La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Accueil et intégration des enfants en situation de handicap dans les structures de loisirs éducatives non spécialisées de lHérault.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Accueil et intégration des enfants en situation de handicap dans les structures de loisirs éducatives non spécialisées de lHérault."— Transcription de la présentation:

1 Accueil et intégration des enfants en situation de handicap dans les structures de loisirs éducatives non spécialisées de lHérault

2 Constats Il est très difficile, pour ne pas dire impossible parfois, de proposer à des enfants en situation de handicap de pouvoir participer à des temps de vacances ou de loisirs éducatifs collectifs. Laccès en crèche, la garde par une assistante maternelle nest pas toujours facilitée pour ces enfants ; Le personnel nest pas toujours formé, les lieux adaptés pour accueillir ce public… Les responsables de Centres de Loisirs (directeurs, organisateurs), des crèches, qui sont en difficulté pour répondre favorablement aux sollicitations des familles ; On arrive à accueillir parfois des enfants handicapés sans préparation ni projet ; Les demandes de tierce personnes, type AVSi se multiplient. Les frais sont à charge des familles…

3 Objectifs Il sagit de permettre aux enfants en situation de handicap de participer à des temps de loisirs collectifs ou tout simplement des temps collectifs autres que ceux proposés par des organismes spécialisés, en application des objectifs généraux de la loi du 11 février 2005, prônant légalité des droits et des chances de la personne handicapée et de sa famille. Modifier le regard, soutenir, renforcer les compétences des équipes et accompagner la famille vers un projet daccueil réaliste : o Implication des familles et des équipes daccueil ; o Construire un projet daccueil formalisé en lien avec les acteurs médico-sociaux ; o Évaluer en amont et en aval laccueil en cours ; o Formaliser des outils dévaluation ; o Proposer un soutien éducatif o Formations initiales et continues des équipes.

4 Propositions Dans le cadre du soutien à la parentalité, identifier une plateforme unique en charge de renseigner, guider et soutenir les familles comme les professionnels ; Cette plateforme départementale permettrait de structurer et de coordonner cette action afin de la rendre pérenne, identifiable par tous les acteurs et utilisable par toutes les familles. o Soutenir et aider les familles à trouver un lieu daccueil quelles sépuisent souvent à chercher…; o Rassembler autour dun projet partagé, les familles et les professionnels du secteur médico- social, pour permettre à des enfants en situation de handicap daccéder à des temps de loisirs individualisés en milieu ordinaire ; o Eviter aux familles, tant que faire ce peut, davoir recours à une tierce personne individuelle sur ces temps de loisirs ou daccueil en structure petite enfance, ce qui demande souvent un investissement financier très lourd et impossible pour certaines familles (pris dans le cadre de lAEEH perçue); o Travailler avec les équipes comme avec les familles, à une approche réaliste et adaptée à la situation qui favorise un inclusion effective ; o Sensibiliser et former les équipes dALSH (échanges de pratiques, outils ressources, rencontres avec des professionnels, travail en réseau…).

5 Les partenariats institutionnels Une décision politique qui reflète lengagement des opérateurs institutionnels o La CAF de lHérault ; o La MSA ; o Le Conseil Général ; o La Marie de Montpellier ; o La DDCS ; o La MDPH ; o LÉducation Nationale ; o La Préfecture de lHérault (Mr Parisot). Un porteur de projet : Halte Pouce

6 Les partenaires opérationnels Les CEMEA ; Les PEP 34 ; Les Francas ; Les CAMSP ; La PMI ; La MDPH; Le réseau «parentalité» ; Les acteurs du secteur médico-social (services de soins et établissements) ; Tout autre opérateur concerné par la gestion dun lieu daccueil en milieu ordinaire.

7 Exemple dun accueil personnalisé Réception et traitement de la demande o Réception par téléphne ou sur RV de la demande de la famille et ouverture informatisée de la demande ; o Rv avec la famille (au domicile de préférence) pour faire connaissance avec lenfant et évaluer ses compétences et difficultés : fiche dévaluation de lenfant et besoins de la famille ; o Mise en lien avec les professionnels préexistants si nécessaire, si accord de la famille ; o Recherche du lieu daccueil (listing par zone géoraphique) par Halte Pouce et rencontre avec léquipe potentielle ; o Écoute des besoins de léquipe : Fiche expression des besoins de léquipe, matériel, formation, aménagement du planning daccueil, besoin de tierce personne, adaptabilité des locaux, besoin de financement, etc) ; o Rencontre équipe/famille et Halte Pouce et mise en place de laccueil personnalisé à lappui dun réferentiel Handicap/loisirs et du livret daccueil de lenfant ; o Proposition dune sensibilisation et/ou formation initiale et/ou continue, liée au handicap de lenfant concerné, en partenariat éventuel avec les partenaires médico-sociaux.


Télécharger ppt "Accueil et intégration des enfants en situation de handicap dans les structures de loisirs éducatives non spécialisées de lHérault."

Présentations similaires


Annonces Google