La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le Plan de Services Individualisé à lAMSEAA Les étapes de la démarche PSI Le rôle de léducateur en MECS La rencontre PSI en MECS Les bonnes pratiques de.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le Plan de Services Individualisé à lAMSEAA Les étapes de la démarche PSI Le rôle de léducateur en MECS La rencontre PSI en MECS Les bonnes pratiques de."— Transcription de la présentation:

1 le Plan de Services Individualisé à lAMSEAA Les étapes de la démarche PSI Le rôle de léducateur en MECS La rencontre PSI en MECS Les bonnes pratiques de léducateur référent en MECS

2 A lAMSEAA, cest le Processus du Plan de Services Individualisé qui garantit la mise en œuvre du projet individualisé pour chaque jeune pris en charge. Il assure également la cohérence de tout laccompagnement éducatif.

3 Le PSI est issu dun travail en collaboration avec des personnes et des institutions Québécoises depuis Il a été expérimenté et développé dans une MECS (FEJM) dès 1992 Depuis, il est adapté pour chaque structure ou service de lAMSEAA.

4 Il est en parfaite adéquation avec lévolution du contexte législatif et réglementaire actuel. (Loi , réforme de la protection de lenfance, etc.) Il sinscrit naturellement dans une démarche damélioration continue.

5 Le PSI repose sur : Le respect, la prise en compte et lapplication des missions, des cahiers des charges, des recommandations et du cadre législatif et réglementaire. Les valeurs de lAMSEAA. Des perspectives théoriques. Les recommandations de bonnes pratiques de lANESM

6 Le PSI est un processus qui cherche à élaborer collectivement des plans daction permettant à lusager de dépasser ses fragilités et de sinscrire dans un projet personnalisé. Le déroulement du processus permet dorganiser des temps de réflexion, danalyse, délaboration, de partage de point de vue, de recherche de consensus et dengagements autour et avec lusager. Il cherche à associer les personnes ressources qui en fonction de leur rôle et de leur responsabilité participent à lélaboration, à la mise en place, à laccompagnement et au suivi du projet de vie de lusager.

7 Le processus PSI sorganise autour dun intervenant pivot (Educateur référent) qui constitue le lien entre lusager, sa famille et les différentes personnes ou institutions engagés dans la réalisation du projet de vie de lusager. Le processus PSI est par lui-même éducatif, il place tous les acteurs en tant que sujets, acteurs et responsables des actions quils entreprennent dans le respect des responsabilités de chacun.

8 Il permet une lisibilité accrue du sens de la prise en charge, des objectifs à atteindre et des perspectives de changement. Il développe et organise la communication sur les éléments indispensables à la mise en œuvre des différents plans dactions. Il accompagne et évalue les effets produits par les plans dactions et réactualise les futures actions à mener.

9 Le processus PSI, cest le moyen darticuler trois objectifs : Permettre à lusager de dépasser ses difficultés (réponse aux besoins spécifiques) Poursuivre son processus de maturité (réponse aux besoins généraux) Elaborer un projet de vie personnalisé socialement valorisé pour chaque usager confié à lAMSEAA. (soutien de lintérêt supérieur de la personne, promotion des droits et de la citoyenneté de lusager)

10 La mise en œuvre du Processus PSI va permettre de: Mettre en perspectives des changements en travaillant le sens de la prise en charge éducative. Réaliser un bilan croisé (jeune, famille, personnes ressources) en valorisant les compétences et en transposant les fragilités en besoins à satisfaire. Elaborer des plans dactions en recherchant le consensus dans le choix des moyens. Personnaliser les prestations, évaluer les résultats et communiquer sur le changement.

11 Son approche processus permet également de mesurer en temps réel le déroulement de laccompagnement éducatif et de repérer les non-conformités, danalyser les raisons et de mettre en place des actions correctives, préventives et damélioration.

12 Le processus PSI a pour objectif la promotion de la personne dans sa globalité et son unicité. Son éthique est la valorisation des compétences et le respect du jeune et de son entourage dans leurs droits individuels, et les responsabilités de chacun.

13 Les principes de base du PSI: Le jeune est le premier concerné. La famille reste la première ressource et la première responsable de la réponse à donner. Les ressources du milieu de vie sont recherchées et encouragées. LAMSEAA, une fois mandatée, se reconnaît la responsabilité dintervenir pour favoriser le développement du jeune dans sa globalité.

14 Quelques définitions: Le jeune en difficulté dadaptation est celui dont les comportements révèlent la présence de besoins non satisfaits. Faute dy trouver une réponse adéquate, son développement sen trouve compromis. Le PSI est un processus délaboration et de définitions des actions à mettre en place pour répondre aux besoins non satisfaits du jeune.

