La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DEVELOPPER LA CONSCIENCE PHONOLOGIQUE 1 ère partie Nice 19 octobre 2011 Danielle Quilan.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DEVELOPPER LA CONSCIENCE PHONOLOGIQUE 1 ère partie Nice 19 octobre 2011 Danielle Quilan."— Transcription de la présentation:

1 DEVELOPPER LA CONSCIENCE PHONOLOGIQUE 1 ère partie Nice 19 octobre 2011 Danielle Quilan

2 Ce que révèle la recherche sur lapprentissage de la lecture Le processus didentification des mots

3 Processus didentification des mots Phase logographique Phase orthographique Phase alphabétique

4 Ce que révèle la recherche sur lapprentissage de la lecture Lacte de lire

5 Observatoire national de la lecture Rapport n° nov.2005 Inspection générale de léducation nationale - Groupe de lenseignement primaire APPRENTISSAGE DE LA LECTURE Apprentissage de la compréhension Exploration de lunivers des textes et leur approche culturelle Identification automatisée des mots Développement de la conscience phonologique Compréhension du principe alphabétique phase alphabétique = phase de décodage Constitution dun lexique orthographique mental phase orthographique

6 [s] [ɑ][ɑ] [b][o] sab sabo sabot Dire le mot : [sabo] Conscience phonologique des syllabes Conscience phonologique des phonèmes Phase alphabétique Phase orthographique o

7 Le langage oral : objet de réflexion Le langage oral : outil de communication Du langage oral pour communiquer à la conscience phonologique

8 « La conscience phonologique peut être définie comme laptitude à percevoir et à se représenter la langue orale comme une séquence dunités et de segments tels que la phrase, le mot, la syllabe, le phonème. » Docteurs Zorman et Jacquier-Roux Laboratoire Cogni-Sciences IUFM Grenoble Cest être capable d« identifier les composants phonologiques des unités linguistiques et de les manipuler de façon opérationnelle » Gombert 1992

9 La conscience phonologique La conscience lexicale Capacité à isoler un mot dans un énoncé et à en comprendre le sens. La conscience syllabique Capacité à segmenter un mot en syllabes. La conscience des unités intra-syllabiques Capacité à segmenter une syllabe en attaque et en rime La conscience phonémique Capacité à segmenter une syllabe ou un mot en phonèmes

10 Ce que révèle la recherche sur la conscience phonologique La capacité à établir des relations entre les unités distinctives de loral et celles de lécrit est prédictive des performances ultérieures dans lapprentissage de la lecture. Conscience phonologique et apprentissage de la lecture se développent en interaction.

11 Ce que disent les textes officiels Bulletin officiel n°3 du 19 juin 2008 Découvrir lécrit A la fin de lécole maternelle lenfant doit être capable de : différencier les sons; distinguer les syllabes dun mot prononcé; reconnaître une même syllabe dans plusieurs énoncés; faire correspondre les mots dun énoncé court à loral et à lécrit; mettre en relation des sons et des lettres.

12 Lapprentissage de la lecture Observatoire national de la lecture Rapport n° nov Identification des mots écrits et traitement phonologique Denis Legros et Jacques Crinon

13 Le langage à lécole maternelle Ressources pour faire la classe CNDP mai 2011 À acheter ou à télécharger sur : Le langage à lécole maternelle Cédérom reçu dans les écoles en 2010/2011

14 Eduscol Dossier Prévention de lillettrisme à lécole Ressources pour enseigner le vocabulaire à lécole Septembre 2010

15 Les activités déveil à la conscience phonologique Comment ? Lesquelles ? Comment ? Explicites Régulières Graduées Adaptées Qui seront réinvesties dans les activités de productions décrits

16 Mise en relation de la chaîne sonore et de la chaîne parlée mangeunbiscuit piasteur res restaurant Paul ra.

17 Propriétés dune chaîne sonore Elle est constituée déléments distincts La longueur dune chaîne sonore dépend du nombre de ses éléments Chacun des éléments sonores peut être identifié individuellement On peut discriminer et isoler auditivement un seul élément sonore parmi lensemble des autres éléments

18 Propriétés dune chaîne sonore (suite) On peut comparer et discriminer des éléments très proches On peut repérer la place dun élément sonore dans la chaîne sonore On peut juxtaposer ou fusionner des éléments On peut manipuler les éléments sonores (ajouter, enlever, permuter, substituer) et ainsi modifier la chaîne sonore dorigine

19 LECOUTE DE BRUITS ET DE SONS pour léveil à la conscience phonologique Aide personnalisée PS / MS / GS

20 A lécoute des bruits et de la voix Discriminer, identifier : - des bruits de lenvironnement, - des bruits produits par du matériel de cuisine ou du matériel de classe, - des bruits produits par des gestes, - des bruits produits par des cris danimaux.

