La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La grande difficulté scolaire La connaître pour mieux lappréhender. Des pistes concrètes en milieu ordinaire.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La grande difficulté scolaire La connaître pour mieux lappréhender. Des pistes concrètes en milieu ordinaire."— Transcription de la présentation:

1

2 La grande difficulté scolaire La connaître pour mieux lappréhender. Des pistes concrètes en milieu ordinaire.

3 Recueil de données… Expliquez en une phrase ce qui vous a fait choisir cette animation Post-it anonyme Lecture par les CPC N.B. Tous les écrits de cette matinée seront retapés par les CPC et vous seront adressés par mail.

4 Sommaire Définir la grande difficulté scolaire. Les causes de la grande difficulté scolaire. Activité de recherche (individuelle et par groupes) La différenciation pédagogique « Leffet maître ». Zoom sur le référentiel de compétences du Professeur des Ecoles : La n°6 Pêle-mêle de pistes pédagogiques Et comme on dit souvent : « questions diverses… » Mise en projet pour la 2 ème partie.

5 Définir la grande difficulté scolaire

6 Recueil de données… Spontanément, quelle est votre définition de la grande difficulté scolaire ? Post-it anonyme Lecture par les CPC

7 Comment lenseignant définit spontanément la grande difficulté scolaire ( en %) EcoleCollège Incapacité de lélève à suivre la classe43,531,7 Incapacité de lélève à acquérir ou maîtriser des compétences de base 26,924,3 Comportement de lélève caractérisé par de graves manques ou déficits 12,2 35,5 Incapacité ou graves difficultés de compréhension9,6 Influence conjuguée de plusieurs facteurs, notamment environnementaux 3,9 5,4 Ne sait pas ou non réponse3,9 3,1 Base = 384 professeurs des écoles ; 1038 professeurs de collège 100% Tableau issu dune étude sur les représentations de la grande difficulté scolaire par les enseignants (2005/06)

8 Quelques éléments caractéristiques : Incapacité de lélève à suivre la classe Incapacité à progresser Compétences de bases non acquises Difficultés de compréhension Installation des difficultés dans la durée Absence de motivation, perte dintérêt pour lécole

9 Difficulté Difficulté scolaire Grande difficulté scolaire ? ? ?

10 Difficulté Inhérente à tout apprentissage Difficulté scolaire Ponctuelle On sait comment apporter de laide Grande difficulté scolaire Persistante et durable Lélève ne parvient plus à dépasser ses difficultés. Lélève reste mobilisable sous certaines conditions…

11 Echec scolaire Mais peut-on parler déchec scolaire dès lécole primaire ? Phénomène de rejet de lécole Absence de demande daide Indifférence ou opposition face aux apprentissages scolaires A terme, une succession de difficultés peut générer du décrochage qui, répété, induit le plus souvent de léchec et de labandon. Disparition du désir dapprendre, renoncement

12 Selon leur état desprit face au phénomène de la grande difficulté scolaire, les enseignants se structurent en trois groupes dopinions, de taille sensiblement égale : Les « combatifs » jugent le phénomène inacceptable, en attribuent la responsabilité au système scolaire lui-même, et sont conduits à modifier leurs pratiques et leurs relations à lélève pour y faire face. Les « dévoués » mettent en avant leur sens du devoir et leur souci déquité entre les élèves et jugent le phénomène plutôt difficile à gérer. Les « découragés » ressentent un vif sentiment dimpuissance, tendent à abaisser leur niveau dexigence et sont plus enclins à incriminer lenvironnement de lélève.

13 Les causes de la grande difficulté scolaire

14 Trois sont communément admises par les spécialistes de léducation : Celles qui sont propres à lélève Celles liées au système éducatif Celles induites par lenvironnement Plutôt que de chercher une causalité linéaire : tel facteur provoquant l'échec scolaire, on peut supposer que ce sont une multitude de facteurs qui interagissent les uns avec les autres lorsque l'enfant est en difficulté à l'école.

15 Recueil de données Selon vous, de quoi ont le plus besoin ces élèves en grande difficulté ? Post-it anonyme Réponse par une phrase. Lecture par les CPC

16 Activité de recherche A partir dune étude de cas étude de casétude de casfictive

17 4 étapes… Etape 1 : Lecture individuelle (5 mn) Etape 2 : Recherche individuelle, avec ou sans écrit (5 mn)

18 Etape 3… ( 20 mn ) But : Trouver le plus grand nombre possible de différenciations quon peut aisément mettre en œuvre au sein de sa classe. Dispositif : Individuel puis groupes de 3 ou 4 travaillant sur deux axes différents Consigne : Après lecture individuelle des documents, échanges pour compléter le tableau. Critères de réussite : –Pour le groupe : Trouver au moins deux éléments pour chaque colonne. –Pour chacun : Trouver un nouveau moyen de différencier que je ne mets pas encore en œuvre.