15 Quelques définitions: Le PSI sintègre dans un cadre de référence et dans le fonctionnement de la structure éducative. Il vise à coordonner laction de toutes les personnes concernées par le jeune. A LAMSEAA, chaque bénéficiaire dune prise en charge sengage dans un Plan de Services Individualisé

16 Les références théoriques du PSI: Nous nous référons à trois perspectives théoriques pouvant être dans un registre de complémentarité ou en privilégiant celle qui apparaît la mieux adaptée à la situation: La perspective développementale La perspective psycho dynamique La perspective environnementale

17 La perspective développementale: Il sagit de comprendre lindividu en perpétuel construction à travers ses différents processus dévolution et de croissance. Cette dimension concerne laspect psychique, moteur, cognitif, social, affectif, etc.. Situer un jeune dans son développement nous permet de faire le bilan de ses potentialités actuelles, de ses perspectives dévolution, en précisant ses forces et ses fragilités en essayant den comprendre les processus sous-jacents.

18 La perspective psychodynamique : Il sagit daborder la spécificité du fonctionnement psychique interne de lindividu en utilisant les concepts psychanalytiques déconomie et de dynamique de lappareil psychique dans ses dimensions conscientes et inconscientes. Cette approche vise à appréhender les capacités adaptatives de lindividu afin davancer avec lui dans la voie de léquilibre de sa personnalité : Evaluer les capacités du moi Analyser les mécanismes de défense et dadaptation.

19 La perspective environnementale : Au-delà dun point de vue centré sur lindividu, lapproche systémique vise une ouverture, un élargissement de la compréhension à lenvironnement interactionnel, à ses fonctionnements et aux modes de communication. La famille constitue un système mais pas seulement elle. Cette approche interroge également linstitutionnel et les différentes inter-relations.

20 Le principe: La démarche PSI* consiste à mobiliser le jeune, les parents et les partenaires déjà engagés dans leurs situations mais également à en mobiliser de nouveaux pour élaborer ensemble un plan dactions en rapport aux besoins identifiés et au projet de vie du jeune et de sa famille. * « Ensemble vers un même horizon » ; Louise Lemay, Ph.D. et collaborateurs ; Manuel de référence pour la réalisation des plans de services individualisés (PSI) et intersectoriels (PSII) ; Volet jeunesse ; Région de LAVAL ; Document produit par la Direction des affaires réseau de lAgence de la santé et des services sociaux de Laval.

21 Démarche PSI AMSEAA ETAPE 1 : Dès ladmission, initier la démarche PSI : mobiliser les partenaires concernés, le jeune et la famille ETAPE 1 : Dès ladmission, initier la démarche PSI : mobiliser les partenaires concernés, le jeune et la famille Champ dintervention : Réponses aux besoins et soutien du projet de vie Champ dintervention : Réponses aux besoins et soutien du projet de vie

22 ETAPE 1 : Dès la demande dadmission, initier la démarche PSI : mobiliser les partenaires concernés, le jeune et la famille Information claire en direction des partenaires sur les enjeux et les contraintes du processus PSI. Rencontre de la famille pour linviter à participer au Processus PSI. Expliquer au jeune le processus PSI.

23 Démarche PSI AMSEAA ETAPE 1 : Dès ladmission, initier la démarche PSI : mobiliser les partenaires concernés, le jeune et la famille ETAPE 1 : Dès ladmission, initier la démarche PSI : mobiliser les partenaires concernés, le jeune et la famille ETAPE 2 : Co-construction de lévaluation globale de la situation du jeune et de sa famille ETAPE 2 : Co-construction de lévaluation globale de la situation du jeune et de sa famille Champ dintervention : Réponses aux besoins et soutien du projet de vie Champ dintervention : Réponses aux besoins et soutien du projet de vie

24 ETAPE 2 : Co-construction de lévaluation globale de la situation du jeune et de sa famille Soutenir le jeune, sa famille dans lanalyse de la situation Adhérer à une approche collaborative Définir la compétence

25 Soutenir le jeune, sa famille dans lanalyse de la situation La phase dévaluation doit amener le jeune comme sa famille à comprendre leur situation, à chercher avec eux un sens aux difficultés rencontrées et à définir ensemble les besoins de changement. Cette démarche se caractérise par deux étapes : La première consiste à accueillir le jeune et sa famille, détablir un lien de collaboration, de recueillir auprès deux un ensemble dobservations et davis concernant leur situation. Léducateur référent recueille leur point de vue, leurs attentes, leurs projets ainsi que ce quils sont prêt à faire ou à ne pas faire. Ensuite, il sagit délargir avec eux leur vision de la situation à travers une approche globale en prenant en compte lensemble des facteurs qui sont susceptibles dinfluencer ou dagir sur le développement, la sécurité ou le bien-être du jeune et cela en fonction des différents contextes où il évolue.

