La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Pas de succès dans les chantiers sans collaboration! MARIE DOYE 28 NOVEMBRE 2012 Colloque des ingénieurs de lÉtat 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Pas de succès dans les chantiers sans collaboration! MARIE DOYE 28 NOVEMBRE 2012 Colloque des ingénieurs de lÉtat 2012."— Transcription de la présentation:

1 Pas de succès dans les chantiers sans collaboration! MARIE DOYE 28 NOVEMBRE 2012 Colloque des ingénieurs de lÉtat 2012

2 Croyances Collaboration Communication

3 En matière de collaboration, lintention ne suffit pas.

4 La collaboration est un type de relation.

5 La collaboration implique de gérer les résultats et le climat.

6 « La collaboration, cest une question de caractère; tu las ou tu las pas. »

7 « Dans une équipe, peu importe ce quon a à dire, limportant cest de demeurer naturel. »

8 « Pour collaborer avec quelquun, il faut quil soit ouvert. »

9 « La contribution est synonyme de collaboration. »

10 « Il y aurait moins de problèmes si chacun se mêlait de ses affaires! »

11 « Dans les autres équipes, y font toujours des erreurs. »

12 « Le plus important, cest de bien faire mon travail. Ce que les autres font, jai pas dinfluence là-dessus. »

13 « Cest pas ma responsabilité de transmettre des notions à mes collègues. »

14 Définition de la coresponsabilité La coresponsabilité Un processus par lequel des représentants de différentes instances deviennent conjointement et solidairement responsables de latteinte de certains résultats tout autant que du climat dans lequel sexerce leur coopération.

15 Atelier sur les croyances Deux groupes dans la salle GROUPE 1 : Déterminez les croyances qui vous mobilisent (stimulent) à vous engager dans une démarche de transfert de savoirs auprès de vos collègues. GROUPE 2 : Déterminez les croyances qui freinent vos ardeurs à vous engager dans une démarche de transfert de savoirs auprès de vos collègues.

16 « Avec certaines personnes, essayer de collaborer cest peine perdue. »

17 Trois profils dans nos organisations Source : Dudley Lynch, La stratégie du dauphin

18 La collaboration Linformation

19 Linformation structurante Mission, orientations Mission, orientations Valeurs organisationnelles Valeurs organisationnelles Objectifs, cadre budgétaire Objectifs, cadre budgétaire Rôles et responsabilités Rôles et responsabilités Politiques et procédures Politiques et procédures Règles et protocoles Règles et protocoles Droits et devoirs Droits et devoirs Conventions collectives Conventions collectives Codes déthique et de déontologie Codes déthique et de déontologie

20 Linformation structurante doit être suffisamment claire doit être suffisamment claire; doit faire lobjet dadhésion doit faire lobjet dadhésion.

21 Linformation opérationnelle Expertises, connaissances Expertises, connaissances Idées, pensées Idées, pensées Apports dexpériences Apports dexpériences Concepts, notions Concepts, notions Raisonnements, analyses Raisonnements, analyses Etc. Etc.

22 doit être fondée sur des données objectives ou des expertises reconnues doit être fondée sur des données objectives ou des expertises reconnues; doit être partagée doit être partagée; doit viser lamélioration continue de la performance organi sationnelle doit viser lamélioration continue de la performance organi sationnelle. Linformation opérationnelle

23 Linformation affective Inquiétudes (peurs) Inquiétudes (peurs) Frustrations (colères) Frustrations (colères) Déceptions (tristesse) Déceptions (tristesse) Satisfactions (joies) Satisfactions (joies) reliées au travail de même quaux relations interpersonnelles

24 Linformation affective doit être considérée comme une information précieuse que lon exprime, considère chez les autres et sollicite périodiquement; doit être considérée comme une information précieuse que lon exprime, considère chez les autres et sollicite périodiquement; oit circuler suffisamment; doit circuler suffisamment; doit sexprimer à partir de soi, sans blâme, mépris ou reproches et sans sur-réaction émotive! doit sexprimer à partir de soi, sans blâme, mépris ou reproches et sans sur-réaction émotive!

25 Type d'information Structurante ET Opérationnelle ET Affective Conditions Clarté et adhésion Expertise présente et partagée Expression et sollicitation Relations Autorité Coercition Négociation Compétition Collaboration Effets Résultat Climat ? G\P Résultat Climat ? G\P Résultat Climat G\G\G O A S

26 S + O + A S + O S + A O + A S O A Collaboration Faillite Délinquance Autorité Trip dexpertise Club social Compétition

27 Pf : f [Pr + Profil + Volonté + Soutien] La performance serait fonction de : Pr : Une perception adéquate du rôle attendu Profil : La correspondance au profil requis en termes de connaissances, dhabiletés et dattitudes Volonté : Ladhésion et la motivation à jouer le rôle tel quattendu Soutien : Lappui du supérieur immédiat et de la gestion au développement de la personne, ainsi que la mise en place des conditions facilitant lexercice de son rôle Source : Pierre Lefebvre

28 Dauphin S =S = O =O = A =A = Clarifie Adhère Se développe Partage Sexprime Sollicite les autres de sexprimer Collaboration! + +

29 Les sentiments CATÉGORIE Usage + Perte de contrôle - Peur Joie Colère Tristesse Paralysie Panique Euphorie Agression Dépression Se protéger Se dépasser Énergie Saffirmer Compassion (côté humain)

30 PRESSIONEX DE RE IM OP JE TU TU TUE

31 Comment dire « les vraies affaires » de façon respectueuse? Se centrer sur les faits, et non sur les intentions; Se centrer sur les comportements, et non sur la personnalité; Parler de soi : cest ce quon connaît le mieux!

32 Quel est mon profil?

33

34 LÉQUIPE DOF Des consultants formateurs et conférenciers seniors. Des outils simples, concrets, percutants et applicables. Des activités réalisées « sur mesure » avec vous. Des clients satisfaits depuis plus de 20 ans


Télécharger ppt "Pas de succès dans les chantiers sans collaboration! MARIE DOYE 28 NOVEMBRE 2012 Colloque des ingénieurs de lÉtat 2012."

Présentations similaires


Annonces Google