La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

HEMOPTYSIE Cours présenté par Dr KOUAME Edouard Directeur technique et médical centre Protection Infantile Mobile (PIM) Abengourou.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "HEMOPTYSIE Cours présenté par Dr KOUAME Edouard Directeur technique et médical centre Protection Infantile Mobile (PIM) Abengourou."— Transcription de la présentation:

1 HEMOPTYSIE Cours présenté par Dr KOUAME Edouard Directeur technique et médical centre Protection Infantile Mobile (PIM) Abengourou

2 I-DEFINITION-DIAGNOSTIC POSITIF 1-Définition Lhémoptysie est le rejet de sang provenant des voies aériennes sous glottiques par la bouche. Le diagnostic est généralement facile: rejet de sang aéré au cours dun effort de toux. Le diagnostic peut être difficile: interrogatoire peut fiable, vomissement concomitants, épistaxis, malade inconscient. Dr KOUAME Edouard

3 2-Dans tous les cas o Eliminer un saignement stomatologique ou ORL, ainsi quune hématémèse= sang noirâtre au cours deffort de vomissements, mais le problème est parfois difficile en cas dhématémèse abondante rouge, parfois accompagnée de toux. o Apprécier labondance du saignement: Faible abondance: stries de sang ou quelques crachats hémoptoïques (inf à 50 cc/24h). Moyenne abondance: de lordre dun demi verre ou un verre (sup à 50cc/24h). Grande abondance: plus de 200 cc, menaçant le pronostic vital (ou sup à 500 cc/24h). Dr KOUAME Edouard

4 o Rechercher des signes de détresse respiratoire: Ils font la gravité du tableau. Ils témoignent dune inondation alvéolaire et indiquent une menace du pronostic vital. o Rechercher des signes danémie aigue: Ils sont en général absents, il ne faut pas compter sur eux pour déterminer la gravité! Dr KOUAME Edouard

5 3-Certains examens complémentaires sont systématiques Outre NFS, hémostase, groupage sanguin, recherche de BK dans lexpectoration o Radiographie de thorax: Elle peut montrer une miliaire ou granité hémoptoïque confortant le diagnostic. Elle peut montrer des signes en rapport avec la lésion responsable ( opacité tumorale, atélectasie, excavation….) Dr KOUAME Edouard

6 o La fibroscopie bronchique est systématique devant toute hémoptysie: Elle confirme lhémoptysie en cas de visualisation dun saignement endobronchique persistant ou de caillots. Elle permet de: Localiser le saignement, étape fondamentale en cas dhémoptysie de grande abondance. La connaissance du côté qui saigne est essentielle lorsquun geste thérapeutique est envisagé (artériographie bronchique avec embolisation ou chirurgie). Rechercher la cause, notamment de faire le diagnostic des tumeurs bronchiques. Tenter une hémostase locale par linstillation dadrénaline ou la mise en place dune sonde à ballonnet. Dr KOUAME Edouard

7 o Lartériographie bronchique = réalisée en cas dhémoptysie abondante ou récidivante malgré le traitement médical par les vasoconstricteurs: Permet de retrouver lartère bronchique anormale à lorigine du saignement. Laspect est évocateur par son calibre augmenté et labondance de la circulation. Une embolisation peut être réalisée au cours de lartériographie, après repérage de lartère médullaire dAdamkiewics et de lartère œsophagienne inférieure. Dr KOUAME Edouard

8 II-DIAGNOSTIC ETIOLOGIQUE 1-Parfois le contexte est évident: La cause est évidente en cas : Traumatisme thoracique, Inhalation de corps étrangers, Origine iatrogène, complication dune ponction ou drainage pleural. Dr KOUAME Edouard

9 2-Quatres causes sont fréquentes o Le cancer broncho-pulmonaire, o La tuberculose: Lhémoptysie peut être révélatrice dune tuberculose active. Cinq causes dhémoptysie sont à envisager systématiquement chez un ancien tuberculeux: Rechute de tuberculose, Dilatation des bronches (DDB) ou bronchectasies post- cicatricielles NB: Le syndrome de Brocq (syndrome du lobe moyen) associe: Bronchectasies du lobe moyen, Atélectasie par sténose bronchique, Ganglion hilaires calcifiés. Dr KOUAME Edouard

10 Aspergillome greffé dans une cavité résiduelle, Cancer sur cicatrice, Broncholithiase. o Dilatation des bronches o Causes cardio-vasculaires o Autres causes: Bronchite aigue Pneumopathies aigues infectieuses Tumeurs bénignes des bronches Aspergillome Hémorragie alvéolaire Malformations vasculaires Dr KOUAME Edouard

11 III-TRAITEMENT 1-Un traitement symptomatique simpose en cas dhémoptysie abondante ou récidivante CAT DEVANT UNE HEMOPTYSIE ABONDANTE O2 nasal à fort débit pour une SaO2 sup à 90% Pose dune voie dabord de bon calibre Remplissage par macromolécules Traitement vasoconstricteur: glypressine:1,0 à 1,5 mg IV en 10 min, pouvant être renouvelé après 3H. La surveillance est: Clinique: expectorations, pouls, TA, diurèse, fréquence respiratoire Radiologique, gazométrique, ionogramme sanguin. Le tarissement est obtenu dans la majorité des cas. Une surveillance cardiologique étroite doit être effectuée chez le sujet coronarien. Dr KOUAME Edouard

12 1-1.En cas déchec du traitement : Embolisation de lartère bronchique responsable, au cours dune artériographie bronchique Dans de rares cas, labondance ou la persistance de lhémorragie impose une sanction chirurgicale 1-2.En cas dhémoptysie cataclysmique: - Lintubation sélective peut être réalisée à laide dune sonde de CARLENS, avent lintervention chirurgicale. Dr KOUAME Edouard

13 2- Dans tous les cas, le traitement de la cause simpose: Traitement dun cancer, dune tuberculose… Kinésithérapie et antibiothérapie en cas de DDB, Traitement de lEP, de lOAP… Traitement chirurgical dune cause localisée. Dr KOUAME Edouard


Télécharger ppt "HEMOPTYSIE Cours présenté par Dr KOUAME Edouard Directeur technique et médical centre Protection Infantile Mobile (PIM) Abengourou."

Présentations similaires


Annonces Google