La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

I. Pelc – Drogues et société - 2007 Prof. Isy Pelc - CHU Brugmann - U.L.B. Jeunes, Drogues et Bien-être Séminaire de formation de formateurs : ASSUETUDES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "I. Pelc – Drogues et société - 2007 Prof. Isy Pelc - CHU Brugmann - U.L.B. Jeunes, Drogues et Bien-être Séminaire de formation de formateurs : ASSUETUDES."— Transcription de la présentation:

1 I. Pelc – Drogues et société Prof. Isy Pelc - CHU Brugmann - U.L.B. Jeunes, Drogues et Bien-être Séminaire de formation de formateurs : ASSUETUDES ET SOINS DE SANTE MENTALE PRIMAIRE partie 3. : « Drogues en vogue » CIUF – CUF Coopération inter universitaire francophone de Belgique, Vietnam, Cambodge, Laos A Ho Chi Minh Ville, du 29 octobre au 2 novembre 2007.

2 Approche bio-psycho-sociale des assuétudes Substances Individu Environnement I. Pelc Drogues et société 2007

3 Concernant les assuétudes … Une assuétude nest pas uniquement le résultat de lusage dune drogue, de son abus ou encore dun état de dépendance. Un comportement dassuétude nous confronte à des problèmes tels que lautonomie et la dépendance, le plaisir et lauto-destruction, la complétude et le manque, le pouvoir et la misère et, finalement, la vie et la mort. … Isy Pelc in « Les Assuétudes: abus et états de dépendance – Alcool, Tabac, Médicaments, Drogues » Editions de lUniversité de Bruxelles, 1983 I. Pelc – Drogues et société

4 Concernant les assuétudes … A côté des facteurs biologiques et génétiques conduisant à lémergence et au maintien dune assuétude, léducation personnelle, ladaptabilité sociale et le développement précoce de la qualité de vie seront extrêmement importants pour lévolution de la personne en ce qui concerne son comportement dassuétude ultérieur. I. Pelc – Drogues et société

5 Concept de dépendance Assuétudes De lhabitude... Usage excessif Dépendance psychologique Dépendance physiologique... à lesclavage !!! I. Pelc – Drogues et société

6 Facteurs de dangerosité des « drogues » Héroïne (opioïdes) CocaïneMDMA ("ecstasy") Psycho- stimulants AlcoolBenzodia- zépines Cannabi- noïdes Tabac Dépendance physique très fortefaibletrès faiblefaibletrès fortemoyennefaibleforte Dépendance psychique très forteforte mais intermit- tente ?moyennetrès fortefortefaibletrès forte Neurotoxicitéfaiblefortetrès forteforte 000 Toxicité généraleforte * forteéventuellement très forte forte très faible très forte (cancer) Dangerosité socialetrès forte faible (?)faible (exceptions possibles) fortefaible ** faible0 * Pas de toxicité pour la méthadone et la morphine en usage thérapeutique ** Sauf conduite automobile et utilisation dans des recherches de "soumission" ou d' "auto-soumission", où la dangerosité devient alors très forte. Source : B. Roques, La dangerosité des drogues, Odile Jacob, 1999, p. 298 I. Pelc – Drogues et société

7 Les renforcements psycho-sociaux (1) Gaetano Di Chiara & R. Alan North in : TIPS – May 1992 (Vol.13) I. Pelc – Drogues et société

8 Les renforcements psycho-sociaux (2) Questionnaire des habitudes de prise de boissons alcoolisées – I. Pelc 1.Lorsque je rencontre lune ou lautre personne 2.Lorsque jai des ennuis, pour les oublier 3.Par habitude 4.Pour le goût agréable 5.Par goût, qui est devenu une habitude 6.Ce sont des habitudes que lon avait dans ma famille 7.Pour me stimuler 8.En compagnie de mon mari (femme) 9.Parce que jaime bien boire un verre 10.Quand je me sens seul Il marrive de prendre un verre : I. Pelc – Drogues et société

9 Les renforcements psycho-sociaux (3) Drogues Exposition à des facteurs de stress Sensibilisation comportementale par stimulation des voies à CRF I. Pelc – Drogues et société

10 Les renforcements neuro-biologiques I. Pelc – Drogues et société

11 Drogues : usage dur, usage doux ?

12 Profils des substances psychoactives AlcoolOpiacésCannabisHallucin.Psychost.Tabac Modèles animaux 0 / / Syndrome de manque / ++0 / +0 / +++ / ++ Assuétude0 / / Toxicité usage répété Toxicité aiguë I. Pelc – Drogues et société

