La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE NOMBRE : de la manipulation à la représentation du nombre M2 alt UE7 UPEC 2011 - 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE NOMBRE : de la manipulation à la représentation du nombre M2 alt UE7 UPEC 2011 - 2012."— Transcription de la présentation:

1 LE NOMBRE : de la manipulation à la représentation du nombre M2 alt UE7 UPEC

2 Les premiers apprentissages numériques travail des deux aspects du nombre : -apprentissage de la chaîne numérique (ordinal) pour dénombrer (cardinal) -pour savoir dénombrer, il faut avoir assimilé la chaîne numérique, mais aussi le terme à terme, l'énumération, et comprendre le lien entre mot- nombre et quantité.

3 Les premiers apprentissages numériques : lien entre mot-nombre et quantité Un enfant capable de compter jusqu'à 12 n'est pas pour autant forcément capable de dénombrer une collection de 12 objets Pour cela il faut faire le lien entre le mot douze et la quantité 12, entre le geste (montrer chaque objet un par un) et la parole (un, deux, trois, … douze)

4 Un élève capable de compter jusqu'à 12 et de dénombrer une collection de 12 objets n'est pas pour autant forcément capable de comprendre l'écriture de 12 (dix et deux, 1 dizaine et 2 unités) et de la relier au mot douze… Premiers apprentissages numériques lien entre quantité, mot-nombre et écriture chiffrée

5 Apprendre à écrire le nombre lier douze et

6 Apprendre à écrire le nombre lier douze et un

7 Apprendre à écrire le nombre lier douze et deux

8 Apprendre à écrire le nombre lier douze et trois

9 Apprendre à écrire le nombre lier douze et douze

10 Apprendre à écrire le nombre lier douze et ? ?

11 Apprendre à écrire le nombre lier douze et 12 ? douze

12 Les différentes représentations du nombre la représentation chiffrée n'est pas la première abordée par les élèves : en effet, elle ne repose pas sur la visualisation d'une quantité -objets désordonnés -constellations -doigts -quantités organisées -chiffres -lettres on trouve aussi différentes représentations de l'aspect ordinal du nombre

13 Représentations et aspect cardinal

14 Groupement par 10 il est à la base de notre numération décimale actuelle ainsi que de nombreuses numérations plus anciennes (l'homme a toujours eu 10 doigts !) il est nécessaire pour passer du dénombrement 1 par 1 à une procédure plus efficace pour les grandes quantités il donne du sens à l'écriture chiffrée des nombres au cycle 2

15 groupement par 10, par 100 Réseaux de points Représentations et aspect cardinal

16 matériel pour grouper par 10 Montessori

17 matériel pour grouper par 10 boîte picbille

18 mise en évidence de propriétés du nombre

19

20 Représentations et aspect ordinal file numérique piste de jeu

21 Représentations et aspect ordinal thermomètre axe gradué règle

22 Le tableau des nombres : Représentations et aspect ordinal

23 représentations du nombre la diversité des représentations rencontrées va donner du sens au nombre la représentation des quantités est de plus en plus organisée pour emmener les élèves vers la numération décimale qui repose sur le groupement par 10 progressivement, on ne représente plus les quantités, mais les nombres : il faut donc apprendre la signification de l'écriture chiffrée

24 le passage à l'écriture du nombre l'exemple de l'activité "bûchettes" dans une classe de CP/CE1, avec les CP

25 le nombre : oral/écrit Les élèves apprennent d'abord les mots pour dire les nombres, avant d'apprendre à les écrire : ils les connaissent donc "à l'oreille" sans pouvoir forcément les écrire le passage de l'oral à l'écrit n'est pas trivial et doit donc être travaillé

26 la numération décimale écrite elle repose sur 10 symboles, les chiffres de 0 à 9 leur position dans le nombre joue un rôle chaque rang représente 10 fois le rang précédent plus le nombre a de chiffres, plus il est grand la notation est régulière (il n'y a pas d'exception) le zéro : il sert à marquer l'absence d'un rang

27 le nombre : oral/écrit différences entre oral et écrit : combien de mots pour dire les nombres (jusqu'au milliard) ? quelles autres différences entre l'oral et l'écrit ? -des exceptions (de 11 à 16, de 70 à 99) -taille d'un nombre : ne dépend pas du nombre de mots -le zéro ne s'entend pas => ces différences vont poser problème aux élèves

28 travail du passage oral/écrit

29 Travail des régularités Trouver le plus grand nombre ou le plus petit nombre possible à partir des 4 étiquettes cent(s) trois vingt(s) quatre Travail des exceptions En lisant combien de fois entend-on : cinq ? deux ? un ? cent ? travail du passage oral/écrit

30 Tableau de numération Abaque travail du passage oral/écrit

31

32 des activités pour apprendre le nombre

33 quels critères utilise-t-on pour réussir les puzzles suivants ?

