La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 LA PLACE DE LEVALUATION DES COMPETENCES DANS LA FORMATION DES ENSEIGNANTS : LE C2i2e Marguerite Altet Professeure de Sciences de léducation à lUniversité

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 LA PLACE DE LEVALUATION DES COMPETENCES DANS LA FORMATION DES ENSEIGNANTS : LE C2i2e Marguerite Altet Professeure de Sciences de léducation à lUniversité"— Transcription de la présentation:

1 1 LA PLACE DE LEVALUATION DES COMPETENCES DANS LA FORMATION DES ENSEIGNANTS : LE C2i2e Marguerite Altet Professeure de Sciences de léducation à lUniversité de Nantes – CREN – Directrice de lIUFM des Pays de la Loire Vice-Présidente « Formation » de la CDIUFM Séminaire C2i2e - NANTES – 13 et 14 novembre 2006

2 2 AVEC LES IUFM, ASSURER UNE FORMATION PROFESSIONNALISANTE CEST... Aider à construire un répertoire de savoirs professionnels spécifiques au métier, intégrant savoirs issus de l expérience pratique et savoirs scientifiques, pédagogiques et didactiques pour permettre le développement des compétences en contexte daction - par des dispositifs en alternance - par lanalyse des pratiques - par des pratiques nouvelles ex les Tice

3 3 Logique socio-professionnelle situation Logique didactique Logique psychologique Savoirs-méthodes Sujet-acteur = mettre en œuvre les conditions de construction des ressouces nécessaires au développement des compétences en acte Formation professionnelle processus de changement

4 4 LA COMPÉTENCE PROFESSIONNELLE «Ensemble des ressources cognitives, affectives, motrices mobilisées pour faire face à une famille de situations- problèmes» (Le Boterf, Paquay, Perrenoud, Rey) Les compétences ne sont ni transmises, ni acquises, mais construites dans et par lactivité en situation professionnelle. Processus de construction en situation, en contexte daction Capacité à mettre en œuvre les ressources mobilisées Savoir-faire opérationnels et contextualisés Savoir-agir reconnu

5 5 3 LOGIQUES ET 3 NIVEAUX DE CONSTRUCTION DE LA PROFESSIONNALITÉ Logique de lacquisition des savoirs professionnels Savoirs disciplinaires, pédagogiques didactiques ancrés dans les situations Logique de laction Stages, formation didactique, séances de préparation de situations = construction de savoirs daction relatifs à une situation et de savoirs théoriques, construction de routine, de procédures, de capacités daction, de compétences «incorporées à laction» ou «transférables» – individuelles Logique de la réflexion sur laction Dispositifs danalyse de pratiques, visites, tutorat = construction de «compétences de processus» (Wittorsky) (analyser son action, sa démarche en situation, de « méta- compétences » permettant la gestion des capacités daction individuelles ; savoirs partagés et compétences collectives)

6 6 1 – mesure des acquis ou appréciation 2 - processus visant à déterminer dans quelle mesure des OBJECTIFS attendus sont atteints, à partir de CRITERES dévaluation des référentiels Elle sappuie sur des PERFORMANCES (résultats concrets) Mais ce qui est visé derrière cest la COMPETENCE (le savoir-agir potentiel, la compétence en acte) à partir dINDICATEURS sur le réel MESURE dECARTS 3 – un guide pour laction de formation LEVALUATION DE LA FORMATION

7 7 AU DEBUT DE LAPPRENTISSAGE, DE LA FORMATION Une EVALUATION DIAGNOSTIQUE : Identifier les acquis au niveau des ressources, Repérer les lacunes Faire émerger les représentations sur les changements à mettre en place = permettre un positionnement du « formé », du « se formant »

8 8 PENDANT LAPPRENTISSAGE, LA FORMATION UNE EVALUATION FORMATIVE = Assurer la progression de chaque formé dans sa démarche de formation Accompagner, guider Renforcer, faciliter, jalonner le parcours Réguler, remédier centrée sur les processus, lactivité de construction des ressources et compétences

9 9 EVALUATION FORMATIVE : Etapes de lévaluation : 1. Recueil dinformations: condition de lévaluation 2. Interprétation des données : comprendre comment lapprenant a fait 3. Réajustement – adaptation – remédiation 4. = AU CŒUR DE LACTION DE FORMATION

10 10 UNE FONCTION FORMATIVE DE LEVALUATION VISANT Le changement, Lamélioration des pratiques Le développement professionnel = régulation du processus de formation MAIS AUSSI = régulation des conditions de formation, des stratégies de formation

11 11 EN FIN DE FORMATION Evaluation sommative critériée = Vérification de latteinte des objectifs fixés dans les trois volets de la formation Iufm Validation = reconnaissance des acquis, de leur forme Certification = attestation de conformité à des normes préétablies, objectifs et critères du référentiel, certificats centrées sur les produits

12 12 LEVALUATION en FORMATION DES ENSEIGNANTS Un indicateur du processus de formation Une régulation interactive: - médiation du formateur pour le formé, - ajustements, adaptation de la formation pour les formateurs - des pratiques intégrées FORMATION/ANALYSE/EVALUATION

13 13 CARACTERISTIQUES DE TROIS FORMES DEVALUATION daprès A. Aubert-Lotarski 1 – ETAT DES LIEUX ANALYSE = Description de faits, dun fonctionnement, par des indicateurs 2 - CONTROLE ANALYSE = + repérage de conformité ou non-conformité 3 - EVALUATION ANALYSE = + explicitation, interprétation du fonctionnement, compréhension