21 A lécoute des bruits et de la voix (suite) Localiser la source dun bruit dans lespace proche Exercer sa mémoire auditive en transmettant des mots. Comparer des bruits du quotidien ou des enregistrements de cris danimaux sons identiques, sons différents.

22 A lécoute des sons musicaux Comparer des sons : sons identiques et sons différents Dénombrer des sons dans une structure sonore ( de 1 à 4 sons ) Discriminer et identifier un son dans une suite de 2 à 4 sons

23 Repérer la place dun son musical dans une suite de 2 à 4 sons Pourquoi? Comment?

24 Repérer la place dun son musical dans une suite de 2 à 4 sons (suite) Identifier le 1 er son dans une suite de sons musicaux plusieurs étapes

25 Repérer la place dun son musical dans une suite de 2 à 4 sons (suite) Identifier le dernier son dans une suite de sons musicaux plusieurs étapes comme pour le son initial Mémoriser et ordonner une suite de deux à trois sons musicaux

26 L écoute de bruits et de sons pour léveil à la conscience phonologique Danielle Quilan Hachette 2008 PS - MS - GS - ASH et aide personnalisée

27 LECOUTE DE PHRASES ET DE MOTS pour léveil à la conscience phonologique PS / MS / CLIS GS : révision en début dannée Aide personnalisée

28 Principes pédagogiques Phase en réception Phase de production Langage passif Langage actif Le mot pour désigner PS/MS/GS Enrichir le lexique Travailler la prononciation

29 Travail sur le lexique en maternelle Echelle de fréquence de Philippe Boisseau PS : 750 mots MS : 1750 mots (750 mots de PS mots) GS : 2500 mots (1750 mots de PS/MS mots) Les mots sont classés par âge, par thème et par nature À télécharger sur le site :

30 Acquisition du lexique en situation Mettre des mots sur laction Langage de communication

31 Le mot pour désigner PS/MS/GS Le mot pour nommer avec exactitude un objet ou une action de la vie quotidienne : comprendre un vocabulaire pertinent Activités de réinvestissement proposées après les séances langagières Exemple : une activité en réception en PS/MS

32 Activité de reconnaissance tactile : savoir nommer un objet, une forme, un aspect utilisation de la boîte de reconnaissance tactile Le mot pour désigner PS/MS/GS (suite) Exemple : une activité en production Toujours des activités de réinvestissement proposées après les séances langagières

33 Emplacement pour fixer le 2 è me manchon 1 er manchon Côt é d é coup é qui peut s ouvrir Boîte de reconnaissance tactile

34 Le mot pour désigner PS/MS/GS (suite) Classer des objets de même catégorie et nommer cette catégorie Fabriquer des imagiers Activités en production Catégo Apprendre à catégoriser HATIER Sylvie Cèbe, Jean-Louis Paour et Roland Goigoux Imagier Catégo ( 240 images ) (catégorisation)

35 D évelopper sous forme ludique la conscience explicite du mot, par lassociation du « mot parlé » et du « mot écrit » supprimer le déterminant Application dans des jeux de société, menés par un adulte en MS et en aide personnalisée, ou exploités en autonomie par deux joueurs en GS Le mot pour désigner MS/GS (suite)

36 La phrase PS-MS Chercher une image ou la page dun album connu qui est décrite par une phrase de plus en plus complexe dite par le maître porter son attention sur tous les mots de la phrase Activité en réception: comprendre une phrase

37 La phrase PS-MS Une image est affichée : lenfant doit dire si la phrase oralisée par le maître est vraie ou fausse encore une fois, porter son attention sur tous les mots de la phrase Activité en réception: comprendre une phrase

38 La phrase MS/GS (suite) A partir dimages séquentielles, segmenter une comptine en phrases

39 La phrase dans les comptines Travail en production: chaque enfant a une image et dit la phrase correspondante. Puis on remet les images en ordre chronologique et chaque enfant dit successivement sa phrase pour oraliser la comptine. Travail en réception: montrer limage qui correspond à une phrase de la comptine oralisée par le maître

40 - Mettre à lenvers (ou ôter) une ou deux images finales savoir stopper la récitation de la comptine La phrase dans les comptines (suite Savoir taire une partie du discours : - Mettre à lenvers une image sur deux : un groupe dit les phrases correspondant aux faces visibles, lautre groupe dit les phrases qui correspondent aux images cachées.

