La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Colloque Développement des compétences en littératie en contexte d'inclusion et en contexte scolaire Congrès de lACFAS 8 mai 2013 État des lieux de la.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Colloque Développement des compétences en littératie en contexte d'inclusion et en contexte scolaire Congrès de lACFAS 8 mai 2013 État des lieux de la."— Transcription de la présentation:

1 Colloque Développement des compétences en littératie en contexte d'inclusion et en contexte scolaire Congrès de lACFAS 8 mai 2013 État des lieux de la littératie au Canada francophone Lizanne Lafontaine, professeure agrégée et responsable dÉRLI Université du Québec en Outaouais Julie Ruel, membre dÉRLI et cotitulaire chaire CIRLI, Pavillon du Parc André C. Moreau, professeur agrégé, membre dÉRLI et cotitulaire chaire CIRLI, Université du Québec en Outaouais © Lafontaine et al

2 Plan Point de départ: recherche théorique de Hébert et Lépine (2010) en contexte francophone Ajouts de définitions en contexte scolaire franco-canadien Ajout de définitions en contexte dinclusion Les travaux dÉRLI Les travaux de CIRLI Prospective et conclusion © Lafontaine et al

3 Recherche théorique de Hébert et Lépine (2010) Contexte général Notion de littératie imposée et utilisée dans les organisations internationales depuis le milieu des années 1990 –Conséquence de la mondialisation, de la globalisation (circulation, pour ne pas dire parfois « imposition » des concepts, selon Malet, 2011) Débuts des enquêtes internationales sur la littératie –Statistique Canada et lOCDE : Littératie, économie et société (1995) –Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) 1 er cycle denquête : 2000, 2003, e cycle denquête : 2009, 2012, 2015 Décennie de la littératie : financement de recherches sur ce thème – : Literacy decade des programmes de lUNESCO et des Nations-Unies Traduction de ces programmes en « Décennie de lalphabétisation » (Fernandez, 2005) –Facteur de développement majeur pour les individus et les sociétés (Makdissi et Boisclair, 2010) –Littératie = un droit universel (ONU, 2007) 3

4 Ce quen disent ces organismes La littératie est la capacité dune personne de comprendre et dutiliser des imprimés et des écrits nécessaires pour fonctionner dans la vie de tous les jours, à la maison, au travail et dans la collectivité, pour atteindre ses objectifs, parfaire ses connaissances et réaliser son potentiel (Statistique Canada et OCDE, 1997) Compétence générale qui permet à toute personne davoir accès au monde extérieur, dinteragir, de communiquer, dapprendre et de socialiser (OCDE, 2003; Réseau canadien de recherche sur le langage et lalphabétisation, 2009) 4

5 Ce quen disent ces organismes (suite et fin) Capacité à lire, à écrire et à effectuer des calculs simples. Dans son sens le plus large, il comprend les nombreuses formes de littératies requises pour réussir dans une économie basée sur le savoir. Elle comprend la lecture, lécriture, lexpression orale, le visionnement et la représentation ( Réseau canadien de recherche sur le langage et lalphabétisation, 2009 )

6 Recherche théorique de Hébert et Lépine (2010, suite) Contexte scolaire Réformes scolaires de la fin des années 1990 et du début des années 2000 dans le monde francophone –Situations dapprentissage complexes, différenciées, spécialisées, multiples dans des contextes variés, authentiques Lécole doit amener les enfants à évoluer dans différents contextes, doit sintéresser aux pratiques du monde professionnel, de tous les jours (Thévenaz, 2011) Choc entre connaissance (monde scolaire) et compétence (monde du travail) : socle commun de compétences, paradigme de compétences (« instruire, socialiser, qualifier »), perspective du monde du travail, du monde des adultes Choc des cultures : absence de la notion de littératie dans plusieurs programmes scolaires au Canada, dont le Québec (résultats détaillés diapo #7) Ontario : Secrétariat de la littératie et de la numératie très actif Québec : alphabétisation (France : illettrisme), et réservé à léducation des adultes 6

