, scientométrie…), ou la problématique de lévaluation de linformation.

86 © P. Duplessis, A. Serres, Les contenus didactiques : état des lieux dans le supérieur Les contenus les plus fréquents / Recherche dinformation : Présentation de la bibliothèque et de ses ressources Méthodologie de la recherche Connaissance de sources dinformation générales et spécialisées Recherche sur le catalogue de la bibliothèque Bases de données spécialisées Les contenus les plus fréquents / traitement et présentation de linformation : Normes pour les références bibliographiques Constitution dune bibliographie Mise en forme des travaux universitaires Les contenus les plus fréquents / Notions sur linformation : Archives ouvertes Modalités de diffusion de lIST Typologie des documents

87 © P. Duplessis, A. Serres, Les contenus didactiques : état des lieux dans le supérieur Liens contenus / acteurs : 3 grands types dacteurs récurrents : Personnel du SCD (conservateurs, bibliothécaires/ BAS, ingénieurs détude) Tuteurs Enseignants, PRCE documentation Formations assurées en grande majorité par les personnels de bibliothèque, enseignants rarement intervenants, quelques contextes dappui sur les tuteurs étudiants Lien entre le statut des intervenants et lorientation plutôt bibliothéconomique des formations

88 © P. Duplessis, A. Serres, Exemples de progressivité des contenus de formation dans le LMD : le cursus Licence Objectifs généraux : acquisition dune culture commune de linformation compréhension du mode de fonctionnement des lieux dinformations apprentissage des outils et dune pratique documentaire objectif dautonomie Thèmes de formation : Les étapes, la méthodologie de la recherche dinformation Les techniques de questionnement de sujet… Notions sur les sources dinformation, les outils… Le traitement de linformation : traiter et exploiter linformation : lecture, classement…

89 © P. Duplessis, A. Serres, Les contenus de formation dans le LMD : le Master Objectifs généraux : maîtrise dun champ disciplinaire approfondissement de recherche bibliographique dans les disciplines maîtrise des outils de recherche dInternet Initiation aux outils professionnels Thèmes de formation : Les banques de données spécialisées Approfondissement des outils de recherche Méthodologie de la bibliographie Etudes de cas Les circuits de lIST Linnovation, la propriété industrielle La veille technologique …

90 © P. Duplessis, A. Serres, Les contenus de formation dans le LMD : le Doctorat Objectifs généraux : Enrichir la recherche par la maîtrise des outils infométriques Analyse, interprétation de linformation Maîtrise des circuits, des normes… de linformation scientifique Thèmes : Sources spécialisées Outils de traitement de linformation : text- mining, cartographie de linformation… Présentation, publication électronique des thèses Archives ouvertes Réseaux dacteurs de la recherche Nouvelles modalités de lIST

91 © P. Duplessis, A. Serres, Le chantier didactique dans le supérieur : quelques réalisations FORSIC, URFIST de Toulouse : portail pour la formation des usagers à la recherche et à la gestion de linformation Gestion des compétences des formateurs : fiches formateurs / listes des compétences documentaires et pédagogiques des formateurs / arbres de compétences Habiletés dinformation des usagers Ressources pédagogiques en recherche et gestion de linformation Besoins exprimés de formation

92 © P. Duplessis, A. Serres, Le chantier didactique dans le supérieur : quelques réalisations Métafor / URFIST de Rennes, Approche par les contenus didactiques Fiches ressource = scénarios de formation (composantes dune action de formation) Constitution dun corpus didactique, 4 listes : Notions, Questions théoriques, Savoir faire, Vocabulaire Renvoi des termes de la liste Vocabulaire vers un lexique Objectif : compréhension commune des termes, consensus sur les concepts. Culture commune de l'information

93 © P. Duplessis, A. Serres, Le chantier didactique dans le supérieur : quelques réalisations EruDist, référentiel de compétences documentaires, Plutôt destiné aux formateurs (1er cycle) Recense les compétences requises pour mener à bien une tâche 4 familles de compétences : bien commencer une recherche, sélectionner les sources pertinentes, trouver linformation utile, traiter et exploiter linformation 3 niveaux : compétences / compétences élémentaires / objectifs opérationnels Ressources pour chaque compétence élementaire

94 © P. Duplessis, A. Serres, Le chantier didactique dans le supérieur : quelques réalisations Guide de méthodologie documentaire : Methodoc R2, SCD Université Rennes 2 / URFIST support pour la formation en présentiel + guide dautoformation Pour les étudiants du cursus Licence

95 © P. Duplessis, A. Serres, Le chantier didactique dans le supérieur : quelques réalisations Methodoc R2 : 4 grands domaines : la bibliothèque et ses outils de recherche la typologie des documents les principes de base de la recherche la recherche d'information sur internet 10 grands chapitres détaillent les étapes de la recherche d'information, afin d'organiser l'ensemble du parcours, de la définition du sujet jusqu'à la réalisation du travail universitaire

96 © P. Duplessis, A. Serres, Le chantier didactique dans le supérieur : quelques réalisations Methodoc R2 : Un lexique définit les notions de base : en lien avec les chapitres Pour chaque chapitre, choix de 10 notions de base à faire passer auprès des étudiants Possibilité de consultation autonome du lexique Intérêt = compréhension commune des concepts de la documentation

97 © P. Duplessis, A. Serres, Le chantier didactique dans le supérieur : travaux en cours L'ERTé « Culture informationnelle, curriculum documentaire » Lancement en juillet 2006 Pilotage par le GERIICO, Lille 3 Projet dans la suite des Assises Nationales de 2003 Equipe nationale de recherche : Une vingtaine d'enseignants-chercheurs et doctorants Plusieurs organismes : Fadben, Urfist, CNDP, Formist Plusieurs axes de recherche : Usages de l'information Didactique de l'infodoc De l'école à l'université

98 © P. Duplessis, A. Serres, Le chantier didactique dans le supérieur : quelques travaux et projets Travail de FORMIST : 6èmes Rencontres Formist, / / Eléments pour la formation des étudiants avancés : Master- Doctorants Recensement des notions, thèmes, savoir- faire... à introduire en M et D Structuration en 5 thématiques : Culture de l'information Connaissance de l'information scientifique Recherche de l'information Analyse et exploitation de l'information Production et mise en forme de l'information

99 © P. Duplessis, A. Serres, Le chantier didactique dans le supérieur : questions vives Problème de la quadruple reconnaissance : Institutionnelle : des formations documentaires Scientifique : de la culture informationnelle par les enseignants-chercheurs Professionnelle : du rôle de formateur chez les personnels des SCD Pédagogique : de l'intérêt et des contenus des formations par les étudiants

100 © P. Duplessis, A. Serres, / Pour conclure : enjeux et perspectives de la didactique Enjeux professionnels de la didactisation : La professionnalisation des enseignants- documentalistes et des formateurs La nécessaire refonte de la formation initiale et continue Perspectives de recherche : Quels obstacles au changement ? Comment penser les concepts documentaires ? Quelle articulation secondaire / supérieur ? Quelle délimitation/définition de la culture informationnelle ?


Télécharger ppt "© P. Duplessis, A. Serres, 20071 « Curriculum informationnel et didactique documentaire : enjeux, définition, contenus, questions… » Stage URFIST 6 juin."

Présentations similaires


Annonces Google