La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

A LA NAISSANCE Réflexes primaires (succion, marche automatique, Moro, agrippement..) Vocalisations réflexes ( soupirs, gémissements, bâillements…) Importance.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "A LA NAISSANCE Réflexes primaires (succion, marche automatique, Moro, agrippement..) Vocalisations réflexes ( soupirs, gémissements, bâillements…) Importance."— Transcription de la présentation:

1 A LA NAISSANCE Réflexes primaires (succion, marche automatique, Moro, agrippement..) Vocalisations réflexes ( soupirs, gémissements, bâillements…) Importance de loralité. Plaisir durant lallaitement. Alternance des états de veille/sommeil, faim/satiété, satisfaction/insatisfaction. Non différenciation mère-enfant ( état fusionnel)

2 6 MOIS Position assis trépied- ( assis seul : 8 mois) Se tourne du dos sur le ventre et inversement. Passe les objets dune main à lautre. Répète un acte accompli au départ par hasard, acte qui lui a apporté une satisfaction. Reconnaît sa mère. Anticipe les évènements Commence à jouer. Aime quon soccupe de lui. Babillage canonique ( « ba,ba », « da,da ») Se différencie de plus en plus de la mère.

3 1 AN Marche à quatre pattes-Début des 1ers pas. Peut ramasser un objet. Pointe son index vers les objets. Jeux dencastrements Peut entrer en conflits avec dautres enfants au sujet dobjets. Aime faire tomber les objets pour en faire varier les effets ( expérimente). A acquis la permanence de lobjet (le cherche quand il a disparu). Utilise des mots phrases ( a acquis 5 à 10 mots) Est encore dans le stade oral.

4 2 ANS Marche seul, monte et descend un escalier sans alterner les pieds. Court, sautille, grimpe, danse. Gribouille. Mange seul. Imite les actes des adultes. Peut produire 300 mots. Dit son nom. Apprend le nom des objets et des personnes qui lentourent.

5 2 ANS (suite) Entre dans le stade anal. Acquiert la propreté (diurne) Exprime son agressivité. Phase dopposition. Peut désigner 4 à 5 parties de son corps. Connaît 1 à 2 couleurs. Peut compter jusquà 3-4 Entre dans le jeu symbolique ( faire semblant).

6 3 ANS ( âge de la petite section) Monte et descend lescalier comme un adulte. Saute sur un pied. Conduit un tricycle. Peut shabiller seul. Commence à utiliser les ciseaux à bout rond. Fait des puzzles très simples. Mémorise des phrases simples. Exécute une consigne simple. Sait dessiner un cercle. Dessine un bonhomme têtard.

7 3 ANS (suite) Compte jusquà 10 Dit son nom, son âge, son sexe. Peut nommer 8 parties de son corps. Fait des phrases avec sujet-verbe-complément. Dispose dun langage intelligible. Utilise le « je ». Comprend les notions spatiales « assis, debout, devant, derrière, en haut, en bas) Entre dans le stade phallique. Peut se montrer exhibitionniste, voyeur. Sinterroge sur lorigine de enfants, sur la différence fille/garçon.

8 4 ANS (âge de la moyenne section) Monte et descend de la voiture. Peut boutonner ses vêtements. Fait de la bicyclette. Ne présente presque plus de trouble articulatoire. Utilise les pronoms personnels. Répond logiquement à la question « pourquoi? » « Quand? ». Exécute 2 consignes successives. Comprend les notions spatiales : sur, sous, au dessus, en dessous.

9 4 ANS (suite) Mémorise des comptines. Reproduit un carré, un triangle. Ecrit son prénom en lettres capitales. Dessine un bonhomme incomplet. Classe 2 images dune histoire séquentielle. Fait des puzzles. Est au cœur du complexe dŒdipe. Commence à collaborer avec ses camarades.

10 DE 5 A 6 ANS (âge de la grande section) Saute à cloche pied et sur 2 pieds Peut lacer ses chaussures Shabille et se déshabille. Le langage est constitué. Constructions grammaticales et syntaxiques correctes. Maîtrise et comprend la négation. Utilise les articles, les pronoms possessifs, les adverbes. Prend des repères sur les mots. Reconnaît des mots.

11 DE 5 A 6 ANS (suite) Demande à apprendre à lire. Classe chronologiquement 3 àu 4 images dune histoire. Dessine un bonhomme complet, une maison. Reproduit des lettres, des chiffres. Ecrit son prénom en cursive. Connaît la comptine jusquà 30. Sort du complexe Oedipien et du stade phallique. Dans ses jeux, commence à inclure et inventer des règles.

12 DE 6 A 7 ANS ( année du CP) Saute pieds joints. Tape la balle dans un but. Connaît sa droite de sa gauche. Ecrit en cursive Dénombre jusquà 100. Maîtrise laddition Apprend à lire. Ses récits sont clairs et ordonnés. Devient moins égocentrique. Entre dans la phase de latence. Présente des comportements socialisés ( respect des autres, empathie..)

13 De 7 A 8 ANS ( année du CE1) Il est plus extraverti. Ségrégation filles/garçons Disparition de légocentrisme. Est capable de saisir les intentions des autres. Connaît les nombres jusquà 1000 Maîtrise laddition, la soustraction, la multiplication. Connaît les relations entre heures/mn, m/cm, euro/centimes. Lit seul et à voix haute. Entre dans lanalyse de la langue ( grammaire, conjugaison) Conçoit et écrit un texte de 5 à 10 lignes.

14 DE 8 A 9 ANS (année du CE2) Persistance de la ségrégation filles-garçons. Connaît les nombres jusquà Rédige un court texte narratif, un dialogue. Transforme une phrase affirmative en phrase négative ou interrogative. Ecrit sans erreur et sous dictée un texte dau moins 5 lignes. Poursuit létude de la langue.

15 DE 9 A 11 ANS ( année du CM1 et CM2) Connaît les nombres jusquà Maîtrise les 4 opérations sur les nombres entiers et les décimaux. Ecrit, nomme, utilise et compare les fractions. Calcule des aires, des périmètres. Pratique des démarches dinvestigation. Coopère avec ses camarades. A le sens de la justice. Importance du groupe (vêtements…) Se détache progressivement de sa famille.


Télécharger ppt "A LA NAISSANCE Réflexes primaires (succion, marche automatique, Moro, agrippement..) Vocalisations réflexes ( soupirs, gémissements, bâillements…) Importance."

Présentations similaires


Annonces Google