41 Segmenter un énoncé en mots (MS/GS) Les mots dans des titres dalbums Segmenter en mots les titres dalbums en utilisant la liaison entre loral et lécrit Comparer des titres dalbums composés dun nombre différent de mots ( Savoir apparier la longueur de la chaîne sonore dun énoncé à la longueur de sa transcription graphique )

42 Les mots dans des titres dalbums (MS/GS) (suite) Quels mots pour faire un titre ?

43 Les mots dans des titres dalbums (MS/GS) (suite) Repérer auditivement un mot dans des titres dalbums Savoir faire abstraction du sens dun texte pour porter son attention sur les mots constituant ce texte Exemple dactivité : Trier les titres dalbums, ceux dans lesquels on entend le mot « loup » et ceux dans lesquels on entend le mot « cochon ». Voir les livres exposés

44 Repérer auditivement un mot dans un titre dalbum Autre exemple collectif pour la MS La petite poule qui voulait voir la mer 2. Le maître pioche une vignette comportant le titre dun album inconnu des enfants. Exemple : 1.Chaque élève nomme le dessin qui est sur son image er élève : « lapin » - 2 ème élève « poule » 3. Lélève n°1 doit discriminer auditivement le mot « lapin » dans ce titre. Le maître lui donne la vignette avec le titre. On a volé Jeannot Lapin 4. Même travail avec le titre :

45 Les mots dans des titres dalbums (MS/GS) (suite) Trouver le mot qui diffère « Il y a un mot qui change, qui nest pas pareil » Changer un mot dans un titre

46 Les mots dans des titres dalbums (suite) En GS, ajouter, enlever un ou plusieurs mots dans un titre

47 Les mots dans des titres dalbums (suite) En GS, trouver auditivement le mot commun à plusieurs titres

48 Segmenter un énoncé en mots (suite) Repérer auditivement un mot intrus dans lénoncé dune comptine connue Repérer auditivement un mot dans un énoncé Les mots dans les phrases (MS/GS)

49 Segmenter un énoncé en mots (suite) Quels mots pour faire une phrase ? Les mots dans les phrases GS

50 Segmenter un énoncé en mots (suite) Quels mots pour faire une phrase ? (suite) Les mots dans les phrases (GS) application dans des jeux de société dictée à ladulte

51 MS/GS Des jeux pour développer sous forme ludique la conscience explicite du mot au sein de la phrase. Notion de place dun mot dans une phrase en faisant la relation entre la chaîne parlée et la chaîne écrite : tout ce qui est dit est écrit respect du sens conventionnel de la lecture (relations spatio-temporelles) Acquisition des codages qui caractérisent une phrase à lécrit : début par une majuscule, fin par un point.

52 Discriminer et identifier auditivement des mots Fin PS ou MS Discriminer auditivement des mots qui sont proches phonologiquement (les mots « faux jumeaux »)

53 Discriminer, identifier auditivement des mots Fin de MS ou GS Dire et apparier ces mots « faux jumeaux »

54 Le phon è me qui diff è re est à la fin du mot brosse broche tasse tache langue lampe vache vase luge lune pot pont radeau radis château chaton bateau bâton Le phon è me qui diff è re est au milieu du mot poisson poison orange orage chapeau château chapeau chameau radeau rideau Le phon è me qui diff è re est au d é but et au milieu du mot pompon bonbon

55 Mot phonologiquement monosyllabique noix doigt nez dé banc gant niche biche poule boule carte tarte mouche bouche louche douche gomme pomme cube tube Mot plurisyllabique lapin sapin peignoir baignoire moulin poulain talon ballon miroir tiroir poussin coussin balai palais mouton bouton salade malade peinture ceinture radeau cadeau Le phonème qui diffère est au début du mot

56 Evaluer la prononciation Voir les fiches sur louvrage cité sur la diapositive suivante

57 Lécoute de phrases et de mots pour léveil à la conscience phonologique Danielle Quilan Hachette 2008 PS - MS - GS - ASH et aide personnalisée


Télécharger ppt "DEVELOPPER LA CONSCIENCE PHONOLOGIQUE 1 ère partie Nice 19 octobre 2011 Danielle Quilan."

Présentations similaires


Annonces Google