La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La constipation … N.B. : Cet icône = signifie « retour à la dernière page consultée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La constipation … N.B. : Cet icône = signifie « retour à la dernière page consultée."— Transcription de la présentation:

1 La constipation … N.B. : Cet icône = signifie « retour à la dernière page consultée

2 Je suis constipé … N.B. : Cet icône = signifie « retour à la dernière page consultée Je souhaiterais un tel produit …

3

4 Informations sur les produits concernés COLOFIBER SACH. GRAN. 20 X 7 G COLOFIBER SACH. GRAN. 20 X 7 G LAXATIFS DE LEST : COLOFIBER SACH. GRAN. 20 X 7 GCOLOFIBER SACH. GRAN. 20 X 7 G SPAGULAX EFFERV. SACH. 20 X 5 G SPAGULAX EFFERV. SACH. 20 X 5 GSPAGULAX EFFERV. SACH. 20 X 5 G SPAGULAX MUCILAGE 700 G SPAGULAX MUCILAGE 700 GSPAGULAX MUCILAGE 700 G NORMACOL GRIS VERT NORMACOL GRIS VERTNORMACOL GRIS VERT NORMACOL SACHETS NORMACOL SACHETSNORMACOL SACHETS AGIOLAX GRANULES AGIOLAX GRANULES AGIOLAX GRANULESAGIOLAX GRANULES SPAGULAX K SPAGULAX SORBITOL DUPHALAC 1000 ML DUPHALAC DRY POT DUPHALAC DRY SACHETS LACTULOSE EG SIROP 300 ML DUPHALAC 1000 ML DUPHALAC DRY POT DUPHALAC DRY SACHETS LACTULOSE EG SIROP 300 ML LAXATIFS OSMOTQUES : BIFITERAL 500 ML DUPHALAC 1000 ML DUPHALAC 300 ML DUPHALAC 500 ML DUPHALAC DRY POT DUPHALAC DRY SACHETS DUPHALAC FRUITS SACHETS 20 X 15 ML LACTULOSE EG SACHETS 30 X 10 ML LACTULOSE EG SACHETS SIR. 20 X 15 ML LACTULOSE EG SIROP 300 ML LACTULOSE EG SIROP 500 MLDUPHALAC 1000 MLDUPHALAC DRY POTDUPHALAC DRY SACHETSLACTULOSE EG SIROP 300 ML LACTULOSE TEVA SOLUTION 200 ML LACTULOSE TEVA SOLUTION 500 ML SORBITOL DELALANDE SACHETS FORLAX JUNIOR SACHETS SORBITOL DELALANDE SACHETS FORLAX JUNIOR SACHETS SORBITOL DELALANDE SACHETS IMPORTAL SACHETS NORMOLAXIL SACHETS NORMOLAXIL SACHETS PORTOLAC DOSES POUDRE FORLAX JUNIOR SACHETS FORLAX JUNIOR SACHETSSORBITOL DELALANDE SACHETSFORLAX JUNIOR SACHETS MOVICOL JUNIOR NEUTRE SACH. 30 X 6,96 GMOVICOL JUNIOR NEUTRE SACH. 30 X 6,96 G MOVICOL SACHET 20 MOVICOL DOSE 2 X 2 GSACHET 20 MOVICOL SACHET 20 MOVICOL DOSE 2 X 2 GSACHET MOVICOL SACHET MOVICOL DOSE 2 X 2 GSACHET TRANSIPEG SACHETS 20 X 5,90 G TRANSIPEG SACHETS 20 X 2,95 GMOVICOL SACHET 20MOVICOL DOSE 2 X 2 GSACHET 20 SUITE

5 Informations sur les produits concernés LANSOYL GEL 225 G LANSOYL GEL 225 G LAXATIFS LUBRIFIANTS : LANSOYL GEL 225 GLANSOYL GEL 225 G LAXAVIT MICRO-ENEMA0 INJ; 1 X 12 ML LAXAVIT MICRO-ENEMA0 INJ; 1 X 12 M LAXAVIT MICRO-ENEMA0 INJ; 1 X 12 ML LAXAVIT MICRO-ENEMA0 INJ; 1 X 12 M LAXATIFS PAR VOIE RECTALE : LAXAVIT MICRO-ENEMA0 INJ; 1 X 12 ML LAXAVIT MICRO-ENEMA0 INJ; 1 X 12 M NORGALAX LAVEMENT TUBES 6 X 10 GLAXAVIT MICRO-ENEMA0 INJ; 1 X 12 MLLAXAVIT MICRO-ENEMA0 INJ; 1 X 12 M MICROLAX TUBE 4 X 5 M MICROLAX TUBE 12 X 5 ML MICROLAX TUBE 4 X 5 M MICROLAX TUBE 12 X 5 ML MICROLAX TUBE 4 X 5 M MICROLAX TUBE 12 X 5 MLMICROLAX TUBE 4 X 5 MMICROLAX TUBE 12 X 5 ML COLEXKLYSMA FLACON 20 X 133 ML FLEET ENEMA SOLUTION ADULTE 133 ML LAVEMENT AU PHOSPHATE 130 ML DARLIN DRAGEES DARLIN DRAGEES LAXATIFS STIMULANTS : DARLIN DRAGEES FEVES DE FUCA DRAGEES GRAINS DE VALS SENOKOTDARLIN DRAGEES PRUNASINE SIROP DULCOLAX 5 MG PURGO PIL NF 10 MG DULCOLAX 5 MG PURGO PIL NF 10 MG BISACODYL EG 5 MG BISACODYL TEVA 10 MG CARTER NF 5 MG DULCOLAX 5 MG HENAFURINE 8 MG MUCINUM 5 MG NOZIK LAXATIF 5 MG PURGO PIL NF 10 MGDULCOLAX 5 MGPURGO PIL NF 10 MG SOFTENE DULCOLAX PICOSUL. 50 X 2,5 MG LAXOBERON GOUTTES (15 GTTES + 7,5 MG) DULCOLAX PICOSUL. 50 X 2,5 MG LAXOBERON GOUTTES (15 GTTES + 7,5 MG) DULCOLAX PICOSUL. 50 X 2,5 MG FRUCTINES COMPRIMES 5 MG FRUCTINES GOUTTES (15 GTTES + 7,5 MG) LAXOBERON GOUTTES (15 GTTES + 7,5 MG)DULCOLAX PICOSUL. 50 X 2,5 MGLAXOBERON GOUTTES (15 GTTES + 7,5 MG) PILULES DE VICHY NF 7,5 MG PILULES DE VICHY NF 7,5 MG PICOLAXINE COMPRIMES 5 MG PILULES DE VICHY NF 7,5 MG WYLAXINE COMPRIMESPILULES DE VICHY NF 7,5 MG