26 A lAMSEAA, la co-construction de lanalyse de la situation sappuie sur 6 niveaux* Niveau personnalité: Cest léchange de points de vue sur son fonctionnement psychologique, ses traits de caractère, ses humeurs, ses motivations, etc. Niveau relationnel: Cest tout ce qui renvoie à linteraction avec dautres personnes en tant quÊtre, excluant donc les interactions avec le corps social et également les relations avec les différents membres de la Famille qui seront traités dans dautres niveaux. Niveau corporel: Cest lobservation de tout ce qui touche au corps en termes de développement physique et moteur, de santé, de sport, dhygiène, de présentation, de connaissance, de sexualité, de mise en danger et de protection. * Projet détablissement MECS ; documents de préparation PSI

27 La co-construction de lanalyse de la situation*. Niveau Familial: Cest le fonctionnement et linteraction de (et dans) la Famille naturelle au présent, dans le passé et dans la perspective de lavenir mais également vis-à-vis de tous ceux qui ont un rôle familial ou affectif. Niveau formation: Cest lobservation et lévaluation des capacités intellectuelles et instrumentales dans le cadre du cursus scolaire ou professionnel, dans la vie quotidienne, dans les loisirs… Niveau social: Cest lobservation des relations sociales et de lintégration dans la société. (Rapport à la loi et à la règle; normes et usages sociaux; citoyenneté; réseau relationnel social; autonomie; etc.) * Projet détablissement MECS ; documents de préparation PSI

28 La compétence des personnes est vue comme la résultante de ces trois composantes*. Compétence Caractéristiques individuelles (cognitives, physiques, comportementales, affectives, sociales, culturelles, etc.) Caractéristiques environnementales (physique, familial, social, culturel, économique, etc.) Facteurs motivationnels (aspirations, projets, inconfort et désir de changement, etc.) Facteurs motivationnels (aspirations, projets, inconfort et désir de changement, etc.) Par conséquent, une personne développe de nouvelles compétences dans la mesure où : 1) elle dispose du potentiel et des habiletés requis aux plans intellectuel, physique, affectif, social ou culturel (caractéristiques individuelles) ; 2) elle dispose dopportunités ou de conditions favorables dans son environnement (physique, familial, social, etc.) pour exercer ou développer cette compétence ; 3) elle accorde de limportance ou une valeur au développement de cette compétence et, par conséquent, développe une motivation à sengager dans un processus dapprentissage ou de changement. * BRETON, M. Relating Competence – Promotion and Empowerment, journal of progressive human Services, 1994, 27p.-44p.

29 Le champs dintervention* Lenjeu pour les professionnels consiste à élargir leur propre cadre de référence et dintervention pour comprendre la personne dans sa globalité Considérer la personne comme unique compte tenu de son histoire, du contexte, de ce quelle est, de ce quelle vit et de ce quelle veut pour elle même permet de lui accorder de la différence et contribue à établir un « rapport égalitaire et aidant » avec le professionnel Lors des mesures pénales ou de protection qui sont imposées, les acteurs professionnels doivent chercher ensemble les possibilités maximales, pour le jeune et ses parents, dexercer leur pouvoir et de faire leurs propres choix à lintérieur des options restreintes qui soffrent à eux. * LEMAY, L. Conditions et conséquences des pratiques dempowerment. Une étude interdisciplinaire et intersystémique des rapports de pouvoir Professionnels/Clients, Thèse de doctorat, Université de Montréal, Montréal, 2004

30 Le besoin de changement* Questionner pour identifier avec eux ce qui est important et susceptible dêtre source de motivation pour sinscrire dans une démarche de changement Forces et difficultés du jeune et des parents Ressources et contraintes du milieu La situation-problème Projets, aspirations, désir de changement La situation-solution Ecart Besoins de changement Besoins de services Situation actuelle Situation désirée * LEMAY, L. et collaborateurs. Manuel de référence pour la réalisation des plans de services individualisés (PSI) à Laval : Volet jeunesse. Agence de la santé et des services sociaux de Laval, 2006

