La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Forma ETP Axe 3 Construction des référentiels de compétences en ETP (à destination des patients et des soignants) et conception dun programme de formation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Forma ETP Axe 3 Construction des référentiels de compétences en ETP (à destination des patients et des soignants) et conception dun programme de formation."— Transcription de la présentation:

1 Forma ETP Axe 3 Construction des référentiels de compétences en ETP (à destination des patients et des soignants) et conception dun programme de formation Document préparé par le Prof. D. Leclercq, B. Pétré et léquipe du Prof. M.Guillaume (31 janvier 2013) Projet cofinanc é par le Fonds europ é en de d é veloppement r é gional dans le cadre du programme INTERREG IV A Grande R é gion L Union europ é enne investit dans votre avenir

2 2 Dia 3 du ppt de la séquence 1 de la vidéo Réactions à chaud Test de compréhension Eléments théoriques Jeu de rôle Métaplan Accueillir Eduquer Evaluer Planifier une ETP Diagnostic educatif Ressources Compétences QCM QRO Jeu de rôle Stage Connaître ASCID Méthodes Objectifs Evaluations Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège EDUDORA propose une formation, qui repose sur 3 piliers :

3 3 A ccueillir D iagnostic éducatif & Négocier les O bjectifs P lanifier ETP E duquer - A gir Co- E valuer QCM QRO Jeu de rôle Rapport de Stage-Portfolio Mémoire ? Eléments théoriques Cas Métaplan Jeu de rôle Séance1 Cas X, y, Séance 1 Séance 2 Séances 4, 5 Cas b, h, n Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Séances 4, 5 Séance 6 Séance 7 Séances 8-9 Séances Séances Date : Méthodes Objectifs Compétences Ressources Evaluations Connaître ASCID Connaître LEM Connaître Inoculation Techn. de lentretien Connaître QCM, CC, Certitudes, Carnet de suivi Formation des Soignants Date : Suivre la C onduite Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège

4 4 Dia 3 du ppt de la séquence 1 de la vidéo Réactions à chaud Test de compréhension Eléments théoriques Jeu de rôle Métaplan Accueillir Eduquer Evaluer Planifier une ETP Diagnostic educatif Ressources Compétences QCM QRO Jeu de rôle Stage Connaître ASCID Méthodes Objectifs Evaluations Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège Formation à ETP

5 Construction des référentiels de compétences Référentiel de compétences patients 5 Référentiel de compétences soignants Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège Compétence = agir en situation complexe en mobilisant des ressources ( A ttitudes, S avoir faire, C onnaissances, I mage de soi, D écisions, etc.)

6 Etape 1 : recherche de textes sur les compétences patients génériques – sélection de 3 textes Texte A : Haute Autorité de Santé. Recommandations. Education thérapeutique du patient. Définition, finalités et organisation Disponible à partir de URL : consulté le 16/02/2012 _definition_finalites_-_recommandations_juin_2007.pdf Texte B: DIvernois J.-F., Gagnayre R. Compétences dadaptation à la maladie du patient : une proposition. Educ Ther Patient/Ther Patient Educ, 2011, 3(2): S201-S205 Texte C: Gagnayre R., Marchand C., Pinosa C., Brun M.-F., Billot D., IGUENANE J. Approche conceptuelle dun dispositif dévaluation pédagogique du patient. Pédagogie Médicale. Vol : Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège

7 Texte A Haute Autorité de Santé. Recommandations. Education thérapeutique du patient. Définition, finalités et organisation Disponible à partir de URL : consulté le 16/02/2012. PAGE 2 du documenthttp://www.has- sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/etp_-_definition_finalites_-_recommandations_juin_2007.pdf Patients Compétences d auto-soins (globale) Comp. spécifiques / comportementales : 1, Soulager les symptômes 2, Prendre en compte les résultats dune auto-surveillance, dune auto-mesure 3, Adapter les doses de médicaments, initier un auto-traitement 4, Réaliser des gestes techniques et de soins 5, Mettre en œuvre des modifications de mode de vie 6, Prévenir des complications évitables 7, Impliquer son entourage dans la gestion de la maladie, des traitements et des répercussions qui en découlent 8, Faire face aux problèmes occasionnés par la maladie Compétences d adaptation (globale) Comp. spécifiques / comportementales : 9, Se connaitre soi-même, avoir confiance en soi 10, Savoir gérer ses émotions et maitriser son stress 11, Développer un raisonnement créatif et une réflexion critique 12, Développer des compétences en matière de communication et de relations interpersonnelles 13, Prendre des décisions et résoudre un problème 14, Se fixer des buts à atteindre et faire des choix 15, Sobserver, sévaluer, se renforcer 7 Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège I S D R A R D AC C I