7 Recherche théorique de Hébert et Lépine (2010, suite) Problème : autour de la définition de littératie Littératie, notion utilisée, mais en labsence de définition (Reuter, 2003) –Certains se refusent à tenter de la définir (Kara et Privat, 2006) –Dans le monde anglophone aussi, définir le terme de « literacy » pourrait bien être une tâche impossible (Barton, 1994 : 19) Polysémie : terme trop vaste ou trop restreint (Vanhulle et Schillings, 2003), caractère trop général de la notion (Vanhulle et Schillings, 2005) Par ses connotations relatives à loralité, aux capacités numériques et autres formes de communication moderne, la littératie touche tous les systèmes de signes, ou presque (Vanhulle et Schillings, 2005) Notion multidimensionnelle (Barré-de Miniac, 2003), donc difficilement opératoire (Hébert, 2007) Immense potentiel de la notion, mais faible portée explicative (Thévenaz-Christen, 2011) Orthographe : littératie (usage courant selon Cefrio; Raynal et Rieunier, 2010), litéracie (Jaffré, 2004), littéracie (Rispail, 2011; dictionnaires : Danvers, 2003; van Zanten, 2008) 7

8 Recherche théorique de Hébert et Lépine (2010, suite) Problème : programmes scolaires francophones Présence ou absence de la notion de littératie dans les programmes scolaires francophones du Canada (français langue denseignement), et nulle part en Europe 8 Provinces canadiennesPrimaireSecondaire Québec (2006, 2007)(5) 49*(6) 297* Ontario (2006, 2007)3155 Nouveau-Brunswick (2009)416 Ile-du-Prince-Édouard (2008)40 (9)ND Manitoba (1997, 2003, 2006)42 Colombie-Britannique (2010)63 (41)24 Les programmes francophones des provinces suivantes ne mentionnent pas la notion de littératie : Alberta (1998, 2002), Saskatchewan (1999, 2000), Terre- Neuve et Labrador (2002, 2008), Nouvelle-Écosse (2004) Entre parenthèses : dans les références bibliographiques *Programmes anglophones

9 9

10 © Lafontaine et al

11 Où se situent vos recherches et travaux? © Lafontaine et al

12 Ajout de définitions ( ) en contexte scolaire et leur classement 16 articles scientifiques, chapitres de livres, thèse, sites Internet professionnels et articles professionnels franco-canadiens –Littératie –Littératie plurilingue –Littératie familiale –Littératies multiples ou multi-littératies –Littératie médiatique (multimodale) –Littératie numérique –Littératie technologique –Littéracie informatique © Lafontaine et al

13 Littératie Art dinterpréter des discours de divers genres distancés de limmédiat permettant la construction de sens par un dialogue différé: – entre un interlocuteur/scripteur absent pendant lacte de lire; – et son interlocuteur/lecteur absent pendant lacte de décrire; – et son interlocuteur scripteur; – ce qui exige une compréhension de la langue, des concepts, des représentations du monde dans des pratiques culturelles variées; – Ce qui exige aussi une compréhension des intentions, des buts, des croyances, des savoirs et des valeurs de personnages fictifs qui prennent vie dans des textes, cela notamment dans le monde oral pour les enfants dâge préscolaire (Makdissi, Boisclair et Sirois, 2010) © Lafontaine et al Pluri-objectifs 2- Ensemble d'attitudes, de connaissances, d'habiletés et de compétences liées à l'appropriation de l'écrit 3- Variété de textes 5- Relations individu-société 6- Tâches réelles et authentiques, extrascolaires et scolaires 8- Interdépendance-interférence écrit-oral 1- Pluri-objectifs 2- Ensemble d'attitudes, de connaissances, d'habiletés et de compétences liées à l'appropriation de l'écrit 3- Variété de textes 5- Relations individu-société 6- Tâches réelles et authentiques, extrascolaires et scolaires 8- Interdépendance-interférence écrit-oral