31 Démarche PSI AMSEAA ETAPE 1 : Dès ladmission, initier la démarche PSI : mobiliser les partenaires concernés, le jeune et la famille ETAPE 1 : Dès ladmission, initier la démarche PSI : mobiliser les partenaires concernés, le jeune et la famille ETAPE 3 : Partager les analyses et développer une vision commune de la situation du jeune et de sa famille ETAPE 3 : Partager les analyses et développer une vision commune de la situation du jeune et de sa famille ETAPE 2 : Co-construction de lévaluation globale de la situation du jeune et de sa famille ETAPE 2 : Co-construction de lévaluation globale de la situation du jeune et de sa famille Champ dintervention : Réponses aux besoins et soutien du projet de vie Champ dintervention : Réponses aux besoins et soutien du projet de vie

32 ETAPE 3 : Produire et partager les analyses et développer une vision commune de la situation du jeune et de sa famille Produire une analyse à travers la prise en charge éducative et une expertise psychologique. Évaluation densemble Vision commune Action commune

33 ETAPE 3 : Produire et partager les analyses et développer une vision commune de la situation du jeune et de sa famille Partager les expertises dans la démarche PSI Résoudre les divergences de vision : la rencontre de préparation PSI

34 ETAPE 3 : Partager les analyses et développer une vision commune de la situation du jeune et de sa famille ETAPE 3 : Partager les analyses et développer une vision commune de la situation du jeune et de sa famille Démarche PSI AMSEAA ETAPE 1 : Dès ladmission, initier la démarche PSI : mobiliser les partenaires concernés, le jeune et la famille ETAPE 1 : Dès ladmission, initier la démarche PSI : mobiliser les partenaires concernés, le jeune et la famille ETAPE 2 : Co-construction de lévaluation globale de la situation du jeune et de sa famille ETAPE 2 : Co-construction de lévaluation globale de la situation du jeune et de sa famille ETAPE 4 : Réaliser la rencontre PSI : (Partager les points de vue, rechercher les consensus, co-planifier les objectifs et les services en fonction des besoins) ETAPE 4 : Réaliser la rencontre PSI : (Partager les points de vue, rechercher les consensus, co-planifier les objectifs et les services en fonction des besoins) Champ dintervention : Réponses aux besoins et soutien du projet de vie Champ dintervention : Réponses aux besoins et soutien du projet de vie

35 ETAPE 4 : Réaliser la rencontre PSI Organiser ou mettre en place les conditions pour la rencontre PSI Lobjectif de la rencontre de PSI La rencontre PSI nest pas une étude de cas ou une réunion de recadrage ; elle nest pas centrée sur les problèmes du jeune et de sa famille, mais plutôt sur leurs besoins spécifiques et généraux et sur les actions à réaliser ou les services à mobiliser pour y répondre.

36 ETAPE 4 : Réaliser la rencontre PSI Le déroulement de la rencontre : 1)partager les points de vue sur le sens de la prise en charge éducative 2)échanger sur les perspectives de changement et sur le projet du jeune 3)soutenir lexpression des attentes du jeune et de sa famille 4)partager lanalyse des compétences et des fragilités du jeune et du système familial et dégager les besoins à satisfaire 5)proposer et valider dans une recherche de consensus, les différents plans daction

37 ETAPE 4 : Réaliser la rencontre PSI Le déroulement de la rencontre (suite) : 6)planifier lensemble des services envisagés et définir les responsabilités de chacun des acteurs naturels ou professionnels concernés 7)traduire la planification par écrit dans lavenant du DIPC 8)organiser les modalités de suivi permettant dassurer lactualisation et la coordination des plans daction 9)envisager une échéance pour une prochaine évaluation des résultats et une nouvelle rencontre PSI.

38 ETAPE 5 : Produire un compte-rendu PSI commun à tous les intervenants ETAPE 5 : Produire un compte-rendu PSI commun à tous les intervenants ETAPE 4 : Réaliser la rencontre PSI : (Partager les points de vue, rechercher les consensus, co-planifier les objectifs et les services en fonction des besoins) ETAPE 4 : Réaliser la rencontre PSI : (Partager les points de vue, rechercher les consensus, co-planifier les objectifs et les services en fonction des besoins) ETAPE 3 : Partager les analyses et développer une vision commune de la situation du jeune et de sa famille ETAPE 3 : Partager les analyses et développer une vision commune de la situation du jeune et de sa famille Démarche PSI AMSEAA ETAPE 1 : Dès ladmission, initier la démarche PSI : mobiliser les partenaires concernés, le jeune et la famille ETAPE 1 : Dès ladmission, initier la démarche PSI : mobiliser les partenaires concernés, le jeune et la famille ETAPE 2 : Co-construction de lévaluation globale de la situation du jeune et de sa famille ETAPE 2 : Co-construction de lévaluation globale de la situation du jeune et de sa famille Champ dintervention : Réponses aux besoins et soutien du projet de vie Champ dintervention : Réponses aux besoins et soutien du projet de vie