6 Je suis constipé …

7 Pour qui ? Nourrisson - Jeune enfant Femme enceinte - allaitante Adulte Malade en fin de vie, sous opiacés Constipé après un voyage

8 - Rassurer le patient les conseils hygiéno - les conseils hygiéno - - Rappeler les conseils hygiéno -les conseils hygiéno - diététiques Je ne suis plus allé depuis plus de 2 semaines Signaux dalarme ? Signaux dalarme ? Y a-t-il présence de Signaux dalarme ?Signaux dalarme ? (Surtout si > 40 ans) oui Consultation médicale. ouinon Laxatif doux Laxatif doux ) Adulte Depuis quand nêtes-vous plus allé à selle ? moins de 3 fois / semaine constat de selles dures difficulté dévacuation. Plus de 3 fois / semaine non Laxatif stimulant Laxatif stimulant Laxatif stimulant Laxatif stimulant règles hygiéno-diététiques règles hygiéno-diététiques - Rappel des règles hygiéno-diététiques. - Parallèlement, proposer éventuellement :règles hygiéno-diététiques. laxatif doux laxatif doux autre laxatif douxlaxatif doux laxatif stimulant laxatif stimulant laxatif stimulant, en prise brève.laxatif stimulant, règles hygiéno-diététiques laxatif doux règles hygiéno-diététiques laxatif doux - Rappel des règles hygiéno-diététiques. - Proposer un laxatif doux pendant unerègles hygiéno-diététiques.laxatif doux courte période (maximum 5 jours). -Laxatifs administrés par voie rectale -Laxatifs administrés par voie rectale usageLaxatifs administrés par voie rectaleLaxatifs administrés par voie rectale ponctuel pour - un fécalome - une défécation difficile. (dyschiésie) - un patient alité Attention risque daccoutumance ! - Éviter lutilisation prolongée des laxatifs de contact. règles hygiéno-diététiques. laxatif doux. règles hygiéno-diététiques. laxatif doux. - Rappel des règles hygiéno-diététiques. - Proposer un laxatif doux.règles hygiéno-diététiques.laxatif doux. Si pas damélioration dautres médicaments dautres médicaments ?autre pathologie ? La personne utilise dautres médicaments ? - Elle souffre d une autre pathologie ?autre pathologie ?dautres médicaments autre pathologie ? Avez-vous déjà pris un laxatif ?

9 Règles hygiéno-diététiques. alimentation riche en fibres. alimentation riche en fibres. Avoir une alimentation riche en fibres.alimentation riche en fibres. Boire 1,5 à 2 litres deau par jour. Une présentation régulière à selle. Pratiquer une activité physique quotidienne. Retour tableau décisionnel

10 Aliments Fibres alimentaires (en g/100 g daliment) Céréales Son de blé Pain complet Pain blanc Flocons davoine Céréales 47,5 8,5 2,7 7,2 Légumineuses Haricot blanc Pois chiche Lentille Petits pois Légumineuses 25, ,7 6,3 Légumes Soja Petits pois cuits Épinard cuit Carottes Pomme de terre Chou vert Légumes ,5 3,7 3,5 3,4 Fruits Pruneaux Amandes Noix Banane Poires (avec peau) Fruits 17 14,3 5,2 3,4 2,4 Retour tableau décisionnel

11 Signaux dalarme (surtout si > 40 ans). Douleurs abdominales importantes. Absence de gaz. Écoulement de sang par lanus. Fièvre. Amaigrissement. Irritations anales. Épisodes diarrhéiques associés (fécalome). Renvoi vers le médecin Retour tableau décisionnel

12 Laxatifs doux Laxatifs de lest Laxatifs de lest Laxatifs osmotiques Laxatifs osmotiques Laxatifs lubrifiants Laxatifs lubrifiants Retour tableau décisionnel (A06AC) (A06AD) (A06AA)

13 Laxatifs de lest Les laxatifs de lest (1 er choix) : Action :augmentent le volume et la teneur en eau du bol fécal stimulent laction motrice du côlon. Délais : 1 à 3 jours. Recommandation : apport progressif et la prise doit être accompagnée dune quantité deau suffisante. Effets secondaires : souvent bénins flatulences et douleurs abdominales parfois présentes en début de traitement. Contre-indication : obstruction intestinale. Produits disponibles : Retour tableau décisionnel ISPAGHUL (SEMENCES DE PSYLLIUM) (A06AC01) COLOFIBER SACH GRAN 20 X 7 G COLOFIBER SACH GRAN 20 X 7 G COLOFIBER SACH GRAN 20 X 7 GCOLOFIBER SACH GRAN 20 X 7 G SPAGULAX EFFERV SACH 20 X 5 G SPAGULAX EFFERV SACH 20 X 5 G SPAGULAX EFFERV SACH 20 X 5 GSPAGULAX EFFERV SACH 20 X 5 G SPAGULAX MUCILAGE 700 G SPAGULAX MUCILAGE 700 G SPAGULAX MUCILAGE 700 GSPAGULAX MUCILAGE 700 G ISPAGHUL, ASSOCIATIONS (A06AC51) AGIOLAX GRAN AGIOLAX GRAN AGIOLAX GRANAGIOLAX GRAN SPAGULAX K SPAGULAX SORBITOL (! présence de follicules de sene) STERCULIA (A06AC03) NORMACOL GRIS VERT NORMACOL GRIS VERT NORMACOL GRIS VERTNORMACOL GRIS VERT NORMACOL SACH NORMACOL SACH NORMACOL SACHNORMACOL SACH

