La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SNUCLIAS-FSU juin 2012 Agents Non Titulaires La loi du 12 mars 2012.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SNUCLIAS-FSU juin 2012 Agents Non Titulaires La loi du 12 mars 2012."— Transcription de la présentation:

1 SNUCLIAS-FSU juin 2012 Agents Non Titulaires La loi du 12 mars 2012

2 Le contexte : Une loi attendue… A la suite de la signature du protocole daccord sur la résorption de lemploi précaire dans la Fonction Publique du 31 mars 2011 un changement réglementaire devait donc obligatoirement intervenir. Pour le législateur, il ne sagit pas dun N ième plan de titularisation…

3 Cette négociation s'est déroulée dans le nouveau cadre juridique posé par la loi n° du 5 juillet 2010 portant rénovation du dialogue social dans la fonction publique et a abouti à la signature d'un protocole d'accord par 6 organisations syndicales « représentatives » de la fonction publique (UNSA, CGT, FO, CFDT, CGC, CFTC).

4 A NOTER Si la FSU na pas signé ce protocole daccord c'est parce que la majorité statutaire requise des 70% na pas été atteinte lors du vote pourtant majoritaire du BDFN. Le SNUCLIAS-FSU sest prononcé en faveur de la signature même si nous avons dit que cela ne règlerait pas tout, loin de là, mais que certaines des mesures étaient « favorables » aux agents de la Fonction Publique Territoriale

5 Quelques chiffres FPT Titulaires Non-titulaires Assmat/Assfam

6 En dix ans, le nombre dagents non-titulaires a donc augmenté en moyenne de 2,8 % par an Lensemble des agents connaissant, pour sa part, une progression moyenne annuelle de 1,3 %.

7 La fin de la période est marquée par une accélération dans lensemble des 3 fonctions publiques avec un pic en 2007: +3,9 % entre 2005 et 2006, +4,2 % entre 2006 et ,8 % entre 2007 et 2008.

8 Dans la période, la FPT a connu une très forte hausse en 2006 (+6,6 %) et en 2007 (+ 4,9 %). Avec agents non-titulaires en 2008, 1 agent territorial sur 5 (20%) relève de cette catégorie demploi. Certains secteurs ont des taux (%) plus importants comme la filière animation par exemple

9 La loi relative à laccès à lemploi titulaire et à lamélioration des conditions des agents contractuels dans la fonction publique, à la lutte contre les discriminations et portant diverses dispositions relatives à la fonction publique

10 Le Tribunal a établi, par larrêt « Berkani » du 25 mars 1996, que « les personnels non statutaires travaillant pour le compte d'un service public à caractère administratif sont des agents contractuels de droit public quel que soit leur emploi »

11 Par conséquent, tous les personnels non fonctionnaires recrutés dans un emploi dune collectivité territoriale ou de lun de ses établissements publics sont des agents non titulaires de droit public, sauf pour les dispositifs particuliers de droit privé instaurés par la loi (apprentissage, contrat daccompagnement dans lemploi…).

12 Le dispositif : -1- la loi du 12 mars des décrets en attente de publication

13 Il est de 2 ordres : -1- Transformation de droit des CDD en CDI Et/Ou -2- Accès à lemploi statutaire par le biais de recrutements réservés Il ny aura donc pas de titularisation directe sauf pour les agents de catégorie C recruté à lEchelle 3 de rémunération dans le cadre dun plan pluriannuel.

14 à noter : Lagent peut opter (lorsque cest le cas) entre le CDI et la voie du processus de titularisation!! Les agents remplissant au 13 mars 2012 les conditions pour voir leur CDD transformé en CDI peuvent également bénéficier dune des voies daccès à lemploi titulaire sous réserve dexercer leurs fonctions à temps complet ou pour une quotité dau moins 50% dun TC

15 Du CDD au CDI Qui?

16 -1- Les agents non titulaires -2- en fonction ou en congés au 13 mars recrutés sur le fondement de lart. 3 de la loi du 26 janvier 1984 (dans sa rédaction antérieure à la loi du 12 mars 2012)

17 FONCTIONS Remplacement momentané de fonctionnaires Vacance temporaire demploi Besoins occasionnels ou saisonniers Absence de cadres demplois de fonctionnaires Emplois de cat. A lorsque la nature des fonctions ou les besoins du service le justifient Certains emplois dans les communes de moins de 1000 ou moins de 2000 habitants.

18 ATTENTION Pour les agents recrutés pour assurer un remplacement momentané de fonctionnaires ou pour pourvoir à un besoin occasionnel ou saisonnier la transformation du CDD en CDI est conditionnée par lacceptation par lagent de la modification de ses fonctions que la collectivité ou lemployeur peut éventuellement lui proposer à niveau égal de responsabilités. Si lagent refuse cette modification il reste régit par les stipulations de son contrat en cours au 13 mars 2012.