8 Texte A Haute Autorité de Santé. Recommandations. Education thérapeutique du patient. Définition, finalités et organisation consulté le 16/02/2012. p. 2. Compétences d auto-soins 1, Soulager les symptômes 2, Prendre en compte les résultats dune auto-surveillance, dune auto-mesure 3, Adapter les doses de médicaments, initier un auto-traitement 4, Réaliser des gestes techniques et de soins 5, Mettre en œuvre des modifications de mode de vie 6, Prévenir des complications évitables 7, Impliquer son entourage dans la gestion de la maladie, des traitements. 8, Faire face aux problèmes occasionnés par la maladie Compétences d adaptation 9, Se connaitre soi-même, avoir confiance en soi 10, Savoir gérer ses émotions et maitriser son stress 11, Développer un raisonnement créatif et une réflexion critique 12, Développer des compétences de communication et de relations sociales. 13, Prendre des décisions et résoudre un problème 14, Se fixer des buts à atteindre et faire des choix 15, Sobserver, sévaluer, se renforcer 8 Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège I S D R A R D A C C I Patient s SI

9 9 Texte B DIvernois J.-F., Gagnayre R. Compétences dadaptation à la maladie du patient : une proposition. Educ Ther Patient/Ther Patient Educ, 2011, 3(2): S201-S205 PAGE 203 – Tableau 1 Tableau 1 : Compétences à acquérir par le patient au terme dun programme déducation thérapeutique, quels que soient la maladie, la condition ou le lieu dexercice 1.Faire connaître ses besoins, déterminer des buts en collaboration avec les soignants, informer son entourage Exprimer ses besoins, ses valeurs, ses connaissances, ses projets, ses attentes, ses émotions (diagnostic éducatif) 2. Comprendre, sexpliquer Comprendre son corps, sa maladie, sexpliquer la physiopathologie, les répercussions socio-familiales de la maladie, sexpliquer les principes du traitement 3. Repérer, analyser, mesurer Repérer des signes dalerte des symptômes précoces, analyser une situation à risque, des résultatsdexamen. Mesurer sa glycémie, sa tension artérielle, son débit respiratoire de pointe… 4. Faire face, décider…Connaître, appliquer la conduite à tenir face à une crise (hypoglycémie, hyperglycémie, crise dasthme…), décider dans lurgence… 5. Résoudre un problème de thérapeutique quotidienne, de gestion de sa vie et de sa maladie, résoudre un problème de prévention Ajuster le traitement, adapter les doses dinsuline. Réaliser un équilibre diététique sur la journée, la semaine. Prévenir les accidents, les crises. Aménager un environnement, un mode de vie favorables à sa santé (activité physique, gestion du stress…) 6. Pratiquer, faire Pratiquer les techniques (injection dinsuline, autocontrôle glycémique, spray, chambre dinhalation, peak flow). Pratiquer les gestes (respiration, autoexamen des oedèmes, prise de pouls…). Pratiquer des gestes durgence 7. Adapter, réajuster Adapter sa thérapeutique à un autre contexte de vie (voyage, sport, grossesse…). Réajuster un traitement ou une diététique. Intégrer les nouvelles technologies médicales dans la gestion de sa maladie 8. Utiliser les ressources du système de soins. Faire valoir ses droits. Savoir où et quand consulter, qui appeler, rechercher linformation utile. Faire valoir des droits (travail, école, assurances…). Participer à la vie des associations de patients… Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège

10 10 Texte C Gagnayre R., Marchand C., Pinosa C., Brun M.-F., Billot D., IGUENANE J. Approche conceptuelle dun dispositif dévaluation pédagogique du patient. Pédagogie Médicale. Vol : PAGES 35 et 36 Compétences dautosoins et métacognitives 1. Comprendre, sexpliquer 2. Situer son degré de certitude 3. Mesurer, analyser, repérer 4. Décider, faire face 5. Résoudre un problème thérapeutique, de gestion de sa vie et de sa maladie, de prévention de sa vie et de sa maladie, de prévention 6. Auto-évaluer sa stratégie de résolution de la situation problème. Sadapter à une nouvelle situation-problème 7. Informer son entourage 8. Pratiquer, faire Compétences conatives Outils/ éléments 9. Image de soi 10. Sentiment dauto-efficacité 11. Formalisation dun projet/intention dengagement Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège

11 Tableau des compétences patients 11 Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège Etape 2: fusion des 3 textes pour garder une seule liste dans un tableau les colonnes = les facteurs ASCID

12 Tableau des compétences patients 12 Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège les colonnes = les facteurs ASCID Etape 3: 4 lignes = 4 temps (ou situations)

13 Tableau des compétences patients 13 Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège

14 Tableau des compétences patients 14 Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège

15 Tableau des compétences patients 15 Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège

16 Etape 4: recherche de textes sur les compétences ETP soignants INPES. Elaboration dun référentiel de compétences en éducation thérapeutique du patient Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège

17 17 Déclinaison des compétences spécifiques et des ressources pour les soignants (travail disponible dans les documents de lINPES) Accueillir des personnes atteintes de maladie chronique, Donner un premier niveau dinformation sur lETP et les acteurs qui y concourent (Sit et comp. Globale) Cette compétence nécessite les ressources (ASCID) suivantes: -connaissances (C)des principes de lETP, de la démarche ETP de lentité, du service, du réseau interne et externe des professionnels de santé et praticiens de lETP, des associations de patients et de leur rôle, des publics reçus -Connaissances (C) et savoir-faire (S) en principes de base de laccueil, de la communication, de lécoute active, de la relation daide Cette compétence suppose que le professionnel soit capable de ( compétences transversales/génériques ) Ces compétences transversales/génériques se concrétisent par les c ompétences spécifiques ou comportementales suivantes Pratiquer lécoute active et bienveillante Personnaliser laccueil dun patient Ecouter et reformuler les demandes des interlocuteurs pour sassurer que lon a bien compris Poser des questions ouvertes qui facilitent lexpression Pratiquer lempathie Reconnaitre et accepter lexpression démotions et de ressentiments Communiquer et informer Expliquer les objectifs, bénéfices et modalités dune démarche dETP Mettre en confiance Montrer de la compréhension vis-à-vis des personnes inquiètes, dans les situations délicates Organiser un cadre bienveillant qui facilité lexpression des personnes Choisir lattitude qui favorise la communication avec les patients Situer lenvironnement Donner les informations sur léquipe ETP Donner les informations sur les réseaux travaillant dans le cadre de la démarche ETP Se questionner et délimiter son rôle Délimiter la zone de compétence pour répondre ou orienter une demande vers dautres interlocuteurs identifier le stade dacceptation de la maladie Personnaliser laccueil dun patient INPES Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège Exemple

18 Etape 5: Reformulation et décomposition pour établir les connexions entre compétences Patients et soignants 18 Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège

19 A Attitudes S Savoir-faire C Connaissances I Image de soi D Décision R Relationnel Matériel Normes Dossier Situation 1 : Accueillir les personnes atteintes de maladie chronique Accueillir des personnes atteintes de maladie chronique Donner un premier niveau dinformation (C) sur lETP et les acteurs qui y concourent 1 Latence =(pré-contemplation – contemplation) Assumer Préoccup. Prédom : I mage de soi Accepter – reconnaître la maladie (deuil) Connaissances minimales sur maladie et conséquences Faire des liens avec son histoire de vie Se voir comme malade + Autonormativité Décider de sassumer comme auto-soignant planifier Se fixer des buts et faire des choix = formuler des projets (Qual de la vie QOL) D1 2 Court terme = Réagir (compétences de sécurité) pour soulager les symptômes Préoccup. Prédom : B iologique Juger de la nécessité dagir Interpréter une observation, une auto-mesure Réaliser les gestes techn. Analyser -compr les informations sur la maladie et le traitement. Connaître les gestes techniques Initier un auto-traitement (ex : Adapter les doses de médicaments, ….) Disposer des outils et médicaments D2 Sit 2 et 3. Bilan, (jugement): Analyser avec le patient sa situation, ses pratiques de santé et convenir de ses besoins en ETP Établir un bilan partagé avec le patient et son environnement portant sur le vécu (A) et la compréhension (C) de la maladie, des traitements (B), des explorations effectuées (B), les pratiques de santé (H) et les besoins et tenant compte des publics en autonomie restreinte Diagnostic éducatif (analyse) Réaliser une synthèse des besoins (ASCID) avec le patient mettant en évidence les besoins éducatifs prioritaires et Saccorder, avec le patient, sur les ressources (internes et externes) nécessaires pour sengager dans un projet et construire avec lui un plan daction Plan daction ( Régulation),: Identifier avec le patient les différentes étapes de son plan daction (méthodes) en lien avec le bilan initial (biomédical, psychosocial, accès au droit) Situation 4 : Se coordonner avec les différents acteurs de la démarche dETP Organiser et planifier les séances et actions éducatives avec le patient Faire vivre le réseau dintervenants autour du patient dans le cadre de la démarche dETP 3 Moyen terme = Sadapter Préocc.. Prédom : H abitudes – R elationnel Long terme = Prévenir des complications évitables Préocc..Prédom : B iologique Gérer ses émotions et maîtriser son stress Savoir-faire particuliers à des situations Conscience des cas particuliers Créativité et critique Sobserver, sévaluer, se renforcer (y compris lauto-efficacité) - déterminer ses buts Prendre des décisions dans des cas particuliers. Modif. mode de vie Communiquer – - ses besoins - déterminer ses buts en col avec soignants et entourage ;-sol aide et implication ;-faire val. ses choix de santé Utiliser les ressources du système de soins. Ici la brochure Faire valoriser ses droits D3 D4 Situation 5 : intervention Informer les patients sur la maladie, les thérapeutiques et faciliter lappropriation des informations Mener des entretiens avec le patient (et son entourage) dans le cadre du plan daction ETP Accompagner la construction des compétences du patient Accompagner le volet social de laccès aux soins dans le cadre de l'ETP Animer des ateliers interactifs dans le cadre de la démarche ETP Animer des activités de bien-être, des moments conviviaux avec les patients Animer des temps dexpression, des groupes de paroles avec les patients Situation 6 : Co-évaluer avec le patient les pratiques et les résultats de la démarche ETP (4 niveaux de Kirkpatrick) Juger : Recueillir lavis du patient sur la démarche éducative Analyser et si possible diagnostiquer: avec le patient, la mise en œuvre et les résultats de son plan daction Réguler, agir : Convenir avec le patient des réajustements nécessaires Connexions entre compétences soignants (fond blanc) et patients (fond bleu) : un tableau commun 19 Situation 1 ( Accueillir ) : compétences soignants - Situations 2, 3 et 4 ( D iagnostiquer- négocier O bjectifs- P lanifier): compétences soignants - Situations 5 et 6 ( E duquer – faire A pprendre, Ev aluer): compétences soignants - Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège

20 A Attitudes S Savoir-faire C Connaissances I Image de soi D Décision R Relationnel Matériel Normes Dossier Situation 1 : Accueillir les personnes atteintes de maladie chronique Donner un premier niveau dinformation (C) sur lETP et les acteurs qui y concourent 1 Latence =(pré-contemplation – contemplation) Assumer Préoccup. Prédom : I mage de soi Accepter – reconnaître la maladie (deuil) Connaissances minimales sur maladie et conséquences Faire des liens avec son histoire de vie Se voir comme malade + Autonormativité Décider de sassumer comme auto-soignant planifier Se fixer des buts et faire des choix = formuler des projets (Qual de la vie QOL) D1 2 Court terme = Réagir (compétences de sécurité) pour soulager les symptômes Préoccup. Prédom : B iologique Juger de la nécessité dagir Interpréter une observation, une auto-mesure Réaliser les gestes techn. Analyser -compr les informations sur la maladie et le traitement. Connaître les gestes techniques Initier un auto-traitement (ex : Adapter les doses de médicaments, ….) Disposer des outils et médicaments D2 Sit 2 et 3. Bilan, (jugement): Analyser avec le patient sa situation, ses pratiques de santé et convenir de ses besoins en ETP Établir un bilan partagé avec le patient et son environnement portant sur le vécu (A) et la compréhension (C) de la maladie, des traitements (B), des explorations effectuées (B), les pratiques de santé (H) et les besoins et tenant compte des publics en autonomie restreinte iagnostic éducatif (analyse) Réaliser une synthèse des besoins (ASCID) avec le patient mettant en évidence les besoins éducatifs prioritaires et Saccorder, avec le patient, sur les ressources (internes et externes) nécessaires pour sengager dans un projet et construire avec lui un plan daction et Plan daction ( Régulation),: Identifier avec le patient les différentes étapes de son plan daction (méthodes) en lien avec le bilan initial (biomédical, psychosocial, accès au droit) Situation 4 : Se coordonner avec les différents acteurs de la démarche dETP Organiser et planifier les séances et actions éducatives avec le patient Faire vivre le réseau dintervenants autour du patient dans le cadre de la démarche dETP 3 Moyen terme = Sadapter Préocc.. Prédom : H abitudes – R elationnel Long terme = Prévenir des complications évitables Préocc..Prédom : B iologique Gérer ses émotions et maîtriser son stress Savoir-faire particuliers à des situations Conscience des cas particuliers Créativité et critique Sobserver, sévaluer, se renforcer (y compris lauto-efficacité) - déterminer ses buts Prendre des décisions dans des cas particuliers. Modif. mode de vie Communiquer – - ses besoins - déterminer ses buts en col avec soignants et entourage ;-sol aide et implication ;-faire val. ses choix de santé Utiliser les ressources du système de soins. Ici la brochure Faire valoriser ses droits D3 D4 Situation 5 : interventions d Education -Apprentissage Informer les patients sur la maladie, les thérapeutiques et faciliter lappropriation des informations Mener des entretiens avec le patient (et son entourage) dans le cadre du plan daction ETP Accompagner la construction des compétences du patient Accompagner le volet social de laccès aux soins dans le cadre de l'ETP Animer des ateliers interactifs dans le cadre de la démarche ETP Animer des activités de bien-être, des moments conviviaux avec les patients Animer des temps dexpression, des groupes de paroles avec les patients Situation 6 : Co- aluer avec le patient les pratiques et les résultats de la démarche ETP (4 niveaux de Kirkpatrick) Juger : Recueillir lavis du patient sur la démarche éducative Analyser et si possible diagnostiquer: avec le patient, la mise en œuvre et les résultats de son plan daction Réguler, agir : Convenir avec le patient des réajustements nécessaires 20 D Objectifs A Evaluer Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège

21 A Attitudes S Savoir-faire C Connaissances I Image de soi D Décision R Relationnel Matériel Normes Dossier Situation 1 : Accueillir les personnes atteintes de maladie chronique Donner un premier niveau dinformation (C) sur lETP et les acteurs qui y concourent 1 Latence =(pré-contemplation – contemplation) Assumer Préoccup. Prédom : I mage de soi Accepter – reconnaître la maladie (deuil) Connaissances minimales sur maladie et conséquences Faire des liens avec son histoire de vie Se voir comme malade + Autonormativité Décider de sassumer comme auto-soignant planifier Se fixer des buts et faire des choix = formuler des projets (Qual de la vie QOL) D1 2 Court terme = Réagir (compétences de sécurité) pour soulager les symptômes Préoccup. Prédom : B iologique Juger de la nécessité dagir Interpréter une observation, une auto-mesure Réaliser les gestes techn. Analyser -compr les informations sur la maladie et le traitement. Connaître les gestes techniques Initier un auto-traitement (ex : Adapter les doses de médicaments, ….) Disposer des outils et médicaments D2 Sit 2 et 3. Bilan, (jugement): Analyser avec le patient sa situation, ses pratiques de santé et convenir de ses besoins en ETP Établir un bilan partagé avec le patient et son environnement portant sur le vécu (A) et la compréhension (C) de la maladie, des traitements (B), des explorations effectuées (B), les pratiques de santé (H) et les besoins et tenant compte des publics en autonomie restreinte Diagnostic éducatif (analyse) Réaliser une synthèse des besoins (ASCID) avec le patient mettant en évidence les besoins éducatifs prioritaires et Saccorder, avec le patient, sur les ressources (internes et externes) nécessaires pour sengager dans un projet et construire avec lui un plan daction Plan daction ( Régulation),: Identifier avec le patient les différentes étapes de son plan daction (méthodes) en lien avec le bilan initial (biomédical, psychosocial, accès au droit) Situation 4 : Se coordonner avec les différents acteurs de la démarche dETP Organiser et planifier les séances et actions éducatives avec le patient Faire vivre le réseau dintervenants autour du patient dans le cadre de la démarche dETP 3 Moyen terme = Sadapter Préocc.. Prédom : H abitudes – R elationnel Long terme = Prévenir des complications évitables Préocc..Prédom : B iologique Gérer ses émotions et maîtriser son stress Savoir-faire particuliers à des situations Conscience des cas particuliers Créativité et critique Sobserver, sévaluer, se renforcer (y compris lauto-efficacité) - déterminer ses buts Prendre des décisions dans des cas particuliers. Modif. mode de vie Communiquer – - ses besoins - déterminer ses buts en col avec soignants et entourage ;-sol aide et implication ;-faire val. ses choix de santé Utiliser les ressources du système de soins. Ici la brochure Faire valoriser ses droits D3 D4 Situation 5 : intervention Informer les patients sur la maladie, les thérapeutiques et faciliter lappropriation des informations Mener des entretiens avec le patient (et son entourage) dans le cadre du plan daction ETP Accompagner la construction des compétences du patient Accompagner le volet social de laccès aux soins dans le cadre de l'ETP Animer des ateliers interactifs dans le cadre de la démarche ETP Animer des activités de bien-être, des moments conviviaux avec les patients Animer des temps dexpression, des groupes de paroles avec les patients Situation 6 : Co-évaluer avec le patient les pratiques et les résultats de la démarche ETP (4 niveaux de Kirkpatrick) Juger : Recueillir lavis du patient sur la démarche éducative Analyser et si possible diagnostiquer: avec le patient, la mise en œuvre et les résultats de son plan daction Réguler, agir : Convenir avec le patient des réajustements nécessaires 21 Etape 6 : références aux documents Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège INPES HAS Gagnayre et dIvernois