14 Laxatifs osmotiques Action : retiennent leau et les électrolytes hydratent les selles et augmentent leurs volumes. Délais : 1 à 2 jours. Recommandation : indiqués en cas dinefficacité ou dintolérance aux laxatifs de lest. Effets secondaires : Gaz, ballonnements, risque de diarrhées si posologies trop élevées. Contre-indication : colopathies inflammatoires (Crohn, colites) - occlusion intestinale - mégacôlon toxique. Produits disponibles : Retour tableau décisionnel LACTULOSE (A06AD11) LACTULOSE TEVA SOL 500 ML LACTULOSE TEVA SOL 200 ML LACTULOSE EG SIR 500ML LACTULOSE EG SIR 300ML LACTULOSE EG SIR 300ML LACTULOSE EG SACH SIR 20X15ML LACTULOSE EG SACH 30 X 10 G DUPHALAC SACH 20 X 15 ML DUPHALAC Fruits SCH 20 X 15 ML DUPHALAC DRY POT DUPHALAC DRY POT DUPHALAC 500 ML DUPHALAC 300 ML DUPHALAC 300 ML DUPHALAC 1000 ML BIFITERAL 500 ML LACTITOL (A06AD12) IMPORTAL SACH NORMOLAXIL SACH NORMOLAXIL SACH PORTOLAC DOS PULV MAGROGOL (A06AD15) FORLAX JUNIOR SACH FORLAX SACH. SORBITOL DEL. SACH SORBITOL DEL. SACH SORBITOL (A06AD18) MACROGOL ASSOC. (A06AD65) MOVICOL JUNIOR NEUT. SACH 30X6,9G MOVICOL JUNIOR SACH 30 X 6,9 G MOVICOL JUNIOR SACH 30 X 6,9 G MOVICOL SACH MOVIPREP DOSE 2 X 2 SACH TRANSIPEG SACH 20 X 5,9 G TRANSIPEG SACH 30 X 2,95 G DUPHALAC DRY DUPHALAC DRY SACHETS

15 Laxatifs lubrifiants Action : Ramollit et lubrifie les selles Délais : 6 à 8 heures Recommandation : L'utilisation prolongée de l'huile de paraffine est susceptible de réduire l'absorption des vitamines liposolubles (A, D, E, K). Effets secondaires : lutilisation à fortes doses expose à un risque de suintement anal. Contre-indication : A éviter chez les sujets âgés, les patients affaiblis risque de fausse route pouvant entraîner des pneumonies graisseuses. les patients avec des troubles de la déglutition Produits disponibles : Retour tableau décisionnel PARAFFINE (A06AA01) LANSOYL GEL 225 G LANSOYL GEL 225 G

16 Laxatifs stimulants Action : Ils agissent en augmentant la sécrétion colique deau et délectrolytes, et en stimulant la motricité colique par une action directe sur la muqueuse, ce qui entraîne rapidement lévacuation du contenu colique. Délai daction : Rapide de 5 à 10 heures. Recommandations : Le traitement par laxatif stimulant doit être bref pour limiter les effets indésirables. Lévacuation importante du contenu colique est suivi par une absence de selles le ou les jours suivants peut inciter un patient mal informé à répéter les prises. Éviter lassociation à des Effets secondaires : Crampes intestinales. Diarrhée avec risque de déshydratation, surtout chez les sujets âgés. En cas dutilisation chronique, troubles électrolytiques, surtout hypokaliémie, avec faiblesse musculaire et perte de poids. Contre-indication : Colopathies inflammatoires (Crohn, colites). Occlusion intestinale. < 12 ans Produits disponibles : Dérivés anthraquinoniques Dérivés du diphénylméthane Bisacodyl ( A06AB02) BISACODYL EG 5 MG BISACODYL TEV 10 MG CARTER NF 5 MG DULCOLAX 5 MG DULCOLAX 5 MG DULCOLAX 5 MGDULCOLAX 5 MG HENAFURINE 8 MG MUCINUM 5 MG NOSIK LAX 5 MG PURGO PIL NF10 MG PURGO PIL NF10 MG PURGO PIL NF10 MGPURGO PIL NF10 MG Bisacodyl ass.( A06AB52) SOFTENE Bisoxatine( A06AB09) WYLAXINE Picosulfate de Na ( A06AB08) DULCOLAX PICOSUL. 50X2,5MG DULCOLAX PICOSUL. 50X2,5MG DULCOLAX PICOSUL. 50X2,5MG FRUCTINES COMP 5 MGDULCOLAX PICOSUL. 50X2,5MG FRUCTINES GT. 15 gtt = 7.5 MG LAXOBERON GT. 15 gtt = 7.5 MG LAXOBERON GT. 15 gtt = 7.5 MG LAXOBERON GT. 15 gtt = 7.5 MGLAXOBERON GT. 15 gtt = 7.5 MG PICOLAXINE COMP 5 mg PILULES DE VICHY NF 7.5 MG PILULES DE VICHY NF 7.5 MG PILULES DE VICHY NF 7.5 MGPILULES DE VICHY NF 7.5 MG Sennosides B (A06AB06) DARLIN GRAINS DE VALS DARLIN GRAINS DE VALS DARLIN FEVES DE FUCA GRAINS DE VALS DARLINGRAINS DE VALS SENOKOT Glycoside du sene association (A06AB56) PRUNASINE SIR PRUNASINE SIR PRUNASINE SIR.PRUNASINE SIR. Retour tableau décisionnel produits hypokaliémiants ou favorisant les torsades de pointes, ainsi quaux digitaliques. produits hypokaliémiants ou favorisant les torsades de pointes, ainsi quaux digitaliques.

