La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

EMBOLISATION PELVIENNE : TRAITEMENT PIEGES ET INSUFFISANCES F et C LESCALIE NANTES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "EMBOLISATION PELVIENNE : TRAITEMENT PIEGES ET INSUFFISANCES F et C LESCALIE NANTES."— Transcription de la présentation:

1 EMBOLISATION PELVIENNE : TRAITEMENT PIEGES ET INSUFFISANCES F et C LESCALIE NANTES

2 Expérience personnelle 157 cas chez 149 patientes ont fait l'objet d'une série prospective mono-centrique d'Octobre 2003 à Juin Les varicocèles masculins ont été exclus. L'âge moyen est de 46 ans (extrême 22 à 77 ans) 22 patientes ont été perdues de vu.

3 Varices vulvaires 7 Manifestations cliniques Varices + Redux: Syndrome de congestion:

4 127 ont répondu à un questionnaire qui portait sur : l'intensité des douleurs pré-opératoires, la qualité de l'information pré-opératoire, le vécu per-opératoire (AL pure), Leur appréciation du résultat post-opératoire (recul de 4 mois à 9 ans, moyenne 4 ans).

5 Les résultats globaux ont été classés en guéri, amélioré, statu quo, aggravé. Les patientes non satisfaites (20 statut quo; 1 aggravation) ont été revues sauf refus de leur part (3). L'analyse des données a permis de classifier les pièges et insuffisances en trois catégories et de tenter den analyser les causes : traitement insuffisant ou inefficace, échecs techniques morbidité récidive. EMBOLISATION PELVIENNE : TRAITEMENT PIEGES ET INSUFFISANCES

6 5 patientes ont eu un examen blanc: 4 pour varices ou récidive variqueuse, 1 pour SC + VV 3 ont eu un complément phlébographique lors de la chirurgie des varices ; deux ont bénéficié dun Tt efficace de la fuite pelvienne lors de ce temps Examen inutile ou opérateur incompétent ?

7 37 ans trois enfants Stripping Dt décours de la 1ère Grossesse Redux au décours de la 2 ème grossesse Paraphlébite Dte pendant la 3 ème grossesse Cs: Tridux droit avec afférences périnéales et perforante crurale dalimentation + incontinence SIG

8 : Varices du paramètre Dt sans point de fuite vers le MIDt Embolisation de la perforante fémorale

9 12-10: Reprise des varices et phlébographie ascendante

10 MORBIDITE Varices et récidive variqueuse: une paraphlébite et un sepsis au scarpa Plusieurs syndromes douloureux et fébricules post-opératoirs, une sciatalgie (AET?) Quelques ESV et tachycardie ventriculaires lors du passage du cœur droit Une aggravation temporaire dun syndrome pudendal Deux malpositions de coils (VCI ET RENALE GAUCHE) récupérées Quatre migrations cœur/poumon de coils deux immédiates: une récupération, un procès deux secondaires asymptomatiques

11

12 Récidives Varices ou varices redux: 24/98: 25% mais pas de contrôle de la fuite pelvienne 2 varices vulvaires (1 récidive à 2 mois et 1 inchangée) /25: 8% 2 syndrome de congestion /52: 4% un associé à une migration secondaire asymptomatique dun coil

13 52 ans varices vulvaires droites, dyspareunies et hémorroides, Contexte de fibromyalgie, ATCD dhystérectomie 2006: mise sous Ginkor: amélioration nette 06/2008 récidive dyspareunies, bilan +phlébographie Embolisation distale: AET + un coil fibré de 6 mm 09/08: se dit guérie Réponse au questionnaire: reprise des dyspareunies au bout de deux mois, na pas souhaitée être revue

14 CONCLUSIONS Voie haute, mixte en cas déchec Il ny a pas de règle absolue qui régisse la distribution de lincontinence entre les LO et les II

15 CONCLUSIONS Les résultats se maintiennent dans le temps mais 25% des patientes sont insatisfaites en cas de varices associées Les coils peuvent migrer même à distance du geste Lirradiation et la dose de produit iodé ne sont pas négligeables (moyenne: mGycm2/75ml hexabrix 200 Les grosses varices vulvaires justifient une chirurgie associée à lembolisation


Télécharger ppt "EMBOLISATION PELVIENNE : TRAITEMENT PIEGES ET INSUFFISANCES F et C LESCALIE NANTES."

Présentations similaires


Annonces Google