39 ETAPE 5 : Produire un compte-rendu PSI commun à tous les intervenants Un compte-rendu PSI est réalisé et distribué à chaque participant (jeune et famille compris), comme aux différents décideurs institutionnels (Magistrats, ASE). Il retrace de façon précise tout ce qui sest dit lors de la rencontre en précisant le point de vue des uns et des autres. Un avenant au DIPC (exigence légale issue de la loi ) précise à lissue de la rencontre les besoins repérés, les moyens à mettre en place ainsi que les engagements de chacun. Avec laccord de tous les participants, un enregistrement vidéo est proposé et distribué au jeune et à sa famille présente lors de la rencontre

40 ETAPE 5 : Produire un compte-rendu PSI commun à tous les intervenants ETAPE 5 : Produire un compte-rendu PSI commun à tous les intervenants ETAPE 4 : Réaliser la rencontre PSI : (Partager les points de vue, rechercher les consensus, co-planifier les objectifs et les services en fonction des besoins) ETAPE 4 : Réaliser la rencontre PSI : (Partager les points de vue, rechercher les consensus, co-planifier les objectifs et les services en fonction des besoins) ETAPE 3 : Partager les analyses et développer une vision commune de la situation du jeune et de sa famille ETAPE 3 : Partager les analyses et développer une vision commune de la situation du jeune et de sa famille Démarche PSI AMSEAA ETAPE 1 : Dès ladmission, initier la démarche PSI : mobiliser les partenaires concernés, le jeune et la famille ETAPE 1 : Dès ladmission, initier la démarche PSI : mobiliser les partenaires concernés, le jeune et la famille ETAPE 2 : Co-construction de lévaluation globale de la situation du jeune et de sa famille ETAPE 2 : Co-construction de lévaluation globale de la situation du jeune et de sa famille ETAPE 6 : Réaliser et assurer le suivi du jeune et de sa famille ETAPE 6 : Réaliser et assurer le suivi du jeune et de sa famille Champ dintervention : Réponses aux besoins et soutien du projet de vie Champ dintervention : Réponses aux besoins et soutien du projet de vie

41 ETAPE 6 : Réaliser et assurer le suivi du jeune et de sa famille Tous les acteurs engagés dans lélaboration du plan de services doivent mettre en œuvre et actualiser les moyens envisagés lors de la rencontre PSI. Toutefois le suivi du PSI suppose un accompagnement particulier de la part du chef de service et/ou du coordonnateur, comme de léducateur référent. Ils doivent sassurer auprès des personnes concernées par la démarche PSI que la planification se réalise en conformité avec les décisions et engagements pris en vue dassurer une réponse concertée et continue aux besoins du jeune et de sa famille. Tous les partenaires ont également une responsabilité partagée pour mettre en œuvre les mécanismes de communication capable dassurer la réalisation des moyens envisagés lors de la rencontre PSI et de faire remonter les résultats vers le chef de service, le coordonnateur ou/et le référent du jeune AMSEAA qui pilotent le PSI.

42 ETAPE 6 : Réaliser et assurer le suivi du jeune et de sa famille Soutenir concrètement le changement Assurer le suivi du PSI : mettre en œuvre les mécanismes prévus. Lactualisation du PSI suppose, pour chacun des intervenants concernés, daccompagner concrètement le jeune et ses parents dans leurs efforts pour réaliser les changements souhaités dans leur situation.

43 ETAPE 5 : Produire un compte-rendu PSI commun à tous les intervenants ETAPE 5 : Produire un compte-rendu PSI commun à tous les intervenants ETAPE 4 : Réaliser la rencontre PSI : (Partager les points de vue, rechercher les consensus, co-planifier les objectifs et les services en fonction des besoins) ETAPE 4 : Réaliser la rencontre PSI : (Partager les points de vue, rechercher les consensus, co-planifier les objectifs et les services en fonction des besoins) ETAPE 3 : Partager les analyses et développer une vision commune de la situation du jeune et de sa famille ETAPE 3 : Partager les analyses et développer une vision commune de la situation du jeune et de sa famille Démarche PSI AMSEAA ETAPE 6 : Réaliser et assurer le suivi du jeune et de sa famille ETAPE 6 : Réaliser et assurer le suivi du jeune et de sa famille ETAPE 1 : Dès ladmission, initier la démarche PSI : mobiliser les partenaires concernés, le jeune et la famille ETAPE 1 : Dès ladmission, initier la démarche PSI : mobiliser les partenaires concernés, le jeune et la famille ETAPE 2 : Co-construction de lévaluation globale de la situation du jeune et de sa famille ETAPE 2 : Co-construction de lévaluation globale de la situation du jeune et de sa famille ETAPE 7 : Évaluer et réviser le PSI ETAPE 7 : Évaluer et réviser le PSI Champ dintervention : Réponses aux besoins et soutien du projet de vie Champ dintervention : Réponses aux besoins et soutien du projet de vie

