La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Projet classe de 3 e « Prépa Brevet ». Pourquoi ? Depuis plusieurs années, le taux de réussite au Diplôme National du Brevet était en dessous de la moyenne.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Projet classe de 3 e « Prépa Brevet ». Pourquoi ? Depuis plusieurs années, le taux de réussite au Diplôme National du Brevet était en dessous de la moyenne."— Transcription de la présentation:

1 Projet classe de 3 e « Prépa Brevet »

2 Pourquoi ? Depuis plusieurs années, le taux de réussite au Diplôme National du Brevet était en dessous de la moyenne académique et stagnant. Aussi, les professeurs de mathématiques du collège ont décidé de revoir lapproche que les élèves ont de lapprentissage des savoirs. La première nécessité était dadapter le contenu du travail de lenseignant aux apprenants. Lidée de travailler en petit groupe sest alors imposée delle-même. plus de temps découte = plus de difficultés traitées plus de temps découte = meilleure écoute = meilleure réponse Toujours en sadaptant aux attentes des élèves, les professeurs ont voulu consolider les savoirs acquis en classes de collège. En effet, lanalyse des relevés de notes trimestriels danciens élèves à mis en avant les difficultés de ceux-ci à suivre le rythme lycéen. Ainsi les objectifs majeurs de léquipe de mathématiques sont de: - Cibler les besoins afin de personnaliser les réponses pédagogiques - Amener un plus grand nombre délèves au niveau de compétences nécessaire pour réussir lexamen du Brevet - Consolider les compétences et savoirs pour améliorer lorientation post-collège - Créer une culture de la réussite

3 Comment? Chaque élève de troisième possède des besoins pédagogiques personnels quil ne partage pas forcément avec ses camarades. Comment repérer précisément ces besoins ? Léquipe de mathématique a scindé lannée scolaire en trois grandes périodes. Chaque période de lannée débute par une évaluation dentrée destinée à créer des groupes de besoin. Chaque groupe de besoin se voit proposé des séances de travaux spécifiques afin de gommer les difficultés et consolider les compétences exigibles Comment y répondre? Ces séances en groupe se font à raison de deux heures par quinzaine. Plusieurs classes et professeurs sont alignés sur le même créneau horaire afin de créer des groupes dune douzaine délèves. Le créneau horaire 9h-11h est un paramètre de lassiduité et de la participation active des apprenants. Chaque élève a ses propres besoins pédagogiques et chaque professeur à sa propre pédagogie. Aussi, le travail en groupe restreint et léchange des pratiques et pédagogies des enseignants profitent aux élèves.

4 Comment évaluer? Pendant les séances de projet, les élèves munis dun cahier dédié à la préparation au Brevet, présentent au professeur chargé du groupe une cible dévaluation et une grille de positionnement. Celles-ci apportent des renseignements personnalisés sur les besoins de lélève. Des évaluations diagnostiques en cours de période sont organisées en fonction des besoins de chaque groupe afin de valoriser le travail de chaque élève et dynamiser linvestissement scolaire. Une évaluation de fin de période permet de mettre en avant les possibles progrès de chacun. Ces évaluations de fin de période sont communes à tous les élèves. Après la première épreuve commune est dressée la liste des élèves présentant le CFG en concertation avec léquipe des professeurs de français. Pour compléter nos outils dévaluation de limpact auprès des élèves participants, deux critères supplémentaires ont été retenus: -Le pourcentage délèves ayant obtenu la moyenne au DNB -Le suivi de la cohorte des élèves pendant les années de lycée.

5 Classe de 3e 1Classe de 3e 2Classe de 3e 3 Groupe de besoin n°1 Groupe de besoin n°2 Groupe de besoins n°3 Groupe de besoin n°4 Groupe de besoin n°5 Évaluation dentrée AcquérirConsoliderApprofondir Évaluation de sortie

6 Classe de 3e 4Classe de 3e 5 Groupe de besoin n°1 Groupe de besoin n°2 Groupe de besoins n°3 Groupe de besoin n°4 Évaluation dentrée AcquérirConsoliderApprofondir Évaluation de sortie

7 Le travail en groupe Lorsque les besoins sont ciblés et que les groupes sont constitués, il reste aux enseignants à prendre en considération ces éléments de travail pour organiser le déroulement des séances de projet. Même si la progression des séances de projet se calque sur la progression des cours en classe entière, le contenu pédagogique reste la propriété de lenseignant en charge du groupe de besoin. On retrouve un des atouts du projet à savoir le brassage des pédagogies professorales pour lapprentissage de lélève. Mais cette liberté denseignement reste cependant sujette à des objectifs globaux accompagnant les groupes de besoin. Ainsi, pour le groupe « Acquérir », on fixera les attentes suivantes: - connaître le cours - savoir mener un raisonnement (en particulier en géométrie) - revoir les principaux théorèmes (en particulier de 4 e ) Pour le groupe « Consolider », on fixera les attentes suivantes: - améliorer la structure du raisonnement - maîtriser le cours (importance des hypothèses, cas dapplication, …) Pour le groupe « Approfondir », on fixera les attentes suivantes: - perfectionner le raisonnement et la rédaction - ouverture sur la classe de seconde Tous les groupes ayant un objectif commun: créer une culture de la réussite.

8 Lélève polytechnicien En partenariat avec lÉcole Polytechnique depuis la rentrée scolaire 2005/2006, un élève ingénieur effectue sont stage civil dans le cadre du collège LENAIN De TILLEMONT au sein de léquipe de mathématiques. Son intégration est faite en octobre sur une période de six mois. Dans le cadre du projet 3e, il est prévu la prise en charge dun groupe de six élèves constituant un « pôle ouverture ». La mission de lélève polytechnicien a pour objectif: - Ouvrir sur lenseignement de la classe de seconde générale - Partager une culture scientifique - Rapprocher les élèves du Réseau Ambition Réussite de lÉcole Polytechnique

9 Quels résultats? Les résultats de réussite au DNB ont doublé cette année,passant de 16% en 2006 à 33% en 2007et plaçant le collège LENAIN De TILLEMONT en troisième position sur lensemble des collèges de Montreuil. Dautre part, les résultats de la première évaluation pour constituer les groupes de besoin laissent à penser que le taux de réussite cette année sera supérieur à celui de lannée 2005/2006. En effet, la maîtrise des principaux théorèmes de géométrie a été vérifiée au cours de cette évaluation et elle vient de la mise en place dun autre projet destiné au classe de quatrième. Cela montre que les élèves ont adhéré aux projets et quune culture de la réussite voit le jour.

10 Synthèse - Identifier les demandes de chaque élève - Créer des groupes de besoin - Créer progression et contenus spécifiques à chaque groupe - Améliorer le taux de réussite au DNB création de groupes de besoin « Acquérir » suivi pédagogique individualisé via grilles et cibles dévaluation - Améliorer lorientation post-collège création de groupes de besoin « Consolider » - Créer une culture de la réussite création de groupes de besoin « Approfondir »

11 Annexe 1. Un exemple dévaluation dentrée 2. Un exemple de cible dévaluation 3. Un exemple de grille de positionnement personnelle TINE Nassim


Télécharger ppt "Projet classe de 3 e « Prépa Brevet ». Pourquoi ? Depuis plusieurs années, le taux de réussite au Diplôme National du Brevet était en dessous de la moyenne."

Présentations similaires


Annonces Google