La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES ECRITS EN SCIENCES ET TECHNOLOGIE Action de formation 2013 Circonscriptions Cherbourg Val de Saire- Cherbourg Ville et Cherbourg Hague Préparée par.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES ECRITS EN SCIENCES ET TECHNOLOGIE Action de formation 2013 Circonscriptions Cherbourg Val de Saire- Cherbourg Ville et Cherbourg Hague Préparée par."— Transcription de la présentation:

1 LES ECRITS EN SCIENCES ET TECHNOLOGIE Action de formation 2013 Circonscriptions Cherbourg Val de Saire- Cherbourg Ville et Cherbourg Hague Préparée par Agnès Fontaine et Corinne Jarry – CPC En prenant appui sur l’intervention M. Burger, IEN Avranches, groupe DEGESCO Sciences Octobre 2012/ Stage CPC Manche

2 E NJEUX DE L ’ ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE Enjeu qui dépasse l’école, s’inscrire dans une perspective citoyenne : les sciences font partie de la culture de « l’honnête homme » (compétence 3 du socle). Faire des sciences, c’est lire le monde qui nous entoure, développer l’esprit critique, prendre le pouvoir sur le monde, appréhender le monde en raison et non par des croyances, participer au débat qui anime notre société et qui nécessite des connaissances scientifiques (ex : débat sur les OGM, développement durable, réchauffement climatique…)

3 A QUELLES CONDITIONS EST - ON EN SCIENCES OU EN TECHNOLOGIE ? Respect des trois phases :

4 C OMMENT MENER UNE SÉQUENCE EN CLASSE ? 1. Le point sur le savoir : se mettre au clair pour soi 2. Que fait-on avec les élèves ? Prendre appui sur le B.O (2008) Et sur les repères de progressions (2012)lpour déterminer les savoirs à construire par les élèves.

5 Q UELQUES EXEMPLES Séquence Leviers/Balances menée en CM1-CM2 Séquence Les mobiles menée en CE2 Voir séquences dans les dossiers joints sur le site. Pour plus de renseignements : Tél Corinne Jarry – CPC Cherbourg Val de Saire:

6 LA PLACE DES ECRITS DANS LA DEMARCHE D’INVESTIGATION Pour en savoir plus, consulter le DVD « Apprendre la science et la technologie à l’école ». Scéren CNDP, Interview de Viviane Bouysse – Rubrique Sciences et Langage Disponible en circonscription

7 LA PLACE DES ECRITS DANS LA DEMARCHE D’INVESTIGATION La trace écrite permet à chaque élève de repérer et de clarifier les étapes de la démarche d’investigation. D’après Claude Gapaillard « Maîtriser le discours scientifique » Repères pour agir, CRDP L’élève doit toujours savoir à quel endroit il en est de son parcours d’investigation : « Je fais ce schéma, pourquoi ? Je lis ce texte, je regarde cette photographie, pour valider quelle hypothèse ? ». L’un des apprentissages fondamentaux sera donc de faire prendre conscience aux apprenants le fonctionnement de cette démarche de manière à ce qu’ils en perçoivent la rigueur et la cohérence. Le premier effet sera d’éviter une perception un peu décousue liée à l’aspect multiforme des types d’activités inhérentes à la discipline : observations, mises en place d’expériences, exercices de schématisation, comptes rendus d’expériences… Le second sera de donner du sens à l’ensemble de ces activités, de faire prendre conscience de la manière dont se construit une culture scientifique.

8 LA PLACE DES ECRITS DANS LA DEMARCHE D’INVESTIGATION Pour mieux appréhender la démarche d’investigation et favoriser l’apprentissage des élèves, voici un exemple ci-dessous de trace écrite commune, utilisable au sein de l’école, au fil des cycles. Logos réalisés par l’équipe de CPC de Mortain

9

10 C OMMENT ABORDER UNE SÉQUENCE AVEC UNE QUESTION PROBLÈME ? A partir des repères de progression ( 2012) : Voir document joint


Télécharger ppt "LES ECRITS EN SCIENCES ET TECHNOLOGIE Action de formation 2013 Circonscriptions Cherbourg Val de Saire- Cherbourg Ville et Cherbourg Hague Préparée par."

Présentations similaires


Annonces Google