19 Pause…

20 Etape 4 : Mise en commun Schéma à compléter Traitement des points qui vous ont posé problème… … et non « correction collective » N.B. Choisissez un point de différenciation que vous essaierez de mettre en place dici la prochaine réunion pédagogique.

21 Le contenu et la nature de la tâche Simplification des exercices écrits Agrandissement du support Exercices donnés lun après lautre (découpage) Apport doutils supplémentaires Lamplitude de la tâche Réduction de la quantité Augmentation de la durée pour accomplir la tâche Limitation de la trace écrite (textes à trous, réponses amorcées) Lévaluation Etablir un référentiel individuel (cartes de réussites, portfolio, escalier des réussites,…) Valoriser la réussite (autant la démarche que le résultat) Limiter les tâches qui ne correspondent pas à la compétence évaluée Proposer de recommencer une évaluation sommative non réussie en A.P (contexte favorisant) Les aides apportées par le maîtrepar lenvironnement de travailpar lorganisation de la vie de la classe Aide à la compréhension des consignes (reformulation par lélève) Correction individualisée, explicitation de lerreur Accompagnement dans la réalisation de la tâche Affichages et référents collectifs (encouragement à les utiliser) Place de lélève pensée pour quelle facilite son attention et sa concentration Climat convivial (où la copie sur le voisin ne sera pas dramatisée) Des phases de travail en groupes (ou binômes) hétérogènes pour : mobiliser un élève en difficulté créer un climat dentraide Des phases de travail en groupes (ou binômes) homogènes pour remédier au plus près des difficultés repérées Autoriser, encourager le tutorat ou la simple entraide à certains moments et pour des tâches définies ensemble Différenciation pédagogique en classe : schéma récapitulatif

22 La différenciation pédagogique…

23 Si lon pense à tort que tous les élèves sont identiques, pas grand monde ny trouvera son compte : Les uns sennuient. Les autres sont perdus. Quelques-uns sen sortent. Diapo : Véronique Montangerand, 2009 IEN ASH 1, Rhône POURQUOI DIFFÉRENCIER SA PÉDAGOGIE ? Toujours dactualité : pour lutter contre léchec scolaire Il faut admettre quaucune méthode employée de manière exclusive na à elle seule la vertu de faire réussir tous les élèves Les élèves sont différents, il faut prendre en compte ses différences. Principe de variété Les réalités de lécole daujourd'hui : rapport HCE, nouveaux textes… -Une prise en compte pas toujours efficiente des élèves les plus en difficulté -Loi du 11 février 2005 : lécole va accueillir un public qui auparavant était davantage dans des structures « spéciales » donc question de lhétérogénéité va se poser de plus en plus.

24 Une première définition : La pratique de la différenciation pédagogique consiste à organiser la classe de manière à permettre à chaque élève d'apprendre dans les conditions qui lui conviennent le mieux. Différencier la pédagogie, c'est donc mettre en place dans une classe ou dans une école des dispositifs de traitement des difficultés des élèves pour faciliter l'atteinte des objectifs de l'enseignement. (…) Remarque importante : il ne s'agit donc pas de différencier les objectifs, mais de permettre à tous les élèves d'atteindre les mêmes objectifs par des voies différentes. Sabine Laurent, maître de conférence en Sciences de lEducation.

25 Une définition plus synthétique : La différenciation pédagogique est un dispositif de traitement des différents besoins pour atteindre les mêmes objectifs par des voies variées, mieux adaptées.

26 Finalement, il sagit dadapter sa démarche pédagogique aux besoins des élèves en faisant varier : Les approches didactiques Les supports Les modalités de travail Les exigences Les rythmes d'apprentissage

27 « Leffet maître », issu de « leffet Pygmalion » Des processus dinfluence involontaires

28 Phénomène démontré par Rosenthal (psychologue américain du XXème siècle) Le professeur peut influencer l'évolution d'un élève en émettant une hypothèse sur son devenir scolaire. Si les enseignants attendent de bons résultats et sont confiants dans l'évolution de leurs élèves, ces derniers réussiront beaucoup mieux que si les enseignants ne croient pas en eux. Notre attitude face à une personne est déterminée par l'image que nous avons de cette personne. Elément bibliographique : « Le maître aussi fait son effet », Pascal Bressoux - Les cahiers pédagogiques n°354 (1997).