44 ETAPE 7 : Évaluer et réviser le PSI Cette étape importante de la démarche de PSI consiste à évaluer les résultats de lintervention concertée et à réviser la planification des besoins et des services à la lumière de lévolution de la situation du jeune et de sa famille. Il sagit, essentiellement à : 1) évaluer latteinte des objectifs généraux fixés par le PSI, soit les résultats de lintervention sur lévolution de la situation du jeune et de sa famille ; 2) évaluer les conditions générales mises en place pour soutenir latteinte de ces objectifs, soit les actions réalisées ou les services rendus par les différents acteurs naturels ou professionnels concernés ; 3) réviser et ajuster le plan daction en fonction des besoins de changements actuels du jeune et de sa famille et des services requis pour y répondre.

45 ETAPE 7 : Évaluer et réviser le PSI Organiser la rencontre de révision du PSI Se préparer à la rencontre de révision du PSI Réaliser la rencontre de révision du PSI Le compte rendu de la rencontre de révision du PSI

46 ETAPE 5 : Produire un compte-rendu PSI commun à tous les intervenants ETAPE 5 : Produire un compte-rendu PSI commun à tous les intervenants ETAPE 4 : Réaliser la rencontre PSI : (Partager les points de vue, rechercher les consensus, co-planifier les objectifs et les services en fonction des besoins) ETAPE 4 : Réaliser la rencontre PSI : (Partager les points de vue, rechercher les consensus, co-planifier les objectifs et les services en fonction des besoins) ETAPE 3 : Partager les analyses et développer une vision commune de la situation du jeune et de sa famille ETAPE 3 : Partager les analyses et développer une vision commune de la situation du jeune et de sa famille Démarche PSI AMSEAA ETAPE 7 : Évaluer et réviser le PSI ETAPE 7 : Évaluer et réviser le PSI ETAPE 6 : Réaliser et assurer le suivi du jeune et de sa famille ETAPE 6 : Réaliser et assurer le suivi du jeune et de sa famille ETAPE 1 : Dès ladmission, initier la démarche PSI : mobiliser les partenaires concernés, le jeune et la famille ETAPE 1 : Dès ladmission, initier la démarche PSI : mobiliser les partenaires concernés, le jeune et la famille ETAPE 2 : Co-construction de lévaluation globale de la situation du jeune et de sa famille ETAPE 2 : Co-construction de lévaluation globale de la situation du jeune et de sa famille Champ dintervention : Réponses aux besoins et soutien du projet de vie Champ dintervention : Réponses aux besoins et soutien du projet de vie

47 Le rôle de léducateur est la clef de voûte de toute notre approche. Cette fonction de « vivre avec » et « faire avec » doit permettre de rétablir une interrelation positive entre le jeune et son milieu. Cette « présence à lévénement » doit permettre à léducateur de : Lire les événements, les comprendre. Saisir le sens spécifique quils prennent pour le jeune. Lui transmettre de manière à ce quil le reçoive et lutilise dans la vie.

48 En MECS, lÉducateur intervient dans trois niveaux : dans la prise en charge au quotidien, dans des responsabilités spécifiques, dans la fonction dÉducateur Référent.

49 La prise en charge au quotidien : Il offre un cadre structuré, contenant et bienveillant. Il gère le quotidien, il est le garant des règles de vie et agit sur lensemble des jeunes en référence au règlement de fonctionnement et processus PSI. Il développe plusieurs activités éducatives en fonction de la programmation, de ses compétences et de ses centres dintérêts afin de répondre aux besoins des jeunes

50 La prise en charge au quotidien (suite): Il transmet les informations et décrit les événements directement à ses collègues et par écrit : Cahier de consignes, agenda, fiches dincidents et dinformations, fiches PSI, passation de consignes, réunion déquipe, etc..

51 Les responsabilités spécifiques: Chaque éducateur est chargé dune responsabilité institutionnelle particulière, par exemple dans : lorganisation de camps des actions de prévention des partenariats (Education Nationale, institution de santé, hôpitaux, etc.) la relation avec les entreprises et les centres de formation. la relation avec les bailleurs, la CAF et lorganisation matérielle des appartements. la relation avec les différentes associations sportives. le tutorat des étudiants « cœur de métier », etc...