17 Laxatifs administrés par voie rectale Action : Les laxatifs utilisés par voie rectale peuvent agir par différents mécanismes: effet osmotique, stimulant ou lubrifiant. Délai : Lintérêt de cette voie dadministration est sa rapidité daction (5 à 30 minutes). Recommandation : Voie utilisée pendant une courte période en cas : dobstruction rectale par un fécalome de défécation difficile (dyschésie). chez un patient alité Effets secondaires : Irritation de la muqueuse rectale. Chez lenfant, hypocalcémie lors de l'usage d'un lavement à base de phosphate si celui-ci n'est pas évacué de suite. Contre-indication : Poussée hémorroïdaire. Fissures anales. Rectocolite Produits disponibles : NORGALAX LAVEMENT TUBES 6 X 10 G LAXAVIT MICRO-ENEMA INJ 3 X 12ML LAXAVIT MICRO-ENEMA INJ 1 X 12ML LAXAVIT MICRO-ENEMA INJ 1 X 12ML DOCUSATE DE Na, ASS. INCL. ( A06AG10) Retour tableau décisionnel PHOSPHATE DE SODIUM ( A06AG01) COLEXKLYSMA FL 20 X 133 ML FLEET ENEMA SOL AD 133 ML FLEET ENEMA SOL PED 66,6 ML LAVEMENT AU PHOSPHATE 130 ML LAURILSULFATE ASS. INCL. ( A06AG11) MICROLAX TUBE 4 X 5 ML MICROLAX TUBE 4 X 5 ML MICROLAX TUBE 12 X 5 ML

18 Produits hypokaliémiants ou favorisant les torsades de pointes. Les laxatifs de contact peuvent provoquer des troubles électrolytiques parfois graves pouvant saccompagner de torsades de pointes chez des patients traités par Médicaments hypokaliémiants (C03) / (H02AB) Acétazolamide. (S01EC01) Diurétiques thiazidiques. Diurétiques de lanse. Les corticoïdes. Médicaments favorisant lapparition de torsades de pointes. Antiarythmiques de classe I : disopyramide – quinidine. (C01B) Antiarythmiques de classe III : amiodarone - sotalol.(C01B) Les neuroleptiques. (N05A) Les fluoroquinolones (J01MA) – les macrolides (J01FA) Certains anti-H1 : ébastine – mizolastine. (R06AX13,22,25,26,27). La méthadone. (N07BC02) Les imipraminiques (N06AA02,04) La venlafaxine. (N06AX16) Les antipaludéens : méfloquine – quinine. (P01BC). Digitaliques (C01AA) Digoxine. Métildigoxine. Retour vers laxatifs stimulants Retour vers laxatifs stimulants Recherche dans lhistorique du patient Retour tableau décisionnel

19 Principales classes médicamenteuses pouvant être à lorigine dune constipation iatrogène - Opiacés antalgiques (N02A) morphine et dérivés, codéine tramadol, dextropropoxyphène - Opiacés antitussifs (R05DA) Codéine, Dextrométorphane… - Inhibiteurs calciques (C08) Verapamil, diltiazem, amlodipine. - antihypertenseurs à action centrale : (C02A) clonidine, moxonidine, guanfacine - Diurétiques : (C03) hydrochlorothiazide, furosémide, … - Anticholinergiques à visée urinaire G04BD04,07,08, Oxybutinine, toltérodine, trospium - Anti-H1 anticholinergiques : (R06AD/R06AA) - Antidépresseurs tricycliques : (N06AA) amitriptyline, clomipramine, imipramine,… - Antiparkinsoniens : (N04BA) bipéridène, trihexyphénidyle, amantadine pergolide, bromocriptine - Neuroleptiques: (N05AA) / (N05AF) clozapine, olanzapine, thioridazine, … - Antiarythmiques : (C01BA) Disopyramide - Médicaments divers : (B03AA) / (A12AA) Sels de fer, sels de calcium, sels daluminium Envisager un contact avec le prescripteur. Poursuivre larbre décisionnel adulte Poursuivre larbre décisionnel adulte Recherche dans lhistorique du patient Retour tableau décisionnel Poursuivre larbre décisionnel jeune enfant nourrisson Poursuivre larbre décisionnel jeune enfant nourrisson Poursuivre larbre décisionnel femme enceinte/allaitante Poursuivre larbre décisionnel femme enceinte/allaitante

20 enceinte - allaitante. moins de 3 fois / semaine constat de selles dures difficulté dévacuation. Plus de 3 fois / semaine -Rassurer le patient les conseils hygiéno-diététiques les conseils hygiéno-diététiques -Rappeler les conseils hygiéno-diététiquesles conseils hygiéno-diététiques Depuis quand nêtes-vous plus allé à selle ? Je ne suis plus allé depuis plus de 2 semaines Signaux dalarme ? Signaux dalarme ? Y a-t-il présence de Signaux dalarme ?Signaux dalarme ? oui Consultation médicale. Avez-vous déjà pris un laxatif ? oui non Constipation fréquente principalement au cours des 1 er et 3 ème trimestres. mesures hygiéno-diététiques mesures hygiéno-diététiques Essentiel rappel des mesures hygiéno-diététiques.mesures hygiéno-diététiques. Effet défavorable du fer éventuellement réévaluer sa posologie si constipation gênante. Effet favorable confirmé pour le son de blé. Si le laxatif savère vraiment nécessaire on optera de préférence pour Laxatifs de lestLaxatifs osmotiques Laxatifs de lestLaxatifs osmotiques Laxatifs de lest - Laxatifs osmotiquesLaxatifs de lest Laxatifs osmotiques Lutilisation prolongée des laxatifs lubrifiants est déconseillée, risque de réduire labsorption des vitamines liposolubles (A,D,E,K). Utilisation à court terme et uniquement sur avis médical pour les laxatifs de contact au cours des 1 er et 2 ème trimestres Les laxatifs de contact sont contre-indiqués au cours du 3 ème trimestre (risque de contractions utérines) et durant lallaitement. dautres médicaments ? dautres médicaments ? Utilisez-vous dautres médicaments ?dautres médicaments ? Retour tableau décisionnel non