29 Référentiel de compétences du Professeur des Ecoles Prendre en compte la diversité des élèves Compétence n°6 :

30 Le professeur […]sait différencier son enseignement en fonction des besoins et des facultés des élèves, afin que chaque élève progresse. Il prend en compte les différents rythmes d'apprentissage, accompagne chaque élève, y compris les élèves à besoins particuliers. Il sait faire appel aux partenaires de l'école en tant que de besoin. […] Connaissances Le professeur connaît : - […]les dispositifs éducatifs de la prise en charge de la difficulté scolaire et des élèves en situation de handicap. Capacités Le professeur est capable : - […] d'adapter son enseignement à la diversité des élèves (pédagogie différenciée, aide personnalisée, programme personnalisé de réussite éducative) en s'appuyant notamment sur les outils numériques à sa disposition et à celle des élèves ; - […] de participer à la conception d'un « projet personnalisé de scolarisation », d'un « projet d'accueil individualisé » pour les élèves à besoins particuliers et les élèves handicapés ou malades en s'appuyant sur des démarches et outils adaptés et sur les technologies de l'information et de la communication. Attitudes Le professeur veille : - à préserver l'égalité et l'équité entre élèves ; - à ce que chaque élève porte un regard positif sur lui-même et sur l'autre.

31 Les démarches à effectuer Schéma récapitulatif

32 Observations, évaluations des élèves dune classe Différentiation pédagogique en classe Repérage, dépistage Analyse en conseil de cycle : synthèses et décisions Mise en place dune aide personnalisée Mise en place dun P.P.R.E Demande de bilan extérieur (orthophonie, psychomotricité, neuropsychologie…), via le médecin scolaire Appel au R.A.S.E.D Equipe Educative LEGENDELEGENDE Participe à lanalyse de la difficulté. Participe à la pose dun diagnostic. Association de la famille Possible en simultané Questionnement : orientation famille vers examens complémentaires Situation de handicap avérée ou forte suspicion : Orientation famille vers enseignant référent (pour constitution dossier MDPH) Le directeur alerte lI.A Pas de situation de handicap avérée ou suspectée : pas d'orientation vers MDPH Psychologue scolaire (entretiens, bilans) Mise en place d'une aide spécialisée Nouvelle équipe éducative à prévoir Formalisation des aides mises ou à mettre en place, voir Si orientation SEGPA envisagée, travail avec la famille (dès le CM1 si nécessaire) Notification du handicap par la C.D.A.P.H Refus de la famille de constituer un dossier Orientation vers le spécialisé (CLIS, IME, ITEP, ULIS) Maintien en milieu ordinaire avec accompagnement SESSAD Attribution d'une E.V.S et/ou d'un outil de compensation du handicap Organisation par l'enseignant référent d'une E.S.S au sein de l'école Mise en œuvre pédagogique du P.P.S par l'enseignant : déclinaison des mesures d'accompagnement scolaire, des aménagements dans la classe et définition des objectifs d'apprentissages scolaires

33 Répondre aux besoins des élèves en grande difficulté scolaire Répondre aux besoins des élèves en grande difficulté scolaire Pêle-mêle de pistes pédagogiques

34 Aider nest pas assister : aider moins pour aider mieux. Aider ces élèves à prendre la parole, à exprimer leurs difficultés, leurs ressentis et à devenir des acteurs du projet que vous avez pour eux. Questionner les élèves en difficulté, donner un temps de réflexion, donner ou faire donner par les autres élèves des indices plutôt que la réponse. Valoriser un effort, une démarche adéquate, féliciter en fonction des progrès personnels et non par rapport à la réussite des autres élèves.

35 Donner vraiment aux erreurs un sens positif. Eviter les remarques négatives écrites sur les cahiers. La clarté cognitive : donner du sens aux apprentissages. Enoncer clairement lobjectif de la séance et les critères de réussite aux élèves et particulièrement à ceux qui sont en grande difficulté. Prendre le temps de faire un bilan en fin de séance.

36 Un aménagement de classe pensé pour tirer parti de lhétérogéneité des élèves. Laide doit être marquée par la diversité et la multiplicité des dispositifs dapprentissage, en recourant en particulier à la coopération entre les élèves et lentraide mutuelle. Oublier les corrections collectives…

37 Fin de la première partie Merci de votre attention


Télécharger ppt "La grande difficulté scolaire La connaître pour mieux lappréhender. Des pistes concrètes en milieu ordinaire."

Présentations similaires


Annonces Google