52 La fonction dÉducateur Référent : Il accompagne le jeune et la famille dans tout le processus PSI. Il rassemble les éléments de compréhension et danalyse autour du jeune. Il est le porteur du sens des décisions concernant le jeune. Il travaille en collaboration avec le référent ASE

53 La fonction dÉducateur Référent (suite): Il informe léquipe éducative du contenu du processus PSI. Il sassure de la mise en place des moyens décidés dans les rencontres PSI. Il rend compte du déroulement PSI au coordonnateur PSI et au chef de service. Il écrit les différents rapports et tient à jour les fiches PSI.

54 Le processus PSI va garantir pour chaque jeune le bon déroulement de son projet personnalisé.

55 La rencontre du Plan de Services Individualisé en MECS

56 Cest une rencontre qui rassemble autour du jeune, les personnes « ressources » : famille, éduc. réf., travailleur social, psychologue, elle est animée par le coordonnateur elle est animée par le coordonnateur

57 Toutes les questions auront été travaillées au préalable avec chaque participant; Chacun est invité à exprimer librement sa perception et son analyse dans le respect du point de vue de lautre.

58 Elle comporte trois étapes: Le partage de points de vue Le partage de points de vue sur le sens du placement. Lexpression des attentes et Lexpression des attentes et des envies du jeune et de sa famille. Le bilan des compétences et des Le bilan des compétences et des besoins et les engagements de chacun.

59 1ère étape de la rencontre: Le sens de la prise en charge 1ère étape de la rencontre: Le sens de la prise en charge

60 Echanger les points de vue sur le sens du placement Sens du placement

61 Echanger autour de la perception et de lévolution du sens de la prise en charge éducative permet de dédramatiser, de mobiliser et denvisager de nouvelles perspectives.

62 2ème étape de la rencontre: Les attentes et les envies 2ème étape de la rencontre: Les attentes et les envies

63 Les attentes du jeune en direction des personnes « ressources ». Les attentes du jeune en direction des personnes « ressources ».

64 Ses attentes, ses envies, ses projets à travers tous les domaines de sa vie. tous les domaines de sa vie. Ses attentes, ses envies, ses projets à travers tous les domaines de sa vie. tous les domaines de sa vie.

65 Encourager et respecter lexpression des envies du jeune le place en tant que Sujet, acteur de sa vie.

66 Prendre en compte dans la mesure du possible les attentes dans le choix des moyens à mettre en place pour répondre à ses besoins à satisfaire est un gage defficacité et de respect des personnes.

67 Les attentes de la Famille.

68 Encourager et respecter lexpression des attentes des différents membres de la famille les placent eux aussi en tant que sujets et acteurs.

69 3ème étape de la rencontre: Le bilan des compétences et des besoins 3ème étape de la rencontre: Le bilan des compétences et des besoins

70 Notre approche prend en compte le Jeune dans sa globalité. Le découpage en niveaux sert uniquement à faciliter léchange et lanalyse.

71 Le bilan autour des six niveaux PSI Niveaufamilial Niveaucorporel Niveauformation Niveausocial Niveaupersonnalité Niveaurelationnel

72 Niveaufamilial Niveaucorporel Niveauformation Niveausocial Niveaupersonnalité Niveaurelationnel

73 Niveau personnalité: Cest léchange de points de vue sur son fonctionnement psychologique, ses traits de caractère, ses humeurs, ses motivations, etc..

74 Le bilan autour des six niveaux PSI Niveaufamilial Niveaucorporel Niveauformation Niveausocial Niveaurelationnel Niveaupersonnalité

75 Niveau relationnel: Cest tout ce qui renvoie à linteraction avec dautres personnes en tant quÊtre, excluant donc les interactions avec le corps social et également les relations avec les différents membres de la famille qui seront traités dans dautres niveaux.

76 Le bilan autour des six niveaux PSI Niveaufamilial Niveaucorporel Niveauformation Niveausocial Niveaurelationnel Niveaupersonnalité

77 Niveau corporel: Cest lobservation de tout ce qui touche au corps en termes de développement physique et moteur, de santé, de sport, dhygiène, de présentation, de connaissance, de sexualité, de mise en danger et de protection.

78 Le bilan autour des six niveaux PSI Niveaufamilial Niveaucorporel Niveauformation Niveausocial Niveaurelationnel Niveaupersonnalité

79 Niveau familial: Cest le fonctionnement et linteraction de (et dans) la Famille naturelle au présent, dans le passé et dans la perspective de lavenir mais également vis-à-vis de tous ceux qui ont un rôle familial ou affectif.

