La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Un outil au service des apprentissages langagiers… Les espaces jeux à lécole maternelle.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Un outil au service des apprentissages langagiers… Les espaces jeux à lécole maternelle."— Transcription de la présentation:

1 Un outil au service des apprentissages langagiers… Les espaces jeux à lécole maternelle

2 « le jeu, cest le travail de l'enfant, cest son métier, sa vie. L'enfant qui joue à l'école maternelle s'initie à la vie scolaire, et l'on oserait dire qu'il n'apprend rien en jouant ? » Pauline KERGOMARD Le jeu est sérieux. Il possède des règles sévères, il comporte des fatigues et parfois même mène jusquà lépuisement. Lenfant se fait par ses jeux et dans ses jeux. Se demander pourquoi lenfant joue, cest se demander pourquoi il est enfant. Un enfant qui ne sait pas jouer est un adulte qui ne saura pas penser. J. CHATEAU

3 Pour bon nombre de pédagogues, psychologues ou psychanalystes, le jeu est l'activité spécifique de la période de l'enfance ; qu'il soit cause ou conséquence, le jeu est étroitement lié à l'évolution des compétences psychomotrices, intellectuelles, affectives, de créativité et de socialisation. L'activité de jeu même si elle ne répond pas à des pulsions primaires comme manger, boire, se défendre, n'en demeure pas moins aussi vitale. Trois cent cinquante ans av. J.C., le philosophe Aristote en faisant déjà un outil de soin « on devrait disait-il, proposer le jeu comme on prescrit des médicaments. »

4 I - Le jeu : quel enjeu pour l'enfant ? Pour Winnicott (source : le jeu, l'enfant, EPS) « l'aire de jeu est un espace d'illusions, un nouvel espace pour l'enfant intermédiaire entre le dedans qu'est sa réalité intérieure et le dehors qu'est le monde de la vie extérieure ». L'espace jeu c'est cette aire d'illusions dans laquelle se meut l'enfant qui joue. Le jeu est le langage qui utilise des symboles pour établir des ponts entre le dedans et le dehors. L'enfant se met en jeu, pas en danger. La force du jeu est liée à la faculté qui est donnée, à l'enfant de jouer sa vie pour son propre compte, de tirer de ses expériences, ses propres conclusions.

5 II - Les différents critères du jeu daprès Roger Caillois dans son livre (les jeux et les hommes, Gallimard, 1958) Le jeu une activité libre une activité séparée, une activité incertaine une activité réglée une activité gratuite une activité fictive

6 Le jeu est autotélique : il est sa propre finalité Le jeu est fonctionnel : il aide au développement moteur et psychologique Le jeu est symbolique : il a toujours un rapport avec l'inconscient Le jeu a des règles : « on dirait que.. » Le jeu se déroule dans un temps et un espace spécifiques

7 Apports de la psychanalyse La psychanalyse insiste sur la fonction cathartique du jeu. Il sagit dune fonction de décharge des tensions présentes chez un individu (désir, angoisse...). Utilisé dans les thérapies, le jeu libre spontané reflète lhistoire personnelle passée et présente, de lenfant; son histoire telle quil la voit subjectivement et telle quil la vit. Par le jeu, lenfant exprime ses représentations, les turbulences de sa vie psychique.

8 JEAN PIAGET Pour PIAGET, lactivité ludique de lenfant doit se comprendre dabord par le biais du développement intellectuel. Lenfant construit sa connaissance du monde extérieur en agissant sur celui-ci. PIAGET distingue: les jeux sensori-moteurs (0-2) les jeux symboliques (1-3) les jeux perceptifs moteurs ou de construction (2-8) les jeux à règle (5-)

9 Le jeu symbolique Il autorise lenfant à soumettre son environnement à un moment de son développement où il lui est difficile de sy adapter. le faire semblant la projection (imitation) lassimilation (identification) les combinaisons symboliques simples (compensatrices, liquidatrices ou anticipatrices)

10 Dans les programmes: Lécole maternelle « Elle élargit leur univers relationnel et leur permet de vivre des situations de jeux, de recherches, de productions libres ou guidées, dexercices, riches et variés, qui contribuent à enrichir la formation de leur personnalité et leur éveil culturel. » « Les activités proposées à lécole maternelle doivent offrir de multiples occasions dexpériences sensorielles et motrices en totale sécurité. »

11 Lutilisation du mot coin est parfois un obstacle à lévolution des représentations le terme despace lui est préférable ( idée dun espace géographique pouvant regrouper différents espaces ou différentes activités).

12 Maria Montessori ( ) Observe des phénomènes quand elle met en présence denfant le matériel quelle avait conçu pour les enfants déficients : La nécessaire répétition de lexercice : un enfant de 3 ans répète interminablement le même exercice avec le même matériel sans progrès dans la rapidité dexécution ni dans lhabileté. Il est imperturbable et très concentré. Le libre choix et lamour de lordre : les enfants sont capables de choisir ce qui les intéresse parmi le matériel pédagogique et ce choix se traduit par une recrudescence dactivités. Les enfants sépanouissent à tenir leur classe en ordre. Le choix des jeux : lenfant finira toujours par préférer une activité utile à son développement quun jeu simplement amusant. Les enfants ont un sens étonnant de la discipline que Maria Montessori pense être une conséquence de la liberté.

