La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

THYROÏDE Dr Delphine PRZYSIEK Endocrinologie IFSI St Egrève 25/10/07.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "THYROÏDE Dr Delphine PRZYSIEK Endocrinologie IFSI St Egrève 25/10/07."— Transcription de la présentation:

1 THYROÏDE Dr Delphine PRZYSIEK Endocrinologie IFSI St Egrève 25/10/07

2 PLAN Anatomie Physiologie Parathyroïdes: 1 mot

3 ANATOMIE C'est la plus volumineuse des glandes endocrine. Elle est située à la face antérieure du cou, au dessous des cartilages du larynx, contre la trachée dont elle recouvre les premiers anneaux. Elle est constituée par deux lobes latéraux réunis l'un à l'autre par une portion rétrécie, l'isthme. Sa forme générale rappelle donc celle d'un H. Sa consistance est ferme, son poids moyen de 20 à 25 g.

4 Anatomie (suite) Les hormones thyroïdiennes sont : la tri-iodo-thyronine ou T3 (75% des hormones thyroïdiennes circulantes), et la tétra-iodo-thyronine ou thyroxine ou T4. Ces hormones, liées dans la molécule de thyréoglobuline (proteine) qui sert de réserve, sont libérées et déversées dans le sang, où elles sont fixées sur des protéines de transport. L'iode est fixé avec avidité par la glande qui lutilise pour la synthèse des hormones en le fixant sur la thyréoglobuline, les hormones thyroïdiennes sont donc très riches en iode La Thyrocalcitonine:agit uniquement sur le métabolisme du calcium. Très différente.

5 Physiologie CONNEXIONS DE LA GLANDE THYROïDE La thyroïde obéit à une hormone sécrétée par le lobe antérieur de l'hypophyse: la thyréostimuline, ou T.S.H. La suppression de l'hypophyse réduit de 90% l'activité de la glande thyroïde. L'hypophyse elle-même est sous la commande de l'hypothalamus qui secrète une hormone le T.R.F. La sécrétion de T.R.F, et par conséquent de thyréostimuline est déterminée par le taux des hormones thyroïdiennes circulantes.

6 Physiologie (suite 1) La glande thyroïde est douée de multiples fonctions qui ne sont que la conséquence de l'action qu'elle exerce sur le métabolisme à l'étage cellulaire: 1)ACTIONS MÉTABOLIQUES D'une façon générale, la thyroïde active les processus de combustion au niveau de la cellule; elle fait en quelque sorte tourner plus vite la « centrale thermique » humaine. Elle augmente l'énergie libérée par les cellules Elle augmente le métabolisme des glucides, des lipides, des protides dont elle accélère l'utilisation par les cellules de l'organisme,et de ce fait entraine une augmentation de la température corporelle Elle joue un rôle important dans le métabolisme de l'iode

7 Physiologie (suite 2) 2) ACTION SUR LA CROISSANCE Cette action de stimulation qu'exerce la thyroïde sur 1'activité cellulaire explique le rôle fondamental de cette glande au cours de la croissance, période d'intense activité cellulaire. Dans toutes les espèces animales, la suppression de la glande thyroïde chez des sujets en voie de croissance provoque l'arrêt de celle-ci et entraîne un nanisme thyroïdien; cet arrêt de croissance est d'autant plus grave que l'animal est plus jeune. L'administration d'extraits thyroïdiens corrige les troubles provoqués par l'ablation de la thyroïde surtout si le traitement substitutif a été commencé plus précocement ; De plus, l'administration d'extraits thyroïdiens à des animaux normaux en voie de croissance entraîne une accélération de celle-ci mais il n'y a cependant jamais d'exagération de la croissance, ni apparition de gigantisme

8 Physiologie (suite 3) 3) ACTIONS TISSULAIRES La thyroïde agit sur les différents tissus de l'organisme et leur donne une trophicité normale, c'est- dire une résistance et un aspect normaux. Elle agit : sur les cartilages de conjugaison dont elle prépare la maturation et l'ossification: Cette action sur les cartilages de conjugaison explique l'action de la glande sur la croissance ; sur l'appareil génital:indispensable au développement génital du jeune et en particulier à l'apparition de la puberté sur les annexes de la peau (poils et ongles) et sur les dents; elle favorise la pousse des poils, des ongles, l'apparition et la croissance des dents ; sur les cellules du système nerveux supérieur : elle facilite le fonctionnement de ces dernières et, par là, agit sur le développement intellectuel et psychique de l'individu.

9 Physiologie (suite 4) D'ailleurs, les troubles du fonctionnement thyroïdien entraînent constamment un retentissement intellectuel et caractériel chez l'homme: crétinisme chez l'enfant, ralentissement intellectuel chez l'adulte en cas d'hypothyroïdie, irritabilité et excitabilité en cas d'hyperthyroïdie. Ces différentes actions peuvent être aisément constatées sur l'homme au cours des maladies perturbant le fonctionnement de la glande : -certaines comportent un hypofonctionnement de la glande: myxoedème ; -les autres un hyperfonctionnement thyroïdien : maladie de Basedow.

10 PARATHYROÏDES Les expériences d'ablation totale des parathyroïdes et l'administration d'extraits parathyroïdiens ont montré que : ces glandes sont indispensables à la vie ; elles tiennent sous leur dépendance le métabolisme du calcium et du phosphore La parathyroïdectomie, quand elle est totale, entraîne une tétanie aiguë, maladie caractérisée par des accès convulsifs généralisés, des contractures musculaires, et une évolution rapide vers la mort par arrêt respiratoire.


Télécharger ppt "THYROÏDE Dr Delphine PRZYSIEK Endocrinologie IFSI St Egrève 25/10/07."

Présentations similaires


Annonces Google