22 22 A Attitudes S Savoir-faire C Connaissances I Image de soi D Décision R Relationnel Matériel Normes Dossier Situation 1 : Accueillir les personnes atteintes de maladie chronique Donner un premier niveau dinformation (C) sur lETP et les acteurs qui y concourent 1 B15 C9 B16 C11 2 A1 B4, C4 A2, B2, B3, B12, C1, C2, C3, C6 C9 A3, B4, B5, B7, C4, C5, C6, C11 A1 Sit 2 et 3. Bilan, (jugement): Analyser avec le patient sa situation, ses pratiques de santé et convenir de ses besoins en ETP Établir un bilan partagé avec le patient et son environnement portant sur le vécu (A) et la compréhension (C) de la maladie, des traitements (B), des explorations effectuées (B), les pratiques de santé (H) et les besoins et tenant compte des publics en autonomie restreinte Diagnostic éducatif (analyse) Réaliser une synthèse des besoins (ASCID) avec le patient mettant en évidence les besoins éducatifs prioritaires et Saccorder, avec le patient, sur les ressources (internes et externes) nécessaires pour sengager dans un projet et construire avec lui un plan daction Plan daction ( Régulation),: Identifier avec le patient les différentes étapes de son plan daction (méthodes) en lien avec le bilan initial (biomédical, psychosocial, accès au droit) Situation 4 : Se coordonner avec les différents acteurs de la démarche dETP Organiser et planifier les séances et actions éducatives avec le patient Faire vivre le réseau dintervenants autour du patient dans le cadre de la démarche dETP 3 A5, A6 A8, A10, B14 B6, C8A11, C6 A8, A9, A15, C9, C10 A5, A8, A13, A14, B5, C5, B16, C10 A7, A12, B1, B9, B10, C7 B8, B11, B13 Situation 5 : intervention Informer les patients sur la maladie, les thérapeutiques et faciliter lappropriation des informations Mener des entretiens avec le patient (et son entourage) dans le cadre du plan daction ETP Accompagner la construction des compétences du patient Accompagner le volet social de laccès aux soins dans le cadre de l'ETP Animer des ateliers interactifs dans le cadre de la démarche ETP Animer des activités de bien-être, des moments conviviaux avec les patients Animer des temps dexpression, des groupes de paroles avec les patients Situation 6 : Co-évaluer avec le patient les pratiques et les résultats de la démarche ETP (4 niveaux de Kirkpatrick) Juger : Recueillir lavis du patient sur la démarche éducative Analyser et si possible diagnostiquer: avec le patient, la mise en œuvre et les résultats de son plan daction Réguler, agir : Convenir avec le patient des réajustements nécessaires Liens entre Compétences patients et références aux documents A, B,C Etape 6 : références aux documents Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège

23 A Attitudes S Savoir-faire C Connaissances I Image de soi D Décision R Relationnel Matériel Normes Dossier Situation 1 : Accueillir les personnes atteintes de maladie chronique Donner un premier niveau dinformation (C) sur lETP et les acteurs qui y concourent 1 Latence =(pré-contemplation – contemplation) Assumer Préoccup. Prédom : I mage de soi Accepter – reconnaître la maladie (deuil) Connaissances minimales sur maladie et conséquences Faire des liens avec son histoire de vie Se voir comme malade + Autonormativité Décider de sassumer comme auto-soignant planifier Se fixer des buts et faire des choix = formuler des projets (Qual de la vie QOL) D1 2 Court terme = Réagir (compétences de sécurité) pour soulager les symptômes Préoccup. Prédom : B iologique Juger de la nécessité dagir Interpréter une observation, une auto-mesure Réaliser les gestes techn. Analyser -compr les informations sur la maladie et le traitement. Connaître les gestes techniques Initier un auto-traitement (ex : Adapter les doses de médicaments, ….) Disposer des outils et médicaments D2 Sit 2 et 3. Bilan, (jugement): Analyser avec le patient sa situation, ses pratiques de santé et convenir de ses besoins en ETP Établir un bilan partagé avec le patient et son environnement portant sur le vécu (A) et la compréhension (C) de la maladie, des traitements (B), des explorations effectuées (B), les pratiques de santé (H) et les besoins et tenant compte des publics en autonomie restreinte Diagnostic éducatif (analyse) Réaliser une synthèse des besoins (ASCID) avec le patient mettant en évidence les besoins éducatifs prioritaires et Saccorder, avec le patient, sur les ressources (internes et externes) nécessaires pour sengager dans un projet et construire avec lui un plan daction Plan daction ( Régulation),: Identifier avec le patient les différentes étapes de son plan daction (méthodes) en lien avec le bilan initial (biomédical, psychosocial, accès au droit) Situation 4 : Se coordonner avec les différents acteurs de la démarche dETP Organiser et planifier les séances et actions éducatives avec le patient Faire vivre le réseau dintervenants autour du patient dans le cadre de la démarche dETP 3 Moyen terme = Sadapter Préocc.. Prédom : H abitudes – R elationnel Long terme = Prévenir des complications évitables Préocc..Prédom : B iologique Gérer ses émotions et maîtriser son stress Savoir-faire particuliers à des situations Conscience des cas particuliers Créativité et critique Sobserver, sévaluer, se renforcer (y compris lauto-efficacité) - déterminer ses buts Prendre des décisions dans des cas particuliers. Modif. mode de vie Communiquer – - ses besoins - déterminer ses buts en col avec soignants et entourage ;-sol aide et implication ;-faire val. ses choix de santé Utiliser les ressources du système de soins. Ici la brochure Faire valoriser ses droits D3 D4 Situation 5 : intervention Informer les patients sur la maladie, les thérapeutiques et faciliter lappropriation des informations Mener des entretiens avec le patient (et son entourage) dans le cadre du plan daction ETP Accompagner la construction des compétences du patient Accompagner le volet social de laccès aux soins dans le cadre de l'ETP Animer des ateliers interactifs dans le cadre de la démarche ETP Animer des activités de bien-être, des moments conviviaux avec les patients Animer des temps dexpression, des groupes de paroles avec les patients Situation 6 : Co-évaluer avec le patient les pratiques et les résultats de la démarche ETP (4 niveaux de Kirkpatrick) Juger : Recueillir lavis du patient sur la démarche éducative Analyser et si possible diagnostiquer: avec le patient, la mise en œuvre et les résultats de son plan daction Réguler, agir : Convenir avec le patient des réajustements nécessaires Apports enquête obésité % des patients en surpoids ou obèses ont conscience davoir u n problème de poids. Généralement, ce sont les soignants qui décident pour les patients les objectifs, en termes de normes médicales (poids, glycémie…). Enquête sur Besoins Patients obèses et diabétiques Etape 6 : références aux enquêtes EDUDORA 2 Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège

24 24 Dia 3 du ppt de la séquence 1 de la vidéo Réactions à chaud Test de compréhension Eléments théoriques Jeu de rôle Métaplan Accueillir Eduquer Evaluer Planifier une ETP Diagnostic educatif Ressources Compétences QCM QRO Jeu de rôle Stage Connaître ASCID Méthodes Objectifs Evaluations Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège Formation à l ETP

25 25 LA METHODE PRIVILEGIEE: les CAS, avec 2 fils conducteurs ELIPS Etape 7 : Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège Conception dun module de formation

26 Dans une vidéo sont intercalés 26 Cas – Méthode : Lentretien motivationnel : ELIPS (Hôpitaux Universitaires Genève) Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège Exemple ACTIVITES ELEMENTS THEORIQUES

27 27 LA METHODE PRIVILEGIEE : les CAS, avec 2 fils conducteurs ELIPS Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège

28 Cas 1 : Ladolescent diabétique qui note ses glycémies avec retard dans son carnet de surveillance. (Indice : même écriture posée, même bic, mêmes heures, ) daprès Delphine Martin-Tanguy (2003) Cas 2 : Comment aborder « lannonce » de lobésité? Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège 28 Exemple

29 29 Pédagogie Psychologie (ASCID) Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège

30 Histoire de la Théorie des décisions Aristote Macédoine 350 ACN Ethique à Nicomaque : Lhomme doit se contenter du meilleur possible. Blaise Pascal Paris 1662 Règle des partis = Gain monétaire (valeurs) * probabilité Daniel Bernouilli St Pétersbourg - Bâle 1753 Espérance math = Utilités subjectives * probabilités Bruno De Finetti Rome 1965 Espérances math = Utilités * probabilités subjectives Exemple 30

31 31 Pédagogie Psychologie Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège

32 32 Accueillir Diagnostic éducatif & Négocier les Objectifs Planifier ETP Eduquer - agir Evaluer QCM QRO Jeu de rôle Rapport de Stage-Portfolio Cas Jeu de rôle Séance1 Cas X, y, Séance 1 Séance 2 Séances 4, 5 Cas b, h, n Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Séances 4, 5 Séance 6 Séance 7 Séances 8-9 Séances Séances Date : Méthodes Objectifs Compétences Ressources Evaluations Connaître ASCID Connaître LEM Connaître Inoculation Techn. de lentretien Connaître QCM, CC, Certitudes, ECOS Formation des Soignants 5 % 15 % 10 % 15 % 10 % Pondération cas séances Eléments théoriques Exposés Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège Formation à l ETP

33 8 types « dévènements dapprentissage » (Leclercq et Poumay, 2008) Téléchargeable gratuitement 33 Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège METHODES Eléments théoriques

34 8 types « dévènements dapprentissage » (Leclercq et Poumay, 2008) Un scénario est une séquence dévénements denseignement-apprentissage Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège Exemple

35 35 Accueillir Diagnostic éducatif & Négocier les Objectifs Planifier ETP Eduquer - agir Evaluer QCM QRO Jeu de rôle Rapport de Stage-Portfolio Cas Jeu de rôle Séance1 Cas X, y, Séance 1 Séance 2 Séances 4, 5 Cas b, h, n Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Séances 4, 5 Séance 6 Séance 7 Séances 8-9 Séances Séances Date : Méthodes Objectifs Compétences Ressources Evaluations Connaître ASCID Connaître LEM Connaître Inoculation Techn. de lentretien Connaître QCM, CC, Certitudes, ECOS Formation des Soignants 5 % 15 % 10 % 15 % 10 % Pondération cas séances Eléments théoriques Exposés Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège Planning Formation à l ETP