13 Pour Maria Montessori, le maître est un médiateur ( du « transmetteur » traditionnel). La maîtresse nest plus un adulte voulant dominer lenfant, elle est un trait dunion entre le matériel et lenfant. Elle respecte le rythme : cest prendre les gens là où ils en sont pour les aider à progresser. Les pôles principaux de la pédagogie de Maria Montessori portent sur lambiance et sur la relation pédagogique : Lenvironnement doit être préparé pour lenfant car il constitue le centre de ses décisions et de son apprentissage. […] Maria Montessori a une conception tendant vers lidéalisme et le spiritualisme de léducation ( Decroly : matérialisme)

14 Héritage de Maria Montessori dans beaucoup décoles publiques (surtout en maternelle et dans les premières classes de lécole élémentaire) : Adaptation du mobilier et outils à la taille des enfants ; Organisation de la classe en « coins » dédiés à des activités précises ; Stimulation de tous les sens dès le plus jeune âge avec des activités ciblées ; Présence dun matériel adapté à la progression de chaque enfant et avec lequel il peut, tout en jouant, effectuer des acquisitions fondamentales ; Utilisation de puzzles de lettres et de syllabes pour accéder à lécriture ; Insistance sur lapprentissage de la concentration avec moments spécifiques ; Souci de favoriser lattention de lenfant dans toute activité ; Liberté laissée aux enfants de choisir des activités parmi des propositions.

15 COIN) ESPACE JEU (COIN) ESPACE JEU Cest un espace transitionnel ( D. Winnicot ) Un outil pédagogique : il permet dévaluer les acquis (en particulier le langage et les compétences transversales) Il sintègre dans lorganisation de la classe (les coins sont prévus comme des temps pédagogiques) Un lieu dapprentissage: le coin est conçu avec des objectifs, des moyens et des modalités dévaluation

16

17 Trop souvent le temps du jeu suit le temps du travail, comme une récompense, comme une activité occupationnelle, c'est une simple récréation. Doù une difficulté à intégrer le coin jeu en tant qu'espace d'apprentissage.

18 Manque de place dans la classe Espace non adapté à l'âge des enfants Les enfants ne savent pas se servir des objets, ils n'en voient pas l'intérêt Coin qui n'évolue pas, lassitude des élèves Manque de matériel (mobilier, objets...) coins jeux uniquement liés à la symbolique

19 Conditions pédagogiques du fonctionnement efficace des coins Apprendre aux élèves à y jouer, à s'en servir Alterner présence/ absence du maître, situations dirigées/ semi-dirigées/ autonomie Faire une évaluation de manière régulière, envisager remédiation/ modification/ suppression Faire verbaliser leurs activités, les objets utilisés, la manière de faire, avec qui... Proposer des évolutions dans ces activités

20 Faire évoluer les coins sur l'année Concevoir le coin en fonction : de l'âge des élèves, de leur nombre, du bruit, de la quantité et de la qualité du matériel, de la cohérence des objets, de l'espace Les coins doivent être pratiqués par tous, donc inscrit dans l'emploi du temps Prévoir sa mise en service : progressivement (verbalisation/évaluation régulièrement) ou d'un coup avec consignes et aide du maître

21 Une réflexion est à mener sur: Aménagement des coins dans la classe: choix des espaces, du nombre de coins, des types de coins,de leur identification ; évolution des coins Aménagement de chaque coin: matériel, affichages; évolution Activités: en fonction des objectifs d'apprentissages alternance de jeux libres et d'activités conduites Interventions du maître: régulation des activités, guidage, évaluation

22 TYPOLOGIE DES COINS JEUX Jeux d'imitation : cuisine, poupées, épicerie, voiture, déguisement, marionnettes, infirmerie, coiffure, maquillage, téléphone, personnages et petits sujets, bricolage Jeux de construction : cubes, briques de tailles différentes, blocs de formes différentes, pièces de bois, planchettes, rondins, formes géométriques Jeux de manipulation : transvasements (graines, eau, pâtes, sable, marrons, perles...), avec des objets qui ont une fonction (serrures, cadenas...), bricolage, jeux d'adresse (toupies...) Jeux sensoriels : parcours tactiles (reliefs, matériaux...), boîtes à formes à toucher, encastrements

23 Coins jeux et langage Développement du lexique Nommer les objets, les actions Amélioration de la compréhension Développement des compétences concernant le langage en situation En créant le plus grand nombre de situations déchange verbal Dire ce que lon fait ou ce que fait un camarade Comprendre les consignes Développer les compétences concernant le langage dévocation : Rappeler ce que lon a fait dans les coins jeux Raconter une histoire à partir dun coin jeu


Télécharger ppt "Un outil au service des apprentissages langagiers… Les espaces jeux à lécole maternelle."

Présentations similaires


Annonces Google