13 Débits sanguins cérébraux régionaux (en % de lactivité cérébrale moyenne par pixel ± écart à la moyenne) (Mampunza, Verbanck et Pelc, 1995)

14 Fonctions exécutives Mémoire Attention Inhibition Flexibilité Planification Raisonnement abstrait Rapidité des performances I. Pelc – Drogues et société

15 Fonctions exécutives spécifiquement localisées au niveau frontal Alpha span : –Doubles tâches –Substratum anatomique : région frontale dorsolatérale (BA 10 et BA 46) Test de Hayling : –Inhibition –Substratum anatomique : partie moyenne du gyrus frontal moyen (BA 47) Noël, Van der Linden, Pelc et Verbanck, 2001

16 Alpha span Noël, Van der Linden, Pelc et Verbanck, 2001

17 Test de Hayling (penalty score) Noël, Van der Linden, Pelc et Verbanck, 2001

18 Fonctions exécutives et prédiction de la rechute Noël, Pelc et Verbanck, 2002

19 Sensibilisation comportementale Augmentation progressive de la réponse motrice lors de l administration répétée de drogues Augmentation parallèle de la libération de dopamine dans le « circuit de récompense » avec pour conséquence une augmentation de l effet renforçant des produits et une perte de contrôle de la consommation De longue durée (irréversible ?) Consécutive à une modification durable de l expression génétique et des mécanismes de neurorégulation Croisée entre psychostimulants, alcool, opiacés, cannabinoïdes, etc.... Rôle des facteurs de stress I. Pelc – Drogues et société

20 Impulsivité et prise de décision Impulsivité liée à lamygdale Prise de décision liée au cortex orbito- frontal I. Pelc – Drogues et société

21 Apprentissage au Bien-Etre Guidance individuelle ou « Counselling » Débats de morale et déthique Invitation de personnalités, ressources humaines de la Communauté Amélioration de lenvironnement écologique de lécole Participation des élèves et de lécole aux activités de la Communauté Organisation de groupe dentraide entre élèves Discussions de groupe. Amélioration de lassertivité des élèves Guidance économique et occupationnelle. Création de mini entreprises Voyages et excursions pédagogiques Activités sportives I. Pelc – Médecine scolaire – 2006 Programme prévention de lusage des drogues – Thaïlande, 1993

22 Ateliers du Bien-Etre Ateliers du Mieux-Etre Ateliers de lEtre I. Pelc et I. Bergeret, 2007

23 Constats Comportements à risque pour eux mêmes et dans les relations à autrui Violence, tentative de suicide, drogues, vitesse, sexualité, jeux vidéo, troubles alimentaires, décrochage scolaire, hyperactivité, délinquance,... I. Pelc et I. Bergeret, 2007

24 Complexité des origines Développement personnel Encadrement (famille, amis,...) Adaptation multiculturelle Précarité Eclatement familial Modes.... I. Pelc et I. Bergeret, 2007

25 Dispositif daide Dépistage et identification précoces Quest-ce quil existe déjà? PMS, SAJ, médecine scolaire I. Pelc et I. Bergeret, 2007

26 SWOT : Forces & faiblesses Alternative/innovation Programmes spécifiques: NON Programmes communs: OUI non spécifique: centré sur lacquisition dun mieux être droit dans ses bottes bien dans sa tête Avec un niveau adéquat de maturation personnelle = moins ou pas de recours aux manifestations à risques I. Pelc et I. Bergeret, 2007

27 Bien-être Bien-être psychologique: estime de soi, assertivité, gestion des émotions, image du corps,…= « Apprendre à vivre avec ses émotions, cognitions et pensées en général » Bien-être physique: hygiène de vie, sexualité,…= « Apprendre à vivre avec son corps» Bien-être socio-relationnel: loisirs, rapports à la famille, amis, école, autorités,…« Apprendre à vivre avec les autres» I. Pelc et I. Bergeret, 2007

28 Mise en pratique Se greffe sur des cours existants Donne une plus-value au cours Formation de certains enseignants qui deviendront des personnes ressources pour les autres I. Pelc et I. Bergeret, 2007


Télécharger ppt "I. Pelc – Drogues et société - 2007 Prof. Isy Pelc - CHU Brugmann - U.L.B. Jeunes, Drogues et Bien-être Séminaire de formation de formateurs : ASSUETUDES."

Présentations similaires


Annonces Google