19 Sont exclus de la proposition de CDI les agents recrutés sur un fondement autre que larticle 3, notamment : - les assistantes maternelles et familiales - les agents recrutés sur le fondement de larticle 38 de la loi n° du26 janvier 1984, - les agents recrutés dans un emploi administratif ou technique de direction (article 47 de la loi n° 84-53), - les collaborateurs de cabinet (article 110 de la loi n° 84-53), - les agents recrutés par le biais du PACTE (article 38 bis de la loi n°84-53), - les agents recrutés au titre de larticle L du code du travail.

20 QUAND? La mesure est dapplication IMMEDIATE à la date de la publication de la loi Cest-à-dire le 13 mars 2012

21 LES CONDITIONS

22 -1- DUREE DE SERVICE La durée de services publics effectifs (ancienneté) doit être accomplie auprès de la même collectivité ou du même établissement à la date de la publication de la loi

23 Sont exclus les services accomplis : - auprès de groupes délus - dans un emploi administratif ou technique de direction (article 47 de la loi du 26 janvier 1984) - dans un emploi de collaborateur de cabinet (article 110 de la loi du 26 janvier 1984). Les périodes dactivité accomplies par un agent au titre de la mission de remplacement des centres de gestion (article 25 de la loi du 26 janvier 1984) ne sont prises en compte que si elles lont été auprès de la collectivité ou de létablissement layant ensuite recruté par contrat.

24 -2- LÂGE DE LAGENT

25 -1- les agents âgés de moins de 55 ans au 13 mars 2012 doivent justifier dune ancienneté au moins égale à 6 années au cours des 8 années précédant la publication de la loi Soit 6 ans au moins du 13/03/2004 au 12/03/2012.

26 -2- les agents âgés de 55 ans et plus au 13 mars 2012 doivent justifier dune ancienneté au moins égale à 3 années au cours des 4 années précédant la publication de la loi. Soit 3 ans au moins du 13/03/2008 au 12/03/2012.

27 Accès à lEmploi Titulaire

28 Par dérogation à larticle 36 de la loi portant statut de la FPT, sont concernés tous les agents en CDD ou CDI au 31 mars 2011 recrutés sur un emploi permanent conformément à larticle 3 de la loi du 26 janvier 1984, dans sa rédaction antérieure à la loi du 12 mars 2012.

29 QUAND? La situation de lagent est considérée au 31 mars 2011

30 QUI?

31 -1- Les agents en CDD au 31 mars 2011 recrutés pour pourvoir un emploi permanent conformément à larticle 3 de la loi du 26 janvier 1984 dans sa rédaction antérieure à la loi du 12 mars 2012.

32 Ne sont donc pas concernés les agents recrutés pour pourvoir un emploi couvrant des besoins occasionnels ou saisonniers SAUF si les agents remplissent les conditions requises pour bénéficier dune transformation de leur CDD en CDI

33 Ce dispositif prend effet le 13 mars 2012 pour une durée de 4 ans c'est-à-dire jusquau 12 mars 2016 : on parle de ce fait de dispositif « glissant ».

34 -2- Les agents en CDI au 31 mars 2011 conformément à larticle 3 de la loi du 26 janvier 1984 dans sa rédaction antérieure à la loi du 12 mars 2012.

35 De plus les agents doivent être en fonction au 31 mars 2011 (ou bénéficier à cette date de lun des congés prévus par le décret du 15 février 1984) et doivent avoir un temps de travail pour une quotité au moins égale à 50% (cest-à- dire un ½ temps)

36 Les agents qui ont déjà la qualité de fonctionnaires sont évidemment exclus de ce dispositif

37 ATTENTION Les agents dont le contrat a cessé entre le 1 er janvier et le 31 mars 2011 peuvent également bénéficier de ce dispositif sils nont pas été licenciés pour insuffisance professionnelle ou faute disciplinaire.

38 DUREE DE SERVICE Pas de condition dancienneté pour les titulaires dun CDI

39 Les agents en CDI ne peuvent accéder quaux cadres demplois dont les missions relèvent dune catégorie hiérarchique équivalente à celle des fonctions exercées au 31 mars 2011

40 POUR LES CDD La durée de services publics effectifs (ancienneté) doit être accomplie auprès de la même collectivité ou du même établissement au 31 mars 2011

41 En cas de changement demployeurs du fait dun transfert de compétences entre une personne morale de droit public et une collectivité ou un établissement public territorial, lancienneté acquise au titre du précédent contrat est prise en compte.

42 SOIT une durée au moins égale à 4 années en ETP entre le 31 mars 2005 et le 30 mars 2011

43 SOIT une durée au moins égale à 4 années en ETP à la date de clôture des inscriptions au recrutement auquel ils postulent, DONT au moins 2 ans accomplis entre le 31 mars 2007 et le 30 mars 2011 inclus

44 Les services accomplis pour une durée supérieure ou égale au ½ temps dun temps complet sont assimilés à des services à temps complet Les services accomplis pour une durée inférieure à 50% dun temps complet sont assimilés à des services à 3/4 du temps complet

45 Sont exclus les services accomplis : - auprès de groupes délus - dans un emploi administratif ou technique de direction (article 47 de la loi du 26 janvier 1984) - dans un emploi de collaborateur de cabinet (article 110 de la loi du 26 janvier 1984). - Les périodes dactivité accomplies par un agent au titre de la mission de remplacement des centres de gestion (article 25 de la loi du 26 janvier 1984) ne sont prises en compte que si elles lont été auprès de la collectivité ou de létablissement layant ensuite recrute par contrat.

