La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La typologie des décrocheurs potentiels: Dépistage et interventions différentielles pour prévenir le décrochage scolaire Isabelle Archambault, M.Sc., Ps.Ed.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La typologie des décrocheurs potentiels: Dépistage et interventions différentielles pour prévenir le décrochage scolaire Isabelle Archambault, M.Sc., Ps.Ed."— Transcription de la présentation:

1 La typologie des décrocheurs potentiels: Dépistage et interventions différentielles pour prévenir le décrochage scolaire Isabelle Archambault, M.Sc., Ps.Ed. Avec la précieuse collaboration de Michel Janosz, Ph.D., Martine Lacroix, M.Sc. Ps.Ed. & Marie-Ève Roger, M.Sc. Ps.Ed.

2 Plan de la présentation Un modèle théorique pour comprendre le décrochage scolaire. Vers le développement dune typologie de décrocheurs potentiels. Dépistage et interventions auprès des décrocheurs potentiels: Les avenues prometteuses pour intervenir différemment.

3 Intégration à lécole, processus décisionnel et passage à lacte: Le modèle psychoéducatif du décrochage scolaire.

4 Phase dintégration à lécole Intégration SCOLAIRE Intégration SOCIALE Potentiel dadaptation Phase du processus décisionnel Sens à la scolarisation: Engagement Aliénation Phase du passage à lacte Persévérance Intentions Insertion Socioprofes. Abandon Théorie psychoéducative du décrochage scolaire (M. Janosz) Principe des 5 S SÉCURITÉSTIMULATIONSOUTIENSUPERVISIONSENS LES ENVIRONNEMENTS ET LEUR POTENTIEL ÉDUCATIF Contexte social, culturel et économique

5 HÉTÉROGÉNÉITÉ HÉTÉROGÉNÉITÉ du tissu social : isolement social, désunion familiale, mobilité, criminalité, soutien et encadrement des enfants; HÉTÉROGÉNÉITÉ HÉTÉROGÉNÉITÉ de ladversité familiale, pratiques parentales et liens école-familles : Préoccupations de survie, maladies, préoccupations & attentes de lécole; écart culturel entre les valeurs du milieu & les valeurs de lécole; influence de la pauvreté sur les pratiques … HÉTÉROGÉNÉITÉ HÉTÉROGÉNÉITÉ des milieux défavorisés : Milieux urbains et ruraux: emplois disponibles et compétences exigées. Multiculturalisme, valeurs culturelles. Cercle vicieux Cercle vicieux : échec, non-persévérance, pauvreté, non-valorisation, amertume envers lécole, faible soutien aux enfants… Contexte social, culturel & économique

6 lécole, la famille, la communauté, le groupe de pairs la capacité, les compétence des environnements éducatifs à répondre aux besoins développementaux des enfants Sur les plans biologique, social, cognitif, affectif, relationnel… Les environnements et leur potentiel éducatif Contexte social, culturel et économique Hétérogénéité Hétérogénéité des environnements = Hétérogénéité Hétérogénéité du potentiel éducatif =Hétérogénéité des besoins développementaux =

7 HÉTÉROGÉNÉITÉ HÉTÉROGÉNÉITÉ des fonctions et pratiques des environnements éducatifs exemplaires pour répondre aux besoins des élèves Principes des 5 S S S écurité S S upervision S S timulation S S outien S S ens Les environnements et leur potentiel éducatif

8 Principes des 5 S SÉCURITÉ et SUPERVISION École / famille qui Assure et protège lintégrité physique et morale. Encadre les conduites : règles, conséquences / punitions, surveillance. Les environnements et leur potentiel éducatif

9 Principes des 5 S STIMULATION et SOUTIEN École / famille qui Favorise ou met en place des contextes et des situations dapprentissages adaptés à lâge et aux besoins des enfants/adolescents. Ajuste le degré de difficulté, de défi, des activités dapprentissage aux compétences des enfants /adolescents (trop cest comme pas assez). Utilise une variété de pratiques pédagogiques : explications, démonstrations, imitation, expérimentation, découverte… Les environnements et leur potentiel éducatif

