La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lysanne Richard Justin Tremblay Raphaël Gaudet Françis Nadeau.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lysanne Richard Justin Tremblay Raphaël Gaudet Françis Nadeau."— Transcription de la présentation:

1 Lysanne Richard Justin Tremblay Raphaël Gaudet Françis Nadeau

2 Table des Matières La définition du comportement dagitation Les principales caractéristiques et manifestations cliniques possibles du comportement dagitation chez un individu dans une crise de manie. Les types dagitation Les caractéristiques des différents types dagitation Les causes du comportement dagitation Les conséquences du comportement dagitation

3 Tables des matières suite... Les attitudes et les interventions face à la personne agitée

4 Définition de l agitation Lagitation correspond à un trouble du comportement psychomoteur, caractérisé par une hyperactivité motrice associée à une perte de contrôle des actes, de la parole et de la pensée.

5 Les symptômes de lagitation Les agissements de lindividu dans des situations données sont exagérés et se présentent non circonstentiels face au événements encourus. Lindividu victime dagitation se trouve à ne plus être en mesure de bien maîtriser ses émotions, il donne ainsi limpression den être le jouet.

6 Dégradation du comportement La dégradation comportementale dune personne agitée se traduit par la perte de la maîtrise de soi ainsi que par laisance de la vitalité normale. Les gestes sont brusques, rapides et saccadés et peuvent être hors contexte. La parole est rapide voir torentielle.

7 La dégradation comportementale La présence de tics de gestes et de tics de langage Des mimiques brusques Des spasmes, des douleurs et des crampes Toutes ces détériorations peuvent être visibles selon le degré dagitation de lindividu.

8 Faussetés face à lagitation Lindividu est en pleine possesion de sa force physique Il est très énergique Il est infatiguable

9 Types dagitation Agitation maniaque Agitation des syndromes dépressifs Agitation des bouffées délirantes aiguës Agitation des schizophrénies Agitation des paranoïas

10 Types dagitation suite... Agitation et confusion mentale Agitation et démence Agitation et alcoolisme Agitation et toxicomanie Agitation et troubles de la personnalité

11 Agitation névrotique Brève et compréhensible en raison dun contexte (familial ou conjugal) particulier, lagitation met en avant lexpression du corps qui se substitue à la parole. Cette agitation caractérielle est dintensité parfois bruyante, associée à une anxiété importante. Cet état, contrôlable par le sujet, est particulièrement sensible à lapproche relationnelle. Lexpression de lagitation est symptomatique de lorganisation sous-jacente de la personnalité.

12 Agitation maniaque Lexaltation euphorique de lhumeur ou hyperthymie expensive, caractéristique de laccès maniaque, saccompagne dune excitation psychique et physique caractérisée par une logorrhée avec tachypsychie, hyperactivité ludique voire agitation désordonnée et stérile, ainsi quune désinhibition globale. Lhumeur est souvent versatile, le contact est faible, superficiel. Aux moments délation et doptimisme général peuvent succéder irritation et colère associées à une agitation marquée et difficilement contrôlable.

13 Agitation maniaque suite... Dans les formes les plus sévères, les symptômes généraux associent hyperthermie, déshydratation, amaigrissement précoce et troubles neurovégétatifs.

14 Agitation des syndromes dépressifs Le ralentissement psychomoteur est inconstant au cours des épisodes dépressifs. Il peut être remplacé par une agitation motrice déclenchée par une angoisse importante. Laspect clinique des troubles moteurs est ainsi polymorphe, allant de linhibition à lhyperactivité anxieuse et à létat dagitation qui peuvent alimenter et précipiter le passage à lacte suicidaire.

15 Agitation des bouffées délirantes aiguës Comme dans toutes les psychoses aiguës, lagitation est toujours retrouvée. Elle est secondaire à ladhésion au délire. Cette agitation est désordonnée, fluctuante et peu prévisible. Le délire est mal systématisé, constamment remanié par une instabilité intrinsèque et une fluctuation des thèmes, le plus souvent polymorphes. Langoisse psychotique constante, variable dans son intensité, vient moduler le niveau dagitation. La recherche dune cause organique ou toxique est une priorité.

16 Agitation schizophréne Les crises clastiques catatoniques et états dagitation incompréhensibles peuvent émailler lévolution dune schizophrénie. Les antécédents et les symptômes schizophréniques associés sont évocateurs du diagnostic. Létat dagitation au cours des schizophrénies dysthymiques (ou troubles schizo-affectifs), affections qui associent des symptômes du champ de la schizophrénie et de la maladie maniaco-dépressive, nest pas rare.

17 Agitation paranoïaque Lagitation paranoïaque, rare, est principalement induite par la problématique délirante, sous la forme de passages à lacte hétéro-agressifs, le plus souvent médico-légaux. Le risque apparaît majeur lorsquil existe un persécuteur désigné, typiquement lors dépisodes féconds où le délire se systématise et senrichit. Lagitation concerne autant les formes cliniques des délires passionnels que dinterprétation.

18 Agitation de confusion mentale La confusion mentale constitue un état pathologique de la conscience caractérisé par une obnubilation et une désorientation temporelle et spatiale, fluctuantes dans le temps. Le diagnostic de confusion mentale oriente immédiatement vers une pathologie organique sous- jacente. Elle est marquée au cours des syndromes confusionnels suraigus

19 Agitation et démence Lagitation illustre parfois les prémices dune détérioration mentale, en lien avec une anxiété massive du fait de la prise de conscience des troubles. Lagitation peut émailler lévolution dune démence constituée.

20 Agitation et alcoolisme Les états dagitation liés à lalcoolisme constituent une urgence très fréquente. Livresse aiguë, indépendamment de la quantité dalcool ingérée, est caractérisée par une excitation psychomotrice qui peut aboutir au déchaînement brutal dune agressivité aussi imprévue que redoutable, accompagnée dune violence verbale et comportementale, constituant parfois un véritable raptus impulsif avec passage à lacte agressif.

21 Agitation et toxicomanie La consommation de toxiques, drogues et médicaments, peut être à lorigine dun état dagitation secondaire à une décompensation psychiatrique aiguë : délire, confusion, angoisse massive. Le syndrome de sevrage, psychique et (ou) physique en fonction des toxiques régulièrement consommés, constitue également un risque de survenue dune agitation, selon des modalités comparables à celles de lintoxication aiguë.

22 Interventions ponctuelles Dans les cas dagitation causé par un traumatisme crânien, les interventions ponctuelles à poser par lintervenant consistent plutôt en attitudes à adopter. Attitude calme, rassurante et sécurisante

23 Interventions ponctuelles suite... Éviter dêtre brusque et se montrer patient Avoir une bonne maîtrise de soi, surtout si la personne se montre agressive Créer un climat de confiance.

24 Interventions ponctuelles suite... Réduire au minimum les sources de distractions possibles. Éviter les longues conversations Tenter de canaliser lattention de la personne sur laction en cours. Ne pas paraître troublé et tenter de demeurer tolérant face aux possibles commentaires. Calmer la personne par des moyens simples

25 Interventions ponctuelles suite... Évaluer le potentiel agressif ainsi que le risque de dangerosité de la victime. Tenter de dédramatiser la situation Demeurer ferme et de démontrer une certaine autorité par rapport aux décisions prises.

26 Interventions ponctuelle Dans le futur… Utilisation de sédatifs sur ces patients


Télécharger ppt "Lysanne Richard Justin Tremblay Raphaël Gaudet Françis Nadeau."

Présentations similaires


Annonces Google