La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Utilisation des TRODs en CDAG/CDDIST SFLS, Poitiers 24 oct 2013 Thierry PRAZUCK CHR Orléans La Source COREVIH Centre Poitou Charentes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Utilisation des TRODs en CDAG/CDDIST SFLS, Poitiers 24 oct 2013 Thierry PRAZUCK CHR Orléans La Source COREVIH Centre Poitou Charentes."— Transcription de la présentation:

1 Utilisation des TRODs en CDAG/CDDIST SFLS, Poitiers 24 oct 2013 Thierry PRAZUCK CHR Orléans La Source COREVIH Centre Poitou Charentes

2 Pour cette présentation, cet intervenant a déclaré navoir aucun lien dintérêt Déclaration lien dIntérêt

3 Plan et sujets de discussion Les TRODs et leurs limites techniques La problématique des PDV en CDAG Limpact de lutilisation des TRODs en CDAG et le rendu des autres résultats Quelle organisation en CDAG et le point de vue éthique Considérations médico-économiques Conclusions

4 Principes des TROD Ag denveloppe : VIH-1 (gp41) et VIH- 2 (gp36) immuno- chromatographie ou filtration sur membrane Migration du sérum déposé sur le support –par capillarité en entraînant avec lui des réactifs déjà présents sur TDR –rencontre des antigènes déposés sur la membrane lors de la filtration du sérum

5 Caractéristiques techniques et limites 5

6 Problématique des PDV en CDAG Aujourdhui faire un test VIH classique en CDAG cest sexposer à 21-25% de PDV en raison de la nature même du CDAG Ce taux de PDV varie probablement selon lorganisation interne, le lieu (taille de lagglomération) Identifier les futurs PDV potentiels pour les sensibiliser au résultat ne devrait pas permettre de réduire un tel taux

7 Déterminants des PDV en CDAG T. Prazuck et al. BEH, 2013

8 Lutilisation des TRODs en CDAG augmente-t-il les risque de PDV pour les autres résultats? Utilisation stricte des TRODs selon le risque de se trouver en phase de PI (prise de risque 3 mois: TRODs ou test classique) Etude 1 semaine sur 2 TRODs/test Elisa Au moins deux tests réalisés après proposition par lIDE N: 445 consultants 197 TRODs, 248 Elisa Nb de sujets nécessaires basé sur lhypothèse quune augmentation des PDV de 15 à 20% serait préjudiciable en terme de santé publique

9

10 Fréquence de PDV selon la réalisation TROD/non TROD

11 Prévalence des infections dépistées 1/ VIH : 0,2% 15/386 + Ag HbS: 4,2% 0/147 + VHC: 0% 5/143 + Syphlis (Elisa et VDRL ou RPR): 3,5% 27/239 + PCR C. trachomatis: 11,3%

12 Fréquence de non rendu positif

13 2eme étape Les TRODs augmentent le risque de non rendu du résultat des autres sérologies Comment améliorer lorganisation? On se propose de demander au consultant le mode de remise du résultat souhaité en cas de non retour: rien/sms/telephone Stratégie « Opt out »

14

15 Quelle organisation en CDAG et le point de vue éthique Stratégie « Opt in » On ne demande plus au patient son choix On lui demande son numéro de téléphone pour nous autoriser à lappeler en cas de PDV Pourcentage de refus de rappel <2% 3eme étape: Sur 334 consultants venus se faire dépister pour au moins 2 tests 29 ne sont pas revenus pour au moins un des tests soit 8%

16 Quelle avenir pour lanonymat en CDAG? Anonymat pour ladministration et les systèmes informatiques de lhôpital: OUI Anonymat pour le soignant: NON Quid de recueillir ladresse du médecin traitant?

17 Considérations médico-économiques (1) Le test Elisa est facturé 13 euros au CDAG (il inclus le test, le personnel bio, les structures…) Le TROD est acheté entre 3,5 et 4 euros pièce et cest le personnel du CDAG qui réalise le test La réalisation du TROD lorsquun tube de sang est prélevé ne « consomme » pas de temps supplémentaire à lIDE (prélèvement de la pipette directement dans le tube sans piqûre au bout du doigt)

18 Considérations médico-économiques Exemple dun CDAG réalisant 4500 tests VIH/ an Budget annuel: euros Charges indirectes: euros Personnel: IDE, medecin, secretaire Consommables et réactifs 4500 ELISA VIH: euros 2500 ELISA – 2000 TROD: euros - Renfort en personnel (rappel des PDV) - Affectation crédit sur le CDDIST (PCR C. trachomatis, gono)… - Actions hors murs

19 Conclusions Le TROD VIH réduit le risque de PDV de 20% à 0% pour le rendu de ce résultat Le TROD est un produit dappel qui augmente de plus de 10% la fréquentation dun CDAG La mise en place de mesures de rappel des perdus de vue sont nécessaires car il nest plus acceptable de ne pas communiquer le résultat dune analyse au patient (ex: C. trachomatis)

20 Conclusions (suite) Lanonymat au sens strict na plus de sens vis à vis des soignants Préférer la stratégie « Opt in » Exiger la maitrise comptable de votre CDAG pour réaffecter les économies à une offre plus large (PCR gonocoque gorge, anus…) ou à une organisation plus efficiente

21


Télécharger ppt "Utilisation des TRODs en CDAG/CDDIST SFLS, Poitiers 24 oct 2013 Thierry PRAZUCK CHR Orléans La Source COREVIH Centre Poitou Charentes."

Présentations similaires


Annonces Google