14 14 LEVALUATION, PLUSIEURS APPROCHES : 1. Lévaluation comme mesure 2. Lévaluation comme sens 3. Lévaluation comme régulation 4. Lévaluation comme valeur 5. =les pratiques de formation induisent des pratiques dévaluation ET réciproquement

15 15 Rationalité juridique Rationalité managériale Rationalité éthico-politique FondementsRégularité des procédures Conformité à la loi Efficacité des actions Atteinte des objectifs fixés Visées et finalités des actions : - bien social - bien public Objets prioritaires Utilisation des moyens Stabilité des structures Réalisation des objectifs Valorisation - du changement - de linnovation - de la mobilité Valeur ajoutée et valorisation : - plus-value - plus-valeur (intellectuelle, sociale, culturelle…) LES RATIONALITES DE LEVALUATION daprès M. Lecointe

16 16 Rationalité juridique Rationalité managériale Rationalité éthico-politique Contrôle / évaluation Respect des règles Contrôle des programmes Résultats atteints Évaluation des stratégies Développement Interrogation sur les orientations et finalités Rapport aux valeurs Révérence Unanimité Mobilisation Investissement Controverse Débat, conflit LES RATIONALITES DE LEVALUATION - 2 daprès M. Lecointe

17 17 LE REFERENTIEL C2I2e = un outil dévaluation Ensemble dobjectifs à atteindre, de référents, dobservables Lévaluation sappuie - sur la description - sur lanalyse de lactivité et de la situation dans laquelle se construit la compétence - Sur lauto et la co-évaluation

18 18 21éme siècle civilisation des TIC et TICE Possibilités daccès aux savoirs et aux informations exceptionnelles Nécessité dune alphabétisation médiatique des enseignants et des élèves Mais aucune théorie générale de l utilisation des TICE 2 positions : - un nouvel « outil » qui ne modifie pas les pratiques d enseignement-apprentissage - ou l usage des TICE transforme le rapport au savoir et les modes d enseignement et d apprentissage : transformations des pratiques : - création de situations d apprentissage actives - facilitation de l interactivité, - nouvelles pratiques pédagogiques : forums de discussion, apprentissage collaboratif, campus virtuel

19 19 Le C2i niveau 2 enseignant Un référentiel de compétences professionnelles objectifs de formation et critères dévaluation Compétences générales liées à lexercice du métier Compétences nécessaires à lintégration des TICE dans sa pratique enseignante

20 20 Les compétences générales liées à lexercice du métier Maîtrise de lenvironnement numérique professionnel Développement des compétences pour la formation tout au long de la vie Responsabilité professionnelle dans le cadre du système éducatif

21 21 Les compétences nécessaires à lintégration des TICE dans sa pratique Travailler en réseau avec lutilisation des outils de travail collaboratif Conception et préparation de contenus denseignement et de situations d apprentissage Mise en œuvre pédagogique en présentiel et à distance compétences dévaluation

22 22 La construction des compétences des temps dautoévaluation repérage et validation des acquis confrontation au regards de tiers des séquences de formation dédiée aux TICE Orientées pédagogie et didactique Des temps dobservation et danalyse en établissement la mise en œuvre de projets en situation denseignement Des pratiques rapportées et analysées

23 23 ACTIVITES REALISEES PAR LE STAGIAIRE AU COURS DE LANNEE DE FORMATION Référentiel de compétences Validation des compétences évaluées lors de la CUF de juin Certificat Attestation C2i2e de compétences 5 DOMAINES DACTIVITE Participation aux formations TICE Utilisation de lenvironnement numérique de formation Observation Action terrain Conception dune séquence Mise en œuvre en classe et analyse Evaluation des traces de lactivité par les formateurs

24 24 Des exemples dactivités dans le triptyque de validation Stages Enseignements Mémoire Participation à un espace numérique de travail collaboratif dans le cadre du GR Référencement et vérification des sources bibliographiques utilisées Utilisation dun moteur de recherche pour alimenter létat dune question Utiliser une PréAO Pour la soutenance Analyse réflexive dactivités mobilisant des TICE Les logiciels pertinents/apprentissages Lois et pratiques concernant la protection des mineurs Mise en œuvre dune séquence dapprentissage mobilisant des supports numériques Repérage des interlocuteurs et de lorganisation TICE dans létablissement Utilisation de sites spécialisés pour préparer un cours Observation de la mise en œuvre du B2i

25 25 LE DEFI DE LEVALUATION EN FORMATION Evaluer les activités, les actions Au-delà des savoirs, des ressources Pour repérer les compétences en situation, en contexte daction et En articulant compétences en acte et contexte daction

26 26 EN GUISE DE CONCLUSION Intégrer TICE et FOAD dans la formation des enseignants, initiale et continue = un moyen de penser une formation accompagnement Dutiliser les apports et les potentialités des nouvelles technologies pour inventer de nouvelles pédagogies qui favorisent la construction des compétence et leur évaluation Cest la transformation progressive de pratiques denseignement, de formation, dévaluation intégrées qui déterminera la place que prendront TICE et FOAD.


Télécharger ppt "1 LA PLACE DE LEVALUATION DES COMPETENCES DANS LA FORMATION DES ENSEIGNANTS : LE C2i2e Marguerite Altet Professeure de Sciences de léducation à lUniversité"

Présentations similaires


Annonces Google