La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES RAUMATISMES DU RACHIS Pathologie très fréquente dans notre contexte: AVP++++++ Pathologie très grave:engage le pronostic vital et fonctionnel+++ Cest.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES RAUMATISMES DU RACHIS Pathologie très fréquente dans notre contexte: AVP++++++ Pathologie très grave:engage le pronostic vital et fonctionnel+++ Cest."— Transcription de la présentation:

1 LES RAUMATISMES DU RACHIS Pathologie très fréquente dans notre contexte: AVP Pathologie très grave:engage le pronostic vital et fonctionnel+++ Cest une grande urgence neurochirurgicale Le bilan paraclinique: scanner, IRM Le pronostique est fonction de létat neurologique, précocité thérapeutique Grang rôle de la réeducation

2 LES RAPPELS Anatomie du rachis: vertèbre, moyens dunions Les élements de stabilité: -Le segment moyen vertébral -Le segment mobile rachidien La systématisation de la moelle

3 Lépidémiologie Sujet jeune Le masculin :frequent Les étiologies: -Les accidents de la voie publique+++ -Les chutes: enfant+++ -Les plongeons: été+++ -Les accidents de travail -Les agressions Siége: les traumatismes dorso-lombaires 2/3 des cas

4 Lanatomo-pathologie des lésions Les lésions osseuses: fractures,tassements Les lésions articulaires: luxations,entorses Les lésions discales: les hernies, les protrusions Les lésions ligamentaires:élongations, ruptures Les lésions médullaires: -La commotion -Les contusions:hémorragiques,oedémateuses -Les sections médullaires, radiculaires -Les déchirures de la dure mère

5 Les traumatismes du rachis cervical Le sujet jeune, masculin, les étiologies: AVP, les logeons Prédominance des lésions discoligamentaires: luxations Bilan: Rx standard, IRM cervicale Risque vital(cardiorespiratoire): rachis cervical haut>C4 Les signes cliniques: -les constantes vitales: respiratoire, pouls, TA -Le syndrome rachidien: cervicalgies,névralgies -Les signes neurologiques: moteurs:tétraplégie,tétraparésie,monoparesie, hemiparesie Sensitifs: anesthésie complète ou incomplet,avec niveau Sphinctériens: rétention, incontinence

6 Les traumatismes du rachis dorsal Le sujet jeune, masculin, les étiologies: AVP Prédominance des lésions osseuses Bilan: Rx standard, TDM dorsal,IRM dorsale Risque vital(respiratoire): rachis dorsal haut>D5 Les signes cliniques: frq des signes neurologiques -les constantes vitales: respiratoire, pouls, TA -Le syndrome rachidien: dorsalgies -Les signes neurologiques: moteurs:paraparesie, paraplégie,monoparesie Sensitifs: anesthésie complète ou incomplet,avec niveau Sphinctériens: rétention, incontinence Association des traumatismes thoraciques: contusion, hémothorax

7 Les traumatismes du rachis lombaire Le sujet jeune, masculin, les étiologies: AVP Prédominance des lésions osseuses Bilan: Rx standard, TDM dorsal, Les signes cliniques: frq des signes neurologiques -les constantes vitales: respiratoire, pouls, TA -Le syndrome rachidien: dorsalgies -Les signes neurologiques: moteurs:paraparesie, paraplégie,monoparesie, SDQC Sensitifs: anesthésie complète ou incomplet,avec niveau Sphinctériens: rétention, incontinence Association des traumatismes abdominaux: contusion rénale,hemoperitoine, traumatisme du bassin

8 Les classifications clinique La cotation du déficit moteur de 0 à 5 La classificattion deFRANKEL: -Grade A: déficit moteur et sensitif complets -Grade B: déficit moteur complet et sensitif incomplet -Grade C: déficit moteur incomplet < à 3 -Grade D: déficit moteur incomplet > à 3 -Grade E : examen neurologique normal

9

10

11 Le traitement La chirurgie: - but: décomprimer, stabiliser et fixer - méthode: voie post+++ Ostéosynthèse - indication: lésions instables Le traitement orthopédique: - but: la contention du rachis - méthode: corset plâtré, lombostat, minerve - indications: rachis stable, en post opératoire Le traitement médical : antalgique,myorelaxants La rééducation+++

12

13 Les complications Le décès: - arrêt respiratoire: rachis cervical haut++ - infections: respiratoires, urinaires,escarres, les embolies pulmonaires Les rétractions tendineuses Les infection urinaires, les insuffisances rénales Les troubles thromboemboliques Les escarres++++++

14 LA CONCLUSION Urgence thérapeutique Limportance du ramassage sur les lieu de laccident: - manoeuvres de réanimation - contention, mobilisation à 5 personnes La prise en charge multidisciplinaire: chirurgiens,réanimateurs, rééducateurs,… Le meilleur traitement= prevention


Télécharger ppt "LES RAUMATISMES DU RACHIS Pathologie très fréquente dans notre contexte: AVP++++++ Pathologie très grave:engage le pronostic vital et fonctionnel+++ Cest."

Présentations similaires


Annonces Google