21 Cas particulier du nourrisson et du jeune enfant Plus de 3 fois / semaine -Rassurer le patient les conseils hygiéno- diététiques les conseils hygiéno- diététiques -Rappeler les conseils hygiéno- diététiquesles conseils hygiéno- diététiques Depuis quand nest-il plus allé à selle ? Il nest plus allé depuis plus de 2 semaines Signaux dalarme ? Signaux dalarme ? Y a-t-il présence de Signaux dalarme ?Signaux dalarme ? oui Consultation médicale. A--t-il déjà pris un laxatif ? oui non En 1er lieu, rappel des mesures hygiéno-diététiques. mesures hygiéno-diététiques mesures hygiéno-diététiques Après échec des mesures hygiéno-diététiquesmesures hygiéno-diététiques Pour un usage ponctuel Si des prises répétées sont à craindre mieux vaut recourir à la voie orale laxatifs osmotiques laxatifs osmotiqueslaxatifs osmotiqueslaxatifs osmotiques laxatifs lubrifiants laxatifs lubrifiants laxatifs lubrifiants (alternative éventuelle chez les enfants > 12 mois) :laxatifs lubrifiants ( dautres médicaments ? dautres médicaments ? Utilise-t-il dautres médicaments ?dautres médicaments ? Lactulose : 1 à 3 ml / kg 1 à 2 X par jourMacrogol : 0,26 à 0,84 g / kg par jour. Paraffine liquide : 1 à 3 ml / kg par jour Lansoyl : enfants de 4 à 14 ans 4 gr à 12 gr par jour 1 c.à café de gelée = + 4 gr Laxatifs stimulants Laxatifs stimulants contre-indiqués < 12 ans Retour tableau décisionnel suppositoire de glycérine (1er choix adapté à tout âge). moins de 3 fois / semaine constat de selles dures difficulté dévacuation. non

22 LES FACTEURS QUI FAVORISENT LA CONSTIPATION EN VOYAGE Immobilisation lors des longs trajets. La chaleur, responsable de la déshydratation due à la transpiration. Rythme de vie et horaires des repas décalés Parfois aussi, la propreté douteuse de certaines toilettes retarde le moment daller à selle. QUELQUES CONSEILS POUR EVITER LA CONSTIPATION EN VACANCES Au cours du voyage, il faut bouger : en train ou en avion, essayer de se déplacer le plus souvent possible … En voiture, faire des arrêts fréquents (de préférence toutes les deux heures) et marcher un peu. Apport hydrique suffisant et enrichir lalimentation avec des fibres alimentaires. Profiter des vacances pour pratiquer, le plus régulièrement possible, des exercices physiques adaptés. Aller à selle dès que le besoin sen fait sentir. Si malgré tout un problème de constipation se présente, on conseillera un produit dusage ponctuel en tenant compte des éventuelles précautions particulières du patient. Constipation et voyage Retour tableau décisionnel

23 Mesures hygiéno-diététiquesMesures hygiéno-diététiques :Mesures hygiéno-diététiquesMesures hygiéno-diététiques - nourriture riche en fibres - apport suffisant de liquide (eau, jus de fruits au petit déjeuner) - mobilisation - usage des toilettes le + longtemps possible. Prise en charge médicamenteuse : - délivrance dun laxatif dès linstauration dun traitement par opiacés. laxatifs oraux stimulants laxatifs oraux stimulants - laxatifs osmotiques en 1 er choix - Si besoin, laxatifs oraux stimulants osmotiqueslaxatifs oraux stimulants Constipation due aux opiacés chez des patients en phase terminale Lactulose : Duphalac – lactulose gén. lactitol : Importal - Normolaxil - Sorbitol : - Sorbitol Delalande. - Sirop de sorbitol à 70 % (magistrale) S/ 2 X 15 ml à 3 X 30 ml Macrogol : Movicol – Transipeg - Forlax. Bisacodyl S/ 10 à 15 mg par jour Picosulfate de sodium dose initiale 5 mg / jour dose maximale 10 mg / jour Sennoside B S/ 15 à 30 mg / jour - laxatifs à usage rectal laxatifs à usage rectal laxatifs à usage rectal - Ponctuellement pour évacuer un fécalome laxatifs à éviter en phase terminale : : Laxatifs de lest risque dobstruction. Laxatifs lubrifiants risque de fausse route et de pneumonie graisseuse Envisager un contact avec le médecin traitant Signaux dalarme ? Signaux dalarme ? Y a-t-il présence de Signaux dalarme ? Signaux dalarme ? Retour tableau décisionnel

24 Pathologies pouvant induire une constipation chronique Syndrome du colon irritable avec constipation prédominante : fibres fibres Apport de suppléments en fibres (20 à 30 g par jour).fibres A doses élevées, les fibres peuvent entraîner de la flatulence. laxatifs osmotiques laxatifs osmotiques Les laxatifs osmotiques tels le lactulose, le sorbitol, le lactitol et le macrogol sont efficaces et sûrs pour traiter la constipation.laxatifs osmotiques Lutilisation de laxatifs stimulants nest pas recommandée étant donné leurs effets indésirables et le risque de tachyphylaxie. Hypothyroïdie : Lhypothyroïdie se traduit par une faiblesse, une fatigue, une léthargie, une prise de poids, de la constipation, des troubles menstruels, une raucité de la voix, une diminution de la sudation,… En présence dun tableau clinique caractérisé par ces signes ou chez un patient traité par lévothyroxine (Elthyrone, Euthyrox, L-Thyroxine, Novothyral, Thyrax), la probabilité dun dérèglement hormonal impose un contact avec le médecin traitant et un renvoi du patient vers celui-ci. Hémorroïdes (cfr. arbre décisionnel)- Fissures anales : laxatifs doux laxatifs doux Proposer lutilisation temporaire de laxatifs doux tels un mucilage ou un laxatif osmotique.laxatifs doux Dans cette situation, lutilisation de laxatifs par administration rectale est contre-indiquée. Retour tableau décisionnel

25 COLOFIBER Posologie et mode d'administration : Adultes. 2 sachets chaque soir après le repas (au moins 1 heure avant le coucher). Si nécessaire, 1 sachet peut également être pris le matin avant le petit déjeuner. Enfants. Le dosage sera réduit de moitié par rapport au dosage préconisé chez l'adulte. Recommandations aux patients : Colofiber doit être avalé sans croquer avec 1 ou 2 verres d'eau. Il est recommandé de boire 1 à 2 litres de liquide par jour. La station alitée est déconseillée lors de la prise de Colofiber. Colofiber contient 1,26 g de sucre par sachet de 7 g; on en tiendra compte en cas de diabète. Retour tableau décisionnel

