La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Les soins au cœur dune UHSI SFLS 23 octobre 2013 Poitiers V.Achart-Delicourt cadre paramédical de pôle P.Lagarde cadre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Les soins au cœur dune UHSI SFLS 23 octobre 2013 Poitiers V.Achart-Delicourt cadre paramédical de pôle P.Lagarde cadre."— Transcription de la présentation:

1 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Les soins au cœur dune UHSI SFLS 23 octobre 2013 Poitiers V.Achart-Delicourt cadre paramédical de pôle P.Lagarde cadre de santé GHPS/CFX Pôle 3.I

2 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Présentation du pôle 3 I Médecine Int.2 Pr Amoura MIT Pr Bricaire corevih Hépato-gastro Pr Poynard Pôle 3.I Unité douleur Pr Bourgeois UHSI Pr Bricaire Rhumatologie Pr Fautrel Médecine int.1 Pr Herson Consultation Dr Degennes

3 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière LUHSI ses origines Loi du 18 janvier 1994 rattachement des UCSA au service public hospitalier Arrêté interministériel du 24 aout 2000: création des UHSI 2008 ouverture de lUHSI de la Pitié Salpêtrière

4 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Missions de lUHSI Favoriser laccès aux soins des personnes détenues Développer la qualité des soins Hospitalisation pour motif médical et/ou chirurgical de plus de 48h Pas de psychiatrie Pas dobstétrique

5 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Lunité 25 lits répartis sur deux ailes Deux chambres doubles Une équipe soignante Une équipe pénitentiaire

6 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Léquipe soignante 4 médecins 1 cadre supérieur de santé 1 cadre de santé 13 IDE 12 AS 6 AH 1 psychologue 1 secrétaire hospitalière 2 secrétaires médicales

7 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Population accueillie Hommes, Femmes écroué(e)s à Fresnes durant leur hospitalisation Pathologies traitées Médecine (76%): Cancers, cardio-vasculaires, infectieux Chirurgie (24%) : Orthopédie, viscérale, neurochirurgie Mais un taux de remplissage aléatoire de lunité lié en partie aux annulations dhospitalisation

8 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Les annulations sont-elles secondairement suivies dune hospitalisation ? 2011 : 106 annulations => 10 reprogrammations avec hospitalisation 2013 : 31 % des patients dont lhospitalisation a été programmée puis annulée entre le 1 er janvier et le 31 avril 2013 ont finalement bénéficié dune hospitalisation à lUHSI avant le 1 er juin 2013 –Janvier : 15 patients annulés => 5 finalement hospitalisés –Février : 22 patients annulés => 8 finalement hospitalisés –Mars : 15 patients annulés => 4 finalement hospitalisés –Avril: 28 patients annulés => 8 finalement hospitalisés –Au total, près du quart des patients programmés en 2013 ne sont pas hospitalisés.

9 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Annulations et reports dhospitalisation une enquête réalisée par le Dr Y.Auger responsable médical de lunité er janvier - 31 mai Nombre dannulations % des programmation s

10 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Annulations dhospitalisations : Taux de réponse des questionnaires Taux de reconvocation 2012 : 115 questionnaires / 165 annulations –69 % 2013 : 65 questionnaires / 103 annulations – du 1 er janvier au 31 mai –61 % –38 annulations non suivies dun questionnaire. Dans la majorité des cas, il semble quil sagisse dhospitalisations décalées suite à des problèmes descorte. Taux de reconvocation (10/ /04/13) : 6 / 52 (11.5 %) (= nombre dhospitalisations finalement réalisées au 1 er juin 2013 pour les patients ayant fait lobjet dun questionnaire entre le 1 er janvier et le 31 avril 2013) –Janvier: 1 / 10 –Février : 3 / 13 –Mars : 1 / 11 –Avril : 1 / 18

