La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Amplification du gène de MLL sous forme de chromosomes minutes ou double-minutes chez une patiente présentant une leucémie aiguë

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Amplification du gène de MLL sous forme de chromosomes minutes ou double-minutes chez une patiente présentant une leucémie aiguë"— Transcription de la présentation:

1 Amplification du gène de MLL sous forme de chromosomes minutes ou double-minutes chez une patiente présentant une leucémie aiguë

2 CAS CLINIQUE Femme de 83 ans janvier 2011 lésions cutanées (leucémides) bon état général NFS normale 1 an auparavant

3

4 HEMOGRAMME GB 3 G/L (norme 4-10) –dont Polynucléaires Neutrophiles 0.45 G/L (norme 2-8) Hémoglobine 71 g/L (norme ) Plaquettes 62 G/L (norme ) Blastes 19% PANCYTOPENIE

5 MYELOGRAMME Majorité de blastes dallure lymphoïde, de taille variable Rares grands blastes dallure myéloïde il s'agit d'une LEUCEMIE AIGUE

6 IMMUNOPHENOTYPAGE Phénotype de LAL-B avec expression aberrante d'un marqueur myéloïde. LA BI-PHENOTYPIQUE

7

8

9

10

11

12

13

14 BANDES R

15 COLORATION GIEMSA STANDARD VISUALISATION DE CHROMOSOMES MINUTES ET DOUBLES MINUTES Les chromosomes doubles minutes (dmin) sont des fragments de chromosomes de petite taille sans centromères ni bandes. Ce sont de petites structures sphériques qui ressemblent à des diplocoques.

16

17 DISCUSSION La del(17p) est connue dans les leucémies daspect et de phénotype lymphoblastique, type LLC, Le MLL et la del(20q) sont connus dans les leucémies myéloblastiques Les leucémies aiguës biphénotypiques ont été introduites récemment dans la classification OMS Les anomalies cytogénétiques les plus fréquentes sont le réarrangement de BCR-ABL et les réarrangements de MLL au cours de translocations diverses : (4;11), (9;11), (11;19)

18

19 46,XX,del(5)(q15q34)[1]/46,XX,del(5)(q15q34),del(20)(q11.2)[2]/46,XX,del(5)(q15q 34),+8,?del(11)(q23q23),+13,der(17)t(17;20)(p11.2.;p11),-18,5~10dmin[11]/ 47,XX,+X,idem[5]/46,XX[1].ish del(5)(q15q34)(EGR1-)[18],20pter+)[2], der(17)t(17;20)(D17Z1+,TP53-;D20Z1-,D20S108-del(20)(q11.2)(D20S108-)[3].nuc ish(D5S23,D5S721)x2,(EGR1x1)[147/200],(ABL1,BCR)x2[100],(MLLx35~45)[68/10 0],(ATMx2)[200],(D17Z1x2,TP53x1)[138/200](D20S108x1)[75/100] FISH MLL : absence d'image de réarrangement, présence de 35 à 45 signaux MLL dans 6/8 mitoses et 68% des noyaux témoignant d'une amplification génique. Le marquage est situé sur les chromosomes double minute. FISH centromères 20 et 17 : confirmation du dérivé 17 de t(17;20), absence de marquage du centromère 20 sur le dérivé 17 dans les 20 mitoses analysées. FISH centromère 17 et TP53 : confirmation de la délétion 17p impliquant TP53 dans 18/20 mitoses et 75% des noyaux analysés. FISH subtélomères 20p et 20q : marquage du subtélomère 20p sur le dérivé 17 (4 mitoses). FISH 20q12/D20S108 : confirmation de la délétion 20q dans 3/6 mitoses et 75% des noyaux analysés. FISH 5q31/EGR1 : confirmation de la délétion 5q impliquant EGR1 dans 18/20 mitoses et 73,5% des noyaux analysés. FISH centromère 11/ATM : absence de délétion 11q22 impliquant ATM dans les 18 mitoses et 200 noyaux analysés. FISH BCR/ABL : Absence d'image de réarrangement dans les 100 noyaux analysés. COMMENTAIRE : Présence d'un clone majoritaire à 46 chromosomes (11/20 mitoses) incluant une délétion du bras long d'un chromosome 5, une trisomie 8, une trisomie 13, un dérivé 17 de translocation entre le bras court d'un chromosome 20 et le bras court d'un chromosome 17 avec point de cassure en 17p11.2 entrainant une monosomie 17p partielle et une délétion 20q, une monosomie 18. Présence dans un sous clone d'une trisomie X. Caryotype pseudodiploïde complexe avec évolution clonale compatible avec une LAM. L'amplification de MLL, la complexité du caryotype, et la délétion 17p/TP53 sont de mauvais pronostic.

20 CONCLUSION Un seul cas identique a été publié jusquà présent, avec dic(17;20) et amplification de MLL. Ces deux cas montrent une LA daspect morphologique et phénotypique lymphoblastique, et des aspects cytogénétiques typiques des LAM/MDS, avec translocation déséquilibrée (17;20) et amplification de MLL.

21 Bibliographie 1- WHO Classification of Tumours and Haematopoietic and Lymphoid Tissues Soenen V et al.: 17p deletion in acute myeloïd leukemia and myelodysplasic syndrome. Blood 91: , Patsouris C et al.: a nex, nonrandom unbalanced t(17;20) in myeloid malignacies. Cancer Genet Cytogenet 138: 32-37, Watson C et al.: 17p- syndrome arising from a noveldicentric translocation in a patient with acute myeloid leukemia.Cancer Genet Cytogenet 118: , Ryuichi A et al.: Dic (17;20) (p11;q11) preceded MLL Gene amplification in a patient with de novo mixed-lineage leukemia. J Clin Exp Hematopathol 50, n° 1, May 2010.


Télécharger ppt "Amplification du gène de MLL sous forme de chromosomes minutes ou double-minutes chez une patiente présentant une leucémie aiguë"

Présentations similaires


Annonces Google