26 SPAGULAX - SPAGULAX M Posologie et mode d'administration : Sachets. 1 sachet avant ou après chaque repas principal (maximum 3/jour). Granulés. 3 cuillères à café avant ou après chaque repas principal (maximum 3/jour). Recommandations aux patients : Sachets Tenir compte de l'apport en sodium : 120mg par sachet. Granulés Les granulés doivent être avalés sans les croquer, avec une quantité suffisante d'eau après chaque cuillère. Les granulés ne doivent jamais être absorbés en position allongée, ni à sec. Retour tableau décisionnel

27 NORMACOL Posologie et mode d'administration : Adultes. 1 à 2 cuillères à café ou 1 sachet, 2 à 3 fois par jour après les repas. Enfants de 6 à 12 ans. ½ à 1 cuillère à café ou ½ sachet après le repas. Recommandations aux patients : Mettre les granulés secs dans la bouche et avaler avec un grand verre d'eau, de jus de fruit ou de tout autre liquide. Pour les enfants, on peut mélanger la dose recommandée avec de la confiture ou laisser gonfler les granulés dans un peu d'eau ou tout autre liquide. Après la prise on doit encore boire un grand verre d'eau ou tout autre liquide. Retour tableau décisionnel

28 Posologie et mode d'administration pour ladulte Initialement: Avaler sans mâcher 1 ou 2 càc d'Agiolax avec un verre d'eau avant le petit déjeuner et 1 à 2 cuillères à café d'Agiolax avec un liquide après le souper. Après 24 à 48 heures : Selon les résultats obtenus réduire la dose à 1 cuillère à café matin et soir. Ensuite, une demi-cuillérée à café le matin sera généralement suffisante. Les cas rebelles nécessitent une mise au point médicale urgente. Recommandations La prise d'Agiolax sera toujours accompagnée de l'absorption de liquide Les granulés seront avalés sans être mâchés. L'usage chronique de laxatifs est à éviter L'Agiolax n'est pas à utiliser sans avis médical. Contre-indications: Les maladies inflammatoires du côlon, les douleurs abdominales d'origine non diagnostiquée, les sténoses et les obstructions intestinales, l'atonie intestinale, l'appendicite, la déshydratation sévère constituent des contre-indications. La prudence s'impose en cas de décompensation cardiaque, d'insuffisance rénale et de grand âge. Interactions laxatif de contact laxatif de contact Risque d'hypokaliémie lié à la présence dun laxatif de contactlaxatif de contact AGIOLAX Retour tableau décisionnel

29 Posologie et mode d'emploi: Adultes et enfants de plus de 14 ans: 1 à 3 cuillerées à soupe par jour. Enfants de 4 à 14 ans: 1 à 3 cuillerées à café par jour. L'utilisation de Lansoyl est déconseillée chez l'enfant de moins de 4 ans. Recommandations La prise peut avoir lieu en une ou plusieurs fois, de préférence le matin à jeun, soit deux heures avant ou après les repas principaux. En cas de prise le soir, il faut recommander de ne pas s'aliter dans les deux heures qui suivent celle-ci. Chez l'enfant, la prescription de laxatifs doit être exceptionnelle. L'utilisation prolongée de l'huile de paraffine est susceptible de réduire l'absorption des vitamines liposolubles (A, D, E, K). LANSOYL Retour tableau décisionnel

30 Posologie et mode d'administration Adultes et grands enfants: 1 à 2 sachets à jeun, le matin. Enfants de 6 à 12 ans: ½ à 1 sachet à jeun le matin. Dissoudre le contenu du sachet dans un demi-verre d'eau. Contre-indications Enfants de moins de 6 ans. Intolérance génétique au fructose (maladie métabolique rare). L'utilisation de sorbitol avec du kayexalate n'est généralement pas conseillée. SORBITOL DELALANDE Retour tableau décisionnel

31 Posologie et mode d'emploi Humecter la canule et l'introduire profondément dans le rectum. Vider complètement l'injecteur. Prendre garde de ne pas blesser ou perforer la paroi rectale. Le patient doit essayer de garder le lavement entre 5 et 15 minutes. Recommandations On ne peut employer ce lavement que 2 à 3 fois par semaine au maximum. Chez les enfants de 2 à 12 ans, employer une demi-dose. Ne pas employer chez des enfants de moins de 2 ans. Contre-indications Ne pas employer en cas d'hémorroïdes, de fissures anales, de rectocolite hémorragique, d'obstruction intestinale ou de douleurs abdominales sans cause précise. LAXAVIT Retour tableau décisionnel

32 1.Indications thérapeutiques: Pour traiter une constipation. Pour la préparation d'un examen radiographique ou d'une rectoscopie. 2.Posologie et mode d'administration: Adultes et enfants à partir de 3 ans. Le contenu d'un micro lavement en introduisant la canule sur toute sa longueur. Enfants de moins de 3 ans. N'introduisez la canule que jusqu'à sa moitié et administrez le contenu. Enfants de moins d'1 an. N'introduisez la canule que jusqu'à sa moitié et administrez la moitié de la solution contenue dans la canule. Mode d'emploi. 1.) Maintenez le tube à l'extrémité inférieure de la canule et enlevez le bouchon. 2.) Lubrifiez la canule avec une goutte de la solution pour en faciliter l'introduction. 3.) Introduisez la longueur totale de la canule dans le rectum. Chez les enfants de moins de 3 ans, n'introduisez la canule que jusqu'à sa moitié (marque sur la canule). 4.) Introduisez le contenu en pressant sur le tube. 5.) Continuez à pousser sur le tube en le retirant précautionneusement. 3.Contre-indications: Douleurs abdominales d'origine inconnue. Intolérance au sorbitol. Poussées hémorroïdaires aigües, fissures anales et rectocolite hémorragique. MICROLAX Retour tableau décisionnel