11 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Motifs dannulation Année Total questionnaires % Patient libéré : ,6% Audience avec la justice / parloir avocat :1328.3% Manque descorte :5108.3% Transfert vers un autre établissement pénitentiaire :444.4% Hospitalisation EPSNF :433.8% Erreur de programmation UCSA 3-1.6% Annulation par la chirurgie GHPS2-1.1% Hospitalisation ailleurs2-1.1% Décès 1-0.5% Guéri 1-0.5% « Refus »543349% –Mal défini % –UVF Parloir ou permission 746.1% –Libéré bientôt 613.8% –Paquetage 4-2.2% –Peur de lhospitalisation3-1.6% –Tabac 211.6% –Travail2-1.1% –Aurait voulu être prévenu la veille2-1.1% –Croit avoir une audience justice1-1.1% –Conditions de retour en détention111.6%

12 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Annulations dhospitalisation : conclusions Toute annulation nest pas un refus de patient Des motifs très variés Défaut de circulation de linformation –Entre Justice, Pénitentiaire et Santé –Entre UCSA –À destination du patient détenu Le manque descorte des UCSA semble un problème croissant. Reporter une hospitalisation = risque de lannuler

13 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Parcours du patient au sein de lunité Les formalités administratives sont réalisées en amont par le secrétariat de lUHSI Tout est mis en œuvre pour préserver la confidentialité et lanonymat lors des extractions Le patient rentre dans le parcours de soins à partir de son arrivée dans sa chambre Les soins relèvent exclusivement des soignants Léquipe soignante recueille les besoins des patients et mets en œuvre la prise en charge nécessaire à létat de santé du patient

14 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Déroulement des extractions Le patient est accompagné sur les plateaux techniques par une escorte pénitentiaire et un ou deux agents hospitaliers Si besoin il est entravé durant le transport A sa sortie et à son retour dans lunité il passe par la salle de fouille Tous les transports sont réalisés par le personnel de lunité (exceptionnellement par le STIA)

15 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Les consultations Les patients sont enregistrés avec leur initiales et un NIP dédié Lors de leur arrivée leur identité est ajustée Le personnel de la pénitentiaire vérifie les locaux Durant la consultation le patient est sous escorte pénitentiaire

16 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Les blocs opératoires Le patient est programmé sur le logiciel dédié avec ses initiales Le personnel de la pénitentiaire le libère de ses entraves lors de linduction (anesthésie) Surveillance par léquipe pénitentiaire jusquà son retour dans lunité

17 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Sortie du patient Elle se fait sur décision médicale Les soignants font le nécessaire pour la sortie Passé les portes de sa chambre le patient est de nouveau sous la responsabilité de léquipe de la pénitentiaire

18 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière En cas de libération durant lhospitalisation Le patient peut être libéré durant son hospitalisation (fin dincarcération, ou aménagement de peine) A partir de lordonnance du juge, le patient doit quitter lunité Soit il retourne à son domicile Soit il est hospitalisé dans un autre service, ou un autre hôpital

19 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Communication entre les équipes autour des patients Léquipe soignante est soumise au secret professionnel Aucune communication sur létat de santé dun patient nest donnée au personnel de la pénitentiaire sauf cas particulier(soins palliatifs…)

20 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Des rencontres régulières Une réunion dorganisation hebdomadaire entre le médecin, lencadrement hospitalier et pénitentiaire Des formations communes pour mieux se comprendre Des rencontres nécessaires pour éviter les tensions entre les équipes Un comité de coordination se réunit deux fois par ans

21 Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Conclusion Durant le séjour des patients, le travail des uns et des autres doit se faire dans une collaboration optimale LUHSI est au cœur de linterdisciplinarité (pathologies, patients/détenus) Un objectif commun: assurer une prise en charge efficiente des patients


Télécharger ppt "Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Les soins au cœur dune UHSI SFLS 23 octobre 2013 Poitiers V.Achart-Delicourt cadre paramédical de pôle P.Lagarde cadre."

Présentations similaires


Annonces Google