14 Littératie (suite) Au-delà du lire et écrire: pour réussir dans léconomie basée sur le savoir, il faut avoir la capacité danalyser linformation, de comprendre des concepts abstraits et dacquérir de nombreuses autres compétences complexes (Conseil canadien sur lapprentissage, 2011) Changement de pratique traditionnelle: des compétences de base en lecture et en écriture aux outils utilisés pour enseigner ces notions, par exemple tableau numérique interactif, tablette, ordinateur (Harper et Stein Dzaldov, 2012) © Lafontaine et al Pluri-objectifs 5- Relation individu-société 7- Concept positif et continuum 8- Influence de l'environnement 10- Visée émancipatrice 1- Pluri-objectifs 5- Relation individu-société 7- Concept positif et continuum 8- Influence de l'environnement 10- Visée émancipatrice 2- Ensemble d'attitudes, de connaissances, d'habiletés et de compétences liées à l'appropriation de l'écrit 3- Variété de supports et TIC 4- Aspect dynamique, variable, situé 6- Tâches réelles authentiques scolaires et extrascolaires 9- Influence de l'environnement 2- Ensemble d'attitudes, de connaissances, d'habiletés et de compétences liées à l'appropriation de l'écrit 3- Variété de supports et TIC 4- Aspect dynamique, variable, situé 6- Tâches réelles authentiques scolaires et extrascolaires 9- Influence de l'environnement

15 Littératie (suite) Passage de lapproche unidimensionnelle de la littératie à la nouvelle vision intégrant tous les textes et outils auxquels les élèves ont accès quotidiennement (Harper et Stein Dzaldov, 2012) La littératie et lapprentissage daujourdhui englobent toutes les formes de littératie auxquels les élèves ont accès qui leur permettent dentrer dans le 21 ème siècle (Harper et Dzaldov, 2012) Volet oral: dans la classe ou à la maison, englobe les contextes de prise de parole, la production orale, le vocabulaire compris et utilisé, la compréhension dun message, la capacité découte, les interactions sociales dans des situations de communication scolaires ou extrascolaires ainsi que les liens étroits entre tous ces paramètres (Lafontaine, 2013) © Lafontaine et al Variété de textes, de supports et de TIC 6- Tâches réelles authentiques scolaires et extrascolaires 3- Variété de textes, de supports et de TIC 6- Tâches réelles authentiques scolaires et extrascolaires 10- Visée émancipatrice 2- Ensemble d'attitudes, de connaissances, d'habiletés et de compétences 3- Variété de genres, de discours 5- Relations individu-société 6- Tâches réelles authentiques, extrascolaires et scolaires 8- Interdépendance-interférence écrit-oral 10- Visée émancipatrice 2- Ensemble d'attitudes, de connaissances, d'habiletés et de compétences 3- Variété de genres, de discours 5- Relations individu-société 6- Tâches réelles authentiques, extrascolaires et scolaires 8- Interdépendance-interférence écrit-oral 10- Visée émancipatrice

16 Littératie (suite et fin) La lecture constitue une dimension centrale de la littératie qui nécessite des habiletés complexes. La littératie reflète les valeurs et permet le développement dattitudes et de savoirs chez la personne. Elle est sources dapprentissage, dinformation, de communication, de développement identitaire et culturel. Concept aux objectifs multiples, souvent interdisciplinaires, permettant de toucher à la fois les sphères personnelle, professionnelle et socioculturelle ou écologique liées à lapprentissage de lécrit. La littératie renvoie à lidée générale de létude de la langue orale et écrite située dans des contextes sociaux précis, dans une dimension écologique. (Moreau, Hébert, Lépine et Ruel, 2013) © Lafontaine et al Ensemble d'attitudes, de connaissances, d'habiletés et de compétences 5- Relations individu-société 6- Tâches réelles authentiques, extrascolaires et scolaires 10- Visée émancipatrice 2- Ensemble d'attitudes, de connaissances, d'habiletés et de compétences 5- Relations individu-société 6- Tâches réelles authentiques, extrascolaires et scolaires 10- Visée émancipatrice 1- Pluri-objectifs 4- Aspect dynamique, variable et situé 5- Relations individu-société 8- Interdépendance-interférence écrit-oral 4- Aspect dynamique, variable et situé 5- Relations individu-société 8- Interdépendance-interférence écrit-oral