80 Le bilan autour des six niveaux PSI Niveaufamilial Niveaucorporel Niveauformation Niveausocial Niveaurelationnel Niveaupersonnalité

81 Niveau formation: Cest lobservation et lévaluation des capacités intellectuelles et instrumentales dans le cadre du cursus scolaire ou professionnel, dans la vie quotidienne, dans les loisirs…

82 Le bilan autour des six niveaux PSI Niveau familial Niveau corporel Niveau formation Niveau social Niveau relationnel Niveau personnalité

83 Niveau social: Cest lobservation des relations sociales et de lintégration dans la société. (Rapport à la loi et à la règle; normes et usages sociaux; citoyenneté; réseau relationnel social; autonomie; etc.)

84 Pour chacun des 6 niveaux:

85 1. Echange autour des compétences et des fragilités du jeune et du système familial. Pour chacun des 6 niveaux:

86 Linformation circule et senrichit autant par le point de vue de la personne concernée que par celles des personnes « ressources ». (famille, professionnels.)

87 2. Valorisation des compétences et transposition des fragilités en besoins à satisfaire. Pour chacun des 6 niveaux:

88 Affirmer les compétences dun jeune en difficulté laide à échapper au système de dévalorisation, source de répétitions et de sentiment de fatalité.

89 Transposer les difficultés en besoins à satisfaire favorise la mobilisation des « personnes ressources » et également celle du jeune dans la recherche de moyens à mettre en place et évite certains pièges de la culpabilisation.

90 3. Propositions de moyens à mettre en place en prenant en compte les possibilités et les envies du jeune et de sa famille. Pour chacun des 6 niveaux:

91 Notre légitimité professionnelle se définit dans la mise en place de moyens adaptés aux besoins à satisfaire du jeune qui laideront à dépasser ses difficultés.

92 Prendre en compte les désirs, les attentes et le vécu du jeune et de la famille dans le choix des moyens est un gage defficacité et de respect de la personne.

93 4. Recherche de consensus et mise en place du plan daction. Pour chacun des 6 niveaux:

94 Tout en respectant lexpression des divergences et sans les occulter, la recherche et la mise en évidence de consensus permet la mise en place de moyens particulièrement opérants.

95 5. Engagements de chacun. Pour chacun des 6 niveaux:

96 Exprimer ses intentions, cest bien ! Sengager dans du concret, du réalisable, du mesurable cest encore mieux. Notre devise: « Faire ce que lon dit et dire ce que lon fait »

97 1. Echanges autour des compétences et des fragilités du jeune et du système familial. 2. Valorisation des compétences et transposition des fragilités en besoins à satisfaire. 3. Proposition de moyens à mettre en place en prenant en compte les possibilités et les envies du jeune. 4. Recherche de consensus et mise en place du plan daction. 5. Engagements de chacun Pour chacun des 6 niveaux: 5 points

98 Afin de fournir un compte-rendu fidèle, la rencontre PSI est filmée (sous réserve que chaque participant donne son accord). Une copie vidéo (DVD) est donnée au jeune et à sa famille présente. Afin de fournir un compte-rendu fidèle, la rencontre PSI est filmée (sous réserve que chaque participant donne son accord). Une copie vidéo (DVD) est donnée au jeune et à sa famille présente. Un Plan daction (avenant au DIPC) avec les engagements de chacun est rédigé et redistribué à lensemble des participants. Un Plan daction (avenant au DIPC) avec les engagements de chacun est rédigé et redistribué à lensemble des participants.

99 Communiquer sur lanalyse et le changement opéré lors du séjour en MECS permet dinscrire ce changement dans la réalité et de fédérer davantage lensemble des personnes (concernées et ressources) dans la mise en place des actions futures. Communiquer sur lanalyse et le changement opéré lors du séjour en MECS permet dinscrire ce changement dans la réalité et de fédérer davantage lensemble des personnes (concernées et ressources) dans la mise en place des actions futures.

100 Afin de valoriser les compétences collectives et individuelles de léquipe éducative, une grille dauto-évaluation des bonnes pratiques de léducateur référent est proposée. Elle permet à de rappeler les « incontournables » de la fonction et de fixer des perspectives damélioration dans la pratique de chacun.

101

102

103

104

105


Télécharger ppt "Le Plan de Services Individualisé à lAMSEAA Les étapes de la démarche PSI Le rôle de léducateur en MECS La rencontre PSI en MECS Les bonnes pratiques de."

Présentations similaires


Annonces Google