33 DUPHALAC DRY – DUPHALAC LIQUIDE Constipation habituelledose dattaque (3 jours)dose dentretien Situationpar jour adultes cas opiniâtres cas moins sérieux cas légers enfants de ans enfants en bas âge nourrissons 2 à 3 sachets ( g) 1 à 2 sachets ( g) 1 sachet (10 g) 1 sachet (10 g) g 5 g 1 à 2 sachets ( g) 1 sachet (10 g) 1 sachet (10 g) 1 sachet (10 g) g 5 g La dose journalière doit être prise en une fois, de préférence au petit déjeuner. En cas de diarrhée la dose doit être réduite surtout chez les enfants en bas âge étant donné le risque dune déshydratation. DUPHALAC DRY SACHETS OU POUDRE DUPHALAC LIQUIDE Constipation habituelledose dattaque (3 jours) dose dentretien Situationpar jour adultes cas opiniâtres cas moins sérieux cas légers enfants de ans enfants en bas âge nourrissons ml ou 2 à 3 sachets ml ou 1 à 2 sachets 15ml ou 1 sachet 15ml ou 1 sachets ml 5 ml ml ou 1 à 2 zakjes 15ml ou 1 zakje 15ml ou 1 zakje 15ml ou 1 zakje ml 5ml La dose journalière doit être prise en une fois, de préférence au petit déjeuner. Retour tableau décisionnel

34 Posologie DUPHALAC DUPHALAC Teneur en principe actif équivalente au princep Voir DUPHALACDUPHALAC LACTULOSE GENERIQUE Retour tableau décisionnel

35 Posologie et mode dadministration : Constipation chronique. Le traitement de la constipation par Movicol ne dure normalement pas plus de deux semaines, mais il peut être répété. Un usage prolongé peut savérer nécessaire chez les patients souffrant dune forme sévère de constipation chronique ou résistante, provoquée de façon secondaire par la sclérose en plaques ou la maladie de Parkinson, ainsi quen cas de constipation induite par des médicaments, en particulier les opiacés et les anticholinergiques. Adultes, adolescents et personnes âgées : 1 à 3 sachets par jour en fonction du besoin individuel. En cas dusage prolongé, la dose peut être réduite à 1 ou 2 sachets par jour. Enfants (de moins de 12 ans): Usage déconseillé. Impaction fécale. Le traitement de limpaction fécale par Movicol ne dure normalement pas plus de 3 jours. Adultes, adolescents et personnes âgées : 8 sachets par jour, à prendre dans un intervalle de 6 heures. Enfants (de moins de 12 ans) : usage déconseillé. Patients qui présentent une insuffisance cardiovasculaire : pour le traitement de limpaction fécale, les doses doivent être réparties de manière à ce que la prise ne dépasse pas 2 sachets /heure. Administration. Chaque sachet doit être dissous dans 125 ml d'eau. Pour le traitement de limpaction fécale, 8 sachets peuvent être dissous dans 1 litre deau. Remarques : Adjuvant :Acésulfame de Potassium (E950) Arôme citron/limon La solution qui na pas été utilisée dans les 6 heures doit être éliminée. MOVICOL® Retour tableau décisionnel

36 FORLAX® Posologie et mode dadministration : Adultes et enfants > 8 ans : 1 à 2 sachets par jour, à prendre de préférence en une seule dose le matin. Dissoudre le contenu d'un sachet dans un verre d'eau juste avant la prise L'effet de Forlax se manifeste dans les 24 à 48 heures qui suivent son administration. Recommandations aux patients :. Forlax ne contient aucun sucre ou polyol et peut donc être prescrit aux patients diabétiques ou aux patients soumis à un régime exempt de galactose. Ne pas prendre ce médicament en cas dintolérance au fructose. Remarques : Excipient :Saccharine sodique (E954) Arôme d'orange-pamplemousse. Retour tableau décisionnel

37 Posologie et mode dadministration : Impaction fécale Schéma posologique journalier. Les sachets doivent tous être pris sur une période de 12 heures. Movicol Junior n'est pas recommandé chez l'enfant en-dessous de cinq ans. Administration. Chaque sachet doit être dissout dans 62,5 ml d'eau (un quart de verre). Le nombre exact de sachets peut être préparé à l'avance, dans un récipient fermé et conservé au frigo pendant 24 heures maximum. On peut, par exemple, préparer 12 sachets dans 750 ml d'eau. Interactions : Des médicaments se présentant sous une forme solide, administrés dans l'heure qui suit l'ingestion de grands volumes de préparations de macrogol peuvent être éliminés du système digestif sans être absorbés. Remarques : Adjuvant : Acésulfame de potassium (E950) Arôme de citron/limon. La solution reconstituée qui n'est pas ingérée dans les 24 heures doit être éliminée. Contre-indications: Perforation ou obstruction intestinale suite à une affection anatomique ou fonctionnelle de la paroi intestinale, un iléus, des maladies inflammatoires intestinales graves telles qu'une maladie de Crohn,une colite ulcéreuse ou un mégacôlon toxique. MOVICOL JUNIOR® Retour tableau décisionnel

38 Posologie et mode dadministration : Constipation chronique : Enfants âgés de 2 à 6 ans :la posologie initiale est de 1 sachet par jour. Enfants âgés de 7 à 11 ans : 2 sachets par jour (ajuster la posologie en fonction de la réponse individuelle afin d'obtenir des selles molles et régulières). S'il faut augmenter la posologie, il est préférable de le faire par paliers, tous les deux jours. Ne pas dépasser 4 sachets par jour. Impaction fécale : En cas d'impaction fécale, suivre le schéma d'administration ci-dessous (allant jusqu'à 7 jours de traitement) L'utilisation de Movicol Junior Neutral 6,9 g est déconseillée pour traiter l'impaction fécale des enfants de moins de 5 ans OU pour traiter la constipation chronique des enfants de moins de 2 ans. Chez les patients âgés d'au moins 12 ans, il est conseillé d'utiliser Movicol 13,8 Administration. Chaque sachet doit être dissout dans 62,5 ml d'eau (un quart de verre). Le nombre exact de sachets peut être préparé à l'avance, dans un récipient fermé et conservé au frigo pendant 24 heures maximum. On peut, par exemple, préparer 12 sachets dans 750 ml d'eau. Remarques : Excipient : aucun. La solution reconstituée qui n'est pas ingérée dans les 24 heures doit être éliminée. MOVICOL JUNIOR NEUTRAL® Retour tableau décisionnel