10 Principes des 5 S STIMULATION et SOUTIEN École / famille qui Favorise le développement de lautonomie tout en posant des balises (sécurisantes). Encourage et renforce les conduites souhaitées. Assoit ses interventions éducatives sur létablissement dune relation significative avec lenfant / adolescent : attachement, communication, respect… Considère les ressources de sa communauté, non isolée. Les environnements et leur potentiel éducatif

11 Principes des 5 SSENS École / famille qui Communique et transmet ses valeurs : attitudes, valorisation de la scolarisation, de lécole, de leffort… Recherche ladéquation entre le cadre éducatif - le moyen proposé et les besoins / aspirations légitimes des enfants / adolescents. Explique ses attentes et les efforts demandés. Encourage la connaissance de soi et des autres. Permet léchange et considère la parole, le point de vue de lautre. Les environnements et leur potentiel éducatif

12 Les avantages perçus au décrochage Dans le but… De se sentir mieux… Davoir moins de problèmes… Davoir lapprobation des parents ou des amis. Davoir des gains matériels. Les intentions As-tu déjà sérieusement pensé à abandonner lécole? Penses-tu sérieusement abandonner lécole dici les 6 prochains mois? Penses-tu sérieusement abandonner lécole dici les 3 prochains mois? Penses-tu sérieusement abandonner lécole dici 30 jours? PHASE DU PROCESSUS DÉCISIONNEL PHASE DU PASSAGE À LACTE Hétérogénéité Hétérogénéité des motifs…

13 Phase dintégration à lécole Intégration SCOLAIRE Intégration SOCIALE Potentiel dadaptation Phase du processus décisionnel Sens à la scolarisation: Engagement Aliénation Phase du passage à lacte Persévérance Intentions Insertion Socioprofes. Abandon Théorie psychoéducative du décrochage scolaire (M. Janosz) Principe des 5 S SÉCURITÉSTIMULATIONSOUTIENSUPERVISIONSENS LES ENVIRONNEMENTS ET LEUR POTENTIEL ÉDUCATIF Contexte social, culturel et économique

14 HÉTÉROGÉNÉITÉ Considérant lHÉTÉROGÉNÉITÉ… Des contextes sociaux, culturels et économiques… Des environnements et de leur potentiel éducatif. Des besoins développementaux des jeunes… On réalise quil peut y avoir plus dun type de jeunes qui décrochent…

15 Vers une approche typologique du décrochage scolaire. Quest-ce quune typologie? Exemples de typologies… La typologie de la personnalité et des intérêts professionnels de J. Holland (RIASEC). Réaliste Investigateur Artiste Social Entreprenant Conventionnel Typologie de Potvin, Fortin et al. Peu intéressé. Troubles de comportement et difficultés dapprentissage. Délinquance cachée. Dépressif.

16 Construction de la typologie de Janosz. Caractéristiques scolaires Score de probabilité de décrocher > = 50%. Retard Engagement scolaire Rendement en mathématiques & français Indiscipline Les types Discrets Désengagés Sous-performants Inadaptés

17 Distribution des types de décrocheurs Ss-Performants 10% Désengagés 10% Inadaptés 40% Discrets 40%

18 Profils scolaires des diplômés & des futurs décrocheurs

19 Caractéristiques des décrocheurs. FAMILLE PAIRS SANTÉ MENTALE CONDUITES SOCIALES CONTEXTES INDIVIDUEL & SOCIAL Discrets Sous- performants Désengagés Inadaptés

20 Le dépistage des décrocheurs potentiels. Questions à considérer… À quoi sert le dépistage? C omment faire du dépistage? L éthique du dépistage. A vantages et inconvénients du dépistage.

21 À quoi sert le dépistage? Pour la prévention: Cibler des jeunes à risque de problèmes dadaptation. Évaluation de ces risques. Niveau dun problème, sévérité, chronicité, type. À partir de caractéristiques familiales, sociales et scolaires.

22 Comment faire du dépistage? Cibler des individus dans une population. Outils: observations, questionnaires, entrevues, etc. Identification des facteurs de risque. Liens avec les cibles dintervention Pour lensemble dun groupe à risque (ex. niv. scolaire, adaptation scolaire).

23 Léthique du dépistage. A quel âge doit-on commencer le dépistage? Selon le niveau de risque de décrocher. Selon le programme de prévention que lon veut implanter. Obtenir les consentements. Indiquer ou taire les intentions du dépistage? Dépister = étiqueter? Dépister pour AGIR. Les failles du dépistage.

