La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les fluctuations du sommeil influencent-elles lapprentissage? Par Marie-Christine Schmidt.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les fluctuations du sommeil influencent-elles lapprentissage? Par Marie-Christine Schmidt."— Transcription de la présentation:

1 Les fluctuations du sommeil influencent-elles lapprentissage? Par Marie-Christine Schmidt

2 Le sommeil Il est essentiel à la vie. On passe le tier de notre vie à dormir! Cest le moment idéal pour emmagasiner de lénergie, pour réparer (ou construire) les cellules, les tissus et les organes et, aussi, pour assimiler les informations qui nous sont parvenues et que nous avons apprises au courant de la journée.

3 Les étapes du sommeil Un cycle complet dure environ 90 minutes 1-Sommeil à ondes lentes Subdividé en 4 stades en fonction de la profondeur du sommeil et autres caractéristiques physiologiques. 2-Sommeil à ondes courtes (ou sommeil paradoxal) Caractéristique principale: mouvements oscillatoires très rapides des yeux. (fréquemment associés aux rêves)

4 Les étapes du sommeil (suite) Le sommeil à ondes lentes Stades 1 et 2 Sommeil léger Au niveau de lEEG, le stade 2 est caractérisé par la présence dondes complexes et fortes dont le tracé est caractéristique: ce sont les ondes complexes K (aussi appelées spindles) Stades 3 et 4 Sommeil profond Faible niveau dactivité des fonctions vitales Au niveau de lEEG, présence dondes électriques très lente, mais de grande amplitude.

5 Les étapes du sommeil (suite 2) Le sommeil à ondes courtes Durée limitée (environ 10 à 20 minutes) Atrophie musculaire importante Mouvements oscillatoires très rapides des yeux Au niveau de lEEG, réactivation des fréquences dexcitation cérébrales accompagné par une diminution de leur intensité.

6 Les différents types dapprentissages en fonction des étapes du sommeil Les tâches motrices simples (ex. tracé simple et apprentissage avec expérience antérieure): 2e stade du sommeil à ondes lentes 1.Augmentation de la durée du 2e stade 2.Augmentation de la densité (nombre dapparition dans un temps donné) des ondes complexes K 3.Aucune modification au niveau du sommeil à ondes courtes et de la densité des mouvements oscillatoires des yeux. Fogel et Smith (2006)

7 Les différents types dapprentissages en fonction des étapes du sommeil Les tâches procédurales, déclaratives et motrices complexes (ex. tracé à laide du miroir vu en classe): 1.Associé au sommeil à ondes courtes 2.Augmentation de la densité des mouvements oscillatoires des yeux 3.Modifications observée au niveau du 2e stade du sommeil à ondes courtes N.B.: Le problème est de définir précisément le type dapprentissage en question (« combo » en fonction des apprentissages antérieurs). Smith (1995, 2004) dans Fogel et Smith (2006)

8 La mémoire émotive Wagner, Hallschmid, Rasch et Born (2006) Privé les personnes, ayant subies un événement émotionnellement perturbant et lourd, de sommeil pour une durée dau moins 3 heures afin de prévenir les problèmes de stress post-traumatiques.

9 Comment les informations sont-elles stockées lors du sommeil? 1- Création dune trace de mémoire: Premier contact avec la nouvelle information: activation dune « mosaic » de liens synaptiques au niveau du cortex cérébral. La trace de mémoire est fragile jusquà ce quelle soit réactivée, traitée, encodée et classée par le cerveau.

10 Comment les informations sont-elles stockées lors du sommeil? (suite) 2- Réactivation de la trace de mémoire lors du cycle de sommeil: Renforcement et affaiblissement des liens synaptiques, réorganisation de liens inter-cellulaires et incorporation à la mémoire à long-terme.

11 Les troubles du sommeil Insomnie Insatisfaction des besoins de sommeil Diminution de la capacité de concentration Troubles de la mémoire Diminution de la vigilance Altération des processus physiologiques (système homéostasique et immunitaire) Hypersomnie Difficulté à maintenir un niveau optimal de vigilance pendant la journée bien que la durée de sommeil soit normale Narcolepsie et apnée du sommeil

12 Oui, les fluctuations du sommeil influencent lapprentissage! Les différents types dapprentissage provoquent des modifications au sein du cycle de sommeil. Une bonne partie des processus dencodage des nouvelles connaissances se produisent au cours du cycle de sommeil (à considérer aussi, le simple passage du temps) Les troubles du sommeil ont des impacts majeurs sur lacquisition de nouvelles connaissances et sur le rappel danciennes connaissances.


Télécharger ppt "Les fluctuations du sommeil influencent-elles lapprentissage? Par Marie-Christine Schmidt."

Présentations similaires


Annonces Google