17 En résumé La littératie: – développe la compréhension et lanalyse de la langue, de linformation, des concepts et des représentations du monde moderne – prend forme sur une multitude de supports (papier, journal, ordinateur, symbole, tablette, etc.) – représente une vision multidimensionnelle du « texte », quil soit oral ou écrit, de ses usages et des apprentissages quil suscite – sinscrit dans des interactions et des situations de communication à la fois scolaires et extrascolaires – permet de toucher à la fois aux sphères personnelle, professionnelle, socioculturelle et écologique liées à lapprentissage de lécriture, de la lecture et de la langue orale © Lafontaine et al

18 Littératie plurilingue Individus et groupes ont recours à plusieurs langues pour sexprimer (Dagenais et Fraser, 2012) © Lafontaine et al Relation individu-société

19 Littératie familiale Importance de la littératie familiale dans les milieux défavorisés : certaines familles peuvent se sentir éloignées de la vie de lécole à cause dexpériences négatives avec celle-ci ou par manque de connaissances de cet univers (Roy, 2010) Favoriser des activités de littératie en langue dorigine permet aux familles étrangères de se sentir reconnues dans leur culture familiale et ainsi se rapprocher de lécole et du vécu scolaire de leur enfant (Roy, 2010) Famille montre une attitude positive et fait vivre des activités de littératie variées aux enfants: rôle crucial dans le développement de la littératie et la réussite en lecture (Ewart et De Rocquigny, 2011) © Lafontaine et al Relation individu-société 9- Influence de lenvironnement 5- Relation individu-société 9- Influence de lenvironnement 5- Relation individu-société 9- Influence de lenvironnement 10- Visée émancipatrice: développement intégral de la personne 5- Relation individu-société 9- Influence de lenvironnement 10- Visée émancipatrice: développement intégral de la personne 1- Pluri-objectifs 2- Ensemble dattitudes, de connaissances, dhabiletés et de compétences 5- Relation individu-société 1- Pluri-objectifs 2- Ensemble dattitudes, de connaissances, dhabiletés et de compétences 5- Relation individu-société

20 En résumé La littératie familiale: – est primordiale en milieu défavorisé: elle permet de rapprocher lécole et la famille – elle permet, en contexte pluriethnique, de reconnaître la valeur de la culture dorigine et de créer un lien entre lécole et la maison – joue un rôle crucial dans la réussite en lecture © Lafontaine et al

21 Littératies multiples ou multi-littératies Ensemble illimité et flexible permettant dappréhender différents contextes et leurs changements, notamment dans le développement des TIC (Duplàa, dans Berger et Desrochers, 2011) Description dune variété de travaux créatifs délèves pour lesquels ils sont amenés à puiser dans leur répertoire linguistique plurilingue (identity texts) (Armand, 2012) Déployées à partir de plusieurs modes de représentation outre le seul langage oral ou textuel, elles sont ouvertes à la pluralité des formes, des supports et des modes médiatiques (Lebrun, Lacelle et Boutin, 2012) © Lafontaine et al Variété de supports et TIC 6- Tâches réelles authentiques scolaires et extrascolaires 9- Influence de l'environnement 3- Variété de supports et TIC 6- Tâches réelles authentiques scolaires et extrascolaires 9- Influence de l'environnement 3- Variété de supports et TIC 4- Aspect dynamique, variable, situé 6- Tâches réelles authentiques scolaires et extrascolaires 3- Variété de supports et TIC 4- Aspect dynamique, variable, situé 6- Tâches réelles authentiques scolaires et extrascolaires 3- Variété de supports et TIC 6- Tâches réelles authentiques scolaires et extrascolaires 3- Variété de supports et TIC 6- Tâches réelles authentiques scolaires et extrascolaires

