La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Classe Mobile (4a/6) Formation du 23 mars 2005 Christophe BourgarelDaniel Bresson.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Classe Mobile (4a/6) Formation du 23 mars 2005 Christophe BourgarelDaniel Bresson."— Transcription de la présentation:

1 Classe Mobile (4a/6) Formation du 23 mars 2005 Christophe BourgarelDaniel Bresson

2 Introduction Lobjectif de cette quatrième demi-journée de formation est de réaliser un TP de chimie avec la classe mobile. –Le thème choisi est le dosage acido- basique ; deux dosages seront réalisés : acide fort par base forte base forte par acide fort

3 Liste du matériel nécessaire Pour ce TP, nous aurons besoin de : –un ordinateur Apple G4 équipé de son logiciel Logger Pro –une interface LabPro et son cordon USB –Une sonde de type pH-mètre

4 pH-mètre Le pH-mètre est constitué dune électrode Ag-AgCl gel et de son amplificateur. Il peut être utilisé pour toutes les expériences de pH-métrie en chimie ou biologie. Mesure des pH de 0 à 14 Temps de réponse : 90% de la valeur finale en 1 seconde Fonctionne de 5 à 90°C Résolution avec LabPro: 0,005 unités pH

5 Protocole expérimental Brancher linterface LabPro sur le secteur par lintermédiaire de son cordon/transformateur dalimentation Connecter le pH-mètre sur linterface LabPro Connecter linterface LabPro sur le port USB de lordinateur Lancer le logiciel LoggerPro

6 Connexions Ordinateur / Interface / Capteur vers pH-mètre vers secteur vers ordinateur vers linterface

7 Quelques remarques (1/2) Il sagit de réaliser des manipulations de produits acide et basique en « milieu informatisé » : la sécurité des élèves et la survie du matériel nécessitent beaucoup dorganisation et de soin dans la réalisation concrète du montage expérimental, en particulier : –Veiller à bien assurer la stabilité des deux colonnes permettant de fixer la burette et la sonde de pH –Veiller à choisir un bécher de taille adaptée, ni trop grand car le niveau de liquide doit permettre de faire cohabiter la sonde et le barreau aimanté, ni trop petit car il faut pouvoir réceptionner lensemble du contenu de la burette.

8 Quelques remarques (2/2) Le mode de saisie utilisé sera le mode semi-automatique : en effet, lordinateur na aucun moyen de mesurer la quantité de liquide versé par la burette, il faut donc entrer ces valeurs manuellement. Deux sondes permettant de mesurer des volumes existent : –la sonde de « débit », qui mesure des courants deau de 0m/s à 4m/s avec une précision de 0,03m/s : elle nest donc pas adaptée aux dosages… –Le compte-goutte, qui permet selon Vernier de réaliser des dosages : il semble toutefois que sa mise en œuvre complique plus encore la réalisation du dispositif expérimental…

9 Expérience 1 : Dosage dun acide fort par une base forte Agitateur magnétique NaOH HCl

10 Expérience 2 : Dosage dune base forte par un acide fort Agitateur magnétique HCl NaOH

11 Conclusion On peut sinterroger sur lintérêt de réaliser un dosage avec ce type de matériel. Certes, le montage est long et délicat, et sans doute hors de portée dune classe de CAP. De plus, la saisie manuelle des volumes est fastidieuse et nécessite une bonne coordination des opérateurs. Néanmoins, le tracé automatique des courbes permet un réel gain de temps sur la séance : lenseignant peut ainsi réaliser plusieurs dosages, et montrer « en temps réel » les courbes correspondant aux différents dosages.

12 Pour en savoir plus … Les informations contenues dans cette présentation ont été tirées des sources suivantes : –www.apple.frwww.apple.fr –www.vernier.comwww.vernier.com –www.calibration.frwww.calibration.fr Vous trouverez sur ces sites une foule dinfos supplémentaires : visitez-les !


Télécharger ppt "Classe Mobile (4a/6) Formation du 23 mars 2005 Christophe BourgarelDaniel Bresson."

Présentations similaires


Annonces Google