36 36 Accueillir Diagnostic éducatif & Négocier les Objectifs Planifier ETP Eduquer - agir Evaluer QCM QRO Jeu de rôle Rapport de Stage-Portfolio Eléments théoriques Cas Jeu de rôle Séance1 Cas X, y, Séance 1 Séance 2 Séances 4, 5 Cas b, h, n Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Séances 4, 5 Séance 6 Séance 7 Séances 8-9 Séances Séances Date : Méthodes Objectifs Compétences Ressources Connaître ASCID Connaître LEM Connaître Inoculation Techn. de lentretien Connaître QCM, CC, Certitudes, ECOS Formation des Soignants 5 % 15 % 10 % 15 % Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège Evaluations Formation à l ETP

37 37 Dia 3 du ppt de la séquence 1 de la vidéo Réactions à chaud Test de compréhension Eléments théoriques Jeu de rôle Métaplan Accueillir Eduquer Evaluer Planifier une ETP Diagnostic educatif Ressources Compétences QCM QRO Jeu de rôle Stage Connaître ASCID Méthodes Objectifs Evaluations Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège Formation à l ETP

38 38 Accueillir Diagnostic éducatif & Négocier les Objectifs Planifier ETP Eduquer - agir Evaluer QCM QRO Jeu de rôle Rapport de Stage-Portfolio Eléments théoriques Cas Jeu de rôle Séance1 Cas X, y, Séance 1 Séance 2 Séances 4, 5 Cas b, h, n Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Séances 4, 5 Séance 6 Séance 7 Séances 8-9 Séances Séances Date : Final Méthodes Objectifs Compétences Ressources Evaluations Connaître ASCID Connaître LEM Connaître Inoculation Techn. de lentretien Connaître QCM, CC, Certitudes, ECOS Formation des Soignants 5 % 15 % 10 % 15 % Dates et poids des évaluations continues Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège Formation à l ETP

39 39 Accueillir Diagnostic éducatif & Négocier les Objectifs Planifier ETP Eduquer - agir Evaluer QCM QRO Jeu de rôle Rapport de Stage-Portfolio Eléments théoriques Cas Jeu de rôle Séance1 Cas X, y, Séance 1 Séance 2 Séances 4, 5 Cas b, h, n Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Formatif : Certificatif : Séances 4, 5 Séance 6 Séance 7 Séances 8-9 Séances Séances Date : xxxxx Date :xxxxxx Date : xxxxx Méthodes Objectifs Compétences Ressources Evaluations Connaître ASCID Connaître LEM Connaître Inoculation Techn. de lentretien Connaître QCM, CC, Certitudes, ECOS Formation des Soignants 5 % 15 % 10 % 15 % 10 % Pondération 50% Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège Formation à l ETP

40 40 Triple concordance O - M - E au niveau microscopique Dans chaque séquence : -les compétences et ressources ASCID mobilisées dans la séquence Leclercq (2010) dans -la méthode (les événements denseignement/apprentissage) -les évaluations Le tout étant en concordance Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège Formation à l ETP

41 41 Dia 3 du ppt de la séquence 1 de la vidéo Réactions à chaud Test de compréhension Eléments théoriques Jeu de rôle Métaplan Accueillir Eduquer Evaluer Planifier une ETP Diagnostic educatif O bjectifs E valuations Pour évaluer les ressources Pour évaluer les compétences QCM QRO Jeu de rôle Rapport de stage, portfolio Connaître ASCID M éthodes Connaître LEM Connaître QCM, QRO, JdR, portfolio Séquence 2 Séquence 3 Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège Exemple Formation à l ETP

42 Eléments encore à discuter Objectifs Quel niveau veut-on former ? praticien ? coordinateur ? concepteur de programme ? Durée de la formation Depuis 7 demi-journées jusque 2 ans de Master? Reconnaissance de la formation Master? Certificat, … ? Critères de sélection pour participer à la formation Minimum dexpérience en relation avec des patients ? Prérequis ? Type de professionnel ? Quelle place prendrait cette formation par rapport à celles existantes ? Où la faire ? De manière centralisée interrégionale, régionale ? Quels enseignants ? Provenance, formation ? Formation à distance vs en présentiel ? Cadre de la formation Universitaire ? Type de formation Générale à lETP ou spécifique pour certaines pathologies Exigences Stage(s) ? Mémoire ? 42 Leclercq, Pétré et équipe du Prof Guillaume ULg (2013).Référentiels de compétences patients et soignants. Colloque de clôture EDUDORA2. Liège


Télécharger ppt "Forma ETP Axe 3 Construction des référentiels de compétences en ETP (à destination des patients et des soignants) et conception dun programme de formation."

Présentations similaires


Annonces Google