22 En résumé Littératies multiples (ou multi-littératies): – permettent dappréhender des contextes souvent changeants, comme celui des TIC – peuvent être représentées sous de nombreuses formes (orale, textuelle, médiatique) – prennent parfois la forme de travaux créatifs © Lafontaine et al

23 Littératie médiatique (multimodale) Création, accès, analyse et évaluation de messages de formes variées, de limprimé papier à la vidéo dans Internet particulièrement en classe (Duplàa, dans Berger et Desrochers, 2011) Développement dun sens critique tant sur le plan de la compréhension du rôles des médias dans la société que de la maîtrise des compétences essentielles pour la recherche et lexpression de soi (Duplàa, dans Berger et Desrochers, 2011) Communication et interprétation de messages à partir de plusieurs sens et à laide de différents modes sémiotiques où loral et lécrit sont intégrés à dautres modes visuels et auditifs. Ces formes de communication se multiplient et changent continuellement avec le développement des TIC (Dagenais et Fraser, 2012) © Lafontaine et al Variété des textes, genres, supports, discours et TIC 6- Tâches réelles authentiques scolaires et extrascolaires 3- Variété des textes, genres, supports, discours et TIC 6- Tâches réelles authentiques scolaires et extrascolaires 2- Ensemble d'attitudes, de connaissances, d'habiletés et de compétences 6- Tâches réelles authentiques, extrascolaires et scolaires 9- Influence de l'environnement 10- Visée émancipatrice 2- Ensemble d'attitudes, de connaissances, d'habiletés et de compétences 6- Tâches réelles authentiques, extrascolaires et scolaires 9- Influence de l'environnement 10- Visée émancipatrice 2- Ensemble d'attitudes, de connaissances, d'habiletés et de compétences 3- Variété de genres, de discours 6- Tâches réelles authentiques, extrascolaires et scolaires 2- Ensemble d'attitudes, de connaissances, d'habiletés et de compétences 3- Variété de genres, de discours 6- Tâches réelles authentiques, extrascolaires et scolaires

24 Littératie médiatique (multimodale, suite et fin) Lecture critique du contenu du message et des résultats de sa production (Lebrun, Lacelle et Boutin, 2012) Littératie médiatique critique: capacité à analyser la culture médiatique en tant que production sociale, développement dun sens critique face aux discours et aux représentations médiatiques et utilisation des médias pour produire et sexprimer (Lebrun et al., 2012) © Lafontaine et al Ensemble d'attitudes, de connaissances, d'habiletés et de compétences liées à lappropriation de la culture écrite 6- Tâches réelles et authentique, extrascolaires et scolaires 9- Influence de l'environnement 2- Ensemble d'attitudes, de connaissances, d'habiletés et de compétences liées à lappropriation de la culture écrite 6- Tâches réelles et authentique, extrascolaires et scolaires 9- Influence de l'environnement

25 En résumé Littératie médiatique (multimodale): – permet de lire et de comprendre le contenu dun message sous différentes formes (imprimée, vidéo, visuelle, etc.) – permet de produire un message sous différentes formes – a pour but de développer une relation critique face aux discours et aux représentations médiatiques © Lafontaine et al

26 Littératie technologique Compétences en sciences et en technologies pour lutilisation dun ordinateur et tout objet technique : rayonnement dans toutes les didactiques (Duplàa, dans Berger et Desrochers, 2011) © Lafontaine et al Variété des textes, genres, supports, discours et TIC 6- Tâches réelles authentiques scolaires et extrascolaires 3- Variété des textes, genres, supports, discours et TIC 6- Tâches réelles authentiques scolaires et extrascolaires