24 Les avenues prometteuses pour intervenir différemment. Approche systémique: Les stratégies universelles de prévention du décrochage. Intervenir de façon ciblée auprès des jeunes à risque. Pourquoi ne pas partir de leurs besoins?

25 Les avenues prometteuses pour intervenir différemment Établir un plan daction pour lENSEMBLE du milieu: 1. MOBILISATION / DÉVELOPPEMENT DUNE VISION COMMUNE & DUN LANGAGE COMMUNS. Cette vision et les objectifs pour latteindre sont développés en concertation. Partage de la vision et des objectifs avec les parents et la communauté. Ouverture à la remise en question des pratiques existantes. 2. CONCERTATION & CLIMAT DE COLLABORATION. Laisser de la place à tous les acteurs (enseignants, parents, communautés). Favoriser le réseautage avec dautres milieux (écoles, communautés, etc.).

26 Les avenues prometteuses pour intervenir différemment Établir un plan daction pour lENSEMBLE du milieu (suite): 3. ENCOURAGER LA PRISE DE RISQUE ET DINITIATIVE. Ladministration est ouverte au changement et remet du pouvoir aux intervenants dans les processus décisionnels. Les intervenants se sentent libres de prendre des risques/ initiatives et de les critiquer. 4. SUIVI ET MONITORAGE DES INITIATIVES. Formation, discussions et réflexions sur les caractéristiques des jeunes à risque, sur les perceptions et sur les interventions efficaces. Évaluation régulière du contexte dimplantation des initiatives et de leurs effets. 5. DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL. Apprentissage à partir des expériences positives des autres écoles et organismes Formations pour les outiller au travail en équipe. Attention accordée besoins des intervenants en termes de formation professionnelle.

27 Les stratégies universelles de prévention du décrochage Tirée du US National Dropout Prevention Center 1. Perspective école - communauté: a. Société: buts et objectifs des politiques, pratiques et structures organisationnelles b. Collaboration école-communauté c. Environnement propice aux apprentissages. 2. Prévention précoce a. Engagement de la famille. b. Stimulation et participation à des interventions précoces. 3. Améliorer les pratiques: a. Support et formation des enseignants. b. Implication active des jeunes dans les apprentissages. c. Utilisation des technologies. d. Flexibilité et individualisation des programmes. e. Programme étude-travail.

28 BESOINS MAIS QUELS SONT DONC LES BESOINS DES DISCRETS, DÉSENGAGÉS, SOUS-PERFORMANTS & INADAPTÉS? Intervenir à partir des besoins des jeunes?

29 Phase dintégration à lécole Intégration SCOLAIRE Intégration SOCIALE Potentiel dadaptation Phase du processus décisionnel Sens à la scolarisation: Engagement Aliénation Phase du passage à lacte Persévérance Intentions Insertion Socioprofes. Abandon Théorie psychoéducative du décrochage scolaire (M. Janosz) Principe des 5 S SÉCURITÉSTIMULATIONSOUTIENSUPERVISIONSENS LES ENVIRONNEMENTS ET LEUR POTENTIEL ÉDUCATIF Contexte social, culturel et économique

30 Intervenir en fonction des besoins

31

32

33

34

35 Lintervention auprès des décrocheurs potentiels na pas de recette miracle mais elle nécessite tout au moins… 1.Une compréhension exhaustive des caractéristiques de ces jeunes. 2.Une mobilisation des élèves, de leurs parents et de tous les acteurs des écoles et de la communauté afin damorcer un processus de changement, de prendre des initiatives dans la lutte au décrochage scolaire. 3.Faire du dépistage des décrocheurs potentiels dans le but dINTERVENIR CONCRÈTEMENT… 4.Identifier les besoins différentiels à combler chez ces jeunes et cibler les interventions efficaces pour y parvenir. En somme…

36 Merci de votre attention ! Questions, commentaires???


Télécharger ppt "La typologie des décrocheurs potentiels: Dépistage et interventions différentielles pour prévenir le décrochage scolaire Isabelle Archambault, M.Sc., Ps.Ed."

Présentations similaires


Annonces Google