La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le marketing scientifique au service des cosmétiques Sarah Le Naour Cyril Mak Marine Malbec Jennifer Moine Laurence Nicole 24/01/07.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le marketing scientifique au service des cosmétiques Sarah Le Naour Cyril Mak Marine Malbec Jennifer Moine Laurence Nicole 24/01/07."— Transcription de la présentation:

1 Le marketing scientifique au service des cosmétiques Sarah Le Naour Cyril Mak Marine Malbec Jennifer Moine Laurence Nicole 24/01/07

2 Plan I. Lindustrie cosmétique 1- Le marché 2- Les circuits de distribution 3- Le Profil des utilisatrices 4- Les entreprises Leader II. Les moyens de communication 1- Les vecteurs publicitaires 2- Le pouvoir de séduction de la presse féminine 3- La réglementation III. Des arguments scientifiques mis en avant 1- Impact sur le consommateur 2- Le mythe de la science 3-Les tests en cosmétiques 4- Exemples

3 I.Lindustrie cosmétique C.A. de millions en 2004 une progression de +12% en valeur en 5 ans Un français achète (en moyenne) pour 205,1 de produits Un des montants les plus élevés au monde Produits pour hommes: 10,3 % du marché français en Le marché

4 2- Les circuits de distribution Pour les produits tels amincissants, antirides…: nette préférence pour les produits à prix moyen/haut de gamme et pour les réseaux de vente spécialisés (pharmacies et parfumeries)

5 3- Le Profil des utilisatrices 69.3% des femmes utilisent des soins du corps ( utilisatrices) dont 46% en utilisent toute l'année. Répartition équilibrée entre les tranches dâge

6 4- Les entreprises Leader Expansion par roll-over : -Ensemble des zones géographiques, circuits de distribution,de la clientèle et des segments de produits Moyens financiers et organisationnels importants

7 Répartition du CA total corps par marques en GMS en 2005

8 4- Les entreprises Leader LOREAL -130 pays avec des filiales dans 58 pays -présents sur tous segments de distribution BEIERSDORF -innovations et mass-market -clientèle familiale complète et de tous âges CLARINS -distribution sélective -diversification dynamique (maquillage, parfums)

9 II. Les moyens de communication 1- Les vecteurs publicitaires Principal : télévision graphiquegraphique Nouvelles tendances : parrainage de grands évènements

10 2- Le pouvoir de séduction de la presse féminine Produits de beauté = essentiel de la pub des magazines féminins Rentabilité maximum : « magalogues » maximum de pub, minimum de texte 3- La réglementation Le Bureau de Vérification de la Publicité (BVP) garantir "une publicité loyale, véridique et saine - contrôler la communication (vocabulaire employé) - présentation rigoureuse des performances des produits

11 III. Des arguments scientifiques mis en avant 1- Impact sur le consommateur De l'utilisation d'arguments scientifique dans la pub explication du fonctionnement du principe actif sérieux pédagogue impact Termes techniques (latin) Explications complexes Décourager la vérification -« vecteurs accélérateurs de collagène III dosés à 6 % » - «Association de la Co-Enzyme Q10 et de l'Activateur d'énergie hautement efficace » sophisme Arguments d'autorité Je sais de quoi je parle.

12 Publicité Yves Rocher "L'ADN végétal est le tout premier principe de vie cellulaire. Il contient toutes les ressources pour relancer l'activité cellulaire de votre peau. Grâce à l'ADN végétal, une vie nouvelle agit au cœur de votre peau : elle renaît en continu". Sophisme = raisonnement qui apparaît comme rigoureux et logique, mais qui en réalité est faux. 1)Assertion vraie et connu de tous : L'ADN végétal est le tout premier principe de vie cellulaire. 2)Assertion en partie vraie : Il contient toutes les ressources pour relancer l'activité cellulaire de votre peau 3)Conclusion fausse : Grâce à l'ADN végétal, une vie nouvelle agit au cœur de votre peau : elle renaît en continu Ex : Socrate est mortel, les chats sont mortels donc Socrate est un chat 1- Impact sur le consommateur

13 Dieu inspire crainte espoir La science inspire crainte espoir Gral = promesse de la jeunesse éternelle 2- Le mythe de la science

14 3-Les tests en cosmétiques 2 types de test: Tests scientifiques. Test de satisfaction Peu de réglementation du fait que ce ne sont pas des médicaments. Seul la présentation est réglementé

15 4- Exemples ADN végétal: ne peut régénérer les cellules vu quil ne pénètre pas dans les cellules ( transgénèses, sinon, nécessite AMM) car dégradé par DNAses.

16 4- Exemples

17 retour


Télécharger ppt "Le marketing scientifique au service des cosmétiques Sarah Le Naour Cyril Mak Marine Malbec Jennifer Moine Laurence Nicole 24/01/07."

Présentations similaires


Annonces Google