27 Littératie numérique Multitude de contextes de communication existants par les TIC (Duplàa, dans Berger et Desrochers, 2011) Capacité à utiliser les logiciels, les outils de communisation, les réseaux afin daccéder, gérer, intégrer, évaluer ou créer linformation (Lefebvre, Melançon et Lefrançois, 2012) © Lafontaine et al Pluri-objectifs 6- Tâches réelles et authentique, extrascolaires et scolaires 1- Pluri-objectifs 6- Tâches réelles et authentique, extrascolaires et scolaires 1- Pluri-objectifs

28 Littéracie informatique Capacité à utiliser de manière efficace divers logiciels et outils informatiques et préalable à toute capacité de gestion de linformation (Giraud, 2010) © Lafontaine et al Pluri-objectifs

29 En résumé Littératie technologique, numérique et littéracie informatique: – favorisent lutilisation des outils informatiques – permettent le développement de compétences informatiques et techniques afin dutiliser linformation et même den créer © Lafontaine et al

30 Définition qui comporte deux dimensions La littératie cest 1.La capacité dune personne à comprendre et à utiliser le langage, les nombres, les images et les technologies de linformation et de la communication (TIC) afin déchanger, dinteragir avec les autres, de saisir son environnement, dacquérir de nouvelles connaissances, de développer son plein potentiel et dêtre un citoyen à part entière. © Lafontaine et al Ajout de définitions en contexte dinclusion et leur classement

31 Dans la perspective inclusive de CIRLI, la définition de la littératie saccompagne dune 2 ième dimension: 2. La capacité des milieux et des services à favoriser laccessibilité aux usages sociaux du langage, des chiffres, des images et des TIC dans leurs contextes respectifs afin dappuyer le développement du plein potentiel de leur population et lexercice de leur citoyenneté (Moreau et Ruel, 2012; Ruel et Moreau, 2013). © Lafontaine et al Ajout de définitions en contexte inclusif et leur classement (suite)

32 Modèle dinteraction personnes- environnements PERSONNE Capacités… Savoirs… Savoir faire… Savoirs critiques… ENVIRONNEMENTS Capacité des milieux à… - Soutenir les interactions - Appuyer les personnes … - Développer des contextes favorables… © Lafontaine et al

33 © Lafontaine et al Une visée émancipatrice Alphabétisation Lire et écrire Pensée critique Participation citoyenne Augmenter les compétences des communautés et des services à mieux desservir leur population Augmenter les compétences des individus

34 Objectifs –mieux comprendre les facteurs de réussite pour le développement de compétences –solidifier le cadre conceptuel sur la littératie en contexte francophone –affiner et mettre en commun des outils méthodologiques © Lafontaine et al Travaux dÉRLI (FRQSC et FIRC-UQO)

35 Deux axes de recherche –axe « didactique » –axe « environnements éducatifs et inclusifs » © Lafontaine et al Travaux dÉRLI

36 Travaux dÉRLI 2007– Depuis 2007 : –Activités internes de recherche –Glossaire –Bourses étudiantes tous les cycles –Stages postdoctoraux –Colloques régionaux, nationaux et internationaux dont lACFAS et la Conférence européenne sur la lecture (aux 2 ans) –Publication de louvrage collectif Littératie en contexte dinclusion (Manon Hébert et Lizanne Lafontaine, directrices) © Lafontaine et al

37 MembresDomaines de recherche Valeurs ajoutées littératie Lizanne Lafontaine, UQO, responsable depuis 2012 Littératie en milieu défavorisé, didactique du français (oral, lecture, écriture) 1, 2, 3, 5, 6, 8, André C. Moreau, UQO (responsable de 2007 à 2012) Littératie et apprentissage de la lecture- écriture, inclusion, intégration scolaire et enseignement spécialisé 1, 2, 5, 6, 8, 9 Joanne Pharand, UQO Littératie émotionnelle lors de lenseignement et de lapprentissage au primaire Judith Émery-Bruneau, UQO Didactique du français, enseignement et apprentissage de la littérature, slam Julie Ruel, Pavillon du Parc Littératie et information, littératie en santé, littératie visuelle 9-10 Éric Morissette, CSRDNLittératie en milieu défavorisé1, 2, 3, 5, 6, 8 © Lafontaine et al