46 Les agents ayant le statut de travailleurs handicapés voient leurs services assimilés à des services à temps complet quelle que soit leur quotité de temps de travail

47 Le candidat ne peut se présenter quau recrutement donnant accès au cadre demplois dont les missions correspondent à la nature et à la catégorie hiérarchique des fonctions quil a exercé pendant une durée de 4 ans en ETP dans la collectivité ou létablissement

48 Lorsque lancienneté est supérieure à 4 ans, elle sapprécie au regard des 4 années pendant lesquelles lagent a exercé des fonctions correspondant à la ou aux catégories les plus élevées. Si cette ancienneté a été acquise dans des catégories différentes, ils peuvent accéder aux cadres demplois relevant de la catégorie équivalente à celle des fonctions exercées le plus longtemps dans cette période de 4 ans.

49 Exemple: Agent en CDD justifiant auprès du même employeur de 3 ans en catégorie C, 2 ans en catégorie B et 1 an en catégorie A.

50 Lancienneté étant supérieure à 4 ans, elle sapprécie au regard des 4 années pendant lesquelles il a exercé des fonctions correspondant à la ou aux catégories les plus élevées soit une période de 4 ans = 1 an en catégorie A + 2 ans en catégorie B + 1 an en catégorie C.

51 Cette ancienneté ayant été acquise dans des catégories différentes, lagent peut accéder aux cadres demplois relevant de la catégorie équivalente à celle des fonctions exercées le plus longtemps dans cette période de 4 ans, soit aux cadres demplois relevant de la catégorie B.

52 Les différents modes de recrutements :

53 Les voies daccès 3 modes de recrutements reposant sur les acquis professionnels

54 1° Des sélections professionnelles 2° Des concours réservés 3° Des recrutements réservés sans concours pour laccès au premier grade des cadres demplois de catégorie C accessibles sans concours.

55 1° les sélections professionnelles : Organisées par la collectivité ou létablissement ou par le CDG compétent géographiquement par convention. La sélection professionnelle des agents est confiée a une commission dévaluation professionnelle composée de 3 membres.

56 COMPOSITION de la COMMISSION La sélection professionnelle des agents est confiée à une commission dévaluation professionnelle composée de 3 membres. -1- Lautorité territoriale ou le Président de Centre de Gestion (ou la personne quil ou elle désigne), -2- Une personnalité qualifiée, désignée par le président du centre de gestion, qui assure la présidence -3- Un fonctionnaire de la collectivité ou de létablissement appartenant au moins à la catégorie dont relève le cadre demplois auquel le recrutement donne accès

57 Le rôle de la commission: -1- Procéder à laudition des candidats, -2- Rendre un avis sur leur aptitude à exercer les missions du cadre demplois auquel la sélection professionnelle donne accès, -3- Etablir une liste des agents aptes à être intégrés, par cadre demplois, par ordre alphabétique et en tenant compte des objectifs du programme pluriannuel daccès à lemploi titulaire de la collectivité ou de létablissement.

58 Lautorité territoriale compétente procède à la nomination en qualité de fonctionnaires stagiaires des agents déclarés aptes.

59 Les concours réservés :

60 Voie daccès aux cadres demplois définis par les décrets dapplication (catégorie hiérarchique A+…). Etablissement de listes daptitude classant par ordre alphabétique les candidats déclarés aptes par le jury (linscription sur la LdA (valable 3 ans) ne vaut pas pour recrutement) Les matières, les programmes et les modalités de déroulement des concours seront fixés par décret.

61 Les recrutements dans le premier grade des cadres demplois catégorie C (E3) accessibles sans concours : Agents nommés par lautorité territoriale, selon les modalités prévues dans le programme pluriannuel daccès à lemploi titulaire de la collectivité ou de létablissement.

62 Les conditions à fixer par lautorité territoriale Dans un délai de 3 mois après la parution des décrets dapplication lautorité territoriale doit présenter au CTP pour avis, un rapport sur la situation des agents remplissant les conditions ainsi quun programme pluriannuel daccès à lemploi titulaire. Ce programme doit déterminer en fonction des besoins de la collectivité ou de létablissement et des objectifs de la gestion prévisionnelle des effectifs des emplois et des compétences :

63 -1- Les cadres demplois ouverts aux recrutements réservés -2-Le nombre demplois ouverts à chacun de ces recrutements -3-La répartition de ces emplois entre les sessions successives de recrutement

64 Ce programme est soumis : -1- À lapprobation de lorgane délibérant : il doit donc faire lobjet dune délibération -2- Mise en œuvre par décisions de lautorité territoriale


Télécharger ppt "SNUCLIAS-FSU juin 2012 Agents Non Titulaires La loi du 12 mars 2012."

Présentations similaires


Annonces Google