34

35

36

37

38

39

40

41

42 quels objectifs ?

43

44 dominos

45

46

47

48

49

50 pour analyser des activités déterminer la notion travaillée déterminer le type de problème déterminer les procédures possibles afin de connaître le ou les objectifs d'apprentissage précis

51 - associer une quantité non organisée à la représentation chiffrée du nombre - il faut savoir dénombrer (ou reconnaître la quantité) et reconnaître la représentation chiffrée

52 - associer une quantité non organisée à la représentation chiffrée du nombre -il faut savoir dénombrer (ou reconnaître la quantité) et écrire la représentation chiffrée => c'est donc plus difficile que l'activité précédente

53 - construire une collection équipotente à une collection donnée -on peut utiliser le terme à terme, ou reconnaître la quantité, ou dénombrer

54 - construire une collection à partir du mot-nombre - il faut savoir dénombrer (ou reconnaître la quantité et l'associer au mot-nombre)

55 - construire une collection à partir du nombre en chiffres - il faut savoir dénombrer et reconnaître l'écriture chiffrée

56 - comparer deux collections -on peut utiliser le terme à terme ou dénombrer

57 - dénombrer puis comparer - on peut quand même utiliser le terme à terme, mais la consigne suggère un dénombrement

58 progressions

59 suite numériquedénombrementécriture et représentation PS53objets MS10 à 156constellations GS30 à 5010constellations, chiffres CP100groupement par 10chiffres CE chiffres CE chiffres CM chiffres CM2-chiffres

60

61 pour construire une séquence si le type de problème est donné dans le sujet (par exemple : comparer deux nombres ou quantités), la progression entre les séances se fera sur les procédures induites par les consignes et les contraintes de la situations (procédures de plus en plus expertes) si le sujet ne comporte pas de type de problème (par exemple : apprendre les nombres de 1000 à ) alors la progression se fera en listant tous les types de problèmes à faire rencontrer aux élèves sur la notion visée

62 de la numération au calcul

63 appui sur la numération pour apprendre à calculer le calcul s'appuie en partie sur les propriétés des nombres, voire, dans un premier temps, sur des stratégies de dénombrement le travail du calcul suppose donc une connaissance préalable des nombres, mais renforce aussi cette connaissance

64 Un exemple de comptage pour ajouter Julie a sept billes avant la partie. Durant la partie, elle gagne deux billes. Combien a­t­elle de billes après la partie ? Dénombrement et calcul

65 Un exemple de comptage pour soustraire Aline possède huit billes, elle en donne une à chacun de ses cinq amis. Combien de billes lui reste­t­il ? Dénombrement et calcul

66 Le surcomptage : procédure qui consiste à compter depuis un nombre N pour ajouter à N ou pour retrancher N. Un exemple de surcomptage pour ajouter Julie a sept billes avant la partie. Durant la partie, elle gagne deux billes. Combien a­t­elle de billes après la partie ? Dénombrement et calcul

67 Le décomptage : procédure qui consiste à compter « à rebours » depuis un nombre N pour retrancher à N. Un exemple de décomptage pour soustraire Aline possède huit billes, elle en donne une à chacun de ses cinq amis. Combien de billes lui reste­t­il ? Dénombrement et calcul

68 matériel de numération et calcul

69 Réseaux de points : calcul du complément Représentations et calcul

70 Le tableau des nombres : un outil pour les calculs additifs Représentations et calcul

71 Addition ou soustraction avec l'axe gradué Représentations et calcul

72


Télécharger ppt "LE NOMBRE : de la manipulation à la représentation du nombre M2 alt UE7 UPEC 2011 - 2012."

Présentations similaires


Annonces Google