La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Système digestif. ŒSOPHAGE - méthodes dimagerie - Radiographie thoracique F + P: - indications: corps étrangers radio-opaques Lexamen de contraste: -

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Système digestif. ŒSOPHAGE - méthodes dimagerie - Radiographie thoracique F + P: - indications: corps étrangers radio-opaques Lexamen de contraste: -"— Transcription de la présentation:

1 Système digestif

2 ŒSOPHAGE - méthodes dimagerie - Radiographie thoracique F + P: - indications: corps étrangers radio-opaques Lexamen de contraste: - indications: évaluation fonctionnelle et anatomique (paroi de la lumière.) - suspension de sulfate de Baryum : simple contraste, en double contraste. - films + ciblées fluoroscopie. - incidents OAD, OAG, A, P - contraste hidrosoluble: perforation, fistules, postopératoire précoce;

3 Lexamen de tomographie par ordinateur: - mise en étapes le cancer de lœsophage (extension locale, régionale, métastatique). - récidive de la tumeur; Eco-oesophagienne endoscopie: - examen des couches de la paroi oesophagienne (extension intraparietala de la tumeur), periesofagiene lymphatiques; ŒSOPHAGE - méthodes dimagerie -

4 Le point? -plis de la muqueuse -la taille -le péristaltisme Couche mince En double contraste Nous avons discuté avec le colorant.

5 Nous avons discuté avec colorant - éléments sémiologie - *8 la rigidité pariétale; * changements de taille: - une sténose (rétrécissement) lumière oesophagienne - dilatant lumière oesophagienne. * image incomplète (intraluminale corps étranger, tumeur bénigne ou maligne ou de la muqueuse extramucoasa, compression extrinsèque) * image additif (nich, diverticule).

6 Nous avons discuté avec colorant - éléments sémiologie - écart image additif sténose dilatation

7 ŒSOPHAGE: corps étranger.A) Un verre couvrent; B) radio-transparent: la viande A B Les corps étrangers Peut être: radio-opaques ou radio-transparente

8 Les corps étrangers

9 Les diverticules œsophagiens Mécanisme: - contrainte = hernie de la muqueuse et la sous- muqueuse entre les fibres musculaires - traction = toutes les couches de la paroi oesophagienne

10 Etiologie: -après lingestion de substances caustiques -ulcères gastro-duodénaux (reflux gastro-oesophagien). -Caustique: Extrait de contraste (soluble dans leau premiers jours, la barytine plus de trois semaines.). - Siège social: partout, le détroit le plus physiologique commun; Aspect radiologique classique : - sténose œsophagienne dans laxe (centrée), de longs chemins, décrit le net, mouvement lent vers lœsophage normal - recouvrant dilatée avec stase de baryum. Bénigne de la sténose œsophagienne

11 stenoza oesophagien post caustica: - sténose de laxe (centrée), de longs chemins, lignes nettes,lente transition vers lœsophage normal - recouvrant dilatée avec stase de baryum; Bénigne de la sténose œsophagienne PRE- DILATATION COMMANDE

12 Sténose œsophagienne maligne - cancer de lœsophage - Infiltrats: -arbre excentrique esofagului -jonctiune sténose de lœsophage sus asymétrique -absence de distension de passage bol opaque -recouvrant lœsophage dilaté. Vegetant: -lacuna / défaut de remplissage -sténose irrégulière, lumière excentrique -ulcères dans le fossé -oblitération complète de la lumière Ulcéré: Nice malignes: -paiement Nice, encastrées -dépasse pas ou très peu en forme -periulceros burelet, les épaules symétriques Mixte formes: Lévolution vers la sténose, obstruction

13 Cancer de loesophage Infiltrés des plantes ulcérée

14 Esofagoplastie presternala Esofagoplastie avec sonde gastrique Oesophage après la chirurgie.

15 ESTOMAC - méthodes dimagerie - Examen avec la teinture. -la préparation du patient -suspension de sulfate de Baryum : simple contraste, en double contraste - examen radioscopique et la compression dosée et rx. Objectifs -solubles de contraste iodés: perforation, la péritonite, postopératoire précoce; Échographie: épaississement de la paroi gastrique, les structures environnantes. Eco-endoscopie: le feuillet pariétal, les ganglions lymphatiques régionaux. CT: la stadification des tumeurs. Les méthodes isotopiques: saignement.

16 ESTOMAC - RX technique - Ccouche mince: est- plis de la muqueuse Re-cheveux: évaluation de la taille et le péristaltisme Trendelenburg: reflux gastro-oesophagien

17 ESTOMAC - RX technique -

18 Hernie hiatale Hernie hiatale: -passage intermittent ou permanent une partie de lestomac à travers lorifice hiatal. Classification Ackerlund: -Type I: brahiesofag et HH. -Type II: le roulement. -Type III: coulissantes; Diagnostic radiologique. - Radiographie simple: chambre à air dans le médiastin postérieur. - Examen de baryte: position oesophage cardiei, type de hernie, réductibilité, reflux gastro-oesophagien;

19 Hernie hiatale Hernie hiatale. A) en faisant glisser. B) par laminage A B

20 Lulcère gastrique Radiologie diagnostique: les examen barytique deso-gastro- duodenal. -signes directs et indirects. Signes directs: niche + periulceros œdème + plis convergents. - Siège: typique: la partie verticale de la petite courbure. Profil: image dadditifs. - forme: variable: rond, triangulaire, pointu. - différentes tailles: 5-10 mm. - forme précise, avec ou sans lemballage. - délimitée supérieur / inférieur: creuser periulceros. Avant: Image "en cocarde.

21 Lulcère gastrique Nice bénigne - image additif

22 Lulcère gastrique Nice bénigne - plis convergents

23 Lulcère gastrique Nice sur la grande courbure Ulcère pylorique

24 Diagnostic différentiel GASTRIQUE DIVERTICULE - pas dœdème, plis de la muqueuse entrer dans le diverticule

25 Le cancer gastrique Vegetant. -masse tumorale exofitica intraluminal + la nécrose + lulcération -remplissage défaut ou une lacune, la séparation inexactes, mur destructeur. Infiltrats. -épaississement de la paroi -rigidité, manque peristalticii -destruction de la muqueuse -la réduction de lumière gastrique Ulcéré. -niche malignes. -Profil: « ménisque », forme rectiligne, dans le mur, creuser les épaules periulceros est égale à la distance de niche plis infiltrés.

26 Le cancer gastrique De plantes forment le cancer

27 Le cancer gastrique le cancer infiltré

28 Le cancer gastrique cancer ulcère

29 Duodénum Le duodénum bulbe duodénal

30 Ulcère duodénal Nice bénigne dans le bulbe duodénal

31 Ulcère duodénal Nice bénigne dans la D2


Télécharger ppt "Système digestif. ŒSOPHAGE - méthodes dimagerie - Radiographie thoracique F + P: - indications: corps étrangers radio-opaques Lexamen de contraste: -"

Présentations similaires


Annonces Google