La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Www.atilf.fr Lenseignement de létymologie entre hier et demain Premiers résultats dun projet inter-équipes de lATILF CILPR 2013 Dominique Macaire, Éva.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Www.atilf.fr Lenseignement de létymologie entre hier et demain Premiers résultats dun projet inter-équipes de lATILF CILPR 2013 Dominique Macaire, Éva."— Transcription de la présentation:

1 Lenseignement de létymologie entre hier et demain Premiers résultats dun projet inter-équipes de lATILF CILPR 2013 Dominique Macaire, Éva Buchi, Francis Carton, Jean-Paul Chauveau, Yan Greub, Capucine Herbert

2 Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française Un nouveau paradigme en étymologie romane Approche comparative et reconstructionniste de létymologie issue de léquipe du DÉRom 50 chercheurs de 12 pays européens Postulat : cette approche est vulgarisable notamment en contexte scolaire Recherche inter-équipes au sein du laboratoire ATILF auprès délèves de 11 à 14 ans

3 Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française Hypothèse Les élèves sont capables d'appréhender : dune part la comparaison entre la langue française et les langues qui lui sont apparentées par leur ascendance commune ; d'autre part la reconstruction de la langue- source.

4 Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française Questions de recherche Quelles représentations les élèves ont-ils de lorigine du français ? Le paradigme suivant lequel le français est issu pour partie du protoroman commun aux langues romanes est- il accessible à des élèves de 11 à 14 ans ? Peut-on passer pour ce faire par lapproche comparative avec dautres langues romanes ? Peut-on susciter par une telle démarche une vision favorable au développement dune conception plurielle des langues ? Dans quelle mesure les enseignants sont-ils en mesure de mettre en pratique cette approche ?

5 Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française Expérimentation Ancrage dans les programmes officiels denseignement du français en France Texte choisi : extrait du roman Le Petit Prince dAntoine de St Exupéry 2 classes de collège Classe de 6 ème (11-12 ans), 24 élèves, St Mihiel (55), Madame Vanessa Carpentier Classe de 4 ème (13-14 ans), 24 élèves, Essey les Nancy (54), Madame Marie-France Richard 2 séances : 1h30 à 2h dans chaque classe

6 Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française Le scénario pédagogique Contextualisation de lextrait étudié Activité collective sur le titre Le Petit Prince : princep, principito, prince, principe (italien), principe (portugais), prinţ petit (catalan), -ito, petit (français), piccolo, pequeno, micul ; Recherche par groupes de mots équivalents dans les 6 textes en langues romanes : ans, mois, dormir, six, nuit, grandes Reconstruction collective du protoroman Le mot ans (même démarche pour les autres mots) : Français Roumain Italien Catalan Espagnol Portugais Protoroman ani anni anni ['aɲ] ['anni] ['anni] ans anys años anos annos ['ɑ̃] ['aɲs] ['aɲos] ['ɐnuʃ] ['annos] Synthèse-structuration collective et bilan écrit

7 Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française © Photo ATILF : Classe de 4 ème, Collège Essey Les Nancy, Madame Marie-France Richard

8 Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française Recueil de données Questionnaire rempli par les élèves en fin dexpérimentation Entretien semi-directif avec chacune des deux enseignantes Observation des séances par les chercheurs : Notes durant lobservation Notes à distance Discussion collective a posteriori Croisement des données

9 Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française Résultats

10 Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française Ce que disent les élèves Ils se disent majoritairement satisfaits. Les séances leur paraissent faciles. Leurs découvertes : Sensibilité à lévolution des langues Les familles de langues sexpliquent par une origine commune Découverte de langues inconnues Le raccourcissement des mots comme principe dévolution des langues Les langues sempruntent les unes aux autres Ils relient les mots au fonctionnement des langues.

11 Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française Ce que disent les enseignantes 1/2 Elles sont surprises par lenthousiasme des élèves, leur rapidité, le fait que les séances leur paraissent faciles et par leurs connaissances préalables sur lorigine du français. La démarche expérimentée est à linverse de la démarche traditionnelle. Elle a lavantage de : rendre les élèves actifs, parce quils sont intéressés par lhistoire des mots quotidiens du français et par la rencontre avec dautres langues ; dencourager des stratégies collaboratives. Le scénario est plus difficile pour la classe de 6 ème que pour la classe de 4 ème (activités répétitives).

12 Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française Ce que disent les enseignantes 2/2 Savoirs en cours dacquisition Les objectifs sont atteints dans les deux classes Les savoirs provisoires sont confortés Formation Beaucoup de préparation Suivi à la lettre du scénario prévu davance Formation spécifique utile Un enseignant latiniste a un avantage pour mener un tel module

13 Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française Ce que disent les chercheurs 1/2 Scénario pédagogique Lapproche retenue ne pose aucun problème aux élèves Scénario adapté aux classes concernées Forme des documents comme aide à lapprentissage Attitudes des élèves Attentifs, captivés, curieux Ambiance studieuse et concentrée mais non silencieuse Implication forte

14 Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française Ce que disent les chercheurs 2/2 Savoir-faire, savoir-apprendre Processus de recherche, dessai-erreur, de construction du savoir, élaboration dhypothèses (Ils font des hypothèses comme nimporte quel linguiste). Stratégies : ils partagent leurs stratégies entre eux Appui sur les ressemblances formelles : première et dernière lettre des mots Savoirs Des savoirs provisoires, en partie erronés (un pluriel pour les mots concrets et un pluriel pour les mots abstraits ; toutes les langues sont issues du latin, etc.)

15 Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française Conclusion Les questions de recherche trouvent une réponse positive : le paradigme des spécialistes se révèle bel et bien accessible aux élèves de 11 à 14 ans. Des savoirs contributifs dune meilleure représentation chez les élèves de lorigine du français. En fonction des capacités cognitives des élèves et des savoirs « déjà là », des activités différenciées pourraient être conçues et mises en place. Les élèves sont très demandeurs dactivités sur les français et les langues dans une approche comparative et reconstructionniste.

16 Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française Merci de votre attention! Projet inter-équipes du laboratoire ATILF, UMR 7118 Dominique Macaire, Éva Buchi, Francis Carton, Jean-Paul Chauveau, Yan Greub, Capucine Herbert Avec la contribution des enseignantes Vanessa Carpentier et Marie-France Richard


Télécharger ppt "Www.atilf.fr Lenseignement de létymologie entre hier et demain Premiers résultats dun projet inter-équipes de lATILF CILPR 2013 Dominique Macaire, Éva."

Présentations similaires


Annonces Google