38 Littératie et information Littératie en santé Littératie financière Littératie numérique Littératie et apprentissage Littératie visuelle 38 Axes de recherche Chaire interdisciplinaire de recherche en littératie et inclusion – Pavillon du Parc © Lafontaine et al. 2013

39 39 Présentation des travaux de CIRLI Littératie et information : – Guide de rédaction pour une information accessible. (Ruel, Kassi, Moreau et Larissa-Mbida, 2011) Critères de lisibilité, intelligibilité et de langage simplifié pour soutenir la rédaction de documents accessibles aux personnes ayant des compétences réduites en littératie Littératie numérique – Utilisabilité, utilité, accessibilité et acceptabilité des technologies dapprentissages destinées aux étudiants en situation de handicap (sous la direction de Iulia Mihalache, UQO)

40 © Lafontaine et al Présentation des travaux de CIRLI (suite et fin) Littératie et apprentissage – Action concertée pour développer des services personnalisés destinés aux étudiants en situation de handicap et pour soutenir les acteurs de la communauté universitaire dans une visée inclusive. (FODAR - Philion, R., Chapleau, N., Côté, M., Doucet, C., Laplante, L., Mihalache, I., ) Littératie en santé – Évaluation du Programme de sensibilisation/ désensibilisation à la prise de sang (PSDPS). (Ndengeyingoma, A., Major, F., Ruel, J. et Moreau A.C. ( ). Littératie visuelle – Identification, utilisation et compréhension des codes visuels des personnes présentant une déficience intellectuelle ou un trouble envahissant du développement (Guzin Lukic, N., Daigneault, G., Ruel, J. et Moreau, A.C. ( )

41 Complémentarité ÉRLI-CIRLI 41 PERSONNE Capacités… Savoirs… Savoir faire… Savoirs critiques… ENVIRONNEMENTS Capacité des milieux à… - Soutenir les interactions - Appuyer les personnes … - Développer des contextes favorables…

42 © Lafontaine et al Contextes dinclusion et de transition Personnes vulnérables en littératie - personnes ayant un faible niveau de littératie -personnes ayant des limitations quant à la littératie -personnes ayant un handicap -personnes dont la langue française est la deuxième ou la troisième langue

43 Prospectives 43 Démarche inclusive de développement et de validation de matériel Littératie et apprentissage : axe didactique -Littératie volets oral, lecture, écriture -Littératie et émotion -Littératie universitaire -Littératie et transition scolaire Littératie et environnements : axe environnements éducatifs -Accessibilité universelle pour lapprentissage -Littératie informationnelle -Littératie et apprentissage -Littératie numérique -Littératie en santé -Littératie visuelle Littératie en contexte francophone -Centre dÉtudes et de Recherches en Littératie (CERLI) : observatoire régional de littératie 5 pays de locéan Indien -Réseau sur la littératie universitaire (Université Paris Ouest Nanterre La Défense) -World Literacy foundation

44 Conclusion Évolution du concept Pas de consensus Au-delà du lire-écrire : les 10 valeurs ajoutées Réalités diverses selon la perspective et les contextes Responsabilité individuelle et collective : – Responsabilité scolaire et communautaire Recherches variées requises © Lafontaine et al

45 ÉRLI : –Lizanne Lafontaine, responsable déquipe CIRLI : –André C. Moreau et Julie Ruel, cotitulaires © Lafontaine et al Merci!


Télécharger ppt "Colloque Développement des compétences en littératie en contexte d'inclusion et en contexte scolaire Congrès de lACFAS 8 mai 2013 État des lieux de la."

Présentations similaires


Annonces Google