39 DULCOLAX® Posologie et mode dadministration Constipation: Adultes: 1 à 2 comprimés enrobés pris le soir. Enfants de 4 à 10 ans.. 1 comprimé enrobé pris le soir (pour produire une selle le lendemain matin). Avaler sans croquer avec une gorgée deau. Préparation aux examens diagnostiques et en préopératoire : On combine comprimés entériques et suppositoires. Adultes. 2 à 4 comprimés enrobés le soir et 1 suppo le matin du jour. Enfants de 4 à 10 ans: 1 comprimé enrobé le soir et ½ suppo le lendemain matin. Recommandations aux patients : Ne pas prendre les comprimés avec du lait ou des anti-acides (destruction de lenrobage). Prudence en cas dinsuffisance rénale, de troubles cardiaques chez le sujet âgé. Eviter lassociation des produits hypokaliémiants ou favorisants les torsades de pointes,ainsi quaux digitaliques. DULCOLAX® Retour tableau décisionnel

40 Posologie et mode dadministration : Constipation : Adultes. 1 dragée par jour. Enfants > 10 ans.. 1 dragée par jour (en moyenne 0.3 mg/kg), Max. 3 dragées/jour. Avaler sans mâcher, de préférence le soir avec un peu deau. Préparation aux examens diagnostiques et en préopératoire : Adultes et enfants > 10 ans : Dhabitude il suffit de prendre 1 à 2 dragées à 10 mg le soir ou la nuit précédant lexamen ou lintervention. Recommandations aux patients : Ne pas prendre les comprimés avec du lait ou des anti-acides (destruction de lenrobage). Prudence en cas dinsuffisance rénale, de troubles cardiaques chez le sujet âgé. Eviter lassociation des produits hypokaliémiants ou favorisants les torsades de pointe, ainsi quaux digitaliques. Purgo-Pil contient du lactose et ne doit pas être utilisé par les patients présentant des troubles rares et héréditaires tels que l'intolérance au galactose, le déficit en lactase de Lapp ou la malabsorption du glucose-galactose. PURGO PIL ® Retour tableau décisionnel

41 Posologie et mode dadministration : Constipation : Adultes et enfants > 15 ans : 1 à 2 comprimés par jour de préférence au moment du repas du soir. Avaler sans croquer avec un peu deau. Recommandations aux patients : Ce médicament ne contient aucun sel de sodium, il peut donc être utilisé en cas de régime hyposodé ou désodé. Diabétique! Tenir compte qu'une pilule contient 96 mg de sucre. La prudence est de rigueur lors de décompensation cardiaque, lors d'insuffisance rénale et chez le sujet âgé. GRAINS DE VALS® Retour tableau décisionnel

42 Posologie et mode dadministration : Constipation : Adultes : 2 comprimés par jour. Enfants > 12 ans : 1 à 2 comprimés par jour Latence : 8 heures Recommandations aux patients : Prudence en cas de décompensation cardiaque ou d'insuffisance rénale, en raison du risque accru de complications en présence d'une perte d'eau et d'électrolytes, en particulier de potassium. Tenir compte de la présence de glucose (env. 130 mg par dragée) en cas de régime diabétique. DARLIN® Retour tableau décisionnel

43 Posologie et mode dadministration : Constipation : Adultes et enfants > 10 ans : 2 à 4 capsules molles par jour (max.10mg). Enfants 4 à 10 ans : 1 à 2 capsules molles par jour (max.5mg). Pour un effet matinal, le Dulcolax Picos.® sera administré au coucher(latence 6 à 12 heures). Recommandations aux patients :. Prudence en cas de décompensation cardiaque, d'insuffisance rénale, chez le sujet âgé ainsi que lors de la prise concomitante de médicaments pouvant donner des torsades de pointe. Une utilisation prolongée ou excessive peut induire l'apparition de troubles électrolytiques et d'hypokaliémie. DULCOLAX PICOS.® Retour tableau décisionnel

44 Posologie et mode dadministration : Constipation : Adultes: 1 à 2 pilules par jour. Latence : 8 heures. Recommandations aux patients : Prudence en cas de décompensation cardiaque, d'insuffisance rénale, chez le sujet âgé ainsi que lors de la prise concomitante de médicaments pouvant donner des torsades de pointe. L'effet laxatif peut être diminué par l'emploi simultané d'un antibiotique à large spectre. PILULES de VICHY® Retour tableau décisionnel

45 Posologie et mode dadministration : Constipation : Adultes et enfants > 10 ans : 10 à 20 gttes (=5 à 10mg) en une fois par jour. Enfants 4 à 10 ans: 5 à 10 gttes (=2.5 à 5mg) en une fois par jour. Enfants 1 à 4 ans: 1 gtte par 5 kg de poids corporel (=0.5mg) en une fois par jour. Les gouttes peuvent être mélangées à de leau, du lait ou des jus de fruits Latence : 6 à 12 heures. Recommandations aux patients : Prudence en cas de décompensation cardiaque, d'insuffisance rénale, chez le sujet âgé ainsi que lors de la prise concomitante de médicaments pouvant donner des torsades de pointe. Une utilisation prolongée ou excessive peut induire l'apparition de troubles électrolytiques et d'hypokaliémie. L'action du Laxoberon peut être diminuée par l'administration simultanée d'antibiotiques à large spectre. LAXOBERON® Retour tableau décisionnel

46 Posologie et mode dadministration : Constipation : Adultes: 2 càc par jour Enfants > 10 ans : 1 à 2 càc par jour Recommandations aux patients : Prudence chez les patients âgés ou atteints de décompensation cardiaque ou d'insuffisance rénale en raison du risque accru de complications en présence d'une perte d'eau et d'électrolytes, en particulier de potassium. Diabétique! Tenir compte de la présence de sucre dans la préparation (3,25 g par cuillerée à café). PRUNASINE® Retour tableau décisionnel

47


Télécharger ppt "La constipation … N.B. : Cet icône = signifie « retour à la dernière page consultée."

Présentations similaires


Annonces Google